CHRIST, LES FONDEMENTS

Ed Miller

Ces messages ont été délivrés entre le 1 et le 4 novembre 2018 en région parisienne et à Bourges. Ils seront mis en ligne au fur et à mesure de leur disponibilité.

Nous avons intitulé cette conférence « Christ, les fondements », mais nous ne souhaitons pas que ce titre vous induise en erreur. Nous ne désirons pas vous laisser penser qu'il puisse y avoir quelque chose en dehors de Christ ou au-delà de Christ. Rien n'est plus éloigné de la vérité. Dieu ne nous donne qu'une seule chose, c'est Son Fils, et nous passerons l'Éternité à découvrir tout ce qui est disponible pour nous en Lui.

Colossiens 1:3: « En Christ sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science. »
Colossiens 2:10: « Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. »
Éphésiens 1:3: « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toutes bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ! »
Éphésiens 3:17-19: « En sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu. »
Romains 8:32: « Lui, qui n'a point épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? »


Prière pour pleinement profiter des messages et plus largement de l'étude du Seigneur Jésus Christ dans la Bible.

Éphésiens 2:12-13;18: « Souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ... car par Christ nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit. »

Il y a deux tragédies qui se jouent dans notre monde. L'une est que les païens ne réalisent pas qui ils sont sans Christ et l'autre que les saints ne réalisent pas et ne vivent pas à la hauteur de qui ils sont en Christ. Sachant que les païens sont tout ce qu'il y a de plus aveugles (Ephésiens 4:18; 2 Corinthiens 3:14; 2 Corinthiens 4:4); la seconde tragédie semble encore plus dramatique que la première!

La très bonne nouvelle est que quelle que soit notre situation par rapport à Dieu, juifs, païens, saints, incrédules, croyants, fermes dans la foi ou hésitants dans la foi, nous pouvons toujours à nouveau nous tourner vers Dieu et faire nôtre cette prière « montre-moi qui je suis sans Christ et qui je suis en Christ. »

Cela est vrai parce que Dieu a infiniment plus envie de venir à nous que nous de venir à Lui. Nous n'avons pas besoin de vaincre Sa résistance quand Il s'agit pour Lui de se révéler à nous. C'est tout le temps Lui qui prend l'initiative! La joie du Fils c'est d'être devenu chair pour nous dévoiler le Père et la joie du Saint-Esprit c'est d'éclairer la Bible pour nous dévoiler le Fils. Profitons de la joie communicative de l'Esprit Saint et du Fils et continuons de prier « Seigneur, montre-moi qui je suis sans Christ et qui je suis en Christ! »


Mot d'introduction de Ed Miller

Cette étude est la première d'une série que nous avons appelée Christ, les fondements. Il y aurait tant de choses à dire! Je me suis donc mis devant le Seigneur et j'ai pensé devoir vous partager les fondements qui m'ont le plus aidé dans ma vie chrétienne. Je suis certain qu'il n'y aura rien de nouveau dans ce que je désire vous partager, mais je prie que cela sera vivant et rafraîchissant. Ce qui rendra nos études vivantes et rafraîchissantes est que nous allons parler d'une personne. Son nom est Jésus. C'est pour cela que nous nous rassemblons. Je prie qu'à travers ces études vous ayez pour objectif de voir le Seigneur

1-LA VIE ÉCHANGÉE

A travers l'expression « La vie échangée » je désire vous rendre attentif au fait que Celui qui est un jour mort à notre place en tant que notre Substitut, désire maintenant vivre à notre place en tant que notre Substitut. Plutôt que moi vivant pour le Seigneur, c'est le Seigneur qui désire vivre pour Lui-même, en et à travers moi. Christ a vécu sur terre comme Dieu avait prévu que les hommes devaient vivre. Il a entièrement vécu dans la dépendance de son Père qui demeurait en Lui. Toutes les choses ont été initiées par Son Père. De la même façon que le Père l'a envoyé, Il nous envoie pour vivre selon Sa Vie en nous. Dieu a pourvu à tout ce que le chrétien a besoin pour vivre sur terre selon la façon qu'Il a prévu que l'homme devait vivre, c'est à dire en dépendant du Saint-Esprit qui demeure en nous. C'est cela l'échange. Ce n'est plus moi qui vis, mais c'est Christ qui vit en moi.

2-LA FOI

Sans ce merveilleux don et cette opération de Dieu il serait impossible pour qui que ce soit de plaire au Seigneur. Nous sommes appelés à vivre par la foi. Il arrive parfois que l'on oppose la foi et les oeuvres; ou la foi et la vue; ou encore la foi à l'incrédulité. Comme l'auteur de ce don vit dans notre coeur, nous sommes capables de faire confiance à Dieu pour qu'Il produise en nous un fruit acceptable par Lui. Comme Il est également le consommateur de notre foi nous sommes assurés qu'Il va fidèlement nous garder et nous délivrer pour que nous puissions profiter de notre héritage éternel dont nous ne pouvons actuellement qu'avoir un avant-goût. A tout moment Christ est le seul objet de notre foi. Ceux qui comprennent la nature de la foi ne placeront jamais leur foi dans la foi. La foi est un fondement pour notre vie parce que c'est la provision que Dieu nous donne pour que nous puissions nous approprier Christ.

3-LA RÉVÉLATION

La Bible est la révélation inspirée de Dieu. C'est le « souffle de Dieu »! Nous avons besoin de recevoir une révélation de la révélation. La Bible, tout comme notre Seigneur Jésus Lui-même, est à la fois « humaine et divine ». Il est important de comprendre le côté « humain » de la Bible, mais seul le Saint Esprit peut ouvrir nos yeux sur le côté « divin ». Les Pharisiens sondaient les Écritures et en maîtrisaient tous les faits, mais ils ne désiraient pas venir à Jésus pour expérimenter la vie. Seul Dieu peut révéler Dieu! Seul le Saint Esprit peut révéler la Parole Vivante qui est dans la Parole Écrite. Ceux qui sont « enseignés de Dieu » viennent à Christ. A travers le mot « Révélation », nous désirons faire référence au dévoilement progressif de Christ par le Saint Esprit à travers les Écritures. Le seul objectif pour lequel les Écritures nous sont données est pour rendre témoignage à Christ. Il n'y a pas de fin à la connaissance de Christ. Il est infini et il y aura tout le temps plus de choses qui nous resteront cachées que de choses qui nous seront dévoilées. Les études académiques seules ne feront que nous remplir de la « lettre qui tue ». Il n'y a que le Saint Esprit qui puisse nous donner une connaissance profonde de Jésus dans notre coeur. Nous désirons davantage que juste recevoir la lumière de la connaissance; nous désirons la vie. Nous vivons dans un monde qui va dans la mauvaise direction; notre vie spirituelle dépend du Saint Esprit qui dévoile Christ dans les Écritures. Si nous Le connaissons Lui, peu importe ce que nous ne connaissons pas; si nous ne Le connaissons pas, alors peu importe ce que nous connaissons.

4-LE REPOS

Il est écrit que Dieu s'est reposé comme signe de Sa satisfaction lorsque son oeuvre dans la création a été achevée. Nous entrons dans Son repos lorsque notre oeuvre est mise de côté et que nous trouvons notre satisfaction dans Sa parfaite oeuvre rédemptrice. Il est nécessaire d'avoir une pleine assurance de ce qu'Il a déjà accompli tout ce dont j'ai besoin pour le passé, le moment présent et pour tous les âges dans l'éternité à venir. Le repos ne dépend pas uniquement de Son oeuvre achevée; il s'appuie également sur Son oeuvre présente en nous et pour nous. Une pleine révélation de l'agneau souverain sur le trône nous délivre de toute anxiété et peur. Une pleine confiance et satisfaction dans tout ce qu'Il a accompli et dans tout ce qu'Il accomplit actuellement rempli nos coeurs avec une paix ineffable.

5-VIVRE UNE VIE RÉDEMPTRICE

Lorsque le Seigneur Jésus a vécu sur terre comme Dieu a prévu que les hommes devaient vivre, Il a vécu dans le corps préparé pour Lui dans le ventre de la vierge Marie. Nous appelons cela Son corps de son incarnation. Il a vécu dans Son corps terrestre pendant trente-trois ans et demi. Dans ce corps Il s'est donné Lui-même pour les autres; et cette vie de sacrifice a trouvé son apogée sur la croix, où en donnant Son sang Il a pourvu à la rédemption du monde qu'Il est venu sauver. Il vit encore. C'est le même Jésus que Celui dont nous lisons les récits dans les quatre Évangiles. C'est le même Jésus, mais Il a maintenant un nouveau corps. Il vit maintenant dans Son corps mystique, de la même façon que lorsqu'Il a vécu dans Son corps terrestre. Il a toujours la rédemption à coeur. Dans son premier corps humain, Il est allé à la croix pour la rédemption; maintenant dans Son corps humain Il continue de se donner Lui-même aux autres à travers nos vies. Cent pourcent de tout ce qu'Il permet ou ordonne dans nos vies est rédempteur. Bien que, d'un point de vue humain, il demeure bien des choses mystérieuses qui entourent cela, nous pouvons être certains que ce qui nous arrivent à un objectif rédempteur. Nous portons dans notre corps la mort de Jésus pour que la vie de Jésus puisse être manifestée dans nos corps. Vivre de manière rédemptrice fait référence au fait que Dieu a un objectif immuable en se manifestant à travers nous alors qu'Il vit de façon rédemptrice dans nos vies, faisant concourir toutes choses selon le bon plaisir de Sa volonté. Sa vie rédemptrice en nous, nous pousse à être reconnaissants pour toutes choses et en toutes choses.

Message à venir

6-LE FRUIT

Le fruit est un sous-produit de notre union avec le Seigneur Jésus Christ. L'apôtre Paul a écrit sous l'inspiration de Dieu en Romains 7:4: « ...vous aussi vous avez été, par le corps de Christ, mis à mort en ce qui concerne la loi, pour que vous apparteniez à un autre, à celui qui est ressuscité des morts, afin que nous portions des fruits pour Dieu ». Sans l'union avec le Seigneur nous ne pouvons rien faire qui peut être considéré comme étant du fruit. Le fruit n'est pas quelque chose que nous faisons; c'est quelque chose que Dieu fait en nous. Pour nous cela est automatique, c'est intuitif. A moins que le Saint Esprit soit l'origine de nos actions, chacune de nos performances ne sera que charnel. Peu importe à quel point nous puissions être bien disposés, les bonnes oeuvres ne sont pas un substitut aux fruits. Même dans un cas extrême comme le fait de pouvoir parler les langues des anges, avoir la pleine connaissance de toutes choses, donner toutes nos possessions pour enrichir les pauvres et aller même jusqu'à sacrifier nos vies pour les autres - sans l'amour qui est issu de la vie de Dieu cela ne nous servira à rien. La vie chrétienne est un miracle du début à la fin; la seule explication légitime à notre comportement doit être Dieu Lui-même. Le fruit de la vie chrétienne n'est pas mesuré par ce qui est fait, c'est évalué par l'origine de ce qui est produit. Nous ne pouvons pas être des chrétiens fructueux en dehors d'une union intime avec Jésus. Le fruit est la manifestation de la vie et du caractère de Dieu.

Message à venir

7-LA VICTOIRE

Le seul qui n'est jamais eu la victoire sur le péché est le Seigneur Jésus Christ. La seule victoire que Dieu ait promis aux croyants sur l'attraction que le monde présent a sur eux, est la victoire qui est en Jésus. Parce que nous sommes en Christ, nous partageons ce qui Lui appartient. Nous avons été crucifiés en Lui lorsqu'Il a été crucifié; lorsqu'Il a été enseveli nous avons été ensevelis. Nous sommes ressuscités, nous sommes montés dans les cieux et nous sommes assis avec Lui dans les lieux célestes. Nous reviendrons avec Lui, dans Son glorieux avènement. Il est le Fils de Dieu, en Lui nous sommes fils de Dieu. Il a été fait pour nous sagesse, justice, sanctification et rédemption. Il est élu et parce que nous sommes en Lui, nous sommes élus. Nous partageons tous Ses mérites et Ses perfections. Sur la croix, le Seigneur Jésus ne s'est pas uniquement occupé de nos péchés, mais Il s'est également occupé de notre nature dans laquelle se trouvent toutes les racines du péché. Il a vaincu le monde et parce que nous sommes en Lui, nous sommes également des vainqueurs. Ceux qui s'attendent à avoir une victoire personnelle contre le péché ou Satan indépendamment de la victoire du Seigneur Jésus qui nous est imputé s'exposent à une grande désillusion et frustration. La victoire n'est pas l'amélioration progressive de qui je suis. La chair est chair et restera tout le temps la chair. Il a pris notre chair sur la croix. Il est Le victorieux. Il est mort au péché et vivant pour Dieu. Nous sommes invités à nous reconnaître nous-mêmes en Christ comme étant mort au péché et vivant pour Dieu. C'est réellement une vérité fondamentale.

Message à venir

8-LA CONFORMITÉE À CHRIST

Lorsque nous contemplons le Seigneur Jésus par la foi dans les Écritures nous avons la promesse que nous serons transformés, d'un degré de gloire en un autre, en l'image du Seigneur Jésus Christ. C'est ce que les théologiens appellent la sanctification progressive. A travers notre connaissance profonde dans notre coeur de Christ dans la Bible, nous découvrons que Christ Lui-même a été fait pour nous sanctification. Jésus a prié que Son Église puisse être sanctifiée à travers la Parole de la Vérité. Plus nous Le contemplons de façon claire, alors que le Saint Esprit met l'accent sur Lui, plus nous sommes capables de nous soumettre à Christ de façon plus complète. Alors que Christ est formé en nous, Son caractère se manifeste toujours davantage à travers nous. Le processus graduel de conformité à l'image de Christ ne sera que achevé que lorsqu'Il apparaîtra et alors seulement nous serons comme Lui. Jusqu'à la consommation de toutes choses, il est important de savoir exactement à quoi la conformité à Christ ressemble dans nos vies personnelles. Le processus qui consiste de passer de bébé en Christ à jeune homme en Christ et de jeune homme en Christ à père en Christ est du début à la fin une oeuvre de Dieu. Nous devons grandir dans la grâce et la connaissance de Christ.

Message à venir

9-L'UNION AVEC CHRIST

Notre vie chrétienne dépend de notre identification et de la connexion vitale que nous entretenons avec Celui qui vit en nous. L'union avec Christ a de multiples facettes. Dieu nous a donné de nombreuses illustrations de la relation vivante nécessaire pour vivre comme Dieu a prévu que nous vivions sur terre. Nous devons être reliés à Christ comme Christ était relié à Son Père. De la même façon qu'Adam est relié à la race humaine. De la même façon que le sarment est relié au Cep. De la même façon que le corps est relié au cerveau. De la même façon que le bâtiment est relié à la fondation. De la même façon que l'époux est relié à son épouse. De la même façon que l'enfant est relié à ses parents. De la même façon que les chrétiens sont reliés les uns aux autres et que la terre est relié au soleil. Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses images de l'union avec Christ qui sont mentionnées dans la Bible. Dans la révélation de Lui-même faite aux hommes, Dieu a fait que Christ soit central. Toutes les interactions qu'Il a avec moi le sont à travers Christ et toutes les interactions que j'ai avec Lui, le sont à travers Christ. L'union avec Christ inclus le fait qu'Il ne demeure pas uniquement en moi, mais je demeure également en Lui. Lorsque Christ nous fait entrer dans une union avec Lui, Il nous fait également entrer dans tout ce qui Lui appartient, dans Sa vie et Il nous rend participant à Son oeuvre divine. L'union avec Christ n'est pas uniquement une doctrine, mais c'est l'essence réelle de la vie chrétienne.

Message à venir

10-LE GRAND MANDAT POUR LA MISSION

Réconcilier le monde pécheur avec Lui-même est l'objectif ultime de Dieu dans ce monde. Il n'y a qu'un seul missionnaire, un seul évangéliste et un seul gagneur d'âmes - et Il vit dans notre coeur. Nous sommes invités à être Son canal de rédemption; l'instrument par lequel Il peut attirer les pécheurs à Lui. Notre grand privilège est de Lui permettre de manifester Sa vie à travers nous. Ce n'est pas qu'Il nous ait appelé à être dans le monde pour témoigner de Lui; nous sommes en Lui en tant témoin dans le monde. Chaque chrétien sans exception a le privilège de permettre au Seigneur Jésus d'évangéliser à travers lui. Chaque détail d'une vie soumise est ordonné par Dieu pour être le moyen par lequel Il peut tendre Sa main pour recevoir tous ceux qui viendront à Lui. A travers son peuple bien disposé, Il peut faire de plus grande choses que lorsqu'Il a marché sur terre dans Son corps terrestre. Notre part est de nous soumettre à Lui et de Lui permettre de faire Sa part.

Message à venir