JEAN #47 - Le Saint Esprit révèle et manifeste Christ

(Jean 14:1-31)

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre quarante septième leçon sur ce merveilleux évangile de Jean.

J'aimerais commencer en vous partageant 2 Timothée 2:7 qui dit: « Comprends ce que je dis, car le Seigneur te donnera de l'intelligence en toutes choses. » Je ne considère pas tout ce que je dis comme venant de Dieu, mais je vous demande simplement de considérer ce que je dis et que Dieu puisse ensuite vous donner de l'intelligence.

Prions:

Père céleste nous sommes si reconnaissants de ce que Tu es le vrai enseignant qui vit dans notre coeur! Nous Te remercions pour toutes les parties de ce précieux livre, mais d'une façon toute spéciale nous Te remercions pour ces cinq merveilleux chapitres 13 à 17 de l'évangile de Jean. Merci de nous garder alors que nous méditons aujourd'hui au sujet de Ta vie et aide-nous à aller au-delà de la lettre morte et de réellement voir et embrasser notre Seigneur Jésus d'une manière toute nouvelle. Nous Te remettons notre étude et nous Te remercions en avance de ce que Tu vas nous servir. Nous Te prions dans le nom précieux du Seigneur Jésus. Amen.



RÉSUMÉ

Dans notre discussion, nous sommes arrivés à ces 5 merveilleux chapitres que sont Jean 13 à 17. Vous vous rappelez que ces paroles ont été partagées par le Seigneur Jésus, un jour avant la croix. C'est dans la nuit qui a précédé le moment où Il a été trahi qu'Il a ouvert son coeur aux siens, à ses disciples. Certaines des révélations les plus précieuses de son coeur dans toute la parole révélée de Dieu ont été écrites dans ces cinq chapitres.

Même s'il est un peu plus difficile de commenter un discours par rapport à une histoire, nous continuons à suivre le plan que Jean a suggéré lui-même pour ce livre et que l'on trouve en Jean 20:31: « Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. »

Nous avons si souvent fait référence à ce verset que cela peut devenir une rengaine, mais c'est pourtant une incroyable vérité. Lorsque vous ouvrez l'évangile de Jean vous savez que Dieu nous a donné ce livre pour que nous sachions qui Il est, pour que nous exercions la foi en Lui, et qu'ainsi nous ayons la vie en Son nom. Le connaître, Lui faire confiance et ensuite profiter de Lui.

Dans ces chapitres, le Seigneur Jésus partage simplement ce qu'Il a sur le coeur et cela soulève une question. Puis après avoir répondu à cette première question, cela va soulever une autre question, et ainsi de suite. C'était donc un discours et non pas un sermon où vous avez deux ou trois points. Il est passé d'un sujet à un autre. Il a évoqué des choses aussi différentes que le ministère, le pardon, le repos, le ciel, comment prier dans le Saint-Esprit, le nom de Jésus, la victoire sur le péché, la foi, le ministère du Grand Prêtre, l'impeccabilité du Seigneur, le fait de porter du fruit en demeurant en Jésus, tout cela en passant par ce que cela signifie que d'avoir le Saint-Esprit vivant en nous.

C'est donc un peu différent que d'étudier une histoire et de voir qui est Christ dans cette histoire, qu'est-ce que la foi dans cette histoire et qu'est-ce que la vie. Mais de la même façon Dieu aimerait que nous sachions qui Il est, Il aimerait que nous mettions notre assurance en Lui, et Il aimerait que nous profitions de Sa vie.

Après avoir passé en revue tous ces sujets voici ce que Jésus dit en Jean 16:12: « J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. » Voici où nous en sommes arrivés.

Nous nous sommes posés la question de qui est Christ. Et nous avons répondu à cela à partir du verset 14:1 qui dit: « Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. » Dans la première partie de son discours, Christ se présente comme le remède pour les coeurs troublés. Nous avons ensuite utilisé le même verset pour répondre à la question qu'est-ce que la foi. La foi c'est croire en Jésus en tant que Dieu. Jésus dit: « Croyez en Dieu, et croyez en moi. » Finalement qu'est-ce que la vie? Jean 14:27 dit: « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s'alarme point. » Dit très simplement, la vie est la paix, la vie est le repos. Christ est le remède pour les coeurs troublés. La foi est simplement croire en Jésus en tant que Dieu. Et cela apporte ensuite le repos dans votre coeur qui est la paix en toute chose et en tout temps.

Dans notre précédente leçon nous avons vu un peu plus en détail ces deux dernières questions, qu'est-ce que la foi et qu'est-ce que la vie? Nous avons dit que la foi c'est mettre sa confiance en Jésus, faire confiance à Jésus en tant que Dieu. Mais comment est-ce que nous faisons cela? Quelle est la façon pratique pour faire confiance à Jésus? La réponse est en priant dans le nom de Jésus. Jean 14:13-14 dit: « Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. »

Notre Seigneur Jésus a attendu jusqu'au jour avant sa crucifixion pour leur apporter la glorieuse vérité de ce qu'ils pouvaient accéder au Père dans le nom de Jésus. Nous avons vu cela dans notre précédente leçon. Nous avons également parlé de la question qu'est-ce que la vie? Nous avons dit que la vie est la paix. Oui, mais c'est en réalité plus grand que cela parce que la paix est une personne. C'est le Saint-Esprit Lui-même. C'est la vie de Dieu. Le Seigneur Jésus commence alors à partager avec ses disciples la merveille de ce qu'allait être la vie lorsque le Saint-Esprit viendrait pour demeurer dans le croyant.

Voici quatre passages de ce discours qui mentionnent cette incroyable promesse que le Saint-Esprit allait venir.

14:16-18: « Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous, l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous. Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. »
•Verset 14:26: « Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. »
•Versets 16:7-12: « Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi; la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. »
•Versets 16:13-14: « Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. »

Nous avons dit que la vie est la paix et le repos. C'est vrai, mais la vie est d'abord une personne. Nous ne pouvons pas imaginer que Dieu va simplement nous donner quelque chose appelée paix. Non, Il nous donne sa vie et le sous-produit de cela est la paix.

Dans notre précédente leçon j'ai commencé à introduire les trois volets du ministère du Saint-Esprit de la façon où Jésus nous le donne le dernier jour avant la croix. Le premier ministère du Saint-Esprit est en lien avec les mots aide, consolateur, intercesseur, avocat, paraclet. Je ne désire pas enseigner à nouveau cette leçon mais j'ai souligné que ce mot dans la langue originale est défenseur ou avocat.

1 Jean 2:1 dit: « Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. » Si quelqu'un pèche il a un avocat, un défenseur, un avocat avec Jésus-Christ le juste. C'est exactement le même mot qui est utilisé lorsque Jésus dit qu'Il enverra un consolateur ou un avocat. Cela signifie qu'il y a deux avocats. Il y a un avocat dans le ciel, à la droite de Dieu le Père, et il y a un autre avocat dans mon coeur. L'avocat dans le ciel est le Seigneur Jésus. L'avocat dans mon coeur est le Saint-Esprit. Mais ils ont des clients différents. Et c'est avec cela que nous nous sommes arrêtés dans notre précédente leçon.

L'avocat dans le ciel, le Seigneur Jésus, a pour client les pécheurs. Le contexte montre que ce sont les chrétiens pécheurs. Il est mon avocat et je suis son client. Mais l'avocat dans mon coeur le Saint-Esprit, n'a pas le chrétien en tant que son client, c'est Christ qui est son client. En d'autres termes le Saint-Esprit dans mon coeur vit en moi pour défendre Jésus, pour se lever pour Son nom et sa cause et pour protéger sa propriété. C'est le premier ministère du Saint-Esprit, être l'avocat du Seigneur Jésus dans mon coeur et défendre le Seigneur Jésus, Son nom, sa réputation et son Renom, pour l'exalter Lui.



LE SAINT-ESPRIT A POUR MINISTÈRE DE ME RÉVÉLER CHRIST

J'aimerais que l'on puisse considérer les deux autres ministères du Saint-Esprit que Jésus a mentionnés avant d'aller sur la croix. Lorsque je parle des trois ministères du Saint-Esprit, n'ayez pas l'idée que c'est tout ce que le Saint-Esprit fait. Non. Lorsque nous en arrivons aux épîtres, nous en découvrirons davantage sur l'incroyable ministère du Saint-Esprit. Mais il y en a trois qui sont mentionnés ici.

Le premier est qu'Il est l'avocat du Seigneur Jésus. Jean 14:26 dit: « Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. » Jean 16:12 dit: « J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. »

A partir de ces deux passages nous apprenons ce qu'est le second ministère. Cela signifie beaucoup de choses pour moi, parce que cela a transformé ma vie. Le Saint-Esprit dans mon coeur n'est pas uniquement là pour défendre la cause du Seigneur Jésus, Il est également dans mon coeur pour me révéler Christ, pour ouvrir les Ecritures et me montrer Christ, pour prendre les choses de Christ et me les révéler.

Depuis des années, j'ai l'habitude de rappeler ce que nous appelons le principe indispensable. Le principe indispensable c'est s'appuyer totalement sur Dieu le Saint-Esprit. Je vous rends attentif à cela parce qu'Il est Celui qui illumine tout. C'est Lui qui ouvre nos yeux. C'est Lui qui nous enseigne.

La première application de Jean 14:26 est je pense pour les apôtres. En d'autres termes, Jésus promet que lorsque l'Esprit viendra dans leur coeur Il leur rappellera toutes choses. Cela était tout spécialement important pour ceux qui allaient prendre part à l'écriture de la Bible. Pourquoi est-ce que c'était important pour des personnes comme Matthieu, Marc, Luc et Jean d'avoir cette promesse: « Il vous rappellera tout ce que je vous ai dit? » Quand est-ce que Marc a écrit son évangile? La réponse est soit à la fin des années 50 ou au début des années 60 après JC. Notre Seigneur Jésus est mort en l'an 33. Cela signifie que Marc n'a écrit que 25 ou 30 ans après que Jésus soit monté au ciel.

Une personne peut oublier beaucoup de choses en 25 ou 30 ans. Dans de nombreux cas je n'arrive pas à me rappeler ce qui s'est passé le jour précédent. Lorsque vous lisez l'évangile de Marc, vous voyez des détails incroyables. C'est un apôtre qui a écrit au sujet des détails. Comment est-ce qu'il s'est rappelé de tout cela? Et bien Jésus a dit que le Saint-Esprit allait venir et qu'Il allait leur rappeler tout ce qu'il avait dit.

Quand est-ce que Luc a écrit? Il a écrit dans les années 60, 30 ans après que Jésus soit monté au ciel. Matthieu a même écrit plus tard que cela, à peu près 35 ans après que Jésus soit monté au ciel.

Nous sommes en train d'étudier l'évangile de Jean. Quand est-ce que Jean a écrit son évangile? La réponse est à la fin des années 80 ou au début des années 90. En d'autres termes il s'est passé plus de 50 ans entre le moment où il a pris le stylo et le moment où il a écrit. Il s'est écoulé 50 années. Au moment où il a écrit le livre de l'apocalypse, il y a encore 10 années qui se sont écoulées.

Vous pouvez donc voir quelle grande promesse cela a été. Jésus va envoyer le Saint-Esprit et Il va leur rappeler tout ce qu'Il a dit. C'est pour cette raison que nous avons une Bible parfaite à cause de cette grande promesse. Comment est-ce qu'un homme peut 20, 30 ou 50 années plus tard se rappeler de tous ces détails? La réponse est parce que le Saint-Esprit était dans son coeur.

La promesse que le Saint-Esprit allait tout leur rappeler, et que Jésus a donnée avant qu'Il n'aille à la croix, est limitée par certains chrétiens à ceux qui allaient écrire la Bible. Mais pas moi, je pense que c'est plus large que cela. La promesse inclut les apôtres, mais cela signifie qu'Il nous rappelle également toutes choses. Je n'aimerais donc pas limiter cela à simplement de l'inspiration. Ceci dit je ne vais pas aussi loin que certains qui disent que le Saint-Esprit est encore en train d'inspirer. Certaines personnes pensent que la Bible n'est même pas encore finie, que Dieu parle encore, et qu'Il nous conduit encore dans toute la vérité. Je ne crois pas cela.

Le Saint-Esprit était limité de la même façon que notre Jésus était limité dans ce qu'Il pouvait partager. Jésus parle de ce qu'Il entend de la part du Père. Jean 16:13 dit: « Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. »

Nous sommes familiers avec le verset de Jean 8:28 où Jésus dit qu'Il ne fait jamais rien de sa propre initiative. Mais en voici un qui dit que le Saint-Esprit ne fait jamais rien de sa propre initiative. Tout ce qu'Il avait le droit de faire était de révéler Christ, et les choses que le Père Lui a dites. Il n'a pas parlé de sa propre initiative. Jean 16:14 dit: « Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. » C'est cela son ministère. Il prendra ce qui est à Jésus et nous le montrera. C'est le ministère du Saint-Esprit de nous instruire en Christ.

Christ s'est déjà identifié comme étant la vérité. Il a dit qu'il est le chemin, la vérité et la vie. Lorsque le Saint-Esprit dit qu'Il va nous conduire dans toute la vérité, il n'est pas question de doctrine, il est question de la révélation de Christ.

Chers frères et soeurs en Christ, laissez-moi revenir à ce merveilleux ministère, à ce principe indispensable. Il y a des personnes qui ne pensent pas que nous ayons besoin du Saint-Esprit lorsque nous étudions la Bible. Oh! Si! Nous en avons besoin! C'est indispensable. Il y a d'autres choses qui peuvent nous aider mais il n'y a que cela qui soit indispensable. Il faut que vous étudiez la Bible mais le Saint-Esprit est indispensable.

Il y a de nombreux mots pour exprimer cela, mais les mots que vous utilisez ne sont pas importants. Par exemple certaines personnes utilisent l'expression « ouvrir les yeux. » Psaumes 119:18: « Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi! » C'est une merveilleuse prière à faire lorsque vous en arrivez à la Bible. Ephésiens 1:18: « et qu'il illumine les yeux de votre coeur, pour que vous sachiez quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu'il réserve aux saints. » Lorsque vous priez que Dieu ouvre vos yeux de quels yeux s'agit-il? Il s'agit des yeux de mon coeur, il s'agit des yeux spirituels. Luc 24:45: « Alors il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Écritures. » Vous voyez, j'ai besoin du Saint-Esprit pour qu'Il ouvre mes yeux, pour qu'Il ouvre mon esprit. 1 Jean 5:20: « Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. » Il nous donne l'intelligence pour que nous puissions Le connaître. Matthieu 11:27: « Toutes choses m'ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. » Il y a donc de nombreuses expressions qui disent la même chose.

Le Saint-Esprit n'est pas uniquement l'avocat du Seigneur Jésus. Il est Celui qui révèle Christ dans mon coeur. Vous pouvez l'appeler comme vous voulez, lumière, illumination, sagesse, intuition, connaissance, enseignement, guidance ou discernement. C'est le Saint-Esprit qui ouvre la Parole et qui me montre le Seigneur Jésus-Christ. Comme je l'ai dit, cela ne met pas de côté ma responsabilité d'étudier. Votre Bible est comme votre Sauveur. Il y a un côté humain et un côté divin. Nous avons besoin des deux. Nous ne mettons donc pas de côté le côté académique.

Il y a pourtant des personnes qui glorifient l'ignorance. Elles disent que nous n'avons qu'à faire confiance au Seigneur parce que toutes les autres choses viennent des hommes. Pour certaines personnes si vous allez à l'école biblique, si vous étudiez la théologie, si vous allez au séminaire, si vous avez un diplôme alors elles ne veulent rien avoir à faire avec vous. Elles disent qu'elles veulent juste entendre directement quelque chose de la part de Dieu.

Le point que je veux souligner est que nous devons étudier, mais nous ne devons jamais dépendre de nos études. A la fin, nous devons venir comme des petits enfants devant le Seigneur et dire: « Seigneur autant que je sache voici les faits. Autant que je sache voici comment les hommes ont considéré ces faits, et maintenant Seigneur montre-moi Christ. »

Si vous pouviez voir mes résultats à l'école vous verriez que je ne suis pas un homme fait pour les études. J'étais prêt à tout jeter par-dessus bord. Un jour quelqu'un m'a dit que si je venais comme un petit enfant alors Dieu allait ouvrir ce livre qu'est la Bible. Et c'est ce que j'ai fait. Et Il a fait sa part. Et je n'échangerai pas cette vérité contre autre chose. Chaque chrétien peut venir en tant que petit enfant à la Bible. Mais cela ne met pas de côté le côté académique. Etudiez, mais à la fin venez vers le Seigneur et demandez-Lui de vous enseigner. C'est ici le second ministère du Saint-Esprit. Il ne vient pas uniquement pour défendre le Seigneur Jésus, mais également pour révéler Christ.



LE SAINT-ESPRIT A POUR MINISTÈRE DE MANIFESTER CHRIST AU MONDE

Il y a un troisième ministère et comme je l'ai dit ne pensez pas que cela soit tout. Nous ne verrons ici que ceux que Jésus mentionne. Plus tard nous verrons que le Saint-Esprit met sur nous un sceau. Il est Celui qui nous remplit et nous oint. Il est Celui qui nous régénère. Il est Celui qui nous transforme. Il est Celui qui donne les dons. Il est Celui qui unit le corps et ainsi de suite. Il y a de nombreux ministères du Saint-Esprit.

Mais ce dernier jour, Jésus a dit à ses disciples qu'Il aimerait qu'ils sachent trois choses. Le Saint-Esprit va défendre le nom, la cause et la propriété de Christ. Il va prendre la Bible et l'ouvrir pour que nous puissions voir le Seigneur Jésus.

Le troisième ministère est que non seulement le Saint-Esprit révèle Christ mais Il a également le rôle de manifester Christ au monde. Jean 16:7-11 dit: « Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi; la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. »

Le Saint-Esprit est l'avocat du Seigneur Jésus. Il est le révélateur du Seigneur Jésus. Et Il est maintenant Celui qui manifeste Christ au monde. Est-ce que vous avez noté la fin du verset 16:7 qui dit: « Je vous l'enverrai. »? Il est ici question de nous, le Seigneur vient pour vivre dans notre coeur. Le verset suivant 16:8 dit: « Et quand il sera venu, il convaincra le monde. » Vous voyez le Saint-Esprit a un ministère auprès du monde. Il vient vers nous pour convaincre le monde.

Il s'agit d'un ministère envers les gens de l'extérieur mais Il le fait tout le temps à travers son peuple. Veuillez noter quel est le ministère du Saint-Esprit envers le monde lorsqu'Il vient dans votre coeur. Il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement. Dans notre précédente leçon je vous ai dit que le Saint-Esprit est le défenseur, l'avocat du Seigneur Jésus dans votre coeur. Il est également un procureur et Il va maintenant convaincre le monde au sujet du péché, de la justice et du jugement.

Dieu a un grand désir de toucher le monde. Mais Ses façons de faire ne sont pas les nôtres. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant ses pensées sont élevées au-dessus des nôtres. Je n'ai pas compris cela pendant des années. Je pensais que Dieu avait placé le fardeau des personnes non sauvées sur mes épaules et sur les épaules de tous les chrétiens. Je pensais que c'était ma responsabilité d'évangéliser toutes les personnes que je rencontrais. J'ai pris cela de façon littérale. On m'a dit que si je ne témoignais pas de Christ à toutes les personnes que je rencontrais, si elles mouraient sans jamais recevoir le Seigneur cela était de ma faute, leur sang était sur mes mains et j'allais payer un prix pour cela.

J'ai essayé de faire cela. En faisant cela je me suis rendu très odieux envers de nombreuses personnes. Je ne les ai pas emmenées vers Jésus, à la place je les ai éloignées de Jésus. Lorsque je repense à cela je me sens embarrassé de la façon dont j'ai poussé certaines personnes de ma propre famille dans la direction opposée à celle du Seigneur. J'ai poussé certains de mes voisins dans la direction opposée à celle du Seigneur. J'ai repoussé de nombreux étrangers. J'ai fait des choses stupides, j'ai même été arrêté pour les choses que j'ai faites. Je me suis tenu sur les marches d'une église et j'ai demandé aux gens de ne pas entrer dedans parce que l'on y prêchait une fausse doctrine. On a dû m'emmener de force, cela a été terrible. J'ai vécu dans tellement de servitude dans ce domaine.

Vous voyez, le grand commandement devrait être un grand privilège. Mais cela n'était pas un grand privilège pour moi, c'était un grand fardeau dans ma vie et dans mon coeur. J'avais l'habitude de m'imaginer les gens tomber dans les flammes de l'enfer. Je me disais que si je pouvais me faire une image de la façon dont ils souffraient alors cela pouvait peut-être me donner un enthousiasme pour sortir et les gagner pour le Seigneur. Je savais que Dieu aimait le monde et je pensais qu'Il m'appelait à aller et gagner le monde pour Lui.

Laissez-moi vous montrer la voie la plus excellente. La voie qui est mentionnée dans ce chapitre. Le Saint-Esprit va venir et bien entendu Il aime le monde. Il désire le convaincre de justice, de jugement et de péché. Mais la façon dont Il fait cela n'est pas la façon dont je l'ai fait. La façon dont Il le fait est en venant demeurer dans le chrétien. Il vit dans votre coeur. Dieu a un ministère mondial. Dieu a un coeur ouvert sur le monde entier. C'est un gagneur et sauveur d'âmes. Il est un évangéliste. Il désire convaincre le monde de péché, de justice, de jugement.

Laissez-moi passer en revue cela et vous montrer la façon dont Il manifeste Christ à travers les chrétiens. Jean 16:9 dit: « en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi. » Lorsque le Saint-Esprit vient vivre en moi, il va convaincre le monde de péché. Il y a des personnes qui pensent qu'il est ici question du péché en général, de tous les vieux péchés. Cela peut être vrai mais je pense qu'il a quelque chose de plus spécifique en vue ici. Il parle des péchés racines. Les péchés qui sont les plus profonds. Il parle des péchés de l'incrédulité, parce qu'ils ne croient pas en Christ.

Comment est-ce que Dieu convainc le monde du péché de l'incrédulité alors qu'Il vit dans mon coeur? C'est parce qu'alors que le Saint-Esprit travaille en moi, me montrant Jésus dans la Bible, Il crée la foi en moi. Romains 10:17 dit: « La foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ. » Elle ne vient pas automatiquement. C’est tellement différent d'insister pour que les gens écoutent l'évangile.

Ce que Jésus dit ici est que le Saint-Esprit va venir dans notre coeur, et nous allons apprendre de quelle façon faire confiance à Jésus. Et plus vous faites confiance à Jésus, plus vous exercez la foi, plus le monde qui vous regarde sera convaincu d'incrédulité, lorsqu'il vous verra vivre par la foi.

Je suis sûr que chacun d'entre nous avons déjà goûté un peu de cela. Même si les incroyants vous détestent, ils vous respectent parce que vous êtes un chrétien et vous mettez votre confiance en Dieu. Ils diront des choses comme: « Oh, vous avez une si merveilleuse foi. Je souhaiterais pouvoir croire comme vous. S'il vous plaît priez pour moi. »

C'est comme cela que les gens vous considèrent, parce que lorsqu'ils voient un tout petit peu de foi ils sont convaincus de leur incrédulité et ils disent qu'ils aimeraient avoir une foi comme cela. La façon par laquelle Dieu touche le monde est en enseignant aux chrétiens à vivre par la foi. Et lorsqu'ils mettent leur confiance dans le Seigneur alors les autres sont convaincus d'incrédulité. Vous me direz peut-être: « Tout ce que j'ai donc à faire est de mettre ma confiance dans le Seigneur et ensuite je serai un témoin pour le Seigneur? » Oui, essayez, c'est comme cela que ça marche.

Lorsque quelqu'un vous demande: « Est-ce que vous avez témoigné de Christ aujourd'hui? » Il veut sûrement dire: « Est-ce que vous avez présenté le plan du salut à quelqu'un aujourd'hui? Est-ce que vous étiez assis avec une Bible ouverte pour expliquer comment recevoir le Seigneur? » Cela en fait partie mais ce n'est pas notre plus grand témoignage. Le témoignage, c'est faire confiance au Seigneur pour recevoir votre salaire. C'est faire confiance au Seigneur pour recevoir ses courses. C'est faire confiance au Seigneur pour vos enfants, pour vos petits-enfants. C'est faire confiance au Seigneur qui vous donne la grâce de tout supporter lorsque les choses deviennent dures et lorsque vous passez par les épreuves de la vie. C'est faire confiance au Seigneur lorsque vous êtes effrayés, lorsque vous êtes anxieux ou découragés. C'est cela que les gens voient, parce qu'eux n'ont pas cela. Et lorsqu'ils vous voient mettre votre confiance en Jésus, alors ils sont convaincus du péché d'incrédulité. Jésus dit qu'Il va faire venir le Saint-Esprit dans notre vie et Il va nous apprendre à mettre notre confiance en Jésus et cela va convaincre le monde d'incrédulité.

Jean 16:10 dit: « La justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus. » Le Saint-Esprit convainc également le monde de justice. Avant que je ne vous montre ce que cela signifie laissez-moi mettre deux versets ensemble. J'aimerais rassembler Jean 14:19 avec Jean 16:10. Cela donne: « Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi. La justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus. » Est-ce que nous avons là une contradiction? Il y a un verset qui dit « je m'en vais mais vous me verrez. » Plus loin il dit « je m'en vais au Père vous ne me verrez plus. » Non, ce n'est pas une contradiction. Il parle de la vue spirituelle. Nous ne verrons plus Jésus dans la chair, dans le corps, de façon physique. Mais nous Le verrons avec de nouveaux yeux, avec les yeux de la foi.

C'est ce que le Seigneur Jésus a dit à Marie Magdeleine. Jean 20:17 dit: « Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » Pourquoi est-ce qu'Il a dit à Marie de Magdala ne me touche pas? Et qu'Il a dit à Thomas qui doutait de le toucher? Est-ce qu'Il voulait dire à Marie de ne pas mettre sa main sur Lui? Non, le mot utilisé signifie arrête de s'accrocher ou de s'appuyer sur Jésus dans la chair. Jésus lui dit: « Tu auras une nouvelle relation avec moi, tu vas maintenant me toucher dans l'esprit. »

De quelle façon est-ce que le Saint-Esprit convainc le monde de justice dans mon coeur? Je pense que Paul le résume mieux que ce que je ne pourrais jamais faire. Philippiens 3:8-9 dit: « Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l'excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j'ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ, et d'être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s'obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi. »

Vous voyez, l'apôtre Paul est arrivé à la place où Dieu a ouvert ses yeux. Il ne dit pas uniquement « je dois mettre ma confiance en Jésus, pour toutes choses. Tout ce que j'ai besoin de faire est mettre ma confiance en Jésus. » Mais il est arrivé à la place où il peut dire: « J'ai vu que ma propre justice est comme de la boue. Et la seule justice qui soit bonne est la justice imputée du Seigneur Jésus. Je désire arriver à une place où je serai trouvé en n'ayant pas de justice propre, qui vient de la loi, mais la justice qui est de Dieu par la foi dans le Seigneur Jésus-Christ. »

Vous savez, il est assez rare de voir un chrétien arriver aussi loin, c'est quelque chose de précieux. Lorsqu'un chrétien dit que tout ce qu'il fait c'est mettre sa confiance en Jésus, alors Jésus dit qu'il peut maintenant toucher le monde et convaincre les hommes d'incrédulité. C'est merveilleux, lorsqu'un chrétien arrive à voir qu'il n'y a rien qu'il puisse faire pour lui faire plaisir, et qu'il n'y a que Sa justice, que tout est à rejeter dans ce monde si ce n'est la connaissance de Dieu.

Voici plusieurs versets qui font partie de son témoignage. Philippiens 3:3 dit: « Car les circoncis, c'est nous, qui rendons à Dieu notre culte par l'Esprit de Dieu, qui nous glorifions en Jésus-Christ, et qui ne mettons point notre confiance en la chair. » Philippiens 3:8-9 dit: « Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l'excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j'ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ, et d'être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s'obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi. » Philippiens 3:10-11 dit: « Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort, pour parvenir si je puis, à la résurrection d'entre les morts. » L'apôtre était déjà en Christ depuis 30 ans lorsqu'il a écrit ces paroles. Vous pensez peut-être qu'après 30 ans il ait dépassé le cap de connaître Christ? Non, c'est en cela que consiste la vie chrétienne.

Pensez un instant à son témoignage. Il dit: « En tant que chrétien j'en suis arrivé à adorer Dieu en esprit, pour me glorifier en Christ Jésus. A ne pas mettre ma confiance dans la chair. A considérer toutes choses dans ce monde comme des déchets. A dénigrer ma propre justice. A m'attacher uniquement à la justice de Christ. Et à ne rien faire si ce n'est à Le connaître dans la puissance de Sa résurrection ayant été rendu conforme à sa mort. »

Etes-vous un chrétien comme cela? Est-ce que vous connaissez des chrétiens comme cela? Vous voyez, si vous pouvez trouver quelqu'un qui n'a aucune confiance dans la chair, alors cette personne à un ministère envers le monde, et le monde sera convaincu de sa propre justice. Ce que Jésus dit ici est qu'il va mettre le Saint-Esprit en nous et nous pourrons témoigner, mais pas en étant des colporteurs de tracts, en forçant les gens à lire ce que nous leur tendons. C'est en mettant notre confiance en Jésus et ainsi les gens seront convaincus d'incrédulité. Jésus dit que nous allons nous approprier la justice de Christ, et ils seront convaincus de leur propre justice. C'est cela le vrai témoignage.

Vous savez lorsque les gens vous demandent si vous témoignez, ils ne pensent pas à cette façon de faire. Il ne s'agit pas là de religion. Il s'agit du vrai chrétien qui a mis de côté tout ce qui est fou. Il ne s'appuie pas sur le fait qu'il va à l'église, qu'il a un ministère, qu'il donne la dîme, qu'il est baptisé ou qu'il prend le repas du Seigneur. Non, il n'est pas question de cela. Non, les gens regardent à celui qui met sa confiance dans le Seigneur même lorsque cela ne va pas, et ils sont touchés dans leur for intérieur. Il se peut que vous pensiez que quelqu'un est dur, mais ce n'est pas le cas. La meilleure chose que vous puissiez faire pour quelqu'un que vous désirez gagner pour le Seigneur, c'est mettre votre confiance en Jésus. C'est tout.

Ne mettez pas votre confiance dans votre chair. Appropriez-vous Sa justice et Son point de vue sur toutes choses et quel témoignage pour le monde vous serez!



LE SAINT ESPRIT A POUR MINISTÈRE DE MANIFESTER CHRIST AU MONDE

Mais ce n'est pas encore la meilleure partie. Il ne va pas uniquement convaincre le monde de péché, d'incrédulité, et de justice. Jean 16:11 dit: « Le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. » Qu'est-ce que cela signifie? Le Seigneur viendra dans votre coeur et vous convaincrez le monde de jugement parce que le prince de ce monde a été jugé. Pendant des années je n'ai pas vu la simplicité de cela. Je pensais qu'il parlait du futur, au sujet d'un jugement futur. Il se peut que cela inclut le futur mais c'est plus grand que cela.

Il ne dit pas le prince de ce monde sera jugé, Il dit parce que le prince de ce monde a été jugé. Quand est-ce qu'il a été jugé? Il y a deux réponses à cette question. Une réponse est qu'il a été jugé à la croix. Lorsque notre Seigneur Jésus est mort, Il a jugé Satan. Hébreux 2:14 dit: « Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est à dire le diable. »

Voici la deuxième réponse. Le diable n'a pas uniquement été jugé sur la croix, mais le Seigneur Jésus a mis le Saint-Esprit dans notre coeur et lorsque nous apprendrons à mettre notre confiance en Jésus les gens seront convaincus d'incrédulité. Lorsque nous apprendrons à renier notre propre justice et à embrasser la sienne les gens seront convaincus de leur propre justice. Et l'expression le prince de ce monde est jugé, pas sur la croix mais dans notre vie, c'est ce que la Bible appelle la victoire sur le péché, la victoire sur Satan.

Le Seigneur parle du moment où les gens voient que Satan est un ennemi vaincu dans notre vie. Les gens ne connaissent rien de cela. C'est cela le témoignage. Ce n'est pas lorsque vous parlez au jeune homme qui apporte le journal, à l'épicier ou au coiffeur. Non, Jésus ne parle pas de cela. Cela vient en tant que sous-produit. Ce qu'Il dit est: est-ce que vous mettez votre confiance en Jésus? Est-ce que vous avez renié votre propre justice, et est-ce que vous avez embrassé la sienne? Est-ce que vous connaissez la victoire dans votre propre vie sur la puissance du péché, sur les tentations? Ils ne connaissent rien au sujet de la victoire sur les passions, la victoire sur la colère, la victoire sur l'égoïsme, ou sur un esprit qui ne pardonne pas. Ou encore de la victoire sur un de ces péchés dans leur vie.

Lorsque finalement ils voient quelqu'un en qui Satan est un ennemi défait, qui a été conquis, alors leur coeur est touché et ils désirent avoir la victoire, parce qu’ils ne peuvent pas arrêter de pécher. Ils n'ont pas la victoire sur la pornographie, sur les passions, sur les désirs et sur les addictions. Le monde se meurt de voir quelqu'un qui met simplement sa confiance en Jésus, qui embrasse simplement Sa justice, et qui connaît quelque chose de Satan qui est un ennemi défait dans leur vie. Dieu nous dit que c'est cela le témoignage. Dieu vient dans notre vie non seulement pour défendre la cause du Seigneur Jésus, pas uniquement pour ouvrir la Bible et nous montrer Christ pour que nous puissions être transformés. Mais Dieu vient également en nous parce qu'Il aime le monde et Il désire l'atteindre.

Il est clair que la foi vient de ce que l'on entend. Il arrivera donc le jour où vous serez assis avec quelques-uns et que vous ouvrirez la Bible pour leur montrer comment eux aussi peuvent arriver à connaître votre ami et votre sauveur. Il faut que vous arriviez à cela. C'est parce que la foi vient de ce que l'on entend. Mais si vous avez vécu cette vie avant devant eux, ils seront déjà convaincus d'incrédulité lorsque vous ouvrirez votre Bible. Et ils seront déjà convaincus de propre justice lorsque vous ouvrirez votre Bible. Et ils prieront pour avoir le genre de vie et de victoire dont vous profitez lorsque vous ouvrirez votre Bible. Vous voyez, vous les avez déjà gagnés au Seigneur. Ils sont mûrs et prêts. Et Dieu nous dit que c'est comme cela qu'Il va gagner le monde.

Dans notre prochaine leçon nous commencerons avec le denier verset, Jean 16:33 où il est écrit: « Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde. » La victoire est donc en Lui. Nous parlerons davantage de la victoire que nous avons sur Satan en tant qu'ennemi vaincu. Je ne désire pas que vous ayez l'idée que nous pouvons combattre Satan pour le chasser de notre vie. Il y a de nombreuses personnes qui pensent cela. Nous aimerions considérer ce ministère en trois volets. Le Saint-Esprit est l'avocat de notre Seigneur Jésus, Il est le révélateur du Seigneur Jésus et Il est Celui qui manifeste Christ au monde alors que j'apprends à vivre par la foi, alors que j'apprends à embrasser la richesse de Christ et alors que je marche dans la victoire qu'Il a prévue pour nous dans le Seigneur Jésus. C'est cela le ministère du Saint-Esprit.

Prions:

Père nous Te remercions pour Ta précieuse Parole. Seigneur nous rendons les choses si compliquées! Nous avons couru loin de la simple vérité vers l'erreur qui est compliquée. Nous Te remercions que Tu puisses nous ramener vers cette merveilleuse vérité du Saint-Esprit qui nous habite, de telle sorte que nous ayons dans notre coeur la vie de Christ. Tout ce dont nous avons besoin est ce genre de paix. La Paix sur tout trouble. La Paix dans le domaine qu'est gagner des âmes. Enseigne-nous comment vivre par la foi pour nous approprier Ta justice et pour marcher dans Ta victoire. Nous Te le demandons dans le nom de Jésus. Amen.

Jean 48