GENESE #12 - LA LIGNÉE PIEUSE DE SETH

(Genèse 4:25-5:24)

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre douzième leçon sur ce merveilleux livre de la Genèse.

Prions:

Père céleste alors que nous nous apprêtons à étudier Ta parole, nous aimerions Te demander que Ton Esprit Saint puisse tourner nos regards d'une manière fraîche et toute nouvelle vers le Seigneur Jésus. Merci parce que Tu vas Te manifester à nous. Rends Ta Parole vivante en nous. Nous Te le demandons dans le nom du Seigneur Jésus.



RÉSUMÉ

Notre étude nous amène au chapitre 5 de la Genèse. Si vous parcourez rapidement ce chapitre des yeux, vous verrez qu'il contient une longue succession de A engendre B, B engendre C et ainsi de suite. Et tout cela peut vous sembler bien fastidieux. En effet le chapitre 5 nous donne la lignée d'Adam à travers son fils Seth.

Jusque-là nous avons étudié la chute et les conséquences de la chute dans le péché. Le péché s'est d'abord étendu aux individus tels qu'illustrés à travers Adam et Eve. Ensuite il s'est étendu à la famille telle qu'illustrée par Caïn et Abel.

Dans notre précédente leçon, nous avons vu de quelle façon le péché s'est propagé à toute l'humanité telle qu'illustrée par la lignée de Caïn. Voici le plan que nous suivons. Dans les versets 4:17-24, vous avez la lignée impie qui culmine avec Lémec. Dans les versets 4:25-5-24, nous trouvons la lignée pieuse qui culmine avec Hénoc. Dans les versets 5:25-9:29, nous trouvons l'association de la lignée impie avec la lignée pieuse. C'est l'association des Fils de Dieu avec les enfants des hommes. Cela ne peut déboucher que sur une seule chose, le déluge. Dieu a dû gérer ce terrible mélange.

Nous avons passé toute notre précédente leçon à considérer de plus près la lignée impie de Caïn et de quelle façon le péché s'est répandu dans le monde. Nous avons vu quatre caractéristiques de la lignée impie. C'était vrai à cette époque et c'est encore le cas. C'est une « mondanité sans repos » illustrée par Jabal, Jubal, Tubal Caïn et Naama. L'orgueil, fierté illustrée par la ville que Caïn a nommée selon le nom de son fils Hénoc. La luxure et l'immoralité illustrées par la polygamie de Lémec qui a pris deux femmes. Et finalement nous avons parlé de la dureté de coeur de Lémec, qui avait un coeur non repentant. Voici les caractéristiques que nous retrouvons également dans le monde de nos jours, la « mondanité sans repos », l'orgueil, l'immoralité et la non repentance. Voici comment était la lignée impie de l'époque et voici comment est la lignée impie de nos jours.

Pour faire la transition avec ce que nous allons étudier aujourd'hui, j'aimerais souligner ce que dit Genèse 3:15 qui est considéré comme la clé de toute la Bible. Ce verset promet qu'il y aura la guerre entre Dieu et Satan, une guerre entre la « postérité de la femme » et la « postérité du serpent », entre la lumière et les ténèbres, entre le bien et le mal, entre les chrétiens et les incroyants. La Bible n'est rien de moins qu'un compte-rendu de cette guerre. Satan attaque la « postérité de la femme ». Soit il la corrompt, soit il la détruit. Puis Dieu contre-attaque. Il préserve la « postérité de la femme » Il purifie la « postérité de la femme » ou décide de la détruire et la remplacer pour une autre postérité. À travers toute la Bible nous voyons tour à tour Satan attaquer et Dieu contre attaquer.

Mais comme nous avons déjà lu le dernier chapitre de la Bible, nous savons qui va gagner. Pourtant lorsque nous parcourons la Bible, nous ne sommes pas tout le temps sûrs de qui va gagner. Il nous semble parfois que nous n'allons pas gagner, mais je peux vous encourager frères et soeurs en disant que nous allons gagner. J'aimerais parcourir le chapitre de la Genèse et souligner les points que Dieu souligne.

J'aimerais vous présenter ce chapitre de la même façon que vous présentez un ami à un étranger. Habituellement vous parlez de choses assez anodines lors de votre première rencontre. En d'autres termes, cela tourne autour de questions comme: « D'où viens-tu? Qu'est-ce qui t'a fait venir dans cette région? Est-ce que tu es marié? Est-ce que tu as des enfants? Qu'est-ce qui se passe dans ta vie? Quel genre de voiture est-ce que tu conduis? »

Ce sont des questions très simples. Nous n'étudions pas ce chapitre pour apprendre tout ce qu'il y a à savoir. Nous ne nous arrêterons pas sur tous les détails, mais nous verrons ce qu'il y a sur le coeur de Dieu, et la direction dans laquelle Dieu va. Nous devons voir cela.

Genèse 4:25 dit: « Adam connut encore sa femme; elle enfanta un fils, et l'appela du nom de Seth, car, dit-elle, Dieu m'a donnée un autre fils à la place d'Abel, que Caïn a tué. Seth eut aussi un fils, et il l'appela du nom d'Énosch. C'est alors que l'on commença à invoquer le nom de l'Éternel. »

Genèse 5:3-4 dit: « Adam, âgé de cent trente ans, engendra un fils à sa ressemblance, selon son image, et il lui donna le nom de Seth. Les jours d'Adam, après la naissance de Seth, furent de huit cents ans; et il engendra des fils et des filles. » De nombreuses personnes pensent que Dieu a donné Seth à Adam et Eve rapidement après que Caïn ait tué Abel. En s'appuyant sur Genèse 4:24-25, d'autres personnes pensent que Seth n'a été donné que sept générations plus tard.

Nous connaissons l'âge d'Adam lorsque Seth est né. Il avait cent trente ans. Je doute sérieusement que l'on puisse mettre sept générations dans ces cent trente ans. Je ne pense pas que cela soit possible tout spécialement parce qu'avant le déluge les hommes ont vécu très longtemps. Nous ne savons pas quand Caïn a tué Abel. Nous savons quand Seth est né et nous savons également qu'Abel et Caïn étaient déjà des adultes. Mais nous ne savons pas combien d'années se sont écoulées. Caïn était déjà marié parce qu'il a pris avec lui sa femme lorsqu'il est parti pour Nod, après avoir tué son frère. Peut-être qu'Eve est tombée enceinte juste après et peut-être pas. D'après Genèse 4:25, nous savons qu'Adam et Eve étaient au courant du fratricide. Avant je pensais que seuls Caïn et Dieu étaient au courant mais ce n'est pas le cas. Bien entendu l'ensemble du monde connu d'alors n'était pas si grand. Il n'y avait à cette époque qu'une seule famille et tout le monde savait au sujet du meurtre. Peut-être étaient-ils au courant à cause de la marque qui était sur Caïn. Il est évident qu'il y avait beaucoup de monde au courant parce que Caïn avait peur d'être tué. Peut-être que Dieu a également propagé la nouvelle du meurtre aux autres personnes. Ou alors les nouvelles se propageaient de la même manière que de nos jours à travers les ragots. Nous ne savons pas de quelle façon ils ont eu connaissance de tout cela, mais le monde entier le savait.

Je vous ai déjà dit que lorsqu'Adam et Eve ont eu leur premier bébé, ils pensaient que Caïn était l'accomplissement de la promesse. Ils pensaient que Caïn était le Christ, la postérité promise. C'est pour cette raison qu'ils l'ont appelé « acquisition » ou « possession ». Dieu avait fait cette promesse et ils pensaient qu'il était l'accomplissement de la promesse. Mais vous savez qu'ils se trompaient fortement. Au lieu du Christ, ils ont eu l'Antichrist. Au lieu de la postérité de la femme, ils ont reçu la postérité du serpent. Mais ils n'ont pas perdu la foi, ils ont continué à faire confiance à Dieu. Je ne sais pas combien de fils et de filles ils ont eus entre Abel et Seth, mais il y a quelque chose qui s'est passé lorsque Seth est né qui leur a fait penser qu'il allait continuer la lignée pieuse. Nous savons cela à cause de ce qu'elle dit. Nous ne pouvons pas dire que Seth était leur troisième enfant parce que nous ne savons pas cela avec certitude. En fait, il semblerait plutôt que cela ne soit pas vrai. Il semblerait qu'il y ait davantage d'enfants entre les deux, mais nous savons que Seth était spécial et qu'il devait remplacer Abel dans la lignée pieuse. Ils l'ont donc appelé Seth ce qui signifie « substitut » ou « compensation », désigné par Dieu. C'est lui qui va prendre la place d'Abel.

Dieu n'a pas abandonné le monde même si ce dernier Lui a tourné le dos. Nous trouvons donc dans le chapitre 5 le substitut à Abel prévu par Dieu. Ce chapitre commence avec Seth, le substitut. Nous avons déjà étudié la lignée de Caïn, nous devons maintenant considérer la lignée de Seth. Il s'agit de l'opposé. Nous avons ici une lignée pieuse, Dieu commence à contrecarrer la lignée de Caïn. La lignée de Caïn est devenue de plus en plus mauvaise. Ils sont allés tout le temps plus loin de Dieu et cela a culminé avec Lémec.

Nous allons maintenant suivre la lignée de Seth de la même façon que nous l'avons fait pour Caïn. Nous nous arrêterons également à la septième génération parce que dans la lignée de Seth la septième génération est Hénoc.

Dieu maintient délibérément une lignée contre une autre pour montrer le contraste et bien entendu pour nous aider à garder espoir. C'est de cette manière qu'Il écrit Sa Bible. Voici de quelle façon j'aimerais que nous étudiions ce chapitre. J'aimerais vous montrer différents principes qui soulignent la manière dont Dieu utilise la lignée de Seth pour s'opposer à celle de Caïn. En d'autres termes, de quelle façon Dieu s'occupe de la lignée impie. La façon dont Il a agi dans le chapitre 5 est également la façon dont Il va agir de nos jours. Quelles sont les étapes que Dieu a prises pour contrecarrer cet esprit qui vient d'une « mondanité sans repos », cet orgueil, cette immoralité, la dureté de coeur, l'amertume, la non repentance et l'incrédulité chez Caïn? J'aimerais vous rendre attentif à quatre étapes que Dieu a prises pour illustrer cela dans le chapitre 5. Il a passé par ces étapes à cette époque et Il le fait encore de nos jours. Si je comprends ce qu'il y a sur le coeur de Dieu, Il ne s'occupera jamais d'une génération impie d'une autre façon. Il utilisera tout le temps cette méthode. C'est pour cela que l'étude de l'Ancien Testament est si imagée.



LE RÉVEIL COMME ARME CONTRE L'IMPIÉTÉ

Dans Genèse 4:26, nous trouvons la première arme que Dieu emploie dans son combat contre l'impiété. Ce verset dit: « Seth eut aussi un fils, et il l'appela du nom d'Énosch. C'est alors que l'on commença à invoquer le nom de l'Éternel. » Après avoir passé en revue sept générations issues de Caïn, qui manifestent l'orgueil, l'immoralité et la mondanité, et qui avaient pour slogan: « Nous pouvons nous débrouiller sans Dieu, nous nous suffisons à nous-mêmes, nous n'avons pas besoin de Dieu, nous pouvons le faire nous-mêmes. », nous voyons enfin un substitut en la personne de Seth.

Seth a ensuite eu un fils qu'il a nommé Énosch ce qui signifie « l'homme dans sa fragilité ». Vous ne trouverez jamais quelqu'un de la lignée de Caïn appeler son fils « fragilité ». Seth, lui, a appelé son fils faiblesse, impuissance. Dans la lignée de Caïn, nous trouvons plutôt des noms comme Irad qui signifie « âne sauvage », Mehujaël qui signifie « Dieu est en guerre avec nous » et Lémec qui signifie « celui qui renverse ».

Seth a donc pour sa part nommé son fils « Fragilité ». Puis-je vous suggérer que lorsque Dieu désire combattre l'impiété, Il commence par « faire naître la faiblesse ». Il commence avec l'impuissance, avec le manque de force humaine et avec l'inadéquation. C'est tout le temps à ce niveau qu'Il commence, cela fait partie de Son plan de bataille. Regardez le verset qui suit la naissance d'Énosch. Le verset 4:26 dit: « C'est alors que l'on commença à invoquer le nom de l'Éternel. » Le nom Eternel ici fait référence à Jéhovah. Les hommes ont commencé à invoquer le nom de Jéhovah. Comme vous le savez Jéhovah est le nom personnel de Dieu. Les théologiens font beaucoup de cas des différents noms de Dieu, et tout spécialement celui d'Elohim et de Jéhovah. Lorsque vous parcourez les premiers chapitres de la Genèse, vous voyez de nombreuses références à Elohim et à Jéhovah.

Le nom d'Elohim fait référence au Dieu créateur, au Dieu qui est tout en haut et tout puissant. C'est un Dieu grand et lointain. C'est un Dieu avec lequel nous n'avons pas de relation. Lorsque les Américains disent: « L'Amérique est une nation chrétienne, nous croyons en Dieu », c'est à ce Dieu là qu'ils font référence. Ils pensent à Elohim pas à Jéhovah. Ils pensent au Dieu qui est très lointain, très grand et très fort. C'est un Dieu très puissant mais qui vit très loin. La lignée de Caïn croyait en Elohim, mais la lignée de Seth a invoqué Jéhovah. Jéhovah est le Dieu personnel, le Dieu qui garde son alliance. C'est par ce nom qu'Il s'est fait connaître ä Moïse. En Exode 3:14 Dieu dit: « Je suis celui qui suis. » Il est le Dieu tout suffisant. Il est le Dieu qui est le même hier, aujourd'hui et éternellement. C'est le nom spécial que le Nouveau Testament cite dans le livre de Joël. Joël 2:32 dit: « Alors quiconque invoquera le nom de l'Éternel sera sauvé; le salut sera sur la montagne de Sion et à Jérusalem, comme a dit l'Éternel, et parmi les réchappés que l'Éternel appellera. » Le Nouveau Testament applique cela à Jésus. Le Jéhovah de l'Ancien Testament est le Jésus du Nouveau Testament. Chaque fois que vous voyez le mot Jéhovah vous pouvez y substituer Jésus. Il s'agit de la même personne. Tous ceux qui invoqueront Jésus seront sauvés.

Alors de quelle façon est-ce que Dieu combat la lignée impie? Puis-je suggérer ce principe? A l'époque de Caïn, Il a utilisé le réveil. Voilà Sa grande arme. Il trouve les personnes qui se sentent impuissantes, dépendantes et qui invoquaient le nom de L'Eternel. La première grande arme contre l'impiété est le réveil. Les hommes ont commencé à prier, les hommes ont commencé à invoquer le nom du Seigneur. Les mots « c'est alors » sont très importants dans le verset 4:26. Il est écrit: « C'est alors que l'on commença à invoquer le nom de l'Éternel. » Cela s'est passé quand? La réponse est à l'époque de la lignée impie de Caïn. A une époque de faiblesse, à une époque de fierté, à une époque d'orgueil, de luxure et ce genre de choses. C'est lorsque le monde s'est refroidi et s'est élevé contre Dieu, c'est alors que des gens se sont levés pour prier. Ils ont commencé à invoquer le nom du Seigneur. Ce verset peut également se traduire par « C'est alors que les hommes ont commencé à être appelés selon le nom du Seigneur. » En d'autres termes, ils se sont identifiés avec Dieu et ils se sont appelés eux-mêmes selon le nom de Dieu. De nos jours nous les appellerions chrétiens. Nous sommes appelés selon le nom du Seigneur.

Ces deux possibilités de traduire sont probablement bonnes. Les hommes se sont identifiés avec Dieu et ils ont invoqué Son nom. Indépendamment de la façon de traduire que vous choisissez, vous pouvez voir l'arme de Dieu contre l'impiété. C'est le réveil. Nous ne pouvons occulter le fait que le verset est au pluriel. Il est écrit que les hommes ont commencé à invoquer le nom du Seigneur. Il s'agit de la première mention de la prière dans la Bible. Il s'agit également de la première mention d'un groupe de prière dans la Bible. Les hommes ont commencé à invoquer le Seigneur. S'il est vrai que Dieu combat l'impiété, lorsqu'un individu prie, sa grosse arme est lorsque le corps commence à prier, lorsque les hommes invoquent le Seigneur. Louez Dieu pour son réveil. Il l'envoie souvent parce que c'est Sa grande contre-attaque contre l'impiété.

Voilà comment est-ce que Dieu combat l'impiété. C'est comme cela qu'Il faisait à cette époque. Le vrai réveil est lorsque les hommes commencent à s'identifier avec Dieu et à invoquer le nom du Seigneur. C'est une des armes les plus puissantes du Seigneur pour vaincre l'impiété. Il y a de nombreuses églises qui ont ce qu'elles appellent des réunions de réveil une ou deux fois par années. Le réveil signifie la vie nouvelle. Il semble que certaines églises n'ont pas besoin de revitalisation, à la place elles ont plutôt besoin de la vie. Le réveil vient lorsque les chrétiens, ceux qui sont vivants, commencent à prier ensemble et à rechercher Dieu en tant que corps. C'est donc la première étape que Dieu utilise. Il utilise le réveil. Il utilise la faiblesse, l'impuissance et l'inadéquation. Il utilise un corps de croyants qui se retrouvent pour invoquer le Seigneur. Est-ce que vous désirez combattre l'impiété? Alors priez. Priez. C'est de cette manière que Dieu illustre cela ici.



LES PRÉDICATEURS COMME ARME CONTRE L'IMPIÉTÉ

La seconde arme que Dieu utilise pour contrer la lignée impie est illustrée par tout le chapitre 5. Ce chapitre a été appelé « neuf vieux hommes ». Le chapitre 5 est le compte-rendu de la longue, longue vie de la lignée de Seth. Il est curieux de voir que Dieu n'a pas cité l'âge des hommes de la lignée de Caïn. Nous ne savons pas s'ils ont vécu longtemps ou pas. La Bible ne nous le dit pas, mais nous savons que la lignée pieuse a vécu longtemps. Ces neuf hommes ont vécu en moyenne huit cent cinquante ans. C'est leur âge moyen. Avant que je ne vous partage le principe que je trouve dans ce chapitre, laissez-moi faire différentes observations au sujet de ces longues vies.

Cela fait un long moment huit cent cinquante années. Lorsque l'on regarde de plus près, on peut se demander comment cela se fait que le l'homme le plus vieux qui ait vécu soit décédé avant son père. La réponse est parce que l'homme qui a vécu le plus longtemps est Hénoc et Hénoc n'est jamais mort. Le verset 5:24 dit que Metuschélah a vécu neuf cent soixante-neuf ans. Le verset 5:24 dit que Hénoc n'est jamais mort, ainsi l'homme le plus vieux qui ait vécu est mort avant son père parce qu'Hénoc est encore vivant.

On peut se demander pourquoi est-ce que les gens ont vécu aussi longtemps avant le déluge? Voici quelques réponses que les hommes ont essayé d'apporter. Certaines personnes disent qu'à cette époque il y avait comme une canopée au-dessus de la terre et que par conséquent il y avait sur la terre les mêmes conditions que dans une serre. La Bible dit en Genèse 2:6 qu'il y avait une vapeur qui arrosait la terre et certains pensent donc qu'à cause de cette canopée, les rayons du soleil étaient filtrés et n'avaient pas d'effets néfastes sur l'homme. Plus tard à travers le déluge cette canopée aurait été détruite. C'est une façon pour expliquer que les hommes vivaient plus longtemps.

D'autres personnes disent que le résultat du péché s'est répandu de façon graduelle et que cela a pris un long moment au péché pour toucher toutes les parties du corps, et donc pour les maladies de se répandre pour devenir génétique et ainsi de suite.

D'autres encore disent que Dieu a laissé les hommes vivre longtemps parce que cela était le début de l'histoire de l'humanité et ils devaient peupler la terre. Le seul problème avec cette hypothèse, c'est qu'après le déluge Dieu a recommencé avec une poignée de personnes et Il avait donc le même « problème » pour ainsi dire pour peupler la terre, pourtant les hommes n'ont ensuite pas vécu aussi longtemps.

Personnellement je pense qu'il existe une raison qui est plus spirituelle que les différentes hypothèses qui ont été énoncées. Il se peut que l'une ou l'autre soit vraie, je ne sais pas. Mais je pense que l'explication est plus spirituelle et voici une partie de la raison. Je pense que Dieu désirait préparer une connexion entre Abraham et Adam et que c'est pour cette raison que les hommes ont vécu longtemps. En arrondissant on trouve deux mille ans entre Adam et Abraham. Avant cela m'embêtait un peu lorsque quelqu'un me disait qu'avant l'invention de l'Écriture, la Bible était transmisse de façon orale. En d'autres termes de bouche à oreille. A l'a dit à B qui l'a dit à C qui l'a dit à D et ainsi de suite, de génération en génération. Mais maintenant cela ne me gêne plus.

Je crois en l'inspiration des Écritures. Je crois que la Bible est vraie, cent pour cent vraie et que Dieu a veillé sur elle et qu'Il l'a préservée. Je sais que Dieu est assez grand pour veiller sur cela et pour préserver la tradition orale qui passe de bouche à oreille pendant des générations. Mais je sais également à quel point l'homme est prompt à mal comprendre quelque chose, à déformer le sens et à exagérer. Vous avez sûrement déjà joué au jeu qui consiste à murmurer une phrase à votre voisin, qui lui-même la murmure à son voisin et ainsi de suite. Quand la dernière personne exprime ce qu'elle a entendu, cela n'a parfois plus rien à voir avec la phrase initiale. Mais qu'est-ce qui s'est passé à travers toutes ces transmissions d'une personne à l'autre?

En tant que matériel sur lequel écrire, le papyrus n'a été découvert que deux mille ans plus tard. Le papyrus est ce que la Bible appelle le jonc. C'est la même chose que le papyrus. Si la vérité a été transmise de personne à personne, de famille à famille et de génération à génération, vous devez sûrement penser que quelque chose a dû se perdre pendant tout ce temps. Ou à l'inverse, on a pu ajouter quelque chose pendant tout ce processus. En considérant Genèse 5, on peut remarquer qu'Adam était contemporain de Metuschélah. Metuschélah a été contemporain de Sem, le fils de Noé, et que Sem a été contemporain avec Abraham. En d'autres termes, la transmission orale prend une toute autre signification lorsque vous réalisez qu'Abraham n'était qu'à deux encablures d'Adam. N'est-ce pas incroyable? Nous avons là une durée de deux mille ans, mais il n'y a pourtant que deux personnes entre Adam et Abraham. Il a été possible à Abraham de parler avec un homme qui a travaillé pendant cent ans à construire une arche et qui est passé par un terrible déluge. Combien de questions est-ce que j'aurais à poser à Sem si j'avais été Abraham! Puis Sem aurait pu dire: « Puis, j'ai parlé avec Metuschélah qui lui a parlé avec Adam et donc j'ai reçu ces choses de premières mains. »

C'est une chose assez extraordinaire! Je pense personnellement que ces personnes ont vécu aussi longtemps pour être capables de préserver les Écritures. Les premiers récits de la Genèse ont uniquement passé de la bouche à l'oreille de trois personnes différentes avant qu'ils puissent être mis sur le papier. Il s'agit là à nouveau d'une illustration qui montre à quel point la Parole de Dieu est sûre. Abraham a pu recevoir les faits de la part de Dieu presque de premières mains. Il connaissait l'homme qui connaissait l'homme qui a connu nos premiers parents. C'est assez incroyable de savoir qu'il a reçu un compte-rendu du premier sacrifice que de troisième main. Il a pu parler avec quelqu'un qui connaissait quelqu'un qui pouvait lui dire comment était le jardin d'Eden.

Une des raisons pour expliquer ces âges avancés, est donc la transmission des Écritures. Mais laissez-moi encore vous donner une autre raison spirituelle pour expliquer cela. Je ne sais pas si la longévité des premiers hommes est liée aux conditions de vie qui pouvaient être comme celle dans une serre. Je ne sais pas si c'est lié au résultat de la diffusion lente du péché dans le corps, mais je pense que cela était au moins pour permettre un lien proche entre Adam et Abraham. Je pense également que la longue vie de ces saints hommes a servi d'arme contre l'impiété. Dans notre précédente leçon je vous ai dit que j'étais étonné au sujet de la persistance de Satan, pourquoi il ne désirait pas abandonner et juste laisser tomber tout cela sachant que c'était peine perdue. Il sait qu'il va perdre, pourquoi est-ce qu'il n'abandonne pas? Eh bien, la longue vie de ces saints hommes permet de garder le message vivant à travers toutes ces générations impies.

Vous avez probablement entendu quelqu'un dire: « Dieu a tout le temps un témoin. Dieu maintient tout le temps un témoignage sur terre. Il y a tout le temps un chrétien quelque part pour élever son nom. » Cela est illustré dans le chapitre 5. C'est un exemple de la patience de Dieu. Je n'ai aucun doute que la lignée de Seth aurait été mieux au ciel. Pourquoi est-ce que Dieu ne les a pas tout simplement pris avec Lui là-haut? Ils croyaient en Dieu. Ils invoquaient le nom du Seigneur. Pourquoi les a-t-Il laissé vivre toutes ces années avec des gens impies? Je pense que la réponse est pour qu'ils puissent être un témoignage, qu'ils puissent maintenir la lumière et la vérité. Nous appelons cela le combat contre la lignée impie, mais voici l'autre côté. Dieu n'est pas uniquement en train de les combattre, Dieu essaie également de les gagner à Lui. Il aime la lignée impie de Caïn, et dans Son grand amour Il donne tous ces saints pendant toutes ces années en tant que témoignage.

J'aimerais maintenant vous donner ce que je considère être la plus grande illustration de la patience de Dieu dans la Bible. Elle se trouve Genèse 5:21-22 qui dit: « Hénoc, âgé de soixante-cinq ans, engendra Metuschélah. Hénoc, après la naissance de Metuschélah, marcha avec Dieu trois cents ans; et il engendra des fils et des filles. » Placez la fin du verset 5:21 avec le début du verset 5:22, cela donne: « Hénoc engendra Metuschélah puis marcha avec Dieu trois cents ans. » Cela implique qu'Hénoc a marché avec Dieu après la naissance de son bébé. Il y a eu quelque chose de spécial avec ce bébé. Il y a eu quelque chose de spécial avec cette naissance. Il a eu Metuschélah et ensuite il a commencé à marcher avec Dieu. Qu'est-ce qu'il a de spécial avec la naissance de ce bébé qui a fait qu'il a commencé à marcher avec Dieu? Je ne pense pas que je lis entre les lignes pour voir ce que cela a probablement été. Vous voyez, Hénoc a nommé son bébé Metuschélah. C'est un nom assez étrange, vous ne pouvez pas tout simplement choisir cela au hasard. Les érudits nous disent ce que ce nom signifie. Metuschélah signifie: « Lorsqu'il mourra cela viendra. » Voilà ce que son nom signifie. Il semble évident que Dieu s'est manifesté lorsque ce bébé est né et qu'Il a parlé à Hénoc au sujet du déluge.

Dieu a donc dit: « Ton petit bébé, va devenir une illustration et lorsqu'il mourra cela viendra. » Peut-être que vous me demanderez: « Comment est-ce que tu peux dire qu'il s'agit du déluge? » C'est à partir des informations que nous avons au sujet du nombre d'années que ces personnes ont vécu. Tout ce que vous avez à faire est de faire quelques calculs. Si vous faites le calcul vous verrez que Methuselah est mort le jour du déluge. Il est mort le jour où le déluge est venu. « Lorsqu'il mourra cela viendra. »

Selon le Nouveau testament et le livre de Jude, Hénoc est devenu un prédicateur de la justice. En fait si cela n'était pas dans le Nouveau Testament nous n'en saurions rien. L'Ancien Testament ne parle pas de cela, on ne le trouve que dans le Nouveau. On nous rapporte également ce qu'il a dit. Hénoc s'est levé contre la lignée impie. Peut-être que vous demanderez: « Mais quel a été son message ? » Voici ce que dit Jude 15-16 dit: « exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d'impiété qu'ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu'ont proférées contre lui des pécheurs impies. Ce sont des gens qui murmurent, qui se plaignent de leur sort, qui marc hent selon leurs convoitises, qui ont à la bouche des paroles hautaines, qui admirent les personnes par motif d'intérêt. » Le jugement dont il est question est probablement le déluge. Ce jugement va probablement à nouveau s'accomplir, Jude dit que cela ne s'est pas encore accompli. Cela est encore à venir. Jude a donc prêché contre les impies.

Hénoc s'est levé contre la race de Caïn. Il n'avait pas peur de s'élever contre eux. Voilà maintenant comment je m'imagine la scène avec son fils. Alors qu'il est sorti au-devant des gens en tant que jeune prédicateur, il avait un petit enfant à la main, et lorsqu'il finissait son sermon il regardait vers ce petit enfant et disait: « J'aimerais vous présenter Metuschélah, lorsqu'il mourra cela viendra. » Car c'était la signification de son nom. Puis il se rendait dans une autre ville, il prêchait et montrait ensuite son fils en disant: « J'aimerais vous présenter Metuschélah, lorsqu'il mourra cela viendra. » Metuschélah a grandi, est devenu plus vieux et Hénoc a continué de prêcher, « lorsqu'il mourra cela viendra. » Pendant trois cents ans Hénoc a prêché en désignant son Fils. Puis après trois cents ans la Bible dit que Dieu a enlevé Hénoc au ciel. Il l'a pris avec lui six cent soixante-neuf ans avant le déluge.

Mais Metuschélah n'est pas mort, il était encore en vie. Je pense qu'il est devenu un sujet de discussion et que les gens ont dit quelque comme cela: « Oh voici l'homme qui s'appelle "lorsqu'il mourra cela viendra" qui vient chez nous. » Mais cinq cent soixante-neuf ans sont passés et cet homme est encore en vie. Va-t-il finir par mourir? Lorsqu'il mourra cela viendra. » Lors des cinq cent soixante-neuf années, Noé a pris le relais et est à son tour devenu un prédicateur de la justice et il commencé à dire: « Lorsqu'il mourra cela viendra. » Noé a prêché pendant cent vingt ans et pendant tout ce temps Metuschélah était là à ses côtés. « Lorsqu'il mourra cela viendra. » « Lorsqu'il mourra cela viendra. » Après un certain temps, vous pouvez vous dire que cet homme finira par vivre à tout jamais, qu'il ne va jamais mourir. Il a dit cela depuis tant d'années et il est toujours en vie. Frères et soeurs en Christ, je ne pense pas que cela soit une coïncidence. Je ne crois pas que ce soit une erreur que le plus vieil homme sur terre ait été choisi pour être une incroyable illustration de la patience de Dieu. C'est pour cette raison qu'il a choisi le plus vieil homme sur terre.

Nous lisons au verset 5:27 un passage très triste: « Tous les jours de Metuschélah furent de neuf cent soixante-neuf ans; puis il mourut. » Lorsque Metuschélah est mort, tout espoir est également mort avec lui. Lorsque Metuschélah est mort, toute opportunité d'être sauvé est également morte avec lui. Dieu est omnipotent mais Il n'est pas omniprésent. S'Il était omnipatient, Il ne jugerait jamais. Il ne peut pas être omnipatient. Il peut supporter les choses très longtemps, mais Il n'est pas omnipatient. Il arrive un moment dans le coeur, dans la pensée et dans les desseins de Dieu où si Dieu était patient un instant de plus, Il violerait sa propre sainteté. Il ne peut pas faire cela. Il arrive un moment où Dieu se lève et où Il applique son jugement. Dieu est très patient et calme jusqu'à ce qu'Il ne puisse plus être patient parce qu'Il est trop saint. Lorsque cette limite est atteinte, Dieu arrête d'être patient et Il administre ses jugements. Il le fait dans le calme. Il ne perd pas son calme. Il envoie calmement un déluge sur la terre entière qui balaie toute la terre.

Dieu lutte avec la lignée impie de Caïn et il arrivera un jour où Metuschélah va mourir. Les portes seront fermées. C'est comme cela que Dieu agit avec la lignée impie. Je pense qu'il s'agit de la seconde grande arme dans l'arsenal de Dieu. La première arme est le réveil. Lorsque Dieu désire s'occuper de l'impiété dans le monde, Il envoie le réveil. Les gens commencent à prier. La seconde chose qu'Il donne ce sont les prédicateurs. Il envoie des prédicateurs pour avoir un ministère comme celui d'Hénoc et de Noé. La lignée de Caïn ne mérite pas les privilèges de la lignée de Seth. Ce monde impie ne mérite pas qu'il y ait des chrétiens qui vivent au milieu d'eux, mais Dieu est amour et patient et je ne pense pas qu'il y ait une plus grande illustration de la patience de Dieu. Mes amis Dieu a utilisé l'homme le plus vieux qui ait vécu.

Bien que l'on retrouve la patience de Dieu à travers tout le chapitre 5, on retrouve également la mortalité de l'homme à travers tout le chapitre 5. Même Metuschélah a fini par mourir. C'est la caractéristique universelle de tous les hommes. On trouve une longue liste de personnes décédées dans le chapitre 5. Cette petite phrase « puis il mourut », se moque de ce que l'on appelle le temps. Tout est ensuite terminé. Toutes ces choses que les hommes pensent qu'elles ont tant de valeur, tous ces évènements que les hommes pensent être si importants, sont réduits à néant par cette petite expression « puis il mourut ». Tout est terminé. Tout ce pour quoi vous avez travaillé est tout d'un coup balayé. C'est donc de cette façon que Dieu lutte contre la lignée impie, avec des réveils et avec des prédicateurs.



CEUX QUI MARCHENT AVEC DIEU COMME ARME CONTRE L'IMPIÉTÉ

Dieu utilise encore une troisième arme. Les versets 5:22-24 disent: « Hénoc, après la naissance de Metuschélah, marcha avec Dieu trois cents ans; et il engendra des fils et des filles. Tous les jours d'Hénoc furent de trois cent soixante-cinq ans. Hénoc marcha avec Dieu; puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit. » Hénoc est le septième dans la lignée de Seth et est en contraste avec le septième de la lignée de Caïn qui est Lémec. Comme je l'ai dit, si nous n'avions pas le Nouveau Testament nous ne saurions même pas qu'Hénoc a dit quelque chose. Mais nous en avons le résumé au verset 5:22: « Hénoc marcha avec Dieu. »

Comment Dieu lutte-t-Il contre l'impiété? A travers le réveil et par la prière. Comment Dieu lutte-t-Il contre l'impiété? A travers les prédicateurs. Il envoie des hommes justes dans le monde. Ils vivent une longue vie et portent un message. Comment Dieu lutte-t-Il contre l'impiété? Voilà Son arme la plus puissante. Il envoie dans le monde des hommes qui marchent avec Dieu. Voilà de quelle manière Il combat l'impiété. A travers la communion avec Dieu. L'union avec Dieu est une des plus grandes armes contre un monde impie.

Des villes entières ont été transformées parce que quelqu'un a marché avec Dieu. Des voisinages ont été transformés parce que quelqu'un a marché avec Dieu. Des familles ont été transformées parce que quelqu'un a marché avec Dieu. C'est également le cas d'entreprises, d'institutions, de dénominations, d'églises, d'équipes de sport et d'hôpitaux. Il y a plein d'endroits qui ont été touchés parce que quelqu'un a marché avec Dieu. Hénoc met à mal n'importe quelle excuse qui consisterait dire: « Vous savez à cette époque c'était facile. Vous ne pouvez pas marcher avec Dieu de nos jours, regardez à quel point les choses vont mal. Regardez comme c'est terrible. Considérez mon environnement. Regardez le monde dans lequel je vis. »

Genèse 6:11-12 dit: « La terre était corrompue devant Dieu, la terre était pleine de violence. Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre. » Cela décrit la terre à l'époque où Hénoc l'a foulée. Hénoc a marché avec Dieu à la pire époque que vous pouvez imaginer, dans un monde impie. Je suis sûr que si vous aviez pu demander à Hénoc: « N'est-il pas difficile de marcher avec Dieu dans ce monde impie? » Il aurait répondu: « Non, ce n'est pas du tout difficile. C'est même facile, c'est simple, c'est merveilleux. » Vous voyez, ce n'est difficile que dans la pensée des personnes qui observent, de ceux qui regardent de l'extérieur. Si vous marchez avec Dieu c'est simple. Mais lorsque vous regardez à quelqu'un d'autre qui marche avec Dieu, vous pouvez vous demander comment il peut faire cela.

Il y a quelque temps j'ai visité un couple. Lui souffre de diabète et elle est atteinte d'un cancer en phase terminale. Ils s'attendent à ce que l'épouse parte pour être avec le Seigneur dans quelques mois. Je suis allé les voir en faisant confiance à Dieu pour que je puisse leur apporter quelque chose. Je ne sais pas si j'ai pu leur apporter quelque chose, mais eux m'ont apporté quelque chose! J'ai reçu quelque chose parce que vous devriez voir de quelle façon ils se réjouissent dans le Seigneur. J'ai parlé avec leurs enfants, j'ai parlé avec l'épouse, il n'y a aucun problème dans leur pensée. Cette femme profite de Jésus. Nous voyons là la puissance et la merveille de la marche avec Dieu.

C'est un peu comme les trois hébreux dans la fournaise. Vu de l'extérieur, on pense qu'ils devaient avoir très chaud là-dedans. C'est la même situation que Daniel a vécu dans la fosse au lion. Vu de l'extérieur, on a peur pour lui. Mais je ne pense pas qu'il était effrayé. Pierre lui a passé une nuit en prison s'apprêtant à être exécuté le jour suivant. Mais il a bien dormi cette nuit-là! L'ange a dû le secouer pour le réveiller. Ce n'était pas difficile pour lui! Il se réjouissait dans le Seigneur. Il était dans le repos. Dieu utilise de nos jours les mêmes armes qu'il a utilisées par le passé en Genèse 5. Nous vivons dans un monde impie. Nous avons besoin du réveil. Nous avons besoin de prédicateurs. Nous avons besoin de personnes qui marchent avec Dieu. C'est l'illustration que nous avons ici est une merveilleuse façon de l'illustrer. Il est vrai que nous ne vivons pas aussi longtemps que les personnes des temps antédiluviens, mais les principes pour combattre la lignée impie sont les mêmes. Nous avons besoin d'hommes et de femmes qui marchent avec Dieu. Nous pourrions encore en dire davantage sur le fait de marcher avec Dieu, mais j'aimerais encore vous montrer l'arme finale que Dieu emploie.



LA RÉALITE DE LA VIE APRÈS LA MORT COMME ARME CONTRE L'IMPIÉTÉ

Genèse 5:24 dit: « Hénoc marcha avec Dieu; puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit. » Comme vous le savez Hénoc est un des deux saints de l'Ancien Testament qui n'est jamais mort. Qui est l'autre? C'est Elie. Elie a été élevé au ciel dans un chariot de feu. Il n'est jamais mort. Ceci dit si tout ce que vous aviez en votre possession était l'Ancien Testament, vous ne sauriez probablement jamais qu'il n'est jamais mort, parce que tout ce que vous apprenez sur sa fin est: « puis il ne fut plus, parce que Dieu le prit. » Vous pouvez tout aussi bien appliquer cela à la mort.

Lorsque ma mère est décédée j'aurai pu dire: « Ma mère n'est plus. Dieu l'a prise. » Et vous auriez pensé qu'elle est morte. Si nous n'avions que l'Ancien Testament nous ne pourrions que conclure qu'Hénoc est mort. Hébreux 11:5 précise: « C'est par la foi qu'Énoch fut enlevé pour qu'il ne vît point la mort. » Les saints l'ont cherché partout et peut-être également les impies. En tant que chrétiens, nous avons un mot pour exprimer cela il s'agit de l'enlèvement. Ce mot n'est pas dans la Bible. Vous ne trouverez pas le mot enlèvement dans une concordance. Mais la vérité est que certaines personnes seront enlevées par le Seigneur sans mourir, c'est dans la Bible. Vous pouvez l'appeler comme vous voulez, nous l'appelons l'enlèvement.

De quelle façon le fait qu'Hénoc a été enlevé au ciel fait partie des plans de Dieu pour lutter contre l'impiété? Laissez-moi le dire de cette façon. Dieu utilise la prière et le réveil. Dieu utilise les prédicateurs et la vie des saints hommes. Dieu utilise ceux qui marchent avec Dieu dans la puissance et l'union avec Jésus Christ. Mais Il utilise également la vérité de l'immortalité, qu'il y a une vie après la mort et que ce monde n'est pas la fin. Hénoc nous donne un premier indice de la destinée de la lignée pieuse de Seth. Où vont-ils? Qu'est-ce qu'il va se passer à la fin? Bien entendu ils finiront par être avec le Seigneur.

Hénoc a fait pour sa génération ce que la résurrection de Christ a fait pour la nôtre. Il met en avant l'existence d'un monde futur. Il nous fait savoir que la mort n'est pas une fin en soi, qu'il y a davantage, qu'il y a une vie après la mort. Avant je pensais qu'Hénoc n'était qu'une image de certains chrétiens. Ceux qui avaient assez de chance pour être enlevés lorsqu'Il reviendra. Mais c'est l'opposé qui est vrai. Il est une image de tous les chrétiens. Parce qu'il est vrai de tous les chrétiens que Dieu va les prendre à Lui.

Tous les chrétiens seront enlevés. L'idée que certains seront enlevés et que d'autres non est fausse, parce que la Bible dit que les morts en Christ ressusciteront les premiers. Nous qui serons restés serons enlevés ensemble et nous irons à la rencontre du Seigneur dans les airs. Par conséquent, tous les chrétiens seront enlevés.

Dès le début de la Bible, il faut qu'il y ait un endroit où Dieu montre la destinée des saints et Hénoc est celui qu'Il a choisi pour illustrer cela. En lien avec cela voici ce que dit Esaïe 42:8: « Je suis l'Éternel, c'est là mon nom; et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, ni mon honneur aux idoles. » Dieu ne va pas partager Sa gloire, ni avec les hommes, ni avec les anges, et ni avec les causes secondaires. Dieu ne va pas partager Sa gloire. Le message du verset 5:24 concernant la destinée de la lignée pieuse est: « Dieu le prit. » Croyez cela de tout votre coeur et ne l'attribuez pas aux causes secondaires. En tant que chrétien, nous devons purifier notre vocabulaire. Ne dites pas: « Le cancer a eu raison de lui. » C'est Dieu qui l'a pris. Ne donnez pas la gloire au cancer parce que Dieu ne partagera pas Sa gloire avec quelqu'un d'autre. Ne dites qu'une maladie a emporté quelqu'un, cela n'est pas vrai. Ne dites que l'âge a emporté quelqu'un. Ne dites qu'un accident a emporté quelqu'un. Ne dites que la mort l'a emporté, la mort n'emporte personne. Ne donnez pas le crédit à la mort parce que ce n'est que Jésus qui puisse faire cela.

Avant je pensais qu'en même temps que je mourrai l'ancienne nature pécheresse allait également mourir. Par conséquent je ne pouvais pas attendre avant de mourir. Je pensais que la mort allait me donner une nouvelle nature. Mais ce n'est pas le cas. La Bible dit que lorsque je Le verrai je serai comme Lui. C'est Christ qui détruit la chair et non pas la mort. Nous ne pouvons pas donner la gloire à quelqu'un d'autre. Nous ne pouvons pas donner la gloire à la mort. Jésus l'a pris. Dieu l'a pris. Et nous ne pouvons pas donner la gloire à quelqu'un d'autre pour ces choses.

Un des hobbys que nous avons avec mon épouse est d'allé lire les inscriptions sur les pierres tombales. Cela semble très excitant n'est-ce pas? C'est pourtant ce que nous faisons. Nous pourrions vous raconter beaucoup d'histoires au sujet de ce que nous avons lu. Voici quelques exemples. Une des inscriptions était vraiment terrible. Est-ce que vous pouvez imaginer un parent écrivant cela sur la tombe: « Mort sans Christ à l'âge de sept ans. » Une inscription était: « Attention lecteur, arrêtez-vous et réfléchissez. Je suis dans l'Eternité et vous êtes au bord du gouffre. » Cela vous donne vraiment à réfléchir lorsque vous vous promenez dans les cimetières. En voici une que je n'ai pas lu personnellement: « William Booth (1), né en 1829 - monté en 1912. » Il n'est pas écrit né et mort. Il est écrit né et monté. C'est tout à fait vrai. Dieu l'a pris. C'est là où il est allé.

Ce sont-là de puissantes armes que Dieu a utilisées à cette époque et encore de nos jours pour lutter contre la lignée impie. Dieu utilise tout le temps la faiblesse, le réveil et la prière. Dieu utilise tout le temps la prédication, le témoignage et le partage. Dieu utilise tout le temps ceux qui marchent avec Dieu dans une union ininterrompue. Dieu utilise tout le temps la grande vérité que lorsque les chrétiens meurent, ils vont auprès du Seigneur. Ils savent qu'il y a une vie après la mort. Regardez autour de vous. Les gens vont prétendre qu'ils ne vous aiment pas et ils vont se moquer des chrétiens, mais je peux vous dire que vous allez leur manquer lorsque vous serez parti. Voilà donc quelques petites illustrations sur la façon dont Dieu s'occupe de la lignée impie.

Prions:

Père, nous Te remercions pour Ta parole. Tu as mis dans ce passage de si merveilleuses images et nous savons Seigneur que Tu utilises la faiblesse, et que Tu envoies le réveil lorsque Ton peuple s'unit pour prier. Tu envoies des prédicateurs. Tu laisses les saints vivre parmi les impies. Tu nous permets de marcher avec Toi devant eux de telle sorte à ce qu'ils puissent nous voir vivre dans une union vivante et une relation avec Toi. Tu places devant eux la réalité de l'autre monde et le fait que nous ne sommes pas attachés à ce monde dans notre esprit de pèlerin. Seigneur nous connaissons toutes ces manières que Tu utilises pour agir parmi les impies. Instruit-nous dans ces voies nous Te prions. Au nom de Jésus. Amen.

(1) Fondateur de l'Armée du Salut. (NdT) [retour]

Genèse 13