HEBREUX #4 - JESUS-CHRIST EST DIEU

(Hébreux 1)

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre quatrième leçon sur cette merveilleuse épître aux Hébreux.

Prions:

Père, nous Te remercions tellement pour le privilège que nous avons de toujours à nouveau pouvoir nous réunir juste pour rechercher Ta face, juste pour entendre Ta voix parler à nos coeurs. Encore une fois nous désirons Te remettre cette étude et nous Te remercions pour toutes les parties de la Bible et tout spécialement pour le livre d'Hébreux. Conduis-nous plus loin dans une connaissance profonde du Seigneur Jésus dans notre coeur, à travers l'étude de cet incroyable livre. Merci parce que Tu vas nous guider; nous Te remettons ces moments dans le Nom merveilleux de Jésus. Amen.



RESUME

En guise d'introduction, j'aimerais vous rappeler que nous n'étudions pas Hébreux pour connaître Hébreux, mais pour connaître Christ. Les trois premières leçons sur le livre d'Hébreux ont été consacrées à l'introduction. Une des choses que nous avons soulignées, c'est qu'Hébreux est unique parce que c'est le seul livre de la Bible, que ce soit dans l'Ancien Testament ou le Nouveau Testament, qui est entièrement dédié à la prêtrise de notre Seigneur Jésus-Christ, Son ministère présent dans les cieux. Voici quelques passages qui parlent de Sa prêtrise.

Hébreux 2:17-18: « En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu'il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l'expiation des péchés du peuple; car, ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. »
Hébreux 4:14-16: « Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons. Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. »
Hébreux 7:24-25: « Mais lui, parce qu'il demeure éternellement, possède un sacerdoce qui n'est pas transmissible. C'est aussi pour cela qu'il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. »

Dans ces versets, l'auteur présente le Seigneur Jésus en tant que souverain sacrificateur miséricordieux, fidèle, qui est toujours vivant pour servir, pour sympathiser, pour nous manifester de la grâce, et pour nous secourir dans nos besoins. Alors que nous parcourons ce livre, notre verset clé est Hébreux 8:1: « Le point capital de tout ce qui vient d'être dit, c'est que nous avons un tel souverain sacrificateur, qui s'est assis à la droite du trône de la majesté divine dans les cieux. » Encore une fois, j'aimerais attirer votre attention sur l'expression que le Saint-Esprit utilise ici: « Le point capital. » D'autres versions disent: « Le point principal de tout ce qui vient d'être dit c'est... »

Veuillez noter que le point capital n'est pas que Jésus est un prêtre. Le point capital n'est pas que Jésus est un merveilleux souverain sacrificateur. Le point capital n'est pas que nous aimons Jésus, que nous Lui faisons confiance, que nous Lui obéissons, que nous nous soumettons à Lui, que nous L'honorons ou que nous Le servons. J'espère et je prie, pour que nous soyons correctement reliés à notre Grand Prêtre, mais ce n'est pas le point capital. Après sept chapitres, l'auteur nous dit que le point capital, la somme de tout ce que nous avons dit, c'est: « Nous avons un tel souverain sacrificateur. » Le point capital c'est que nous L'avons, Lui. Il est à nous et c'est cela qui rend le message d'Hébreux si merveilleusement simple. Nous l'avons, Lui. Il se peut que nous ne Le comprenions pas comme nous le devrions. Il se peut que nous ne Le suivions pas comme nous le devrions. Il se peut que nous ne Lui fassions pas confiance comme nous le devrions. Il se peut que nous ne Le glorifiions pas comme nous le devrions. Mais cela ne change pas le fait que nous L'avons.

A travers tout ce livre, Dieu nous montre à quel point Il est merveilleux et de quelle façon cela s'applique à nous, parce que nous L'avons. Nous allons parcourir le livre pour mieux découvrir Son sacerdoce et ce qu'Il est en train de faire, de quelle manière cela nous affecte, et quel est Son ministère à la droite de Dieu. Mais alors que nous verrons ces détails, je continuerai, par la grâce de Dieu, à revenir à ce que Dieu appelle le point capital. Peu importe ce que nous comprenons d'autre, peu importe que nous soyons au clair avec la différence entre le sacerdoce d'Aaron et de Melchisédek, nous reviendrons toujours à cela: nous L'avons Lui. Que vous compreniez ou pas le reste, nous L'avons Lui. N'oubliez pas que ce que Dieu a écrit dans Hébreux s'adresse à tous les chrétiens. Cela ne concerne pas uniquement une poignée de chrétiens qui seraient matures et qui seraient des leaders spirituels. Non, chaque chrétien a Jésus comme Grand Prêtre. Les chrétiens brillants L'ont et les chrétiens non instruits L'ont également. Les chrétiens remplis de dons L'ont et les chrétiens qui n'ont qu'un don L'ont également. Les chrétiens zélés L'ont et les chrétiens non zélés L'ont. Ceux qui semblent spirituels L'ont et ceux qui ne sont pas spirituels L'ont également. Ceux qui placent leur confiance en eux-mêmes L'ont, et ceux qui ne placent aucune confiance dans la chair L'ont. Tous les chrétiens L'ont et je vais jusqu'à dire que si une personne est rétrograde, cela ne change pas le fait que cette personne L'a également. C'est cela la gloire de ce livre.



REPOSEZ VOUS EN CHRIST

Je ne dis pas cela comme un encouragement pour vivre d'une manière négligée ou pour vivre de la façon que vous désirez. Je vous dis cela parce que Dieu nous incite, dans ce livre, à nous reposer en Christ, à nous asseoir, et à entrer dans son repos. Malheureusement, de nombreux chrétiens n'ont pas appris à se reposer, parce qu'ils ne connaissent pas ce qu'ils possèdent. Imaginons que quelqu'un verse 1 millions de dollars à la banque à votre nom, sur votre compte. Vous seriez riches, tout au moins plus riches d'un million de dollars que vous ne l'êtes maintenant. Mais que se passerait-il si vous ignoriez cela? Que se passerait-il si vous ne saviez pas que cette somme est sur votre compte? Techniquement, vous seriez quand même riches, tout cela serait à vous, mais il se peut que vous viviez comme un pauvre. Il se peut que vous n'utilisiez jamais de chèques, et ne dépensiez jamais l'argent que vous avez sur votre compte. Mais cela ne fait pas de vous quelqu'un de moins riche.

Je vous rends attentifs à cela, parce que j'ai longtemps vécu de cette façon, et je connais des chrétiens qui vivent de cette façon. Ils ne savent tout simplement pas tout ce qui est inclus pour eux dans leur union avec Christ. Lorsque notre Seigneur Jésus a payé le prix pour nous, lorsque nous L'avons reçu Lui, avec Lui nous avons reçu toutes choses. C'est cela le message du livre d'Hébreux. En Lui nous avons la paix, la joie, la victoire, et les fruits. Nous avons toutes choses parce que toutes choses sont en Lui.

Dans cette leçon, j'aimerais commencer l'étude de ce livre et en particulier, les chapitres 1 et 2 qui devraient être étudiés ensemble. Ce que j'aimerais faire, c'est considérer les chapitres 1 et 2, et voir de quelle façon ils sont liés l'un avec l'autre, et avec les autres chapitres de ce livre. Ensuite, nous étudierons un chapitre après l'autre.

Les questions que nous nous poserons sont les suivantes. De quelle façon le livre d'Hébreux commence-t-il? Pourquoi les chapitres 1 et 2 sont-ils si stratégiques en tant qu'introduction et fondement pour le livre d'Hébreux? Presque tous les commentateurs nous rendent attentifs à cette même chose. Le chapitre 1 d'Hébreux est un des plus grand chapitre au sujet de la déité de notre Seigneur Jésus-Christ. En d'autres termes, Jésus-Christ est cent pour cent Dieu. Il n'est pas seulement le Fils de Dieu, il est également Dieu le Fils. Certaines personnes sont prêtes à l'appeler le Fils de Dieu mais elles ne veulent pas réellement dire qu'Il est le Dieu le Fils.

Tous ceux qui désirent étudier la divinité de Jésus, le fait que Jésus est Dieu dans le Nouveau Testament, se doivent d'étudier trois chapitres. Ils sont tous les trois, les premiers chapitres d'un livre. Il s'agit de Jean 1, de Colossiens 1 et de Hébreux 1. Ces chapitres sont les plus grands chapitres dans la Bible relatif à la Déité de notre Seigneur Jésus-Christ.

Hébreux 1:1-3 dit: « Dieu, après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, nous a dans ces derniers temps parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts. »



JESUS-CHRIST EST L'HOMME DIEU QUI PRIE POUR NOUS

Vous voyez, Jésus-Christ est Dieu: le reflet de Sa gloire et l'empreinte de Sa personne. Hébreux 1:8 ajoute: « Mais il a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité. » Le sujet d'Hébreux 1 est donc que Jésus est Dieu. De quoi parle alors Hébreux 2? C'est un des plus grand chapitre de la Bible au sujet de Jésus qui est homme. Jésus est Dieu, chapitre 1 et Jésus est homme, chapitre 2; c'est un homme parfait, notre représentant. Hébreux 2:14-15 dit: « Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est à dire le diable, et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. » Vous voyez Hébreux commence avec: Jésus est Dieu dans le chapitre 1, et Jésus est homme dans le chapitre 2. Et le verset 8:1 dit « Le point capital de tout ce qui vient d'être dit, c'est que nous avons un tel souverain sacrificateur. » Notre grand Prêtre est un homme, Il est l'homme Dieu et nous L'avons. Voilà le point que l'auteur souligne ici. Jésus-Christ est Dieu, Il est homme et nous L'avons. Quel glorieux commencement pour ce livre qui a pour sujet le sacerdoce de notre Seigneur Jésus-Christ.

J'aimerais le dire de cette façon: « L'homme Dieu prie pour nous. » Dans le verset 8:1 j'aime le mot « tel », « Le point capital de tout ce qui vient d'être dit, c'est que nous avons un tel souverain sacrificateur », « un tel! » Il est Dieu et nous avons « un tel souverain sacrificateur. » Il est homme et nous avons « un tel souverain sacrificateur. » J'aime le dire de cette façon, Dieu sait tout à votre sujet, par une divine omniscience. Mais Dieu sait également tout de vous par son expérience humaine, Il est homme. Dieu sait tout à mon sujet parce qu'Il est Dieu, et parce qu'Il est homme, et le Dieu homme prie pour nous!

Avant de voir quelques détails du chapitre 1, laissez-moi dire une chose d'une vérité que Dieu, je l'espère, pourra imprimer profondément dans votre coeur et votre esprit. Que signifie le fait que l'homme Dieu est en train de prier pour vous? Laissez-moi illustrer cela. Je parle comme un insensé, mais supposez que vous puissiez vous arranger pour qu'un des prophètes de Dieu qui sont dans la Bible, puisse prier pour vous chaque jour. Imaginons qu'Esaïe promette de prier pour vous chaque lundi, que Daniel accepte de prier pour vous chaque mardi, que Jonas veuille bien prier pour vous chaque mercredi, qu'Elie et Elisée prient pour vous le jeudi, que le vendredi Osée veuille bien prier pour vous, que le samedi ce soit Ezéchiel et le dimanche Jean le Baptiseur. Ne serait-ce pas une chose merveilleuse d'avoir « des guerriers de la prière comme ceux-là? »

Ajoutez maintenant à cela que vous puissiez convaincre les anges dans le ciel de prier pour vous. Imaginons que l'archange Michaël qui a expliqué les sept semaines à Daniel puisse prier pour vous pendant que vous étudiez la Bible. Ne serait-ce pas une chose merveilleuse? Ou alors imaginons que les anges qui ont roulé la pierre du tombeau de notre Seigneur Jésus, puissent prier pour vous alors que vous essayez d'entrer dans la vérité de la vie de résurrection. Ne serait-ce pas une chose merveilleuse s'ils pouvaient prier pour vous? Que penseriez-vous si Gabriel priait pour vous en vous annonçant une bonne nouvelle deux ou trois fois pas jour? Ou encore les Séraphins qui cachent leur face avec leurs ailes devant la sainte présence de Dieu. Imaginons qu'ils prient pour que vous puissiez comprendre ce qu'est l'adoration. Ou imaginez encore que les anges qui sont venus vers Jésus dans le jardin de Gethsémané prient pour vous afin que vous soyez réconfortés. Ou alors imaginons que l'ange qui est venu servir Jésus dans le désert après la tentation, prie pour vous lorsque vous êtes tentés. Ne serait-ce pas merveilleux si les prophètes priaient pour vous ou si les anges dans le ciel priaient pour vous?

Et bien la réalité est plus grande encore. Les prophètes et les anges ne prient pas pour nous. En réalité, regardez ces versets sur les anges; qui sont les anges? Voici ce que dit le verset 1:6: « Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit: Que tous les anges de Dieu l'adorent! » Quand cela s'est-il passé? Quand a-t-il introduit le premier né dans le monde? Vous voyez, cela s'est passé à Bethléhem, cela s'est passé à Noël. Qu'a-t-il alors dit aux anges? Il a dit: « Que tous les anges de Dieu l'adorent! » N'est-ce pas une chose merveilleuse? Lorsque Jésus était dans la mangeoire, la totalité des anges que Dieu a créés, l'ont adoré.

Combien d'anges Dieu a-t-Il créés? La Bible ne nous le dit pas expressément. Mais nous savons que Apocalypse 5:11 dit: « Je regardai, et j'entendis la voix de beaucoup d'anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers. » Cela fait des centaines de milliers d'anges. Vous rappelez-vous que dans le jardin de Gethsémané, Jésus a dit que le Père pouvait Lui donner douze légions d'anges s'Il le demandait? Il existe de très nombreux anges. Daniel 7: 10 dit que mille milliers servaient Dieu, et dix mille millions se tenaient en Sa présence. Hébreux 12:22 parle des myriades qui forment le choeur des anges. Combien d'anges sont au ciel? Il n'y a pas de nombre pour les compter. Pourtant chacun d'entre eux s'est courbé alors que Jésus était dans la mangeoire et L'a adoré.

Dans Hébreux, on ne nous dit pas que les anges prient pour nous, non cela n'est pas important. On ne nous dit pas non plus que les prophètes prient pour nous. Savez-vous qui prie pour nous? C'est le Dieu homme qui prie pour vous. Dieu le Fils prie Dieu pour vous. L'Homme-Dieu prie Dieu pour vous. C'est le Dieu Homme qui prie pour vous et pour moi. Et Hébreux 8:1 dit: « Le point capital de tout ce qui vient d'être dit, c'est que nous avons un tel souverain sacrificateur. »



JESUS-CHRIST EST BIEN MEILLEUR QUE LES ANGES

Quelle merveille! Cela nous coupe vraiment le souffle. C'est une merveilleuse vérité. Aussi merveilleux que cela serait d'avoir des prophètes qui prie pour nous, tous les jours de la semaine, notre Grand Prêtre ne prie pas seulement pour nous chaque jour mais chaque instant. Il n'est jamais fatigué, jamais exténué. Combien de fois notre Seigneur Jésus est plus grand que les prophètes, les anges, les archanges et les chérubins? Dans notre dernière leçon, j'ai souligné le fait que l'auteur humain d'Hébreux avait un très riche vocabulaire. Cette personne était brillante. Elle utilise 153 mots de vocabulaire que l'on ne trouve nulle part ailleurs dans la Bible. Par conséquent, lorsque cet auteur répète les choses, il le fait exprès. Il répète toujours à nouveau le mot meilleur, meilleur, meilleur. Il répète cela 13 fois. Ce n'est pas comme s'il ne pouvait pas trouver un autre mot. Il aurait pu en trouver d'autres, mais il désirait souligner le fait que Christ est meilleur, voici des exemples par chapitre:

• Chapitre 1: « Meilleur que les anges et les prophètes. »
• Chapitre 2: « Meilleur que les anges et Moïse. »
• Chapitre 3: « Meilleur que Moïse.
• Chapitre 4: « Meilleur que Josué. »
• Chapitre 5-6: « Meilleur que le sacerdoce lévitique. »
• Chapitre 7: « Meilleur que Melchisédek. »
• Chapitre 8: « Meilleur que l'Ancien Testament. »
• Chapitre 9-10: « Meilleur que le Temple. »

Et le livre se termine par ce que l'auteur appelle de meilleures promesses, et il énumère promesse après promesse. Jésus et son sacerdoce sont meilleurs, et meilleurs et meilleurs.

• Verset 7:19: « Nous avons une meilleure espérance. »
• Verset 7:22: « Nous avons une meilleure alliance»
• Verset 8:6: « Nous avons une meilleure promesse. »
• Verset 9:23: « Nous avons un meilleur sacrifice. »
• Verset 10:34: « Nous avons des biens meilleurs. »
• Verset 11:16: « Nous avons une meilleure patrie. »
• Verset 11:35: « Nous avons une meilleure résurrection. »

Considérons à nouveau Hébreux 1:1-4: « Dieu, après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, A dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts, devenu d'autant supérieur aux anges qu'il a hérité d'un nom plus excellent que le leur. »

Jésus est « d'autant supérieur », d'autres versions ont « bien meilleur » que les anges. Combien de fois Jésus est-il supérieur ou meilleur que les anges? Est-Il 10 fois meilleur? Est-Il 100 fois meilleur? Est-Il 1000 fois meilleur? Est-Il 1 million de fois meilleur? Vous voyez, vous pouvez ajouter des zéros et des zéros, pour le reste de votre existence et vous tomberez infiniment à côté de la vérité. Lorsque Dieu utilise meilleur dans Hébreux, du fait que Jésus est Dieu, Il est infiniment meilleur. Notre Seigneur Jésus est infiniment meilleur parce que Sa déité est fondée dans la trinité. Jésus est Dieu, Jésus est prêtre, et la somme de tout cela est que nous L'avons. Nous L'avons. Nous avons un tel Grand Prêtre.

Il arrive parfois que des personnes viennent me voir et disent: « Pourriez-vous s'il vous plaît prier pour moi, je ne fais pas confiance à mes prières? Mais je sais que si vous priez alors quelque chose se passera. » Ces personnes parlent comme si quelqu'un d'entre nous avait une sorte de ligne directe avec le ciel. Personnellement j'apprécie que les gens prient pour moi. Lorsque je vais à une conférence, je demande aux gens de prier pour moi. Je base cela sur 2 Corinthiens 1:11 qui dit: « Vous-mêmes aussi nous assistant de vos prières, afin que la grâce obtenue pour nous par plusieurs soit pour plusieurs une occasion de rendre grâces à notre sujet. » Les prières aident et j'apprécie lorsque les chrétiens prient les uns pour les autres. Mais laissez-moi vous le dire à nouveau, en ce moment même notre Seigneur Jésus prie pour nous. Il n'arrête jamais de prier pour vous, et Ses prières sont toujours exaucées.

Je suis reconnaissant pour les prières, mais je n'échangerais rien au monde contre Romains 8:26-27. Considérez cet incroyable passage: « De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables; et celui qui sonde les coeurs connaît quelle est la pensée de l'Esprit, parce que c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints. » N'est-ce pas incroyable, nous ne savons pas comment prier? Si jamais vous apprenez un jour à prier, ce verset ne sera plus vrai. Nous n'apprendrons jamais comment prier. Mais l'Esprit qui intercède par des soupirs inexprimables, Lui prie selon la volonté de Dieu. Peut-être que quelqu'un dira: « J'aimerais bien que quelqu'un prie pour la volonté de Dieu dans ma vie. » Mes amis, le Saint-Esprit fait cela à chaque instant de chaque jour. Nous avons besoin de rentrer en cela.



JESUS-CHRIST EST LE DIEU IMMUABLE

Laissez-moi maintenant faire quelques observations à partir du chapitre 1 qui a pour objectif de nous encourager avec la vérité que Jésus est Dieu. J'ai besoin de quelqu'un comme Jésus qui ne change pas, pour prier pour moi chaque jour; et ce chapitre le présente comme étant immuable. Avant que nous regardions les versets dans le chapitre 1, j'aimerais vous partager une merveilleuse prière que le Seigneur m'a donnée lorsque j'ai passé quelque temps à l'hôpital il y a 10 ans. C'est le Psaume 39:4: « Éternel! dis-moi quel est le terme de ma vie, Quelle est la mesure de mes jours; Que je sache combien je suis fragile. » N'est-ce pas une grande prière, et tout particulièrement la dernière partie, « Que je sache combien je suis fragile. » Nous sommes toujours fragiles, mais nous ne le réalisons pas souvent. Parfois il nous faut une crise pour que nous puissions le réaliser.

Laissez-moi vous montrer comment le message d'Hébreux 1 a une application particulière pour les Hébreux qui ont reçu cette lettre. Rappelez-vous qu'ils étaient sous la persécution et que cette lettre a été écrite entre l'an 65 et 68 ap. JC. Cela veut dire qu'elle n'a été écrite que quelques années avant l'an 70 ap. JC. En l'an 70, le général Romain Titus est entré dans Jérusalem et a complètement détruit Jérusalem. Un million et demi de personnes ont été crucifiées. Tout a été détruit, le temple et toute la ville. Les juifs ne se sont toujours pas remis de l'an 70 ap. JC. Cela a été une chose si terrible. Lorsqu'ils ont reçu cette lettre de Paul, les choses commençaient à aller mal. Les Romains avaient déjà commencé la persécution. Tout ce en quoi ils avaient mis leur confiance, Moïse, le temple, les lois, les fêtes, la prêtrise, tout cela allait être balayé dans quelques années. L'auteur d'Hébreux leur dit: « Ne vous reposez pas dans ce qui est ébranlable, dans ce qui est de passage, dans ce qui est sur le point d'être balayé. »

Plus tard, nous verrons comment notre Seigneur Jésus est comparé à Melchisédek et son sacerdoce éternel. Christ est prêtre pour toujours selon l'ordre de Melchisédek. Avant de voir ce verset j'aimerais que nous considérions Hébreux 13:8 qui est très connu: « Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement. » Je possède une Bible dans laquelle je n'ai plus ce verset; je vais vous dire pourquoi. Un jour, j'ai reçu un coup de fil d'une personne que je connaissais et qui était vraiment désespérée. Je me suis dépêché d'aller à son appartement et lorsque je suis arrivé, elle avait la tête dans le four, et le gaz était allumé. Elle était sur le point de se suicider. J'ai pris une paire de ciseaux; j'ai coupé ce verset dans ma Bible et je l'ai collé sur la porte du four. Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement et le Seigneur Jésus a sauvé cette personne ce jour là.

Regardons maintenant Hébreux 1:10-12: « Et encore: Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l'ouvrage de tes mains; Ils périront, mais tu subsistes; Ils vieilliront tous comme un vêtement, Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point. » Ici, le Saint-Esprit présente Christ comme le Dieu immuable. Il ne change pas et c'est en contraste avec l'univers qui est lui est tellement changeant. Christ est l'opposé. Partout où vous regardez, vous voyez le changement et le délabrement. Vous n'avez qu'à vous regarder dans le miroir pour voir le changement et le délabrement! Vous pouvez voir cela tous les jours. D'où cette prière « Éternel! Que je sache combien je suis fragile. » Et en face de cette prière, nous avons notre Seigneur Jésus qui ne change jamais.

Il y a quelques années, je suis retourné dans le village où j'ai grandi. Plus de quarante années s'étaient écoulées, et tout semblait si différent. Nous sommes restés jusqu'au soir. Il y avait pourtant une chose qui n'avait pas changé. Nous avons regardé au ciel; c'est comme si rien n'avait changé, la lune était encore là. C'était la même lune qui était là lorsque j'étais un petit enfant. Les étoiles qui brillaient très fortement à l'époque, étaient au même endroit. En fait Christophe Colomb a utilisé ces mêmes étoiles pour se diriger. Il nous semble que les cieux ne changent jamais. Il semble que la loi de l'entropie ne s'applique pas aux cieux. L'entropie, c'est l'idée que toutes choses évoluent spontanément vers un état de désordre. Lorsque vous prenez le plus vieux livre de la Bible, celui de Job, il nous parle des pléiades. Elles devaient être les mêmes à son époque. Job parle également de l'Orion, et de la constellation appelée la grande ourse. Pourquoi sommes-nous capables de prédire les éclipses et de prévoir quand les comètes vont passer près de nous des centaines d'année à l' avance? C'est parce que les cieux sont la partie la plus immuable de la création de Dieu. Il est probable que les cieux changent également mais on ne le perçoit pas.

Je vous rends attentifs à cela à cause de ce que disent les versets 1:10-12: « Et encore: Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l'ouvrage de tes mains; Ils périront, mais tu subsistes; Ils vieilliront tous comme un vêtement, Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point. » N'est-ce pas incroyable? L'auteur prend la chose qui change le moins dans la création, à savoir les cieux, mais il n'utilise pas cette image pour faire une comparaison avec Jésus, il la met en contraste avec Jésus. L'auteur dit que les cieux vieilliront comme un vêtement, qu'ils seront changés mais que le Seigneur Jésus ne change pas. Il est Dieu, le Dieu qui ne change pas.

Ces Hébreux étaient sur le point de passer par des changements. Ils étaient sur le point de voir toutes les choses balayées devant eux. C'est pour cela que Dieu leur dit dans le premier chapitre, que Jésus est Dieu, Jésus est homme, Il ne change pas, Il est votre Prêtre, Il prie pour vous et vous L'avez Lui. Vous n'aurez plus le Temple pour très longtemps, mais vous L'avez Lui. Il est votre Prêtre et Il ne change pas. Voilà comment est votre Dieu. Voilà comment est mon Dieu.

Si dans un domaine de votre vie, il y a des changements, et que vous avez besoin d'un roc, que vous avez besoin d'une fondation, alors bienvenue dans Hébreux 1 parce ce que l'auteur nous dit ici que Jésus-Christ est Dieu. Et bienvenue également dans Hébreux 2, parce qu'Il est homme, Il est le Dieu Homme. C'est Lui qui est monté au ciel, pour s'asseoir à la droite de Dieu, et pour servir. Il nous invite à venir avec assurance au trône de la grâce, pour être secourus dans nos besoins. Tout ce qui est naturel est sur le point de passer, même la partie la plus immuable de cette création, mais Christ demeure le même et ses années ne finiront point. Voilà ce que présente Hébreux 1.

Je sais que dans ma propre vie, il y a sans arrêt des changements; un jour je suis chaud bouillant pour Jésus et le lendemain je suis froid comme la glace pour Jésus. Parfois je suis zélé et parfois je suis paresseux. Parfois je me repose dans le Seigneur, parfois je suis anxieux. Parfois j'aime la communion avec le peuple de Dieu, et parfois j'ai envie de rester seul. Mais dans toutes ces situations, peu importe ce qui arrive dans ma vie, aujourd'hui, demain, la semaine prochaine, l'année prochaine, ou dans trente ans, je L'ai, Lui, et vous L'avez. Que vous ayez accepté le Seigneur il y a vingt minutes ou il y a vingt ans ou depuis plus longtemps encore, peu importe l'âge que vous avez en Christ, Il est votre Prêtre. Votre folie ne pourra pas L'empêcher d'être votre prêtre. Votre stupidité et la mienne ne L'empêcheront pas d'être notre Prêtre. Notre paresse, notre léthargie et notre manque d'appétit ne L'empêcheront pas d'être notre Prêtre. Et même notre rébellion ne l'empêchera pas d'être notre Prêtre.

En lien avec cela voici ce que dit Malachie 3:6: « Car je suis l'Eternel, je ne change pas; Et vous, enfants de Jacob, vous n'avez pas été consumés. » N'est-ce pas une chose incroyable? Dieu dit: « Je ne change pas, et c'est pour cela que vous n'avez pas été consumé. » Si Dieu changeait, si l'humeur de Dieu changeait comme mon humeur change, je ne pourrais pas survivre plus d'un jour, vous ne pourriez pas survivre plus d'un jour, nous ne survivrions peut-être pas plus d'une heure, mais Dieu est le Dieu qui ne change pas.



JESUS-CHRIST TIENT TOUTES CHOSES SOUS SON CONTROLE

Laissez-moi souligner un autre point. Ils n'avaient pas uniquement besoin du Dieu qui ne change pas, mais ils avaient aussi besoin de savoir que toutes choses étaient sous contrôle. Considérez le verset 1:3: « Etant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts. » J'aime cette expression: « Soutenant toutes choses par sa parole puissante. » Vous savez, on éprouve un sentiment très désagréable lorsque l'on perd le contrôle. Lorsque vous perdez le contrôle de votre vie, lorsque vous perdez le contrôle des enfants, lorsque vous perdez le contrôle de vos propres circonstances, lorsque vous perdez le contrôle de votre santé, lorsque vous perdez le contrôle de la situation, lorsque vous perdez le contrôle du présent, lorsque vous perdez le contrôle du futur; c'est alors que l'auteur aimerait tourner nos regards vers Celui qui soutient toutes choses par Sa parole puissante.

Lorsque tout vole en éclats comme ce fut le cas pour ces chrétiens, lorsque plane la menace que tout puisse disparaître comme ce fut le cas pour ces chrétiens, il est bon de savoir qu'Il soutient toutes choses par Sa parole puissante. Il y a quelque temps, j'ai visité un cher frère avec qui j'ai eu une merveilleuse communion, qui peut-être, déjà maintenant ou probablement d'ici la fin de la semaine sera dans la présence du Seigneur. Nous avons prié ensemble, pleuré ensemble et partagé des vérités ensemble. Et alors que je quittais la pièce, j'ai regardé en arrière et Il m'a dit: « Je vais bien, je suis entre Ses mains, je te verrai au ciel. » Seule la vérité d'Hébreux 1 peut faire cela pour un chrétien. Le Seigneur a toutes choses sous Son contrôle. Pour ce frère, rien n'était sous son contrôle, d'un point de vue terrestre, il était sur son lit de mort, mais tous ses jours étaient sous le contrôle du Seigneur.



JESUS-CHRIST EST LE MESSAGE FINAL DE DIEU

Laissez-moi illustrer, à partir des versets du chapitre 1, que Dieu n'a pas seulement le mot final, mais qu'Il est Lui, le mot final. Hébreux 1:1-2 dit: « Dieu, après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, nous a dans ces derniers temps, parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde. » L'auteur dit ici que Dieu avait parlé, à plusieurs reprises et de plusieurs manières. A travers l'Ancien Testament, nous savons que Dieu a utilisé à plusieurs reprises, différentes manières pour communiquer. Il a parlé à travers des rêves, au moyen des visions, au moyen du tonnerre, à travers de douces petites voix, à travers des types, à travers des impressions, à travers des prophéties, à travers l'histoire, à travers la poésie et à travers les signes. Il a parlé de nombreuses façons. L'auteur ne dit pas qu'à partir de maintenant Dieu ne parlera plus de cette façon. Ce n'est pas le point qu'il souligne ici. Ce qu'il dit réellement, c'est qu'Il a parlé dans plusieurs portions, en plusieurs fragments, en plusieurs pièces, en plusieurs parties incomplètes; tout n'était pas encore mature; et c'était encore sous forme de semence. Maintenant, Dieu n'a pas uniquement donné une portion, mais une parole finale dans Son Fils. Christ est le message complet et mature de Dieu.

Ensuite l'auteur dit: « Dans ces derniers temps. » Il nous faut comprendre comment Dieu utilise cette expression. De nos jours, nous entendons beaucoup de discussions pour savoir si nous sommes dans les derniers temps. Lorsque la Bible utilise l'expression les derniers temps, elle parle du temps qui va de la Croix jusqu'à la seconde venue de Christ. Toute cette période est appelée « les derniers temps » ou « la fin des temps. » En d'autres termes, l'apôtre Paul a vécu dans les derniers temps. L'apôtre Jean vivait dans les derniers temps. Martin Luther a vécu dans les derniers temps, Jean Calvin a vécu dans les derniers temps, John Knox a vécu dans les derniers temps, ainsi que John Nelson Darby; tous les chrétiens présents vivent dans les derniers temps. Lorsque quelqu'un demande: « Pensez-vous que nous sommes dans les derniers temps? » Ce qu'elle veut vraiment dire c'est: « Est-ce que vous pensez que nous sommes dans les derniers temps des derniers temps? » Les derniers temps vont de la Croix jusqu'à Sa venue. Et de plus en plus d'informations peuvent nous faire croire que nous pourrions être dans les derniers temps des derniers temps. Cela ferait l'objet d'une étude à part.

Ceci dit, Hébreux nous dit que dans les derniers jours, Dieu nous a parlé de façon finale, parfaitement, complètement, pleinement. Il ne nous a pas parlé en fragment, pas en morceau, pas en image, mais il nous a parlé par Son Fils. En d'autres termes, Dieu n'a plus rien d'autre à nous dire. Il nous a parlé de façon définitive, dans Son Fils. C'est pour cela que Jésus est appelé Sa Parole. Dieu n'a rien d'autre à nous dire. Dans de nombreuses traductions, les traducteurs essaient de nous aider en ajoutant des mots qui ne sont pas dans l'original. Parfois ces mots sont écrits en italiques, par conséquent lorsque vous voyez un mot en italique, vous savez que ce mot n'est pas dans le Grec ou dans l'Hébreu, cela ne sert qu'à nous aider à comprendre.

La raison pour laquelle je vous rends attentifs à cela, c'est parce que le mot « le », ou « son » dans le verset 1:2 est en italique dans de nombreuses traductions et, par conséquent, il n'est pas dans l'original. Dans la phrase « Dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils », le mot « le » est absent. Ce que l'auteur veut réellement dire est « Dans ces derniers temps, nous a parlé par Fils. » Mais qu'est-ce que cela signifie? Cela aurait été plus simple s'il avait dit il nous a parlé en Grec; alors vous auriez su ce qu'il voulait dire. Ou alors, Il nous a parlé en Hébreux ou en Français. Mais l'auteur dit: « Il a parlé par Fils. » C'est une langue. C'est pour cela que je souligne toujours le fait que nous avons besoin du Saint-Esprit pour interpréter la langue de la Bible, et cette langue est Jésus.

La seule chose que Dieu ait à nous dire, c'est Jésus. Les chrétiens possèdent le fin mot de l'histoire et ce mot c'est Jésus. Dans ces derniers temps, Dieu nous a parlé finalement par Jésus, Il n'a plus rien à dire si ce n'est Jésus. Laissez-moi vous donner quelques expressions concernant le Seigneur pour vous montrer à quel point Christ est complet:

Hébreux 12:2: « L'auteur de la foi, et celui qui la porte à la perfection. »
Apocalypse 22:13: « L'alpha et l'oméga. » Jésus est le A et le Z et toutes les lettres entre.
Apocalypse 22:13: « Le premier et le dernier. »
Ephésiens 1:10: « Réunir toutes choses en Christ. »

Mes amis, dans un monde qui est en train de passer, qui change et qui se dégrade, sachant que nous avons un coeur si changeant, et une vie que nous ne contrôlons pas toujours, je trouve que c'est incroyable d'avoir la vérité d'Hébreux 1, Jésus est Dieu, Il ne change pas, Il contrôle, Il est Dieu et nous l'avons. Pensez un instant aux choses par lesquelles ces Hébreux devaient passer. Ils devaient subir la persécution mais le verset 1:2 dit qu'Ils ont le Créateur, Il a créé le monde, ils ont Celui qui sait créer. Ils devaient également faire face à la perte de ce qui leur était cher, mais le verset 1:2 dit qu'Il est l'Héritier de toute la création, Il possède toutes choses et Ils ont Celui qui possède toutes choses. Toutes choses semblaient tomber en morceaux, mais le verset 1:3 dit qu'Il soutient toutes choses par Sa parole puissante. Leurs ennemis semblaient l'emporter sur eux, mais le verset 1:8 dit Ton trône, ô Dieu est éternel. Ils se sentaient si sales et si indignes mais le verset 1:3 dit qu'Il a fait la purification des péchés et s'est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts. Ils pensaient ne pas pouvoir connaître Dieu car Il était si grand, mais le verset 1:3 dit qu'Il est le reflet de Sa gloire et l'empreinte de Sa personne.

Jésus-Christ est Dieu. Vous avez le Créateur. Vous avez l'Héritier. Vous avez Celui qui soutient toutes choses. Vous avez le Seigneur. Vous avez le Sauveur. Vous avez Celui qui révèle Dieu. Vous avez toujours le Seigneur, et même si tout tombe en miettes, Lui vous L'avez toujours. Si vous lisez et croyez le chapitre 1, qu'est-ce que l'auteur peut-il dire de plus? Il est Dieu et vous L'avez. Jésus est toutes choses, que peut-Il dire de plus? Il est Dieu et vous L'avez. La somme de tout ce que nous avons dit est que nous avons un tel Souverain Sacrificateur.

Prions:

Père nous Te remercions pour Hébreux 1, pas uniquement pour ce que nous pensons que cela signifie mais pour tout ce que Toi Tu as inspiré dans ce chapitre. Oeuvre dans nos coeurs. Nous Te remercions Seigneur, parce que Tu pries pour nous. Parfois, lorsque nous regardons à notre vie, nous nous demandons vers où elle va, et ce qui se passe. Merci parce que Tu n'arrêtes jamais de prier pour nous. Lorsque les chrétiens font la promesse qu'ils vont prier les uns pour les autres, et qu'ils ne respectent pas cet engagement, Toi Tu continues de prier pour nous selon la volonté de Dieu. Fais de cela une réalité brûlante dans nos vies. Nous Te le demandons au nom de Jésus.

Hébreux #5