ACTES #5 PRÉPARATION FINALE POUR LA PENTECÔTE

(Actes 1:15-26)

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre cinquième leçon sur ce merveilleux livre des Actes.



RÉSUMÉ

Je vous propose que l'on revoie ensemble le thème de ce livre avant de reprendre notre étude. Au niveau terrestre ce livre a été écrit par Luc. Luc en est l'auteur humain. Il a écrit l'évangile de Luc et Actes. Ces deux livres sont plus longs que tout ce que l'apôtre Paul a écrit, mis ensemble. Paul a écrit 13 épîtres. Actes 1:1 dit: « Théophile, j'ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner dès le commencement jusqu'au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu'il avait choisis. »

Comme nous l'avons souligné dans notre précédente leçon, les évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean, nous montrent ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner. De quoi parle le livre des Actes? La réponse est tout ce qu'Il continue de faire et d'enseigner. Ne pensez pas qu'Il a arrêté d'enseigner et d'agir simplement parce qu'Il est ressuscité d'entre les morts et qu'Il est monté au ciel. Il continue de faire et d'enseigner. Actes est donc en réalité la suite des évangiles. C'est autant le ministère de Christ que l'Évangile.

Voici la différence: lorsque Jésus était sur terre, en train d'accomplir Son ministère de 3 ans et demi, Il servait dans le corps que Dieu Lui a donné à travers la vierge Marie. Comment est-ce qu'Il accomplit Son ministère de nos jours? La réponse est à travers le corps que Dieu Lui a donné, l'Église. Nous sommes maintenant Son corps. C'est encore Lui, Il accomplit encore un ministère, mais Il a un nouveau corps. Actes nous dévoile Son ministère présent à travers ce corps. Ainsi Christ continue d'agir et d'enseigner dans les Actes.

Je suis tombé récemment sur ce merveilleux verset de Deutéronome 3:24 qui dit: « Seigneur Éternel, tu as commencé à montrer à ton serviteur ta grandeur et ta main puissante; car quel dieu y a-t-il, au ciel et sur la terre, qui puisse imiter tes oeuvres et tes hauts faits? » La raison pour laquelle j'aime ce verset est que Moïse a écrit cela après 120 ans. Imaginez Moïse après 120 ans, il regarde vers Dieu et dit: « Seigneur Tu n'as que commencé à me montrer Ta grandeur. »

Personnellement j'ai mis ma confiance dans le Seigneur en 1958. Cela fait à peu près 43 ans maintenant. Je n'ai pas vu beaucoup de choses mais j'ai vu certaines choses de la part du Seigneur. Et je peux prier honnêtement Deutéronome 3:24: « Seigneur Éternel, tu as commencé à montrer à ton serviteur... »

Vous voyez Actes nous parle de ce que Jésus continue de faire et d'enseigner. Je ne sais pas combien d'expériences vous avez eues avec le Seigneur à travers les années. Il se peut que vous ayez marché bien plus longtemps que moi avec le Seigneur et que vous puissiez dire: « J'ai vu beaucoup de choses avec le Seigneur. » Mais n'est-il pas vrai que vous n'avez que commencé à connaître le Seigneur? Peu importe aussi loin que vous êtes allés, peu importe l'intimité dans laquelle vous êtes allés avec le Seigneur, ce n'est que le commencement. Pourquoi en est-il ainsi? C'est comme cela parce qu'Il est infini. Vous pouvez poursuivre ce qui est infini mais vous ne pouvez pas le dépasser. Pour toujours vous ne ferez que commencer à connaître le Seigneur.

Quelqu'un qui n'étudierait qu'Actes en surface pourrait dire qu'il s'agit d'un livre sur la mission, parce que l'on voit l'évangile passer des juifs vers les gentils. Nous voyons l'évangile passer de Jérusalem vers Rome la capitale du monde païen. Nous voyons également dans ce livre les merveilleux voyages missionnaires de Paul. Je vous ai dit de nombreuses fois dans nos études introductives sur ce livre, qu'Actes nous enseigne cette grande vérité; il n'y a qu'un seul missionnaire, dans tout l'univers. Peut-être que vous me répondrez que ce n'est pas possible parce que vous connaissez des missionnaires. Non, ce n'est pas le cas. Il n'y a qu'un seul missionnaire dans le monde entier, et Son nom est Jésus. Il se peut que vous connaissiez des canaux missionnaires. Mais cela n'est pas la même chose, il s'agit d'une toute autre direction.

Ainsi nous allons parcourir le livre des Actes et nous verrons tout ce que Jésus continue de faire et d'enseigner à travers Ses canaux missionnaires, à travers Ses apôtres, à travers l'église. Nous allons étudier Philippe, Étienne, Barnabas, Pierre et Paul dans ce merveilleux livre mais Jésus est le seul missionnaire.

Peut-être que vous direz: mais Paul n'est-il pas allé en Macédoine? Non, c'est Jésus qui est allé en Macédoine à travers Paul. Peut-être que vous direz: mais Philippe n'est-il pas allé en Samarie? Non, c'est Jésus qui est allé en Samarie à travers Philippe. Peut-être que vous direz: mais Pierre n'est-il pas allé à Césarée? Non, c'est Jésus qui est allé à Césarée à travers Pierre. Tout le livre est au sujet du voyage missionnaire de Jésus. Il est ressuscité, Il est monté dans les cieux, Il a maintenant un nouveau corps et Il continue Son ministère sur la terre. Voilà tout le sujet du livre des Actes.

Lors de nos quatre premières leçons nous nous sommes cantonnés au chapitre 1, que nous avons appelé l'introduction au livre et la préparation finale pour la venue du Saint-Esprit pour la Pentecôte. A la fin de notre précédente leçon, j'ai commencé à introduire les derniers dix jours avant la Pentecôte.

De la croix jusqu'à la résurrection il y a trois jours. De la résurrection jusqu'à l'ascension il y a quarante jours. De l'ascension jusqu'à la Pentecôte, lorsque le Seigneur a envoyé le Saint-Esprit, il y a dix autres jours. Il n'y a que le livre des Actes qui parle de ces dix jours entre l'ascension et la Pentecôte. Ce qu'il nous dit sous forme de récits nous donne la préparation finale et nous prépare pour Sa venue à la Pentecôte.

Actes 1:5 dit: « Car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit. » Les disciples savaient que Dieu allait envoyer le Saint-Esprit. Jésus a promis cela même avant Sa mort. Et ce qu'ils apprennent maintenant est que cela se passera dans peu de jours. Ils ne savent pas dans combien de temps. Nous, nous savons que cela s'est passé dix jours plus tard. Mais eux ne savaient pas cela.

Vous voyez, nous, nous utilisons le mot Pentecôte, mais eux n'utilisaient pas ce mot à ce moment donné. Cet évènement ne s'est appelé Pentecôte qu'après les faits. Ils n'ont pas dit: « allons à Jérusalem et attendons la Pentecôte. » Ils n'ont pas utilisé ce mot. S'ils l'avaient utilisé ils auraient su combien de jours il leur restait à attendre parce qu'en grec ce mot signifie cinquantième jour. C'est tout ce que cela signifie. Jésus a envoyé le Saint-Esprit cinquante jours après Sa mort sur la croix. Tout ce qu'ils savaient est donc cela se passera « dans peu de jours. »

Il y avait bien des indices dans l'Ancien Testament et je vais essayer de vous montrer cela plus loin dans notre étude. La fête des semaines illustre les cinquante jours.

Les disciples ont vu un Sauveur ressuscité aller et venir pendant quarante jours. Il est apparu onze fois à Ses différents disciples. Et maintenant Il va les quitter. Actes 1:9-12 dit: « Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel. Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d'un chemin de sabbat. » Il y a maintenant 120 personnes qui retournent à Jérusalem pour attendre pendant quelques jours la venue du Saint-Esprit.

Dans notre précédente leçon nous avons parlé de la dernière apparition de Marie dans la Bible, de la mort de Judas, de la supposée erreur de l'apôtre Pierre lorsqu'il a organisé l'élection du remplaçant de Judas et de la dernière fois où l'on a jeté le sort. Tout cela nous amène à notre préparation finale. Actes 1:15 dit: « En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères, le nombre des personnes réunies étant d'environ cent vingt. Et il dit: Hommes frères, il fallait que s'accomplît ce que le Saint-Esprit, dans l'Écriture, a annoncé d'avance, par la bouche de David, au sujet de Judas, qui a été le guide de ceux qui ont saisi Jésus. Il était compté parmi nous, et il avait part au même ministère. Cet homme, ayant acquis un champ avec le salaire du crime, est tombé, s'est rompu par le milieu du corps, et toutes ses entrailles se sont répandues. La chose a été si connue de tous les habitants de Jérusalem que ce champ a été appelé dans leur langue Hakeldama, c'est-à-dire, champ du sang. Or, il est écrit dans le livre des Psaumes: Que sa demeure devienne déserte, Et que personne ne l'habite! Et: Qu'un autre prenne sa charge! »

Pour bien illustrer les principes liés à la préparation finale qui les a préparés à la venue du Saint-Esprit, laissez-moi vous redire ce récit avec mes propres mots en soulignant les faits qui illustrent les principes. Vous savez que l'ascension a pris place sur le mont des Oliviers en dehors de Béthanie. Et de là ils sont retournés pour attendre quelques jours. Qu'est-ce qu'ils ont fait alors qu'ils attendaient? Selon Actes 1:14 une des choses qu'ils ont faite est de prier. Ils ont persévéré dans la prière. Qu'est-ce qu'ils ont fait d'autre? Est-ce qu'ils ont passé toutes les journées à prier pendant dix jours?

Nous savons ce que Pierre a fait. Il étudiait la Bible. Il faisait des recherches dans les Écritures. Il y a au moins deux Psaumes sur lesquels Pierre a médité. Il a médité sur les Psaumes 69 et 109. En Actes 1:16 nous lisons la conclusion à laquelle il est arrivé: « Hommes frères, il fallait que s'accomplît ce que le Saint-Esprit, dans l'écriture, a annoncé d'avance, par la bouche de David, au sujet de Judas, qui a été le guide de ceux qui ont saisi Jésus. » Après avoir étudié les Psaumes 69 et 109 Pierre est arrivé à la conclusion que l'on y parle de Judas. Il s'est dit que des centaines d'années avant, David a écrit au sujet de Judas et il a dit qu'il allait devoir être remplacé.

Mais d'où a-t-il pu recevoir cette intelligence? Personnellement lorsque je lis ces deux Psaumes je ne vois pas cela. Psaume 69:21 dit: « Ils mettent du fiel dans ma nourriture, Et, pour apaiser ma soif, ils m'abreuvent de vinaigre. » Cela fait probablement référence à une prophétie de notre Seigneur Jésus lorsqu'Il était sur la croix. Psaume 69:22-26 dit: « Que leur table soit pour eux un piège, Et un filet au sein de leur sécurité! Que leurs yeux s'obscurcissent et ne voient plus, Et fais continuellement chanceler leurs reins! Répands sur eux ta colère, Et que ton ardente fureur les atteigne! Que leur demeure soit dévastée, Qu'il n'y ait plus d'habitants dans leurs tentes! Car ils persécutent celui que tu frappes, Ils racontent les souffrances de ceux que tu blesses. »

Il se peut que lorsque vous lisiez le Psaume 69:21 vous disiez: « Je peux y voir la croix. » Mais soyez honnête, considérez le Psaume 69:25: « Que leur demeure soit dévastée, Qu'il n'y ait plus d'habitants dans leurs tentes! » Est-ce qu'en lisant cela vous pouvez dire: « Si jamais il y a un verset au sujet de Judas, c'est bien celui-ci? » Est-ce que vous pourriez en conclure que nous avons ici affaire à Judas? Comment est-ce que Pierre peut faire sortir Judas du Psaume 69?

Considérons le Psaume 109 que Pierre a également étudié. Psaume 109:8 dit: « Que ses jours soient peu nombreux, Qu'un autre prenne sa charge! » A partir de là Pierre a dit: « Nous devons organiser des élections. Ce passage parle de Judas. » Est-ce que vous êtes capables de voir Judas là-dedans? Moi, je ne vois pas Judas là-dedans! Comment est-ce que quelqu'un peut lire le Psaume 69 et le Psaume 109 et y voir Judas? Pierre semblait si sûr de lui lorsqu'il a dit cela!

Actes 1:20 dit: « Or, il est écrit dans le livre des Psaumes: Que sa demeure devienne déserte, Et que personne ne l'habite! » cela est le Psaume 69, et: « Qu'un autre prenne sa charge! » cela est le Psaume 109. Et c'est pour cela que Pierre a organisé des élections.

Je ne veux pas dire que Pierre avait tort. Je désire simplement souligner le fait que Pierre devait avoir plus que les Écritures. Comment a-t-il pu trouver cela tout seul? Il n'a pas pu trouver cela tout seul lors de sa méditation. Je crois qu'il est facile à partir du récit de comprendre comment il a trouvé tout cela. La réponse est que c'est le Seigneur qui lui a dit tout cela. C'est la seule façon par laquelle vous pouvez voir Judas dans le Psaume 69 et le Psaume 109. Dieu a ouvert son intelligence alors qu'il a étudié la Bible. Vous voyez, cela fait partie de la préparation nécessaire. Dieu a changé sa façon de faire.

Dix minutes avant cela si Dieu avait désiré faire connaître Sa volonté, Jésus se serait tenu debout et aurait regardé Pierre dans les yeux et aurait dit: « Tu désires connaître ma volonté? Va à Jérusalem, et attends et dans peu de jours j'enverrai le Saint-Esprit. » C'est comme cela qu'ils connaissaient la volonté de Dieu. Jésus n'avait qu'à dire fais-le. Mais maintenant Il est parti. Il n'est plus là. Il est monté dans les cieux. Comment est-ce que je peux maintenant connaître la volonté de Dieu? C'est pour cela que c'est une préparation importante.

Maintenant Pierre prend la Bible. Maintenant il prend les Écritures. Le Seigneur Jésus le regarde dans les yeux à travers la Bible et Il dit: « Voici maintenant ma volonté. » Ainsi Pierre apprend la volonté de Dieu à travers la révélation de Christ dans la Bible. Il s'agit encore de Jésus. Il continue de parler et d'enseigner, mais Il change de méthode. Nous verrons à nouveau cela plus loin dans notre étude. Maintenant Il va commencer à parler à travers la Bible. Il a anticipé cela lorsqu'Il était sur la route d'Emmaüs. Après la résurrection Il a ouvert les Écritures et a expliqué à deux disciples ce qui Le concernait.

Mais cela soulève une question à laquelle nous devons répondre. Si Dieu va commencer à parler aux gens à travers la Bible, à travers des passages comme les Psaume 69 et Psaume 109, est-ce que cela n'ouvre pas la porte à d'étranges interprétations? Chacun peut alors dire: « C'est Dieu qui m'a montré cela. » A quoi est-ce que cela risque de nous conduire? Je peux imaginer les gens sortir des versets de leur contexte et combiner des choses qui ne devraient pas être combinées.

Vous pouvez presque faire dire n'importe quoi à la Bible si vous prenez un verset en dehors de son contexte. Je ne peux pas vous dire le nombre de fois où j'ai entendu les gens citer des versets en dehors de leur contexte. Et je ne peux pas vous dire combien de fois moi-même je me suis mis en difficulté en prenant des versets en dehors de leur contexte. Voici un exemple.

Cela s'est passé lorsque j'étais à Chicago, je n'avais pas compris le Psaume 2:8 qui dit:« Demande-moi et je te donnerai les nations pour héritage, les extrémités de la terre pour possession. » Je ne savais pas que cela parlait du Messie, je pensais que cela parlait de moi. Je pensais que cela signifiait que je pouvais réclamer des âmes. C'est ce que j'ai fait, j'ai réclamé des âmes et je suis sorti pour témoigner. A cette époque je passais beaucoup de temps à marcher et à distribuer des tracts. Vous n'auriez pas souhaité me rencontrer à cette époque. J'ai essayé de faire avaler l'évangile à toutes les personnes que je pouvais rencontrer. Je suis tombé dans des liens parce j'ai fait un pacte avec Dieu. J'ai fait le voeu à Dieu que je n'allais pas aller au lit la nuit jusqu'à ce que je conduise quelqu'un au Seigneur. Tout cela en me basant sur ce verset. J'ai vécu de cette façon pendant des années. Je recherchais un ivrogne où quelqu'un comme cela de telle sorte à ce que je puisse prendre un peu de repos. Ce fut une horrible période parce que j'ai pris ce verset en dehors de son contexte.

Vous pouvez faire dire n'importe quoi à la Bible, et vous pouvez tomber dans de grands travers. Malheureusement certains prédicateurs aiment à prendre de précieux versets au sujet de la prospérité spirituelle et les déformer pour essayer de mettre la main sur votre porte-monnaie. Ils essaient de vous faire croire que Dieu vous donnera cent pour cent d'intérêts si vous « semez » votre argent pour Dieu.

Peut-on trouver quelque chose pendant ces 10 jours qui pourraient nous servir de garde-fou, contre le fait que nous prenions un passage isolé de la Bible pour lui faire dire ce que nous désirons? Je pense effectivement que nous pouvons trouver un garde-fou dans ce passage. Actes 1:14-15 dit: « Tous d'un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus. En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères, le nombre des personnes réunies étant d'environ cent vingt. » Nous avons là au moins 120 chrétiens qui persévèrent d'un commun accord dans la prière. Ils étaient tous unis dans une même pensée.

Je pense que vous avez remarqué que les chrétiens ne sont pas tout le temps unis dans leur pensée. Il est parfois difficile de trouver deux ou trois personnes d'accord sur un même sujet. Imaginez 120 chrétiens se rassemblant dans une même pensée. Proverbes 11:14 dit: « Le salut est dans le grand nombre des conseillers. » Il y a de la sagesse là-dedans. Je pense que c'est cela le garde-fou. Si vous venez en disant: « Je pense que le Seigneur enseigne ceci ou cela », et qu'après vous il y a 120 chrétiens qui recherchent le Seigneur et qui prient puis qui disent: « Je pense que vous avez raison. » Vous avez un garde-fou.

Ceci dit je ne veux pas dire que nous devons laisser les conseillers nous dicter ce que nous devons dire. Je ne dis pas du tout cela. Il y a là-dedans de la sécurité, mais cela ne garantit pas la sécurité. Pourtant c'est un merveilleux garde-fou.

Je pense qu'il est très dangereux pour quelqu'un de venir à un verset et de prendre position contre la voix unie de l'église tout au long de l'histoire. Il est dangereux de dire: « Ce passage signifie cela et même si personne n'est d'accord avec moi, je sais que j'ai raison. » Si vous avez raison alors le peuple de Dieu va sûrement s'unir derrière vous et être d'accord avec cela. C'est donc un garde-fou.

Pendant ces dix jours vous n'avez pas uniquement quelqu'un qui étudie la Bible et quelqu'un qui reçoit de la lumière du Seigneur mais une multitude de personnes en train de prier en accord avec la pensée de Pierre. En Actes 1:24 nous lisons également: « Puis ils firent cette prière: Seigneur, toi qui connais les coeurs de tous, désigne lequel de ces deux tu as choisi, afin qu'il ait part à ce ministère et à cet apostolat, que Judas a abandonné pour aller en son lieu. Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Matthias, qui fut associé aux onze apôtres. »

Après qu'ils aient vu ce qu'ils pensaient être sur le coeur de Dieu, et après que le peuple de Dieu se soit mis d'accord et qu'ils aient la même pensée sur ce sujet, ils ne savaient toujours pas comment appliquer cela. Alors qu'est-ce qu'ils ont fait? Ils se sont rassemblés et la Bible dit qu'ils ont prié. Je sais qu'il y a des personnes qui pensent que Pierre et les 120 ont fait une erreur, parce qu'ils ont limité l'élection à ces deux hommes. En d'autres termes ils se demandent quel droit avait Pierre de dire: « désigne lequel de ces deux que tu as choisi. » Ils disent qu'ils avaient peut-être le choix entre deux, trois ou cinquante. Pourquoi ont-ils limité le choix à deux personnes et ont ensuite demandé au Seigneur de choisir?

Je ne crois pas que c'est cela qui est exactement arrivé. Selon les versets 1:21-22, les qualifications pour être un apôtre étaient d'avoir été avec Jésus dès le commencement dans Son ministère et avoir été un témoin oculaire de la résurrection. En tenant compte de ces qualifications, avoir été avec Jésus depuis le commencement et être un témoin oculaire de Sa résurrection, il n'est resté que deux personnes. Voilà pourquoi ils n'ont eu que deux candidats à la fin.

Mais ils ne connaissaient pas la volonté de Dieu et c'est pour cela qu'ils ont tout placé devant le Seigneur. Et vous savez pourquoi? Parce qu'Il agit encore! Il continue de guider! Dans le verset 1:24 nous ne lisons pas « Seigneur, désigne lequel de ces deux nous devons choisir » mais « Seigneur, désigne lequel de ces deux tu as choisi. » C'est le Seigneur qui agit, c'est Lui qui doit choisir.

Je vous ai dit dans notre précédente leçon que c'est la dernière fois que nous voyons un tirage au sort. Vous n'avez plus besoin de lancer les dés pour trouver la volonté de Dieu, parce que nous sommes là dans la préparation de la Pentecôte. Dieu Lui-même va habiter en vous et Il va vous guider de l'intérieur.

Voilà un petit résumé de comment ils ont passé ces dix jours, juste avant la Pentecôte et de comment cela nous prépare pour ce qui va arriver dans le futur. Je crois que la réponse est que cela nous prépare en nous montrant comment Dieu va nous guider dans le futur. Et comment est-ce que Dieu va nous guider dans le futur? Eh bien, Il va trouver ceux qui étudient la Bible, qui Lui font confiance et qui prient. Il va parler à leur coeur à travers la Bible. Et le peuple de Dieu va généralement être d'accord que cela est la volonté de Dieu et après qu'ils auront trouvé la volonté de Dieu, ils prieront à nouveau et diront: « Seigneur, applique maintenant cela dans nos coeurs alors que nous vivons notre vie. » C'est de cette manière que Dieu agit pendant le temps de l'église. C'est cela Sa nouvelle méthode.

Je sais que de nos jours vous entendrez de nombreuses personnes dirent que Dieu parle à travers les rêves, que Dieu parle par des visions, que Dieu parle à travers une voix audible, que Dieu parle à travers une lumière intérieure dans les coeurs et tout ce genre de chose. La réalité est que Dieu ne parle pas de cette façon de nos jours. Il parle à travers la Bible. Il parle à travers les Écritures alors que nous prions et que nous Lui faisons confiance et le peuple de Dieu sera habituellement d'accord.

Laissez-moi introduire ce qui est devant nous. Nous en arrivons à Actes 2. J'aimerais maintenant vous donner un merveilleux principe d'introduction sur la Pentecôte pour que la prochaine fois nous puissions étudier le chapitre2.

Il arrive parfois que nous considérions la Pentecôte en disant qu'il s'agit de la naissance de l'Église. C'est à ce moment que Dieu a fait quelque chose de différent.



LES MÉTHODES DE DIEU CHANGENT MAIS PAS SON COEUR

Pour entrer dans ce qui arrive, laissez-moi vous donner cette observation préliminaire. Ce que Dieu va nous donner à la Pentecôte est un changement dans Ses méthodes et non pas dans Son caractère. Nous verrons le coeur missionnaire de Dieu. Il y a de nombreuses personnes qui viennent dans le livre des Actes et disent: « Nous avons ici le commencement de la mission à l'étranger. C'est à ce moment que le travail missionnaire a commencé. » En d'autres termes elles disent que c'est là que Dieu a commencé à atteindre les gentils, les non juifs. Non, Dieu a tout le temps eu un coeur missionnaire. Cela n'a pas simplement commencé ici. L'Ancien Testament est rempli de cela. Ce n'est pas Son coeur qui a changé, ce sont Ses méthodes qui ont changé.

La mission étrangère ne commence pas avec la Pentecôte. La mission étrangère a existé bien avant la Pentecôte. Laissez-moi vous montrer la méthode que Dieu a utilisée dans l'Ancien Testament. Puis je vous montrerais de quelle façon Il l'a changée et de quelle manière cela va bien avec le thème du livre des Actes.

Pour cela je vais vous donner l'illustration de Dieu à travers la reine de Séba. Matthieu 12:42 dit: « La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec cette génération et la condamnera, parce qu'elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici, il y a ici plus que Salomon. » Elle est venue des extrémités de la terre. Nous trouvons ce récit dans 1 Rois 10. Pendant des années j'ai pensé qu'elle est venue pour voir Salomon. Non, elle n'est pas venue pour voir Salomon. Je pensais qu'elle est venue entendre la sagesse de Salomon. Non, il était sage mais ce n'est pas pour cette raison qu'elle est venue. 1 Rois 10:1 dit: « Et la reine de Séba entendit parler de la renommée de Salomon, en relation avec le nom de l'Éternel. » C'est pour cette raison qu'elle est venue. Elle est venue pour rechercher le Seigneur et elle est venue depuis les extrémités de la terre. Qu'est-ce que Dieu a utilisé pour l'attirer et la faire à venir depuis les extrémités de la terre? Vous direz peut-être Salomon et sa sagesse? C'est davantage que cela. C'est le temple, qui était une chose si merveilleuse.

Pour préparer cette étude j'ai lu dans un dictionnaire biblique un article au sujet du Temple de Salomon, et j'ai été étonné de lire qu'il valait 2 à 3 milliards de dollars. Dans un autre commentaire j'ai lu qu'il était estimé à quelques 5 milliards de dollars. Il était recouvert d'or à l'intérieur et à l'extérieur. Pourquoi est-ce que l'on a tellement dépensé pour ce temple? Pourquoi était-il si élaboré? Si vous étudiez le temple vous apprendrez que du début à la fin c'était une image du Seigneur Lui-même.

L'autel d'airain pour les sacrifices, la cuve d'airain pour se laver, le chandelier d'or, la table des pains, l'autel des parfums, l'arche de l'alliance, le merveilleux voile, tout était une image du Seigneur Lui-même. Les gens sont venus du monde entier pour voir le Temple. Ils sont venus recherchant le Seigneur. Voilà quelle était la méthode du Seigneur dans l'Ancien Testament.

Lorsque vous ouvrez le chapitre 2 des Actes, vous voyez que Jérusalem était rempli de personnes. Pourquoi est-ce qu'il y avait tant de personnes à ce moment? Vous savez peut-être que les hommes étaient priés de prendre des congés trois fois par an. N'est-ce pas merveilleux? Vous désobéissiez à Dieu si vous ne preniez pas de vacances pour aller à Jérusalem. Au printemps ils se rassemblaient à l'occasion de la fête de la Pâque. En été ils se réunissaient pour la fête des semaines que nous appelons la Pentecôte. Puis en Automne ils se réunissaient pour la fête des Tabernacles. Il est estimé que le Temple d'Hérode, qui était en fait le Temple de Salomon et de Zorobabel reconstruit, élargi et embelli, pouvait accueillir cent mille personnes dans la cour. Selon l'historien juif Josèphe, la population de Jérusalem à cette époque était d'environ cent mille personnes.

Durant ces fêtes spéciales, lorsque les gens convergeaient vers Jérusalem, il s'y trouvait 2 à 3 millions de personnes. Et quelle était l'attraction? La réponse est le Temple. Ils venaient tous pour voir ce glorieux Temple. Ne lisez pas Actes 1:8 à la légère. Actes 1:8 dit: « Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. »

Ce que vous voyez ici à la Pentecôte est un changement, mais pas en Dieu, pas dans Son coeur: dans Ses méthodes. Dans l'Ancien Testament si vous désiriez connaître le Seigneur alors vous deviez aller à Jérusalem, c'est là où Il se trouvait. Le salut vient des juifs. Maintenant pour la première fois Dieu dit qu'Il n'agira plus comme cela. Dans l'Ancien Testament jusqu'à la Pentecôte si vous vouliez connaître le Seigneur les gens devaient venir, maintenant ce sont les disciples qui iront dans le monde entier. C'est le changement qui a pris place à la Pentecôte. La reine de Séba est venue des extrémités de la terre pour rechercher le Seigneur, attirée par le Temple. Et maintenant Dieu dit: « C'est vous qui devez sortir. »

Qu'est-ce qui attirait les gens? C'était le temple et le général Titus l'a détruit en 70 AD. Alors c'est quoi le temple de nos jours? Nous sommes le temple de Dieu. Dans l'Ancien Testament la méthode de Dieu était d'emmener les gens vers le Temple et cela faisait rayonner Christ. Maintenant Il dit: « Vous êtes le Temple, je vais venir et vivre en vous. Et je vais me manifester à travers vous dans le monde entier. Et ainsi l'Évangile sera prêché. Commencez à la maison, en Judée, en Samarie et allez jusqu'aux extrémités de la terre. »

Voilà ce que Dieu est en train de faire ici. Il renverse toutes les choses. Nous verrons que la Pentecôte est une influence unificatrice, les gens de toutes langues se rassemblent. A l'époque de Babel en Genèse 11 il n'y avait qu'une seule langue, mais comme les gens ont désobéi au Seigneur ils ont été répartis dans le monde entier. Dieu a mélangé leur langue. Et maintenant Il va ramener l'harmonie.

Dieu ne change pas. Il a tout le temps eu un coeur missionnaire, mais maintenant pour la première fois Sa méthode change. Et avec la Pentecôte nous allons voir Dieu Lui-même venir pour demeurer dans Son peuple, pour vivre dans Son Temple. Et ensuite Il va envoyer Son Temple au loin, dans le monde entier, pour se manifester Lui-même et ainsi toucher les extrémités de la terre. J'espère que cela pourra vous préparer pour Actes 2. C'est réellement incroyable de voir comment Dieu a inauguré le fait qu'Il communique maintenant Sa vie. C'est Dieu Lui-même qui vit en nous.

Prions:

Père nous Te remercions tellement, non pas pour ce que nous pensons que nous savons, mais pour tout ce que Tu as inspiré que cela signifie. Manifeste cela dans notre coeur. Nous Te remercions Seigneur de ce que Tu ne nous as pas laissés seuls. Tu as mis un enseignant de la Bible directement dans notre coeur. C'est le Saint-Esprit Lui-même, pour nous enseigner à travers la Parole de Dieu afin que nous puissions connaître Ton coeur et Tes Méthodes. Merci parce que Tu as fait de nous Ton Temple pour nous envoyer dans le monde entier. Enseigne-nous ce que cela signifie de t'avoir Toi en tant que missionnaire et de ce que nous sommes Tes canaux missionnaires. Au nom de Jésus. Amen.

Actes 6