JEAN #2 - PROLOGUE:CHRIST, LA PAROLE

(Jean 1:1-18)

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre deuxième leçon sur ce merveilleux évangile de Jean.

Pour introduire, laissez-moi vous donner deux versets, l'un des Psaumes et l'autre des Proverbes. Psaumes 18:28 dit: « Oui, tu fais briller ma lumière; l'Éternel, mon Dieu, éclaire mes ténèbres. » Proverbes 20:27 dit: « Le souffle de l'homme est une lampe de l'Éternel. » Par conséquent, lorsque Dieu allume votre lampe, il s'agit de l'esprit de l'homme. Il illumine notre esprit. Par conséquent, demandons simplement au Seigneur d'illuminer notre esprit, d'allumer notre lampe et nous pourrons ensuite regarder dans Sa Parole.

Prions:

Père céleste, nous Te remercions à nouveau ce matin de ce que nous pouvons nous confier en Toi, pour que Tu nous donnes Ta lumière et Ta compréhension. Nous savons Seigneur qu'en dehors de Ta révélation nous ne pourrions jamais Te connaître, mais Tu as décidé de Te révéler à nous et Tu nous as appelés à rechercher Ta face. Par conséquent, nous Te demandons alors que nous méditons ensemble, que Tu puisses allumer nos lampes. Nous Te remercions par avance de ce que Tu vas faire cela. Merci de nous guider alors que nous méditons sur l'évangile de Jean. Nous Te le demandons dans le précieux nom de Jésus. Amen.



RÉSUMÉ

Très bien, merci de prendre Jean 1, j'aimerai vous donner un petit résumé. Nous sommes en train de regarder notre merveilleux Seigneur Jésus tel qu'Il est présenté dans l'évangile de Jean. Dans notre précédente leçon, nous avons essayé d'introduire le livre pour que cela puisse parler à notre coeur. En d'autres mots, nous avons essayé de survoler le livre pour saisir l'esprit de ce livre, le coeur de ce qu'il y a dans ce livre. J'aimerais juste reprendre les points que j'ai essayés de souligner.

Premièrement, j'ai souligné le fait que l'évangile de Jean est parmi les quatre évangiles celui qui explique. Il ne s'agit pas simplement d'un autre récit de la vie de Jésus. En fait, il s'agit de l'explication de Dieu illustrée par la vie de Jésus. Il s'agit de l'histoire intérieure de ce que les autres évangiles présentent. Nous avons utilisé Jean 1:18 comme verset clé. Ce verset dit: « Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. » Cette petite expression « celui qui l'a fait connaître » que nous trouvons dans cette préface, nous transporte à travers tout l'évangile de Jean. Christ a fait l'exégèse de Dieu. Il a révélé Dieu et L'a manifesté et c'est cela le sujet de Jean. Il s'agit de Dieu qui est expliqué à travers notre Seigneur Jésus-Christ.

J'ai également fait remarquer que Jean est l'évangile le plus simple qui ait été écrit. Par cela je veux dire qu'il emploie des mots simples, des phrases courtes, des illustrations, des répétitions et l'expression « en vérité, en vérité. » Mais comme vous le verrez dans cette leçon, lorsque nous en viendrons à l'introduction en disant que c'est simple, nous ne laissons pas de côté le fait que cela est profond. Les paroles de Jean sont tellement simples, mais ses pensées sont aussi profondes que l'océan et vous verrez cela tout au long de cet évangile. Personne ne peut comprendre le passage le plus simple d'une partie quelconque de la Bible, Jean inclus, sans l'aide du Saint-Esprit. C'est pour cette raison que Dieu nous a donné le Saint-Esprit.

Puis finalement, j'ai souligné que Jean est un livre de dévotion. C'est un livre qui parle à notre coeur. En d'autres termes, de tous les évangiles, c'est celui dans lequel Dieu désire dévoiler ce qu'il y a sur Son coeur. Cet accent nous est donné dans le thème du livre. Jean nous dit pour quelle raison il a écrit cet évangile. Si vous parcourez ce livre selon le thème que j'ai donné, vous verrez à quel point ce livre est un livre de dévotion. Mais il est vraiment incroyable de voir que la plupart des commentaires ne découpent pas le livre de Jean selon ce thème. Ils font leur plan selon les faits qui s'y trouvent. Je ne veux pas dire que tout cela est faux; je veux juste dire qu'il est possible de rater ce qu'il y a sur le coeur de Dieu si vous ne faites que le découper selon des faits très froids. Laissez-moi vous donner quelques exemples.

Certaines personnes ont découpé le livre selon la géographie, cela est très intéressant et justifié. En d'autres termes cela donne:

• Chapitres 1-5: le ministère de Jésus en Judée.
• Chapitres 6-12: le ministère de Jésus en Galilée.
• Chapitres 13-21: le ministère de Jésus à Jérusalem.

Tout cela est juste mais avec cela on rate le coeur du livre de Jean. Il est important de considérer les choses de cette façon, parce que ce ne sont que les cinq premiers chapitres qui nous donnent un récit sur les premières années du ministère de Christ. Si tout ce que vous aviez était Matthieu, Marc et Luc vous ne connaîtriez jamais rien au sujet de cette première année avant que Jean Baptiste soit emmené en prison. Seul Jean nous donne cela. Par conséquent, si vous découpez le livre de cette façon, je pense que vous pouvez en retirer des faits intéressants, mais je pense que vous risquez de rater ce qu'il y a sur le coeur de Dieu.

Un autre plan qui est très populaire est:

• Versets 1:1-1:18: préface.
• Versets 1:19-12:50: son ministère envers le monde.
• Versets 13:1-17:26: son ministère envers les siens.
• Versets 18:1-21:25: son ministère envers toute l'humanité, lorsqu'Il est mort et ressuscité.

Ici encore vous risquez de recevoir beaucoup de faits mais rien de plus.

Si vous désirez découper le livre selon les faits, je pense qu'un des meilleurs plans que j'ai trouvé est basé sur le verset 16:28. Jean 16:28 dit: « Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde; maintenant je quitte le monde, et je vais au Père. » Certaines personnes découpent ce livre selon les quatre divisions que l'on y trouve. Cela donne:

• Versets 1:1-1:18: Je suis venu du Père, c'est la préface.
• Versets 1:19-12:50: Je suis venu dans le monde.
• Versets 13:1-17:26: Je quitte le monde.
• Versets 18:1-21:25: Je retourne vers le Père.

D'autres personnes ont essayé de faire un découpage spirituel en faisant un lien avec le tabernacle ou le temple de l'Ancien Testament. Voilà leur plan:

• Chapitres 1-12: la cour extérieure ou le parvis.
• Chapitres 13-17: le lieu saint.
• Chapitres 18-21: le lieu très saint. Il existe donc différentes approches à ce livre, mais pour notre part nous aimerions suivre l'approche suivante.



COMMENT APPROCHER L'ÉVANGILE DE JEAN

Jean 20:30-31 dit: « Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d'autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. » Le verset 20:31 dit: « Mais ces choses ont été écrites afin que... » Jean nous dit ici pourquoi il a écrit ce livre et nous avons trouvé trois raisons. Pour nous puissions connaître Jésus-Christ, le Fils de Dieu, pour que nous puissions croire en Lui, pour qu'en croyant vous puissiez avoir la vie en Son nom.

Lorsque j'étais à l'école biblique, Frank Sells, un de mes professeurs, quelqu'un que je considérais même comme un mentor et que le Seigneur a grandement utilisé dans ma vie a suggéré que le verset de Jean 20:31 soulève trois questions. Qui est Christ? Qu'est-ce que la foi? Qu'est-ce que la vie? Il a donc parcouru ce livre et a appliqué ces trois questions à chaque histoire. J'étais béni par cela et c'est ce que je vous propose de faire.

Comme Jean a écrit ce livre pour que nous puissions connaître Jésus, nous allons nous demander dans chaque passage, qui est Christ? Comme il a écrit ce livre pour que nous puissions mettre notre confiance en Lui, nous allons nous demander dans chaque passage, qu'est-ce que la foi? Finalement, comme Jean a écrit ce livre pour que nous puissions profiter de la vie en Jésus, nous allons nous demander dans chaque passage, qu'est-ce que la vie? Dieu nous a donné le livre de Jean afin que nous puissions Le connaître, mettre notre confiance en Lui et avoir la vie en Lui. C'est en suivant cette idée que nous allons étudier ce livre. Comment ces chapitres nous aident à Le connaître? Comment est-ce que ces chapitres m'aident à mettre ma confiance en Lui? Comment est-ce que ces chapitres m'aident à avoir la vie en Lui? Nous désirons d'abord savoir comment mettre notre confiance dans le Seigneur et comment profiter du Seigneur.



LE PROLOGUE DE JEAN

Cela nous amène à notre premier regard sur ce livre. Nous allons voir le prologue, c'est-à-dire l'introduction du livre qui correspond aux versets 1:1-18. Nous ne pouvons pas considérer ce passage à la légère. J'aimerais vous donner quelques citations pour bien souligner cela. J'ai lu différents commentaires pour préparer cette étude. Le Seigneur m'a donné une merveilleuse bibliothèque et j'ai donc le privilège de voir ce que les autres personnes ont pensé de cet évangile. Voici donc ce que des personnes pieuses ont dit sur ces dix-huit premiers versets.

Augustin: « C'est au-delà de la puissance d'un homme que de parler comme Jean le fait dans ce prologue. »

Jean Calvin: « Ce prologue dit davantage que ce que la pensée peut imaginer. »

Frédéric Godet, le réformateur suisse: « C'est l'expression la plus riche au sujet de la personne de Jésus. »

Alexander MacLaren, le commentateur baptiste écossais: « Ce sont les pages les plus profondes du Nouveau Testament. »

Quelqu'un d'autre a écrit: « Ces paroles sont dignes d'être écrites en lettres d'or. »

Richard C.H. Lenski, le théologien luthérien écrit: « Parmi tout ce qui a été écrit sous l'inspiration, ce paragraphe est le plus profond, le plus élevé et le plus incomparable. »

L'évêque J.C. Ryle: « Vous ne trouverez nulle part de telles expressions que l'homme ne peut pas pleinement comprendre et saisir. Elles contiennent les versets les plus sublimes de la Bible. Il y a quelque chose ici que rien, si ce n'est la lumière de l'éternité, ne pourra pleinement révéler. »

Est-ce que vous saisissez l'idée qu'il y a là derrière? Nous allons considérer ces dix-huit versets. Les gens ont été vraiment touchés par ces dix-huit versets.

Je pense que vous avez compris qu'avec ces dix-huit versets nous devrions ôter les chaussures de notre coeur car nous sommes réellement sur une terre sainte. Un des commentateurs dit que c'est comme se tenir au bord du Grand Canyon. Personnellement, j'ai eu la chance d'y aller avec mon épouse et c'est vrai que la vue est réellement époustouflante. C'est un spectacle vraiment incroyable. Une des choses qui m'a frappé est que toutes les personnes étaient silencieuses et bouche bée devant ce paysage. Eh bien c'est comme cela que nous nous sentons lorsque nous arrivons à Jean 1:1-18. C'est comme une vue très spectaculaire de notre Seigneur Jésus. Je crois très honnêtement que chaque chapitre de Jean peut être relié d'une façon ou d'une autre à ce prologue et que le prologue peut nous apporter de la lumière pour comprendre chacun des chapitres. Nous n'allons pas exactement faire cela, mais juste assez pour souligner les points essentiels. En d'autres termes, je vais revenir plusieurs fois à l'introduction. Il vous arrive parfois de lire l'introduction puis c'est fini. Mais ce n'est pas le cas avec Jean. Vous lisez l'introduction, puis vous lisez le chapitre 1 et ensuite vous retournez à l'introduction. Vous lisez le chapitre 2 et ensuite vous retournez à l'introduction. Toutes les choses vous ramènent à ce que Dieu a inclus dans ces dix-huit versets.

Très bien, mettons maintenant ce texte devant notre coeur. Prenons les cinq premiers versets. Jean 1:1-5 dit: « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. »

Prenons maintenant les versets 14 à 18. Jean 1:14-18: « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. Jean lui a rendu témoignage, et s'est écrié: C'est celui dont j'ai dit: Celui qui vient après moi m'a précédé, car il était avant moi. Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce; car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. »

Très bien, prenons maintenant notre thème. Qui est Christ? Qu'est-ce que la foi et qu'est-ce que la vie? Nous allons étudier Jean 1:1-18 comme un ensemble. Je ne vais que commencer à répondre à la question qui est Christ dans cette leçon. Il n'est pas possible que j'y réponde en une seule leçon. Vous verrez pourquoi plus tard. On peut donner une réponse en quatre mots. A partir de ce texte on peut répondre à la question qui est Christ par c'est la Parole. Mais ayant dit cela pour bien apprécier ce prologue, nous devons non seulement comprendre qui est la Parole, mais également pourquoi est-ce que Dieu a choisi ce titre pour notre Seigneur Jésus.



CHRIST EST LA PAROLE

Comme nous le faisons souvent nous devons considérer les points terminaux. En d'autres termes, comment le texte commence au verset 1 et comment il se termine au verset 18. Jean 1:1 dit: « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. » Il commence avec le titre « La Parole. » Voici ce que dit Jean 1:18: « Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. » Il L'a fait connaître. Tout cela a du sens, n'est-ce pas? Le texte commence avec une parole et se termine avec « Il l'a fait connaître. » C'est ce qu'un mot est supposé faire. Il est censé expliquer quelque chose. Mais qu'est cette chose ici? Le verset 1:18 dit: « Il l'a fait connaître... » C'est une Personne.

Il se peut que vous soyez des chrétiens de longue date et par conséquent lorsque vous lisez le verset 1 vous vous dites, c'est Jésus. Mais comment quelqu'un qui n'a jamais lu la Bible peut-il être sûr qu'il s'agit de Jésus? D'après le contexte que l'on trouve dans Jean 1:14: « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité », on peut en déduire que la Parole est une Personne. C'est Celui qui est devenu chair.

Voici de quelle façon nous allons considérer ce texte dans cette leçon. J'aimerais premièrement vous montrer à qui appartient ce titre, puis pourquoi Il est appelé la Parole selon ma compréhension. Peut-être que vous me direz que c'est facile de savoir qui est la parole. Jean 1:14 nous dit qui est la parole. C'est Jésus. Il y a eu Bethléem, il y a eu l'incarnation et la parole est devenue chair. Mais retournons au verset 1:14, nous allons commencer à la crèche. Nous allons commencer ici au verset 1:14.

Je pense que vous êtes familiers du fait qu'il y a trois généalogies de notre Seigneur Jésus dans les évangiles dans lesquelles les auteurs retracent son ascendance. Il y en a une dans Matthieu, une dans Luc et une dans Jean. Voici la généalogie dans Matthieu. Matthieu 1:1 dit: « Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d'Abraham. » Si vous parcourez cette généalogie, vous verrez que dans Matthieu remonte de la crèche quatorze générations en arrière jusqu'à la captivité, puis quatorze générations en arrière jusqu'à David et enfin quatorze générations en arrière jusqu'à Abraham, puis il s'arrête parce que l'évangile de Matthieu désire nous montrer que Jésus était un descendant du père Abraham.

Mais Luc ne fait pas cela. Voici le dernier verset de la généalogie de Luc. Luc 3:38 dit: « fils d'Énos, fils de Seth, fils d'Adam, fils de Dieu. » Voyez-vous Matthieu dit: « Est-ce que vous savez que Jésus descend de David? Est-ce que vous savez que Jésus descend d'Abraham? » Eh bien Luc va plus loin dans le passé et dit: « Est-ce que vous savez que Jésus descend d'Adam? » Il retourne jusqu'au premier homme lorsqu'il retrace la généalogie de Christ. Peut-être que vous direz: « Mais jusqu'où pouvons-nous aller? » Eh bien Jean fait mieux que cela.

Voici ce que dit Jean 1:1-3: « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. » Jean retourne jusqu'à la création qui est avant Adam.

Genèse 1:3 dit: « Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut. » Dieu a prononcé une parole et il y a eu création. Nous savons maintenant ce qu'était cette parole, c'était le Seigneur Jésus. Par conséquent, lorsque Dieu prononce une parole dans le livre de la Genèse il s'agit de Jésus. Lorsque Dieu a créé l'univers il a utilisé Jésus pour le créer. C'est la Parole qui a créé l'univers. C'est Celui qui est devenu chair. Rien n'est venu à la vie en dehors de Lui.

Voici de quelle façon Colossiens explicite cela plus en détails en parlant du Seigneur Jésus. Colossiens 1:16-17 dit: « Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. »

Je pense que si vous demandez à un chrétien moyen qui a créé l'univers, il répondra sûrement que c'est Dieu le Père. Il dira que c'est Dieu qui a créé l'univers. Mais selon ce passage et l'ensemble des Ecritures, c'était en fait le Seigneur Jésus-Christ. Il n'y a pas de galaxie dans l'univers, pas d'étoile, pas de météorite, aucune forme de vie, ni les anges, ni les hommes, ni les poissons, ni les oiseaux, ni les insectes; il n'y a rien de visible ou d'invisible comme les germes, les atomes, les protons, les électrons ou les éléments, il n'y a rien qui existe et que Jésus n'ait pas créé. Jésus est le créateur de toutes choses.

Par conséquent, Jean nous dit: « Est-ce que vous savez qui Il est? Retournons en arrière avant David. Retournons en arrière avant Abraham. Retournons en arrière avant Adam, retournons en arrière avant la création. » Avant que toutes choses soient, Jésus a créé tout cela. Et lorsque vous pensez qu'il vous a emmené aussi loin en arrière qu'il le peut, il vous pousse encore plus loin en arrière. Jean 1:1 dit: « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. » Au commencement. De quel commencement est-ce que Jean nous parle? Parce qu'il est déjà allé avant la création. Il est en train de parler du commencement qui n'a pas commencé. Il est maintenant dans l'éternité. Il nous a poussés au-delà du commencement qui n'a pas eu de commencement, lorsqu'il n'y avait rien si ce n'est Dieu. Il dit qu'à cette époque la Parole était avec Dieu.

Nous trouvons une ombre de ce temps merveilleux dans le livre des Proverbes. Les proverbes décrivent notre Seigneur Jésus en tant que Sagesse. Vous voyez, dans le Nouveau Testament il est dit qu'Il est la Parole. Il est la Sagesse de Dieu. Si vous parcourez les Proverbes vous verrez souvent le mot sagesse et c'est une personne. Nous lisons par exemple: la sagesse se tient dans la rue, la sagesse crie, la sagesse est l'arbre de vie. Tout cela c'est Jésus. Il a été fait pour nous sagesse.

Proverbes 8:22-31 dit: « L'Éternel m'a créée la première de ses oeuvres, avant ses oeuvres les plus anciennes. J'ai été établie depuis l'éternité, dès le commencement, avant l'origine de la terre. Je fus enfantée quand il n'y avait point d'abîmes, point de sources chargées d'eaux; avant que les montagnes soient affermies, avant que les collines existent, je fus enfantée; il n'avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, ni le premier atome de la poussière du monde. Lorsqu'il disposa les cieux, j'étais là; lorsqu'il traça un cercle à la surface de l'abîme, lorsqu'il fixa les nuages en haut, et que les sources de l'abîme jaillirent avec force, lorsqu'il donna une limite à la mer, pour que les eaux n'en franchissent pas les bords, lorsqu'il posa les fondements de la terre, j'étais à l'oeuvre auprès de lui, et je faisais tous les jours ses délices, jouant sans cesse en sa présence, jouant sur le globe de sa terre, et trouvant mon bonheur parmi les fils de l'homme. »

Voilà qui est le Seigneur Jésus, Il était avant la fondation de la terre. Vous savez sûrement que Michée est le prophète qui a annoncé que Jésus allait naître à Bethléem. Avez-vous déjà étudié la prophétie de Bethléem à partir du livre de Michée? Voici ce que dit Michée 5:2: « Et toi, Bethléem Éphrata, petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi celui qui dominera sur Israël, et dont l'origine remonte aux temps anciens, aux jours de l'éternité. »

N'est-ce pas intéressant? Son origine remonte aux temps anciens, aux jours de l'éternité. Jésus est donc sorti de l'éternité pour naître à Bethléem. Jésus était avec Dieu avant qu'aucune des autres choses ne soient créées. C'est tout simplement une image incroyable. Nous, nous lisons souvent ces paroles à la légère, « Au commencement était la Parole et la Parole était avec Dieu... » etc.

Voici ce qu'a dit notre Seigneur Jésus juste avant qu'Il aille à la croix. Il était sur la terre depuis trente- trois ans et demi et Il allait bientôt repartir. Une des choses à laquelle Il aspirait se trouve dans la prière sacerdotale. Jean 17:4-5 dit: « Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'oeuvre que tu m'as donnée à faire. Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût. » Jésus dit qu'Il a fini son oeuvre et Il se rappelle le merveilleux moment qu'Il a passé avec son Père.

Dans cette même préface en Jean 1:30, Jean Baptiste dit que Jésus a existé avant lui. Il ne parle pas de temps, parce que Jean Baptiste est six mois plus vieux que le Seigneur Jésus. Lorsqu'il dit qu'Il a existé avant lui, il parle d'un temps très lointain avant lui. Il est avant David, avant Abraham et avant Adam. Il était avant la création de toutes choses. Il était avant que les anges n'existent. Il était là dans l'éternité passée avant que rien si ce n'est Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit ne soient là. Et selon Proverbe 8:31, lorsque nous n'étions pas encore nés, Il trouvait Son bonheur parmi les fils de l'homme. Nous étions dejà dans Ses pensées.

Il m'avait à l'esprit lorsqu'Il est allé à la croix, Il m'avait à l'esprit avant la fondation de la terre. Lorsque vous lisez votre Bible le premier verset que vous trouvez est Genèse 1:1. Mais ce n'est pas le premier verset dans ma Bible. J'ai écrit Ephésiens 1 dans ma Bible parce qu'il est écrit qu'Il m'a aimé avant la fondation du monde.

Par conséquent, Jésus existait depuis toujours et Jean nous pousse loin en arrière dans l'éternité. Et nous, nous lisons avec tellement de légèreté des paroles comme Jean 1:1: « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. » Est-ce que vous réalisez la somme de théologie qu'il y a dans ce verset? La parole était Dieu. Il y a ici tant de choses et vous n'en êtes qu'au premier verset. Qui est la parole? Vous direz sûrement: « Eh bien c'est Jésus. » C'est vrai mais qui est la Parole? Eh bien la parole était Dieu. Comme je l'ai dit nous n'avons fait que survoler le sujet et nous essaierons de développer cela dans notre prochaine leçon.



LE FILS RÉVÈLE LE PÈRE

Pourquoi est-ce que l'on nous donne cette description de la Parole? Lorsque nous demandons pourquoi est-ce que Jésus est appelé la Parole, il est clair que nous sommes en présence d'un Dieu qui désire se révéler, qui désire se faire connaître, qui désire être dévoilé, qui désire être découvert. Dieu désire que nous puissions Le connaître.

Dieu va maintenant donner une parole. Une parole est un son qui a une signification, et nous utilisons les paroles pour exprimer ce que nous pensons. C'est tout l'objectif d'une parole. Je ne sais pas lire dans vos pensées et vous ne pouvez pas lire dans mes pensées. Certaines personnes disent qu'elles peuvent voir ce que d'autres pensent en regardant leur visage. Il se peut que scruter un regard sur un visage puisse vous donner une indication sur le fait qu'une personne est en colère, menaçante, si elle a peur, si elle est surprise ou triste, mais à moins que je ne vous le dise vous ne saurez pas ce que je pense. C'est ce qui est écrit dans 1 Corinthiens 2:11: « Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu. » Vous êtes le seul qui sache ce que vous pensez-vous et Dieu. Et moi je suis le seul qui sache ce que je pense.

Imaginez que je prononce le mot parole et que je pense à une personne. Vous ne pouvez pas savoir à qui je pense. Vous ne savez pas si c'est une femme. Vous ne savez pas si c'est un homme. Vous ne savez pas s'il est jeune ou vieux. Vous ne savez pas si elle est connue ou si c'est quelqu'un qui a vécu il y a longtemps. Vous n'en savez rien à moins que je ne vous le dise. Et si j'utilise un mot général comme animal, vous ne savez pas à quel animal je pense. Et si je pense à une plante. Et si je pense à un oiseau. Et si je pense à un insecte. Un seul mot ne pourra pas vous aider. Vous me demanderez de vous donner plus de mots pour que vous puissiez comprendre ma pensée parce qu'un mot est réellement trop général.

Et qu'en serait-il si le mot que je propose est plus grand encore? Qu'en est-il si je vous donnais un mot en vous demandant tout ce que cela signifie? Ce mot est planète. Vous voyez, vous ne savez même pas à quelle planète je pense. Comment pouvez-vous tout me dire au sujet d'une planète en une seule parole? Qu'en est-il de galaxie? Dites-moi ce que vous savez avec une parole. Qu'en est-il si je vous donne le mot univers? Dites-moi tout au sujet de l'univers en une parole. Il n'y a pas une seule personne sur terre qui sait tout ce que cela signifie.

Eh bien, Jean ne commence pas avec un petit mot comme planète ou galaxie ou même l'univers. Il dit: « La parole était Dieu. » L'objectif de Jean est d'expliquer Dieu. La Parole est Dieu. Qu'allez-vous faire avec une parole comme celle là? Peut-être que vous direz: « J'apprécie cela mais c'est un mot qui est trop grand, la parole était Dieu. Il faut l'expliciter. » C'est pour cela que le verset 1:14 dit: « Et la parole a été faite chair. » Puis je peux dire merci à Dieu parce que cela m'aide beaucoup. Maintenant je peux voir le Seigneur avec mes yeux. Je peux voir de quelle façon Il a vécu pendant trente-trois ans et demi. Je peux lire Matthieu, Marc, Luc. Je peux voir que tout ce qu'Il a fait était pour révéler Dieu, pour faire plaisir au Père. Sa nourriture était de faire la volonté de Celui qui l'a envoyé. Il n'a jamais rien fait de Sa propre volonté. Et alors que je vois Jésus, Son coeur, Son amour, Sa compassion, Son pardon, Sa justice, Sa sainteté, Sa miséricorde - je peux dire que maintenant je L'ai vu, j'ai vu le Père.

Je peux donc maintenant considérer la vie de Jésus et dire: « Maintenant, finalement Dieu, tu as pu expliciter cette parole. « La Parole était Dieu. » Mais pourtant j'ai encore besoin d'un peu plus d'aide. Lorsque je regarde à la vie de Jésus j'aimerais encore dire: « Est-ce que tu peux encore un peu plus expliquer cela? Même Jésus n'est pas suffisant. Même s'Il a vécu avant nous, j'ai besoin de plus qu'une simple parole. Donne-moi beaucoup de paroles. »

Vous voyez, ce n'est pas une erreur si notre Seigneur Jésus et ce livre sont tous les deux appelés Parole de Dieu. Il ne s'agit pas d'une erreur. Ce n'est pas une erreur si notre Seigneur Jésus est humain et divin et que la Bible a également un côté divin et humain. Elle a un côté humain et il faut que j'étudie le côté humain, mais elle a également un côté divin. Il ne s'agit pas d'une erreur.

Puis Dieu a dit: « Très bien, je vais vous aider. Je vais davantage expliciter cela. Je vais vous donner soixante livres. Est-ce que cela vous aide? Je vais vous donner 1 189 chapitres. Est-ce que cela vous aide? Je vais vous donner 31 173 versets. Est-ce que cela vous aide? Je vais vous donner 773 692 mots. Est-ce que cela vous aide? Je vais vous donner 3 586 489 lettres. Est-ce que cela vous aide? »

Ainsi Dieu a dit: « La Parole est Dieu. » Puis Il explicite cela en disant: « La Parole est devenu chair et a habité parmi nous. » Puis Il a encore davantage explicité cela en nous donnant la Bible. Puis Il a dit: « Est-ce que vous désirez voir Jésus? Alors étudiez les paraboles, étudiez les types, étudiez les poèmes. Etudiez la théologie. Etudiez les prophéties. Etudiez les événements historiques. Puis vous verrez que toutes ces paroles révèlent la Parole qui révèle Dieu. » Par conséquent, je viens à la Bible, Parole de Dieu, pour qu'à travers elle, je puisse voir la Parole de Dieu, la parole vivante de Dieu afin que Dieu puisse être connu.

La Parole est Dieu et mon coeur dit: « Seigneur explicite cela. » Puis Il dit: « Très bien la Parole est devenu chair. Le voilà, regarde à Lui. » Alors je réponds: « Merci Seigneur, mais explicite-le encore davantage. » Et Dieu répond: « Très bien je vais te donner la Bible. » Puis je dis: « Seigneur s'il te plaît, même si j'ai tous ces mots, je ne Te connais toujours pas. Je vais finir avec de la théologie. Je vais finir avec de la philosophie. Je vais terminer avec des crédos et des confessions de foi, mais je ne Te connais toujours pas. » Alors Dieu dit: « Très bien, je vais encore expliciter cela davantage. »

Voici ce que dit Jean 16:13-15: « Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera. »

La Parole est Dieu. La Parole est devenue chair et a vécu parmi nous. Puis Dieu a explicité cela dans la Bible et nous a donné Son Saint-Esprit dans notre coeur afin que vous puissiez venir à la Bible et voir la Parole, afin que vous puissiez connaître Dieu.

Voici ce que dit 1 Corinthiens 2:11-12: « Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu. Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. » Puis 1 Corinthiens 2:16 dit: « Car Qui a connu la pensée du Seigneur, pour l'instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ. »

Si je désirais savoir ce que vous pensez, je devrais avoir votre esprit. Personne ne sait ce que vous pensez si n'est vous. Si j'avais votre esprit je connaîtrais vos pensées. C'est pour cette raison que 1 Corinthiens 2:16 dit: « Or nous, nous avons la pensée de Christ. » Dieu nous a donné Son Esprit afin que nous puissions connaître Sa Parole, afin que nous puissions connaître Son Fils et afin que nous puissions le connaître Lui. Et nous, nous continuons à lire un peu à la légère: « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. »

La Parole est le Seigneur Jésus avant qu'il n'y ait eu David, Abraham, Adam et la création, cela s'est fait dans l'éternité passée. Il n'est pas natif du sein de Marie. D'après le verset 1:18, Il était natif du sein du Père. Il était dans le sein du Père, Il était là dans l'éternité passée. C'est l'endroit dont Il est né. La Parole est Dieu, puis la Parole est devenue Dieu, mais je ne Le connais toujours pas. C'est pour cette raison qu'Il m'a donné un livre, mais je ne Le connais toujours pas. C'est pour cette raison qu'Il a mis son Esprit dans mon coeur, c'est pour cette raison que je peux venir à ce livre pour pouvoir contempler le Seigneur et ainsi connaître Dieu. Voilà pour ce qui concerne la parole. Nous n'avons pour l'instant que survolé cela.

En guise de conclusion, je vous propose les deux premiers versets d'Hébreux. Hébreux 1:1-2 dit: « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde. »

C'est un incroyable passage. « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils. » Il est la Parole. Qui est Christ dans ce prologue? C'est la Parole. Dans notre prochaine leçon nous verrons ce qu'est la foi et ce qu'est la vie. Christ est la Parole, Il est Dieu. Il est celui qui est venu pour nous expliquer Dieu.

Prions:

Notre Père, nous Te remercions tellement pour Tes incroyables provisions. Merci de ce que tu as mis Ton Saint-Esprit dans notre coeur, qui est la pensée de Christ, afin que nous puissions venir à ce livre et à ces pages pour contempler la Parole vivante et qu'en contemplant la Parole vivante nous puissions faire l'exégèse de Dieu, afin que nous puissions connaître qui nous sommes. Merci pour ce grand désir que Tu as de Te faire connaître Toi-même à nous et les incroyables provisions que Tu as pour nous. Continue de nous révéler Ton coeur alors que nous étudions ce livre, et nous prions que ce merveilleux titre, La Parole, puisse signifier plus de choses pour nous que cela n'a jamais voulu dire. Nous Te le demandons dans le nom de Jésus. Amen.

Jean 3