JEAN #3 - CHRIST, LA PAROLE (SUITE)

(Jean 1:1-18)

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre troisième leçon sur ce merveilleux évangile Jean.

Dans Galates 1:15-16 Paul dit: « C'est le plaisir de Dieu que de révéler Son Fils. » J'aime cette expression « C'est le plaisir de Dieu que de révéler Son Fils », et le fait que nous n'avons pas à essayer de vaincre la résistance de Dieu, parce qu'Il ne manifeste pas de résistance. Il nous faut juste la foi nécessaire pour saisir Son infini désir de nous révéler Son Fils. C'est pour Lui un plaisir que de révéler Son Fils. Par conséquent, demandons au Seigneur de faire ce qui Lui fait plaisir puis nous regarderons dans la Parole.

Prions:

Notre Père céleste, nous Te remercions parce que c'est Ton bon plaisir que de nous révéler Ton Fils. Alors que nous méditons ensemble sur ce grand prologue de l'évangile de Jean, nous prions que nos coeurs puissent être réellement d'une manière toute vivante tournés vers Christ. Nous Te remercions Seigneur pour toutes les parties de Ta Parole et tout spécialement pour le premier chapitre de Jean. Guide-nous, nous prions que nos méditations puissent Te plaire, et nous prions simplement que nous puissions contempler le Seigneur d'une manière vivante. Nous Te le demandons dans le nom de Jésus. Amen.



RÉSUMÉ

Très bien, laissez-moi juste vous donner un petit résumé de ce que nous avons vu jusque-le renco là. En Jean 20, Jean nous cite les raisons qui l'ont amené à nous donner l'évangile. Il nous faut parfois deviner dans certains livres de la Bible ce que nous devons bien étudier pour trouver quel est le thème. Pourquoi avons-nous reçu ce livre et de quelle façon est-ce que Dieu révèle Christ dans ce livre? Mais Jean ne nous laisse pas l'occasion de deviner. Voici ce qu'il nous dit, voici pourquoi il a écrit ce livre. Jean 20:31 dit: « Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. » Jean nous dit donc pourquoi il a écrit ce livre.

Voici ce que dit Jean 17:3: « Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. » La vie éternelle c'est de pouvoir connaître Jésus. Jean 20:31 dit: « Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. » La première raison pour laquelle Jean a écrit ce livre est pour que nous puissions connaître Dieu. Il dit qu'il a écrit cela afin que vous puissiez savoir qui Il est.

Et il y a encore deux autres raisons. Ecoutez à nouveau Jean 20:31: « Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. » Vous avez ici les trois raisons pour lesquelles il a écrit cette épître. Premièrement, pour que vous puissiez connaître qui est Dieu. Deuxièmement, pour que vous puissiez croire en Lui. Troisièmement, pour qu'en croyant vous puissiez avoir la vie en Son nom. Ainsi lorsque nous étudions l'évangile de Jean nous devons garder cet objectif devant nous. Ces choses ont été écrites pour que vous puissiez Le connaître, pour que vous puissiez mettre votre confiance en Lui et pour que vous puissiez jouir de Lui. Aucun autre livre de la Bible ne nous permet de Le connaître, de mettre notre confiance en Lui et de profiter de Lui comme le fait l'évangile de Jean. Et comme c'est la méthode que Jean nous propose, c'est également cette méthode que nous allons suivre pour étudier ce livre.

Cela va nous pousser à nous poser trois questions, et chaque histoire de Jean devrait répondre à ces trois questions. Qui est Christ? Afin que nous puissions Le connaître. Qu'est-ce que la foi? Afin que nous puissions mettre notre confiance en Lui. Qu'est-ce que la vie? Afin que nous puissions profiter de Lui. Nous allons donc essayer de répondre à ces trois questions alors que nous avancerons dans chacune de ces histoires.

A la fin de notre dernière leçon nous avons considéré la préface du livre de Jean que l'on trouve dans les versets 1:1-18. Nous avons déjà fait toute une leçon sur les 18 premiers versets, et nous n'en avons pas encore fini. Nous n'avons que commencé à répondre à la question qui est Christ? Nous ne nous sommes pas encore posé la question de qu'est-ce que la foi ou qu'est-ce que la vie? Cette leçon nous aidera à répondre à ces deux questions.

Ce prologue est tellement rempli de théologie. Vous êtes à peine dans le premier verset et vous trouvez déjà la trinité et la différence entre le Père et le Fils, et le fait que Jésus est Dieu, et de quelle façon cela discrédite le panthéisme et le gnosticisme. Il y a tant de théologie là-dedans. Fondamentalement mon coeur aspire à la dévotion, et par dévotion je veux dire que je désire enseigner de telle manière que cela stimule votre dévotion pour Christ. J'aimerais que vous aimiez davantage le Seigneur après que j'ai terminé qu'avant. Je n'aimerais donc pas faire une analyse technique de ce passage, mais il y a tellement de théologie ici qu'il est difficile d'être purement dévotionnel. Il faut que vous ayez de la théologie, mais je n'aimerais pas être froid, doctrinal et raide. Nous allons toucher de nombreux sujets théologiques, mais je ne désire pas être théologique. J'aimerais que nous puissions connaître le Seigneur, mettre notre confiance dans le Seigneur et profiter du Seigneur.

Nous n'avons fait que commencer à répondre à la question qui est Christ à partir de ces versets. La première partie de cette première question se trouve dans le verset 1:14: « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. » Qui est Christ? Il est la Parole devenue chair pour manifester Dieu. Qui est Christ? Il est la Parole qui est devenue chair pour manifester la gloire de Dieu. Les versets 1:1-2 disent: « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. »

J'aimerais vous rappeler ce que Jean fait dans sa préface. Il nous ramène loin en arrière dans l'éternité passée. Le commencement dont il parle est le commencement qui n'a pas eu de commencement. Le commencement ce n'est pas le moment où Dieu a commencé la création. Il retourne bien avant cela. Rappelez-vous que Matthieu retrace la généalogie du Seigneur Jésus jusqu'à David et Abraham. Luc retrace la généalogie de Christ jusqu'à Adam et l'apôtre Jean va encore plus loin. Il ne s'arrête pas à Adam. Il retourne jusqu'à la création. Voici ce que dit le verset 1:3: « Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. » Puis il va encore plus loin dans le passé que cela, il va au-delà de l'éternité où il n'y avait rien d'autre que Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit dans le commencement qui n'a pas eu de commencement.

Et nous nous demandons qui est Christ? Nous répondons un peu à la légère Il est la Parole. Mais nous ne pouvons pas dire cela à la légère. Qu'est-ce que cela signifie? Pourquoi est-ce que Dieu nous donne cette description de Christ? Peut-être que vous direz c'est parce qu'Il est créateur. Il est Dieu. Mais Jean souligne le fait qu'Il est la Parole qui était le créateur. Il est la Parole et la Parole est Dieu. Il est la Parole qui a été faite chair, et il met l'accent sur Christ en tant que Parole.

Ceci dit pourquoi est-ce que Jésus est appelé la Parole? Regardez de nouveau la fin de la préface. Le verset 1:18 dit: « Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. » L'objectif de la Parole est de faire connaître Dieu. Une parole est donnée pour expliquer, pour communiquer et pour manifester. Lorsque vous avez une pensée vous l'exprimez avec une parole ou des paroles. Jésus est donc la Parole parce qu'Il est venu pour expliquer Dieu, pour révéler Dieu, pour manifester Dieu, pour faire l'exégèse de Dieu, pour dévoiler Dieu. Voilà l'objectif de la Parole. Alors qui est Dieu dans cette préface? Il est le seul et l'unique qui peut révéler Dieu.



CHRIST EST LA PAROLE QUI RÉVÈLE DIEU

Lors de son ministère, notre Seigneur Jésus a fait une incroyable déclaration en Matthieu 11:27: « Toutes choses m'ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. »

Est-ce que vous réalisez quelle déclaration cela est? Jésus a dit que personne ne connaît le Père si ce n'est le Fils. Il a dit qu'Il était le seul qui savait exactement tout ce qui devait être connu de Dieu. Et ensuite Il a dit: « Personne ne connaît le Fils si ce n'est le Père. » Personne ne comprend tout au sujet de Jésus si ce n'est le Père. Et ensuite il ajoute: « et celui à qui le Fils veut Le révéler. » Ainsi qui est Christ? Il est la Parole. Il est Celui qui sait tout au sujet du Père, et Il est venu pour L'expliquer, Il est venu pour Le révéler. C'est pour cette raison qu'Il est appelé la Parole. C'est là où nous nous sommes arrêtés la dernière fois.

Avant que nous retournions au prologue, j'aimerais vous dire que la vérité que je vais vous donner est d'après moi LA vérité théologique de la Bible. En d'autres mots, de toutes les vérités que vous apprendrez vous n'apprendrez jamais une vérité plus importante que celle-ci. Laissez-moi donc vous le dire de façon théologique, et ensuite je vais essayer d'expliciter cela davantage pour le rendre pratique pour votre coeur et le mien.

Voici cette déclaration théologique. Dans la révélation de Lui-même que Dieu fait aux hommes, Il a fait de Christ le centre de la Trinité. Si l'on vous demande: est-ce que vous croyez dans la Trinité? Vous répondrez: « Oui, il y a Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit. » Mais si l'on vous demande qui est central, vous devez répondre: « Dieu le Fils. » Dans la révélation de Lui-même aux hommes, Dieu a fait que Christ soit central dans la trinité. En d'autres mots, le seul qui puisse expliquer Dieu et révéler Dieu est Jésus. C'est en Christ seul que nous avons la révélation de Dieu.

Tout ce que vous savez au sujet de Dieu est à cause de Christ. Chaque fois que Dieu est en contact avec vous, Il est en contact avec vous à travers Christ. Dans la révélation de Lui-même aux hommes, Il fait que Christ soit central dans la trinité. C'est pour cette raison qu'Il est la Parole. Il est le seul qui puisse expliquer Dieu, qui puisse révéler Dieu.

Laissez-moi essayer de quitter la théologie pour arriver à quelque chose qui soit plus pratique. Je me rappelle que dans les débuts de ma vie chrétienne alors que je cherchais à connaître le Seigneur, je suis passé par un moment où je pensais que je négligeais Dieu le Père et Dieu le Saint-Esprit. Je pensais que je Les négligeais parce que j'essayais toujours d'aller après Christ et non après Dieu le Père et Dieu le Saint-Esprit. Je suis passé par une terrible période de culpabilité parce que je ne désirais ignorer aucune des personnes de la trinité. Je pensais que je dénigrais le Père en l'ignorant et en ne passant pas de temps avec Lui. Ainsi j'ai commencé à centrer mon coeur sur Dieu le Père, et j'ai commencé à étudier la Bible pour connaître Dieu le Père. De la même façon je pensais que je négligeais le Saint-Esprit.

A l'époque où j'étais étudiant à l'école biblique Moody, il y avait un groupe d'étudiants qui venait juste d'expérimenter ce qu'ils appelaient le baptême du Saint-Esprit. Il y avait donc un nouveau mouvement vers le Saint-Esprit. A cette époque, je me sentais coupable de négligence envers le Saint-Esprit et je suis donc allé dans ce groupe. J'ai dit à ces gens: « Aidez-moi, je désire le baptême du Saint-Esprit. » Ils m'ont alors dit ce que je devais faire. J'ai jeûné, je me suis enfermé dans un placard et j'ai prié pendant trois jours. J'ai demandé à Dieu de me donner le don des langues et le don de la guérison et tout ce qu'Il voulait me donner d'autre. Je désirais tout. Je ne désirais pas négliger le Père ou le Saint-Esprit.



CHRIST EST CENTRAL DANS LA TRINITÉ

Cela s'est passé il y a déjà de nombreuses années. Peut-être que d'autres personnes diront que cela a marché pour elles et que cela n'a pas marché pour d'autres. Cela n'a pas marché, et je crois que cela ne peut pas marcher et que cela ne marchera jamais, parce que dans la révélation de Dieu à l'homme, Il a fait que Christ soit central dans la trinité. Le seul Dieu que je connaîtrai est Christ. Son nom est Jésus. Ce que je faisais en réalité en allant après le Père est que je Le négligeais. Je frustrais le Saint-Esprit et je L'affligeais parce que Son ministère était de pointer vers Christ, et au lieu d'aller vers Christ j'allais vers Lui, et ainsi je frustrais le Saint-Esprit.

La façon de ne pas frustrer le Père est d'aller après Jésus. La seule façon de ne pas négliger le Saint-Esprit est d'aller après Jésus. Pourquoi? Parce qu'Il est la Parole, et dans la révélation de Dieu aux hommes, Dieu a fait que Christ soit central dans la trinité. Personne ne peut expliquer Dieu. Tout ce que vous apprendrez au sujet de Dieu est à cause de Christ, et du fait que vous l'avez vu. Est-ce que vous vous rappelez ce qu'Il a dit à Ses disciples? « Si vous m'avez vu, vous avez vu mon Père... » Je ne peux pas prouver ce qui suit, et je ne vais pas essayer de le faire, je le crois simplement. Je pense que cela est vrai même dans le ciel. Peut-être que vous vous attendez à rencontrer Dieu le Père au ciel. Mais je ne pense pas que vous pourrez faire cela. Et je ne pense pas non plus que vous pourrez rencontrer le Saint-Esprit dans le ciel. Je pense que même au ciel, vous ne pourrez connaître que le Seigneur Jésus-Christ. J'ai personnellement des évidences qui sont suffisantes pour mon propre coeur et la plus grande est l'arbre de Vie. Ce que j'aimerais simplement souligner c'est cette grande vérité que l'on trouve dans la Bible. Dieu se révèle Lui-même à travers Christ. C'est dans la mesure où vous recherchez Christ que vous connaîtrez Dieu et que vous ne négligerez pas le Père et le Saint-Esprit.

Très bien, ayant souligné cette vérité théologique, retournons au prologue que l'on trouve dans les versets 1:1-18. J'aimerais encore développer cette première partie, Christ en tant que Parole. Laissez-moi vous montrer cela en termes du contexte du prologue. J'aimerais vous demander de regarder à nouveau le verset 1:3 qui dit: « Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. »

Lorsque vous lisez le prologue, il est possible de lire le verset 1:3 et de dire que cela est simplement une autre réponse à la question qui est Christ. Dans le verset 1:1, Il est la Parole. Dans les versets 1:1-2, Il est Dieu. Dans le verset 1:3, Il est le puissant créateur. Mais je ne crois pas que ce soit dans cette direction que Jean désire nous emmener. Il n'est pas ici en train de nous demander qui est Christ et de répondre par Christ est le puissant créateur. Je ne pense pas que cela soit ce qu'il désire dire.

De la même façon nous pourrions lire les versets 1:4 « En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. » et 1:9 « Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. » et dire: « Vous voyez il y a plusieurs réponses à la question qui est Christ? » On pourrait dire: « Qui est Christ? Il est la Parole. Il est Dieu. Il est le Créateur. Il est la source de vie. Il est la source de lumière. » Mais est-ce que l'objectif de Jean est de nous donner toutes ces différentes descriptions de Christ? Je ne le pense pas. Je pense qu'il est en train de dire que Christ est la Parole, celui qui révèle Dieu. Mais pour se révéler Lui-même il doit être Créateur. Cela fait partie du fait d'être la Parole. Il est le créateur parce qu'Il est Celui qui révèle. Une des raisons pour laquelle Christ est source de lumière et de vie est de révéler Dieu. Toutes ces choses ont donc à voir avec le fait que Christ est la Parole. Nous sommes donc en plein dans le fait que Dieu désire se révéler Lui-même. Il ne s'agit pas de quatre choses différentes. Il est la Parole; Il est Dieu; Il est le Créateur; Il est la Lumière et Il est la Vie. Il est toutes ces choses pour pouvoir expliquer Dieu.

Laissez-moi encore essayer d'expliciter cela un peu davantage. Le verset 1:3 dit: « Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. » Dieu dans Son grand désir de se révéler Lui-même a créé l'univers. Et vous vous rappelez que l'agent de la création est la Parole. Toutes les choses sont venues à la vie à travers Lui. Jésus est Celui qui a créé l'univers.



LA CRÉATION MONTRE LA GLOIRE DE DIEU

Voici ce que dit le merveilleux Psaumes 19:1-6: « Au chef des chantres. Psaume de David. Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l'étendue manifeste l'oeuvre de ses mains. Le jour en instruit un autre jour, la nuit en donne connaissance à une autre nuit. Ce n'est pas un langage, ce ne sont pas des paroles dont le son ne soit point entendu: leur retentissement parcourt toute la terre, leurs accents vont aux extrémités du monde, où il a dressé une tente pour le soleil. Et le soleil, semblable à un époux qui sort de sa chambre, s'élance dans la carrière avec la joie d'un héros; il se lève à une extrémité des cieux, et achève sa course à l'autre extrémité: rien ne se dérobe à sa chaleur.»

Les cieux déclarent la gloire de Dieu. Ils n'ont pas de cordes vocales, ils n'ont pas de voix et pourtant il n'y a aucun endroit où leurs voix ne soient pas entendues. Ainsi Il a créé les cieux, la terre et l'univers à cause de son désir de se faire connaître Lui-même. Nous retrouvons la même idée en Romains 1:18-20: « La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables. »

L'objectif de la création est de révéler Dieu. C'est tout l'objectif de cela. Ceci dit, par la révélation de Dieu dans la création, nous avons une vision limitée de Dieu. C'est un témoignage. Les cieux déclarent Sa gloire, mais vous ne pouvez pas connaître Dieu à travers la création. Vous ne pouvez que voir Ses attributs, pas Lui-même et même pas tous Ses attributs. Vous pouvez voir Sa toute puissance. Vous pouvez voir le fait qu'il doit y avoir un Dieu, qu'Il existe. Vous pouvez également voir Sa sagesse dans tout cela.

Certaines personnes disent: « J'aime aller dans la nature; c'est là que je peux rencontrer Dieu. Je marche sur la plage, dans les montagnes, dans les champs ou dans la forêt. C'est là où je peux voir Dieu. » Non, vous ne pouvez pas voir les secrets de Dieu dans la création. Est-ce que vous pensez qu'une personne peut marcher près d'un torrent, voir un arbre près de ce torrent en train de boire de la source et se dire: « Regardez cette belle image d'un homme juste? » (cf: Psaume 1:3) Non, le non-croyant ne dira pas cela en voyant un arbre. Est-ce que vous pensez que le non-croyant va regarder à un oiseau et se dire: « Pourquoi est-ce que je devrais être anxieux? Comme Dieu pourvoit aux besoins des oiseaux; comment ne pourvoira-t-il pas pour moi? » (cf:Matthieu 6:26) Est-ce que vous pensez qu'il va regarder les lys des champs et dire: « Maintenant je sais comment grandir. Considérez de quelle façon les lys des champs croissent. Tout ce que j'ai à faire c'est simplement boire et planter mes racines dans le sol. » (cf: Matthieu 6:28) Les non-croyants ne peuvent pas simplement regarder la création et voir ces choses.

Il n'est pas possible qu'un incroyant regarde un sarment attaché à un cep et qu'il se dise: « Waouh, je vois là une image de l'union avec Christ et de comment porter du fruit pour Dieu. » Non, il ne peut pas arriver à cette conclusion en regardant simplement la création. (Jean 15:2) Il y a un secret dans la création. Il y a des révélations de Dieu dans la création. Vous ne pouvez pas voir cela juste en regardant la création. Vous pouvez voir cela en apprenant à connaître le créateur. Puis le créateur explique sa création. Puis vous pouvez savoir que la fleur, l'herbe qui sèche sont une image de la mortalité de l'homme (cf. Jacques 1:10-11), que la mer agitée est une image des méchants (cf. Esaïe 57:20), que les douleurs de la femme en travail sont une image de la croix et que le bébé est une image de l'église. En voyant un lion vous ne pourrez pas automatiquement en déduire que c'est tout comme Satan essayant de vous dévorer (cf. 1 Pierre 5:8). Ou alors lorsque vous voyez une pleine lune dans toute sa gloire, vous ne direz pas: « C'est la gloire de Christ qui se reflète sur l'église. » Seul le créateur peut expliquer ces choses. Vous ne pourrez jamais saisir cela juste en contemplant la création.

Vous ne regarderez pas une étoile filante en vous disant que c'est un apostat. Mais c'est pourtant l'image de Dieu concernant un apostat. Vous ne pouvez pas regarder l'étoile du matin ou la levée du soleil en vous disant: « C'est une image du Seigneur Jésus. » En fait, selon Romains si vous ne faites que regarder à la création, vous finirez par servir la créature au lieu du créateur. C'est pour cette raison que les gens adorent le soleil, la lune, les étoiles, l'astrologie et tout ce genre de choses. La création est une lumière, mais ce n'est pas la vraie lumière.

Si je désire connaître Dieu dans la création, je ne dois pas aller dans la forêt pour connaître Dieu. Je dois venir à ma Bible pour connaître Dieu. Puis je prends la main de mon Créateur et Il peut m'emmener dans Son musée (la création) et me dire: « Regarde l'araignée, regarde la fourmi. » Puis Il commence à m'expliquer ce que sont les roses de Sharon, les cèdres du Liban, pourquoi les montagnes peuvent frapper des mains et pourquoi les arbres peuvent danser. C'est parce que le Créateur explique la création que je peux entendre la voix de Dieu dans le tonnerre, et que je peux comprendre qu'un petit poussin se sent en sécurité lorsqu'il court se réfugier sous les ailes de sa maman. Mais vous ne saisirez jamais tout cela de vous-même. La création ne vient pas en premier. C'est Dieu qui vient en premier. La création signifie quelque chose pour le pécheur et quelque chose d'autre pour le pécheur pardonné. Ce sont deux choses toutes différentes.

Lorsque mon épouse Lillian et moi-même sommes allés au Grand Canyon, nous avons vu le Seigneur. Mais les personnes à côté de nous n'ont pas vu le Seigneur. Tout ce qu'elles ont vu était une évolution de plus de 50 millions d'années. Et elles étaient vraiment étonnées par cela. Mais elles n'ont pas vu le Seigneur. Nous étions submergés par ce que nous avons vu parce que nous avions le Seigneur.



LA SEULE CHOSE QUE LA CRÉATION ENSEIGNE SUR DIEU EST QU'IL EST GRAND

Le point que je veux souligner est que Dieu est si désireux de se révéler Lui-même, qu'Il a créé un très grand univers. Et selon Romains 1, cet univers ne dit que deux choses, il y a un Dieu et Il est grand. C'est tout ce que vous pouvez connaître à partir de la création. Puis Jean continue dans les versets 1:4,5 et 9: « En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. » Il y a plusieurs façons d'approcher ces paroles dans la préface de Jean. Il faut que vous compreniez que tout le point que Jean développe dans sa préface est que Jésus est la lumière. C'est Lui qui va révéler le Seigneur. Pour en arriver là, Il a créé tout l'univers qui a pour objectif de faire connaître Dieu. C'est pour cette raison que Dieu a fait cela. Mais il n'est pas suffisant de faire cela pour connaître Dieu. Puis nous pouvons lire qu'Il est devenu la vie et la lumière.

Alors, qu'est-ce que la lumière? Certaines personnes disent: « C'est la lumière de la raison et Dieu n'a pas donné cela à des insectes, à des animaux, à des oiseaux ou à des poissons. Ils ne peuvent pas penser. Mais Dieu nous a donné l'intelligence, la capacité de penser et de raisonner. » Cela est vrai, mais je pense qu'il y a plus que cela. Je pense que les choses sont plus spirituelles que cela. Je pense que ceci est plus spirituel que cela à cause de là où Dieu désire en arriver dans cette préface. Il désire nous emmener à l'endroit où l'on peut connaître Dieu. Sa première étape vers ce but est de créer un univers, mais cela n'est pas assez grand pour connaître Dieu. C'est la même chose pour le mot vie dans le verset 1:4 qui dit: « En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. » En Lui était la vie. Quelle sorte de vie est-ce? Est-ce que c'est la vie animale? Est-ce que c'est cela qui est en Lui? Est-ce que c'est la vie des plantes? Est-ce que c'est la vie des insectes? Est-ce que c'est la vie des anges? Est-ce que c'est la vie physique des hommes? Non ce n'est pas cela. Est-ce que c'est cela la vie spirituelle? Est-ce que c'est la vie éternelle? Et la réponse est oui.

Toute la vie est en Lui. Il est la source de la vie et Il est la source de la lumière. Qu'est-ce que la lumière? Est-ce que c'est la lumière physique? Est-ce que c'est la lumière de la raison? Oui, c'est tout cela. Mais je pense que ce que Jean avait à l'esprit est davantage que ce Paul avait à l'esprit en Romains 2:14-15 qui dit: « Quand les païens, qui n'ont point la loi, font naturellement ce que prescrit la loi, ils sont, eux qui n'ont point la loi, une loi pour eux-mêmes; ils montrent que l'oeuvre de la loi est écrite dans leurs coeurs, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s'accusant ou se défendant tour à tour. »



DIEU A MIS UNE LUMIÈRE EN L'HOMME POUR SE FAIRE CONNAITRE

Tout le sujet de cette préface est le fait que Dieu se fait connaître Lui-même. Pour se faire connaître Lui-même, Il crée l'univers. Mais cela n'est pas suffisant pour se faire connaître, alors Il a mis une lumière dans chaque homme. Paul appelle cela la conscience. Tous les hommes connaissent ce qui est bien et mal. J'aime la façon dont cela est exprimé en Ecclésiaste 3:11: « Il fait toute chose bonne en son temps; même il a mis dans leur coeur la pensée de l'éternité, bien que l'homme ne puisse pas saisir l'oeuvre que Dieu fait, du commencement jusqu'à la fin. »



TOUS LES HOMMES SAVENT QU'IL Y A UN DIEU

Dieu a mis l'éternité dans le coeur des gens. Mais de quoi s'agit-il? Vous voyez, Dieu désire se faire connaître Lui-même. Il est un Dieu qui désire se faire connaître et c'est pour cette raison qu'Il nous donne la Parole. Dans ces temps qui sont les derniers, Dieu a parlé dans Son Fils. Il nous a donné Christ. Pour se faire connaître Il doit créer tout un univers. Mais cela n'est pas suffisant, c'est pour cette raison qu'Il se fait connaître, Il devient la Lumière et Il met l'éternité dans les coeurs et Il met une conscience.

Les théologiens appellent cela les vérités primaires. Ils disent qu'il existe des vérités primaires. Ils disent qu'il en existe huit ou neuf. Personnellement, je suis convaincu qu'il y en a au moins trois. Il se peut que les autres puissent également être des vérités primaires. Mais je ne sais pas cela. Ce que nous voulons dire par vérités primaires est ce que tout le monde a en commun. Tout le monde connaît ces trois choses. Premièrement, il y a un Dieu. C'est une vérité primaire. Dieu a écrit cela dans le coeur, et par conséquent il n'y a rien de tel qu'un athée. Avez-vous déjà rencontré un athée? J'ai rencontré des personnes qui disaient être des athées. Elles basent cela sur le Psaume 14:1 qui dit: « L'insensé dit en son coeur: Il n'y a point de Dieu! Ils se sont corrompus, ils ont commis des actions abominables; il n'en est aucun qui fasse le bien. »

Vous voyez ce verset semble dire qu'il existe quelque chose comme un athée. Il est fou mais il est athée. Le fou a dit dans son coeur: « Il n'y a pas de Dieu. » Mais l'Hébreu ne dit pas cela. Le texte hébreu ne dit pas: « Il n'y a pas de Dieu. » Voilà ce que le verset dit réellement: « Le fou dit en son coeur, pas de Dieu pour moi. » C'est quelque chose de différent que de dire: « Il n'y a pas de Dieu. » Il n'existe pas d'athées, il existe des anti-théistes. Ils sont contre Dieu. Romains 1:28 dit: « Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes. »

Les gens croient en Dieu, mais il arrive un temps où ils ne désirent plus reconnaître qu'il y a Dieu. Voilà pour ce qui est de la première vérité primaire. Peu importe à quel point les hommes peuvent renier qu'il y a un Dieu, la réalité est qu'ils savent qu'il y en a un. Croyez simplement à cette vérité lorsque vous partagez Christ, même si les gens disent qu'ils ne croient pas en Dieu, vous savez qu'ils y croient. Il m'est arrivé un jour de m'occuper d'un tel homme qui disait qu'il n'y a pas de Dieu. Je lui disais qu'un jour il allait se tenir devant Dieu. Mais il persistait en disant: « Je ne crois pas qu'Il existe. » Mais moi je répondais: « Si, tu sais qu'il existe et tu vas Le rencontrer un jour. » A la fin il est tombé en pleurant. Est-ce que vous savez pourquoi? Parce qu'il savait qu'il y a un Dieu. Dieu a mis cela dans son coeur.



TOUS LES HOMMES CONNAISSENT LA DIFFÉRENCE ENTRE LE BIEN ET LE MAL

Voici la seconde chose que tout le monde sait. Tout le monde connaît la différence entre le bien et le mal, parce que Dieu a mis une conscience en chacun d'entre nous. Tout le monde a un « prédicateur » qui habite en lui. La conscience, tout comme la loi, ne connaît qu'un seul mot dans son vocabulaire, c'est coupable. C'est le seul mot que la loi connaît, coupable. C'est également le seul mot que connaît la conscience. Comme l'homme a chuté à cause du péché, il ne peut pas faire confiance à sa conscience. La conscience d'un homme peut être souillée, flétrie, éteinte, morte ou dans les ténèbres mais il a une conscience. C'est donc de cette manière qu'un homme peut savoir s'il a fait quelque chose de mal. Tous les hommes croient cela, peu importe à quel point la société dans laquelle ils vivent peut être sauvage.



TOUS LES HOMMES SAVENT QU'IL Y A LA VIE APRÈS LA MORT

Voici la troisième vérité primaire. Tous les hommes savent qu'il y a la vie après la mort. Voici une vérité primaire. Tout le monde sait cela. C'est pour cela que les hommes ont des totems, des pyramides ou qu'ils croient qu'ils auront 70 vierges au paradis. Tout le monde sait qu'il y a la vie après la mort. Même les anthropologues ne savent pas comment désigner l'homme et l'appellent un « animal religieux. » Dieu désire se faire connaître Lui-même et c'est pour cette raison qu'Il a créé tout cet univers. Il a mis l'éternité dans le coeur des hommes, Il a leur a donné une conscience qui accuse ou excuse. Tout le monde sait qu'il y a un Dieu. Tout le monde connaît ce qui est mal ou bien. Tout l'objectif de la conscience coupable est de montrer qu'il y a un jugement. Sinon la culpabilité ne servirait à rien. Les hommes vont répondre de leurs actes et ils savent qu'il y a une vie après la mort. Mais lorsque vous parlez avec quelqu'un, il va essayer de nier ces trois choses. Mais vous savez mieux qu'eux, vous connaissez votre Bible. Vous savez qu'ils croient dans ces choses, alors faites appel à ces choses, parce que tout le monde sait que Dieu a écrit cela dans leur coeur.

Il n'est pas possible de lire ce merveilleux prologue et de ne pas penser à Genèse 1. Je ne pense pas que cela soit possible. Voici ce que dit Genèse 1:1: « Au commencement... » Dès que vous ouvrez Jean, vous vous retrouvez dans la Genèse avec: « Au commencement... » Puis en Jean 1:3 il est dit: « Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. » Et maintenant vous êtes dans le créateur. C'est aussi ce que nous voyons en Genèse 1. Puis vous lisez Jean 1:5: « La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. » Et en Genèse nous lisons que « la lumière soit ». Ainsi lorsque vous en venez à Jean 1, vous pensez à la première création, à l'ancienne création, à la création naturelle, parce que Jean va parler de la nouvelle création, de la création spirituelle.



L'ANCIENNE CRÉATION EST UNE IMAGE DE LA NOUVELLE CRÉATION

Ce n'est pas une erreur si Jean a fait cela. Il reprend les éléments de l'ancienne création dans la nouvelle création. Comment est-ce que Dieu a créé l'ancienne création? La réponse est à travers la Parole. Comment est-ce que Dieu crée les choses dans la nouvelle création? La réponse est à travers la Parole. Quelle est la première chose que Dieu a dite dans l'ancienne création? Qu'il y ait la lumière. Quelle est la première chose que Dieu a dite dans la nouvelle création? Qu'il y ait la lumière. Paul reprend cela en 2 Corinthiens 4:6: « Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! A fait briller la lumière dans nos coeurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ. » Il s'agit ici de la nouvelle création, de la même façon qu'un jour Dieu a dit que la lumière soit et la lumière a jailli des ténèbres. Je ne sais pas ce qu'il y a dans votre coeur, mais en 1958 lorsque Dieu m'a accepté en tant que Son fils personnel, je suis devenu un chrétien. Le point important est que Dieu a dit qu'il y ait la lumière, puis il y a eu la lumière et Il a ouvert mes yeux.

Très bien, alors qui est Christ? Il est la Parole, Celui qui explique Dieu, Celui qui révèle Dieu, Celui qui peut nous faire connaître Dieu. De quelle façon est-ce qu'Il fait cela? Il crée tout un univers afin que nous puissions connaître Dieu. Est-ce que cela est suffisant? Non. Alors Il a mis l'éternité dans notre coeur afin que nous puissions connaître Dieu. Mais est-ce que cela est suffisant? Non. Alors Il a fait un troisième pas que Jean nous décrit ici.

Jean 1:10-13 dit: « Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a point connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue. Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. »

Pour se faire connaître à nous, Dieu nous donne la création. Mais cela n'est pas suffisant. Pour se faire connaître Il écrit également l'éternité dans nos coeurs et nous donne une conscience, mais cela n'est pas suffisant. Par conséquent Il vient Lui-même. Il vient en personne dans le monde en tant que la Parole. Tous ceux qui L'ont reçu, Il leur a donné de devenir enfants de Dieu. Il s'agit d'une naissance spirituelle. Dieu prend l'ancienne création et en fait une image de la nouvelle création.

Je dois maintenant être honnête avec vous, à ce point de l'introduction, et je parle comme un fou, je pensais que Jean avait gâché le prologue. Il avait écrit de merveilleuses choses jusque-là et maintenant il fait entrer Jean Baptiste en scène. Je me suis dit: « Oh, mince! » Lorsque vous lisez la première partie du prologue vous trouvez cela si élevé. Dieu est la Parole et la Parole est éternelle, et la Parole est Dieu, et la Parole est la source de la vie et de la lumière. Puis vous arrivez à la fin du prologue, et vous voyez que la Parole est devenue chair, et que nous avons contemplé Sa gloire, que nous avons reçu grâce sur grâce, qu'Il était plein de grâce et de vérité, et qu'Il est Celui qui est dans le sein du Père. Il est retourné auprès de Son père. Il est retourné vers Son Père, et Il est dans le sein du Père. Et entre ces deux parties très élevées du prologue, il y a Jean Baptiste qui entre en scène. Alors je dis simplement: « Oh! »

Pourquoi est-ce que Dieu parle de cela ici et à ce moment? Je pense qu'Il parle de cela ici parce qu'Il désire nous montrer la prochaine étape. Dieu désire se révéler Lui-même et c'est pour cela qu'Il a créé l'univers, mais cela n'est pas suffisant. Il désire se révéler Lui-même, par conséquent Il a écrit l'éternité dans le coeur des gens, mais cela n'est pas assez. Par conséquent la Parole devient chair. Dieu nous dit que c'est cela la vraie lumière.

Voici ce que dit Jean Baptiste en Jean 1:29: « Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. » Nous entrons maintenant dans la réalité de l'agneau de Dieu qui ôte le péché du monde.

Vous voyez, dans ce prologue Dieu désire se faire connaître. Il désire que nous connaissions qui Il est. Pour se faire connaître Lui-même, Il a créé l'univers. Mais cela n'était pas assez. Par conséquent, Il a écrit l'éternité dans le coeur des hommes et Il a donné des vérités primaires pour que les gens puissent le connaître. Mais parce que cela n'est pas suffisant, Il a été fait chair et Il vit parmi nous. Nous avons contemplé Sa gloire: « Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. »

Il n'y a pas différentes révélations de Christ, Il est le créateur, Il est la Lumière, Il est le rédempteur, il s'agit de la même révélation. Il est la Parole. Il est Celui qui révèle Dieu. Et pour qu'Il puisse se révéler Lui-même, il faut qu'Il fasse cela.

Lorsque nous verrons ce qu'est la foi, nous irons un peu plus loin dans le verset 1:12. « En effet, à tous ceux qui L'ont reçu, à ceux qui croient en Son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. » Il ne s'agit pas là de la convoitise de la chair. Il ne s'agit pas là de la décision d'un homme et d'une femme d'avoir un bébé. Il ne s'agit pas de ce genre de naissance. Mais nous sommes nés de Dieu.

C'est de cette manière que Dieu commence à nous préparer pour l'évangile. Tout cela n'est qu'une introduction à l'évangile. Pour nous préparer, Dieu nous dit qu'Il est quelqu'un qui désire être connu, Christ est Celui qui fait que Dieu peut être connu, et pour se faire connaître Il doit créer l'univers, Il doit mettre l'éternité dans nos coeurs. Il doit devenir chair et devenir l'agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Tout cela n'est qu'une préparation pour se faire connaître Lui-même. Maintenant, nous pouvons aller dans l'évangile et voir qui Il est, ce qu'est la foi et ce qu'est la vie.

Laissez-moi terminer en vous rendant attentifs au verset 1:14 qui dit: « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. » Pourquoi est-ce que Jean a dit que la Parole est devenue chair (ça fait bien entendu référence à l'incarnation) et a habité parmi nous? Il a habité parmi nous. Cela signifie littéralement qu'Il a « tabernaclé » parmi nous. La Parole est devenue chair et a « tabernaclé ». Pourquoi est-ce que Jean a utilisé le mot tabernacle? A quoi les juifs devaient penser en lisant cela? Qu'est-ce qu'était le tabernacle?

Exode 25:22 dit: « C'est là que je me rencontrerai avec toi; du haut du propitiatoire, entre les deux chérubins placés sur l'arche du témoignage, je te donnerai tous mes ordres pour les enfants d'Israël. »

Exode 29:42-43 dit: « Voilà l'holocauste perpétuel qui sera offert par vos descendants, à l'entrée de la tente d'assignation, devant l'Éternel: c'est là que je me rencontrerai avec vous, et que je te parlerai. Je me rencontrerai là avec les enfants d'Israël, et ce lieu sera sanctifié par ma gloire. »



CHRIST UNE PLACE DE RENCONTRE ENTRE DIEU ET L'HOMME

Dans l'Ancien Testament, lorsque Dieu a donné le tabernacle Il a appelé cela une place de rencontre. Est-ce que vous vous rappelez que le tabernacle était rempli avec la gloire de Dieu? La gloire shekinah est venue remplir le tabernacle. Est-ce que vous savez de quel matériel le tabernacle était recouvert? C'était de la peau. C'était une maison de peau, parce que Dieu désire avoir une maison de peau pour remplir cette maison de Sa gloire. Christ est devenu une maison de peau qui est remplie avec Sa gloire et qui a « tabernaclé » parmi nous, et lorsqu'ils ont vu le tabernacle ils ont compris l'Ancien Testament. Le tabernacle était la place de rencontre entre Dieu et l'homme, ainsi Christ est devenu la place de rencontre entre Dieu et l'homme. Jean va développer cette idée du tabernacle plus loin. Christ est monté au ciel et maintenant nous sommes Son temple, Son Tabernacle. Nous sommes Sa maison faite de peau qu'Il désire remplir avec Sa gloire, et nous devenons alors la place de rencontre entre le pécheur et le Seigneur. Jean va développer cela alors qu'il avance dans Son livre.

Ce que j'aimerais voir avec vous c'est la théologie de tout cela. Dans la révélation de Dieu de Lui-même aux hommes, Dieu a fait que Christ soit central dans la trinité. Christ seul révèle Dieu, et pour faire cela Christ doit créer l'univers, et pour faire cela Christ doit écrire l'éternité dans nos coeurs, et pour cela Christ est devenu chair et Il est devenu l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Tout cela Il l'a fait parce qu'Il désirait que nous puissions Le connaître. Il désirait que nous puissions comprendre Dieu. Et à tous ceux qui L'ont reçu (tout est au sujet de Christ), Il a donné le pouvoir de rentrer dans cela. Nous n'avons fait que commencer à voir cette préface. Nous retrouverons cela dans notre prochaine leçon.

Prions:

Père, merci tellement pour tout ce que tu as fait pour que nous puissions connaître Dieu. Merci parce que Tu es la Parole. Seigneur Jésus, nous t'aimons et nous apprécions tellement de quelle façon tu peux dévoiler le Père à nos coeurs. Nous Te remercions pour cela. Et maintenant Seigneur, nous prions que Tu puisses continuer de préparer nos coeurs alors que nous avançons dans ce merveilleux évangile de Jean afin que nous puissions Te connaître, afin que nous puissions mettre notre confiance en Toi, et afin que nous puissions profiter de Toi. Nous Te prions au nom de Jésus. Amen.

Jean 4