ROMAINS - JESUS CHRIST NOTRE SALUT COMPLET

Ed Miller

En dévoilant la plénitude de notre salut en Jésus Christ, le Saint Esprit pose les fondations des 8 épitres sur l'église qui suivent Romains. Ce livre très logique développe:

• le besoin d'un salut complet (1:1-3:20)
• le salut complet qui est donné au pécheur impuissant (3:21-5:21)
• le salut complet qui est donné au saint impuissant (6:1-8:39)
• le salut complet qui est donné au monde entier (9:1-11:36)
• les résultats pratiques de ce salut complet (12:1-16-27)

Romains a pour objectif de fonder profondément le Chrétien dans les vérités de Christ en tant que notre justification, notre sanctification et notre glorification. Ces messages ont été donnés en 1988 et 1989.

Romains #1 - Introduction (cliquez sur ce lien pour accéder au message)

Ed nous donne ici une vue d'ensemble du livre. Martin Luther a dit que Romains était « le chef d'oeuvre du Nouveau Testament. » Placé en premier parmi les livres d'explication (les épitres), il rassemble tous les « oeufs dans un même panier. » Ce livre met l'accent sur un salut complet (passé, présent, et futur) qui n'est pas un plan mais une Personne Jésus Christ.

Romains #2 (1:1-17)

Les premiers versets du livre de Romains présente Christ comme le salut en trois volets et l'apôtre Paul comme le chrétien complet. Jésus Christ n'est pas dans l'évangile; Il est l'Evangile. Un chrétien complet est un esclave de Jésus Christ, il vit par une foi simple d'enfant et sert tout le monde.

Romains #3 (1:18-3:20)

L'homme ne peut pas apprécier Christ en tant que son salut avant qu'il ne voit son besoin. La dépravation de l'homme est l'image que Dieu emploie pour montrer l'abondance du péché. Le péché se mesure par la profondeur de sa chute vis à vis de Dieu. Comment est-ce que Dieu manifeste sa bonté et sa grâce envers les païens?

Romains #4 (2:18-3:31)

Avant que Dieu puisse nous faire tressaillir en nous montrant Christ en tant que notre justification, sanctification et glorification, Il doit nous montrer la face sombre - notre besoin (Chapitre 2). Les versets 3:21-31 qui montrent de quelle façon une personne est justifiée est un des passages les plus stratégiques de la Bible. Ed expose de merveilleuses vérités concernant l'endroit d'où l'on peut avoir « la meilleure vue » sur Dieu - c'est à la Croix!

Romains #5 (3:21-31)

Le sang de Jésus est le fondement juste et parfait pour une complète acceptation devant Dieu. Tout essai pour observer la loi est condamné par Dieu. Le péché d'Adam vous a été imputé; vos péchés ont été imputés à Christ; et la justice de Christ vous a été imputé!

Romains #6 (4:1-25)

Le chapitre 4 décrit l'instrument par lequel nous pouvons expérimenter Christ notre justification, c'est la foi. Ed nous montre à partir de Romains ce que le foi n'est pas, comme par exemple quelque chose qui aurait une valeur en elle-même. La foi est en fait « la main » du coeur, centré sur un seul objet, le Seigneur Jésus Christ. Abraham devient l'exemple de l'Ancien Testament qui montre que la foi est celle qui reçoit la révélation de Dieu.

Romains #7 (5:1-11)

L'amour de Dieu va au-delà de tout amour humain. Tout ce qui arrive dans votre vie sert soit à vous montrer Jésus dans la Bible ou soit à vous préparer à Le voir.

Romains #8 (5:12-21)

A partir de ce passage qui parle du premier et du dernier Adam, qui représentent toute la race humaine, Ed nous partage le principe du salut universel des enfants. Christ nous emmène plus loin que là où était Adam avant la chute. Maintenant Dieu ne nous voit plus en tant qu'individu, mais Il nous voit en Christ!

Romains #9 - L'approche biblique des chapitres 6,7 et 8 (6:1-8:39)

Ed expose les principales approches que les commentateurs ont fait des chapitres 6 à 8, pour nous ammener à l'approche du dénominateur commun, c'est à dire que la victoire est la Personne de Jésus Christ. Plus Jésus remplit le paysage de ma vie, plus je serais libre du péché. Chaque fois que Dieu nous donne une nouvelle révélation de Christ, laissez simplement votre coeur répondre : « Oui, je désire cela. »

Romains #10 - La victoire (6:1-7:6)

La victoire est le fruit d'une romance: aimer Jésus. Christ, qui a la victoire, nous a déjà libéré! Nous n'avons pas besoin de nous faire du soucis au sujet du péché car Jésus, notre substitut, a vaincu le péché. Maintenant nous pouvons nous focaliser sur notre travail qui est de connaître Dieu.

Romains #11 (6:12-23)

La sanctification est entravée par l'antinomianisme (ne rien faire) et le légalisme (tout faire). Un légaliste dépend de ces activités spirituelles (son temps de méditation, ses prières, son témoignage, etc.) pour rester spirituel, mais l'obéissance selon la nouvelle alliance a un objectif, une motivation et une puissance qui sont radicalement différents. Il s'agit simplement de regarder au Seigneur Jésus et la vie prendra soin d'elle-même.

Romains #12 - La sanctification (7:1-25)

La loi revèle le péché. Ed développe les différentes approches qui influencent celui qui aime Dieu, hait le péché mais est incapable d'accomplir le bien. Nous sommes comme le roi Saül qui avait besoin d'une autre vie - de la vie du David céleste - et du Saint-Esprit.

Romains #13 Le Saint Esprit (8:1-11)

Le chapitre 8 nous introduit dans une nouvelle étape de la victoire: Le Saint Esprit. Dieu désire mettre dans l'homme une nouvelle loi de la génétique spirituelle, un principe selon lequel l'enfant ressemble à son parent. En contraste avec la futilité qui consiste à essayer de respecter la loi comme vu au chapitre 7, marcher dans l'Esprit devient une habitude dans nos vies.

Romains #14 Le Saint Esprit (8:12-17)

Comment pourrons-nous être Saint? Ce sera par l'Esprit. C'est parce que Sa semence sera dans mon coeur qu'il y aura une grande ressemble morale entre Dieu et moi. En effet, c'est Dieu Lui-même qui est notre héritage, c'est Lui qui est la portion du chrétien!

Romains #15 (8:18-27)

Pourquoi est-ce que la création soupire t-elle? Le soupire du chrétien n'est pas un murmure et n'est pas le résultat du mécontentment. La bonne nouvelle de Romains 7 et 8 est que les chrétiens n'ont pas besoin de s'inquiéter au sujet du péché et de la volonté de Dieu.

Romains #16 (8:28-39)

Comme Christ est votre sanctification, ne vous inquiétez de rien! Voici ce que proclament les derniers versets du chapitre 8. Plus vous embrassez Christ en tant que votre Sauveur complet, plus Son amour lié à votre élection vous étreint. Lorsque Dieu le Père a donné Son fils, Il a tout donné.

Romains #17 Introduction aux chapitres 9 à 11

Ed nous présente une approche Christocentrique des chapitres 9 à 11 qui sont parmi les plus controversés de la Bible.Une bonne approche de ces textes est celle tient compte du fait que Dieu a des mystères qui nous dépassent, et aborde la souveraineté de Dieu à la lumière de Ses autres attributs. Une approche saine devrait se solder par l'adoration comme Paul le fait ici.

Romains #18 (9:1-33)

Romains 9 souligne trois grandes vérités que sont la souveraineté de Dieu en tant que la fondation de la rédemption mondiale, le peuple de Dieu dans l'Ancien et dans le Nouveau Testament en tant que canal de la rédemption et l'apogée qui est la gloire de Dieu recouvrant toute la terre. Paul utilise trois illustrations pour montrer que Dieu agit toujours à travers une naissance spirituelle (i.e. la naissance miraculeuse d'Isaac) et que ce n'est pas une oeuvre (i.e. choix de Jacob au dépend d'Esaü). Dieu utilise « des pharaons » pour ouvrir les yeux de son peuple et qu'ainsi il puisse mieux le voir.

Romains #19 (10:1-11:24)

Romains 10 nous montre qu'à l'époque de Moïse l'obéissance à Dieu devait être le résultat d'une simple foi en Christ. Lorsque nous essayons de le faire par nous-mêmes nous usurpons l'oeuvre de Christ. Israël a refusé de tenir compte de la création et des instruments humains que Dieu lui a envoyés. Pourtant la chute d'Israël n'est ni complète, ni finale. Ed nous nous donne des information au sujet de l'analogie sur l'olivier sauvage et l'olivier domestique pour prouver que Dieu ne coupe jamais ceux qui viennent à Lui dans une simple foi.

Romains #20 (11:1-36)

Paradoxalment la chute des juifs a apporté la richesse au monde et sa réconciliation avec Dieu. La chute des juifs n'est pas définitive. Même s'ils sont actuellement sous le coup d'un « aveuglement judiciaire », un grand évènement par lequel Dieu apportera finalement la rédemption mondiale se prépare. Il est appelé la « réintégration d'Israël. » Ce sera leur conversion.

Romains #21 (12:1-2)

Avec Romains 12 nous entrons dans une section plus pratique de la lettre. Les chapitres 1 à 11 forment les racines, c'est la fondation de toutes les choses, les chapitres 12 à 16 décrivent les résultats de notre relation avec Christ, les sous produits, les fruits. Si je suis enraciné dans les chapitres 1 à 11, je pourrai expérimenter les chapitres 12 à 16. Les chapitres 1 à 11 présentent ce que Christ a fait pour nous, et les chapitres 12 à 16, ce que Christ fait à travers nous.

Romains #22 (12:3-8)

Nous faisons tous partie du Corps de Christ, et la chose qui nous unit est la vie commune et la volonté commune. Cette unité se traduit dans la diversité et pas par la monotonie. Nous sommes uniques en ce qui concerne nos dons, mais égaux en ce qui concerne le fruit. Tout ce que nous sommes et tout ce que nos avons est immérités et nous vient de Dieu, et cela inclus même la foi pour recevoir ce qu'Il nous donne!

Romains #23 (12:9-21)

S'il y a diversité de dons, et que chaque chrétien en a des différents, il n'y a qu'un seul fruit de l'Esprit et chaque chrétien devrait le manifester. C'est l'amour qui s'exprime de diverses façons, mais est le seul fruit de l'Esprit. Tout ce que nous lisons dans ce passage concerne juste l'amour, il s'agit d'un seul fruit qui est exprimé de tant de vingt-six façons différentes. Comme il n'y a qu'un seul fruit de l'Esprit, l'amour, si nous simulons le seul fruit de l'Esprit alors nous sommes disqualifiés. Nous ne devons pas essayer d'agir comme des chrétiens, comme pour jouer un rôle! Mais nous devons laissez l'amour de Dieu agir en nous!

Romains #24 (13:1-8)

L'autorité absolue appartient à Dieu mais Dieu accorde aux hommes une autorité déléguée. Lorsque Dieu agit directement, il est facile d'y voir « la main de Dieu. » Mais il est plus difficile de la voir, lorsqu'il agit de façon indirecte. De même lorsque les choses vont vite on peut y voir un « miracle de Dieu », mais lorsqu'elles vont plus lentement c'est bien plus difficile. Dieu agit à travers les hommes, à travers les gouvernements, les officiers, les politiciens, les hommes et les femmes d'état. Il les utilise en tant qu'intermédiaire, et ils agissent parfois lentement, mais cela n'empêche pas le fait que Dieu agit à travers eux. Paul appelle ses personnes des ministres de Dieu.

Romains #25 (14:1-12)

Les chrétiens ont une dette impossible à payer à leur prochain. C'est la dette de l'amour. Tout ce qui est attendu de notre part envers notre prochain est contenu dans ce simple mot amour. Seul Dieu peut payer cette dette. Nous avons donc besoin du fruit de l'Esprit de Dieu.

Romains #26 (14:13-23)

Le cadre du passage est les problèmes liés aux scrupules, aux choses qui ne sont pas liées à la morale comme manger ou ne pas manger, distinguer les jours ou ne pas les distinguer et ainsi de suite. Nous sommes appelés à vivre dans notre lumière présente, avec l'unique désir de plaire au Seigneur, à reconnaître le Seigneurie de Jésus-Christ dans notre vie et dans la vie de nos frères plus forts et plus faibles et à ne pas essayez de leur imposer notre lumière, mais à les accepter dans le Seigneur.

Romains #27 (15:1-16:27)

La semence de la plante se trouve dans le fruit, d'où l'importance de porter de vrais fruits. Chaque fois que nous avons le vrai fruit dans notre vie, peu importe à qui nous parlons, nous répandons de la semence. L'histoire de l'Eglise n'est pas faite par les hommes et femmes dont on retrouve les noms dans les livres, mais par une multitude d'illustres inconnus qui ont vécu en tant que chrétiens complets car ils avaient un Sauveur complet.