ACTES #3

(Actes 1:1-11)

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre troisième leçon sur ce merveilleux livre des Actes.

Dans cette leçon j'aimerais que nous considérions les 11 premiers versets, c'est-à-dire l'introduction au livre en tant que préparation pour le message du livre des Actes dans son ensemble. Ces 11 versets sont prévus par Dieu pour être une sorte de résumé du thème principal du livre des Actes. C'est également de cette façon que nous allons considérer ce passage.

J'aimerais vous montrer quatre façons par lesquelles ces versets nous aident à nous préparer à considérer le livre en tant qu'un tout.

Actes 1:1-11 dit: « Théophile, j'ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner dès le commencement jusqu'au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu'il avait choisis. Après qu'il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu. Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il; car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit. Alors les apôtres réunis lui demandèrent: Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël? Il leur répondit: Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel. » Comme je l'ai déjà dit ces 11 versets sont comme une introduction et une préparation au livre dans son entier.



L'ANNONCE DU THÈME DU LIVRE

Voici la première façon par laquelle cette introduction nous prépare pour le livre des Actes. Nous trouvons cette première façon dans les versets 1:1-2. Les deux premiers versets annoncent le thème du livre. Je vous rappelle à nouveau que le message des Actes est en lien avec la continuation du ministère du Seigneur Jésus. Ce qu'Il a commencé à faire et à enseigner dans les évangiles, Il continue maintenant à le faire et l'enseigner depuis Sa position élevée dans les cieux et par Son Esprit qui nous habite.

Tous les évangiles nous parlent de ce que Jésus a commencé à faire et à enseigner. Actes reprend l'histoire à partir de là, c'est-à-dire ce qu'Il continue de faire et d'enseigner. Dans les évangiles Il a marché dans un corps de chair. Dans les Actes Il a un nouveau corps. Son corps est Son peuple, l'Église. Nous sommes maintenant Son corps. Mais il s'agit autant de Jésus vivant dans Son nouveau corps que lorsqu'Il a vécu dans Son ancien corps alors qu'Il marchait sur la terre.

Nous avons eu deux leçons sur ce merveilleux thème des Actes, où j'ai essayé de souligner qu'il ne s'agit pas des Actes des Apôtres, il s'agit des Actes de l'Apôtre, le Seigneur Jésus Lui-même, l'apôtre de notre foi. Dans les Actes nous étudions les actions de Dieu.

Voilà donc la première façon par laquelle ces versets forment une introduction au livre dans son ensemble. C'est en nous donnant le thème dès le commencement.



LES TROIS PERSONNES DE LA TRINITÉ

La seconde façon par laquelle ces versets sont une introduction au livre dans son ensemble est en nous rendant attentif aux trois personnes de la trinité. Dès que vous ouvrez les Actes vous êtes immédiatement introduit à Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit, Celui qui fera les oeuvres. Laissez-moi commencer comme Dieu le fait avec la personne centrale de la trinité. Dans la révélation de Lui-même aux hommes, Dieu fait de Christ le centre de la trinité, Père, Fils et Saint-Esprit. Voici ce que je veux dire par Dieu qui a fait que Christ soit central dans Sa révélation aux hommes.

Dans les versets 1:1-2 Dieu nous rend attentif à Son ministère, tout ce qu'Il a commencé de faire et d'enseigner, tout ce qu'Il continue de faire et d'enseigner. Le verset 1:3 dit: « qu'il eut souffert », cela fait référence à Son oeuvre à la croix. Il est mort pour nous. Le verset 1:3 dit également: « Il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves. » Il s'agit de Sa résurrection. Ce qu'Il a fait pendant ces 40 jours, entre Sa résurrection et Son ascension, c'est donner plusieurs preuves du fait qu'Il est vivant. Alors que nous parcourrons le livre des Actes, je vais vous montrer que c'est ce qu'Il continue de faire. Il continue de se montrer. Il continue de se montrer vivant. Ainsi lorsque vous ouvrez le livre des Actes vous pouvez voir Son ministère, Sa passion et Sa résurrection.

Le verset 1:9 dit: « Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient. » Il s'agit de Son ascension. Le verset 1:11 dit: « ...Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel. » Il s'agit de Sa deuxième venue. Vous n'avez avancé que de quelques versets, et vous voyez Son ministère, Sa passion, Sa résurrection, Son ascension et Sa seconde venue. Il s'agit bien de l'évangile du Fils. On nous rend attentif à cela avant que nous n'apprenions une seule chose au sujet de la Pentecôte et avant que nous ne voyions un seul miracle dans le livre.

Le verset 1:4 dit: « Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il. » Nous trouvons ici Dieu le Père. Il s'agit de la promesse du Père. Cela ne concerne pas uniquement une seule chose. C'est quelque chose qui inclut toutes les choses. C'est la somme et la substance de toutes les promesses.

Tout l'Ancien Testament parle toujours à nouveau de la promesse du Père. Ésaïe 32, Ézéchiel 36, Joël 2, Zacharie 12 promettent tous la même chose. Il arrivera un jour où Dieu répandra Son Esprit sur toute chair. Ils s'attendaient à cela. C'est cela l'Ancien Testament. C'est la promesse du Père. C'est lorsque l'Esprit sera répandu. Lorsque vous en venez à Actes, vous y êtes. C'est à ce moment que Dieu réalise cela. Tout ce qui a été anticipé dans l'Ancien Testament et dans le Nouveau Testament sous le terme « la promesse du Père », sera maintenant accomplie dans les Actes.

De la même façon lorsque vous arrivez dans les Actes on vous présente le Saint-Esprit. De la même manière que le Seigneur Jésus n'a pas commencé à exister lorsqu'Il a pris forme humaine, mais qu'Il a tout le temps existé, même « s'Il est sorti de l'Éternité pour venir à Bethléhem », le Saint-Esprit ne commence pas en Actes. Dès la création nous voyons le Saint-Esprit qui se meut au-dessus des eaux. Puis nous voyons l'Esprit venir sur les prophètes, sur les prêtres et sur les rois. Ce n'est pas la première fois que vous voyez le Saint-Esprit.

Rappelez-vous, lorsque Jésus a été baptisé, le Saint-Esprit est venu sous la forme d'une colombe pour se poser sur Lui. Pourtant voici ce que nous lisons en Jean 7:39 « L'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié. » Nous voyons pourtant l'Esprit partout avant le Nouveau Testament, qu'est-ce que cela signifie qu'Il n'était pas encore? Il n'avait pas encore été donné comme Il a été donné dans les Actes. Il est souvent apparu en tant que visiteur, mais pas en tant que résidant. Mais maintenant dans le livre des Actes, pour la première fois Il vient vivre dans Son peuple. Dieu nous emmène dans une nouvelle expérience.

Lorsque le Saint-Esprit nous est présenté dans les Actes, Dieu nous rend attentif à cette parole. Il n'est pas uniquement l'Esprit, Il est le Saint-Esprit. Les cinq premières fois où Il nous est présenté dans les Actes Il est appelé le Saint-Esprit.

Pendant des années j'ai pensé que Christ était le nom de famille de Jésus. Je pensais qu'Il s'appelait Jésus Christ comme moi Ed Miller. Et je croyais que Saint était le prénom du Saint-Esprit. Non, ce n'est bien entendu pas le cas. Christ signifie Messie, c'est une fonction. Cela signifie l'Oint. De la même manière Saint est la caractéristique avec laquelle Il apparaît tout le temps. Nous verrons dans les Actes que le Seigneur vit dans Son peuple. Mais Il vit dans Son peuple par le Saint-Esprit. Dans le livre des Actes, nous verrons l'Église avancer et se répandre, mais pas comme elle le fait de nos jours. Il arrive de nos jours que l'Église se répande au dépend de la sainteté. Ce n'est pas le cas dans le livre des Actes. Il s'agit du Saint-Esprit qui remplit Son peuple. C'est le Saint-Esprit qui vit à travers Son peuple.

Ainsi dès que vous arrivez dans les Actes vous voyez la trinité, Dieu le Fils, Dieu le Père, et la promesse du Père, Dieu le Saint-Esprit. J'ai lu ce commentaire qui je pense doit être manipulé prudemment mais c'est une merveilleuse vérité. Il se peut que si vous le prenez de façon trop littérale vous alliez au-delà de la vérité, mais il contient une merveilleuse vérité. Voici le commentaire: « L'ancien Testament parle de Dieu le Père et nous donne la promesse de Dieu le Fils. » Cela est fondamentalement juste. Voici la deuxième partie de la phrase: « Les évangiles parlent de Dieu le Fils et nous donnent la promesse de Dieu le Saint-Esprit. » Cela est fondamentalement juste. Voici la troisième partie de la phrase: « Le reste du Nouveau Testament après les évangiles, présente Dieu le Saint-Esprit et donne la promesse du retour du Fils. »

Je pense que tout cela est fondamentalement vrai. Mais si vous prenez les choses de façon trop littérale vous risquez de rencontrer des problèmes. C'est ce qui arrive ici. Nous voyons le Père et nous attendons le Fils, puis nous voyons le Fils et nous attendons l'Esprit et maintenant dans les Actes nous allons voir la vie du Saint-Esprit se manifester dans Son peuple et à travers Son peuple. Nous allons lire des choses excitantes dans le livre des Actes, mais pour nous préparer Dieu commence avec l'oeuvre du Fils qui contient tout à la fois un aspect achevée et continue, à travers la promesse du Père et la venue du Saint-Esprit.



ACTES 1:8 EST UN VERSET CLÉ

Une troisième façon par laquelle les onze premiers versets sont comme une introduction au livre des Actes, est en incluant le verset d'Actes 1:8. C'est vraiment un verset clé. J'ai trouvé des versets clés dans d'autres livres qui résument bien leur message, mais je n'ai jamais trouvé un verset clé qui contienne autant de choses pour préparer notre coeur qu'Actes 1:8. Nous allons souvent l'utiliser en tant que notre verset clé. Actes 1:8 dit: Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. »

J'aimerais vous suggérer trois façons par lesquelles Actes 1:8 peut nous servir de verset clé. Premièrement c'est un verset clé parce qu'il nous fait part de la puissance qui est à notre disposition pour obéir au grand mandat pour la mission. Dès le début, avant que Dieu ne nous parle de Sa mission à travers Son Église, Il nous présente la puissance qui nous est disponible pour obéir à Dieu.

Deuxièmement Actes 1:8 est un grand texte clé parce qu'il souligne qui nous sommes, plutôt que ce que nous faisons. Il est écrit « vous serez mes témoins », il n'est pas écrit « vous donnerez votre témoignage. » Ce n'est pas la même chose. Habituellement lorsque nous pensons à témoignage, nous pensons à quelque chose que nous faisons, à sortir pour témoigner. Mais ce verset nous rend attentif à qui nous sommes, « vous serez mes témoins. »

Troisièmement Actes 1:8 est un grand texte parce qu'il annonce tout le périmètre du livre. Nous trouvons dans ce verset un plan pour le livre des Actes. Cela commence avec Ses témoins qui vont à Jérusalem, en Judée et en Samarie, et finalement jusqu'aux extrémités de la terre. J'espère que vous voyez à quel point le verset 1:8 est important.

J'aimerais maintenant reprendre chacun de ces trois points que nous venons de voir dans le verset 1:8. Actes 1:8 est un verset clé parce qu'il nous fait part de la puissance qui est à notre disposition pour obéir au grand mandat pour la mission. Il y a de nombreuses personnes qui ont comparé le grand mandat pour la mission en Matthieu avec ce grand ordre missionnaire en Actes.

Matthieu 28:18-19 dit: « Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » Actes 1:8 dit: « Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. »

D'un côté nous lisons « Tout pouvoir m'a été donné, et je suis avec vous jusqu'à la fin du monde » et d'un autre « vous recevrez une puissance. » Il y a quelque chose que nous ne pouvons pas percevoir dans notre langue. Nous pensons que les mots puissance et pouvoir sont des synonymes. Mais il ne s'agit pas du même mot dans l'original. Lorsque Matthieu utilise le mot pouvoir il ne dit pas la même chose que Luc. Dans Matthieu il s'agit de l'autorité, en Actes il s'agit du mot grec « dynamos » duquel nous avons tiré notre mot dynamite. Vous recevrez de la dynamite après que le Saint-Esprit viendra sur vous.

J'aime à mettre ces deux versets ensemble parce qu'ils touchent tous les deux le sujet du grand mandat pour la mission et avant que le Seigneur nous dise d'aller, Il nous rappelle que toute autorité dans le ciel et sur la terre est derrière nous et toute la dynamite des cieux est en nous. Ensuite seulement Il nous dit d'aller par tout le monde. Les hommes mettent souvent de côté ces deux vérités et ils insistent sur le fait d'aller. Ils disent simplement: « Allez. Vous êtes des chrétiens, allez dans le monde entier et parlez du Seigneur Jésus au monde entier. » Dieu ne commence pas avec « allez. » Il commence avec « toute autorité m'a été donné dans le ciel et sur la terre, par conséquent allez. »

Parce que l'autorité de Dieu est derrière nous, que la puissance de Dieu est en nous et que la volonté de Dieu est devant nous, Dieu peut dire « allez. » La responsabilité est la nôtre mais la puissance n'est pas la nôtre. Nous ne pouvons pas commencer avec « allez. »

Combien pensez-vous qu'il faille de puissance pour faire sortir Jésus de la tombe, Le faire monter dans le troisième ciel et pour Le faire asseoir à la droite de Dieu le Père? Combien de puissance pensez-vous qu'il a fallu au Seigneur Jésus pour envoyer le Saint-Esprit sur les 120 personnes rassemblées dans la chambre haute? Est-ce que vous voyez ce qu'Actes 1:8 nous dit? Ce verset dit que c'est la même puissance qui a fait monter Jésus et qui a fait descendre le Saint-Esprit qui est maintenant en vous pour vous envoyer.

Vous rappelez que nous suivons le plan proposé par William Griffith Thomas qui est résumé par « en haut, en bas et dehors. » Jésus est allé en haut, le Saint-Esprit est allé en bas, et l'Église va dehors. Dieu ne nous emmène pas dans le livre des Actes avant que nous ne soyons mis au courant de la puissance qui est disponible pour nous.

Rappelez-vous le thème du livre des Actes. C'est Jésus qui continue de faire et d'enseigner. Je vous rends attentif à cela parce que certaines personnes pensent que la puissance dont il est fait mention lorsqu'il est écrit « vous recevrez le Saint-Esprit survenant sur vous », que cette puissance est une chose. Que c'est quelque chose appelée puissance. Elles pensent que c'est abstrait, et que Dieu donne la puissance. Non, Dieu ne vous donne pas la puissance. Il vous donne le Saint-Esprit. C'est une personne. Ce n'est pas une puissance mais une personne. Et si nous l'avons alors nous avons la dynamite. C'est la dynamite du ciel. C'est une personne qui est en nous, ce n'est pas une force. Ce n'est pas quelque chose appelée puissance.

Actes 1:8 nous dit que nous avons en nous la même puissance qu'il a fallu pour ressusciter Jésus d'entre les morts. Il a été ressuscité par l'Esprit de Dieu. C'est la même puissance qui l'a appelé à monter au ciel et a fait descendre le Saint-Esprit.

Actes 1 nous place également sur de bons rails parce que comme je l'ai mentionné cela nous rend attentif à qui nous sommes « Vous serez mes témoins », plutôt qu'à ce que nous faisons. Nous trouvons ici la première utilisation du mot témoin dans le livre des Actes. Nous le reverrons plus de 10 fois. Parfois c'est utilisé comme un nom. Parfois c'est utilisé comme un verbe, mais la première mention est en tant que nom: « vous serez mes témoins. »

Il est bien entendu vrai que nous sommes appelés à témoigner. C'est pour cette raison que le Saint-Esprit est venu sous la forme d'une langue. Mais nous ne commençons pas par donner un témoignage. Nous commençons avec qui nous sommes. Je pense que c'est une des vérités les plus merveilleuses dans la Bible et cela m'a pris des années à commencer à comprendre cela. C'est que Dieu n'acceptera jamais ce que nous faisons comme substitut à qui nous sommes. Sa préoccupation est de changer votre vie, de faire de vous la personne qu'Il aimerait que vous soyez et ensuite de vivre à travers cette personne. Il ne va pas changer votre personnalité, votre tempérament, mais Il va la libérer. Il va vous libérer pour être qui vous êtes. Il ne vous a jamais appelé à être quelqu'un si ce n'est vous.



SOYEZ QUI VOUS ÊTES ET LAISSEZ DIEU ÊTRE QUI IL EST

Si vous désirez réellement entrer dans la simplicité de ce qu'il y a sur le coeur de Dieu suivez ces deux simples suggestions. Soyez qui vous êtes et laissez Dieu être qui Il est. Ne vous occupez pas des affaires de Dieu et soyez vous-même. Si vous êtes celui que Dieu a fait de vous, alors Dieu sera qui Il est. Et lorsque vous mettrez ces deux choses ensemble, vous serez un témoin de Dieu. Le Saint-Esprit se manifestera et ce sera une glorieuse chose.

Actes 1:8 n'est pas compliqué. Nous rendons tout cela si conditionnel! Il arrive parfois que je sois gêné par la façon dont les hommes ont compliqué ce simple message « Vous serez mes témoins lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous. » Cela semble simple, mais ce n'est pas ainsi que c'est interprété. Il arrive qu'une personne pose la question: « Est-ce que tu es appelé sur le champ missionnaire? » Et l'autre personne répond « Je ne sais pas j'attends un appel. »

Où dans la Bible entendez-vous parler d'un appel, que Dieu appelle qui que ce soit? La Bible dit nous serons Ses témoins lorsque le Saint-Esprit viendra sur nous, pas si nous sommes appelés, pas si nous avons des dons particuliers, pas si nous avons un entraînement particulier en théologie, pas si nous avons un fardeau pour les âmes. Il n'y a pas de « Si! » Nous pensons que nous pouvons devenir un missionnaire si une certaine organisation missionnaire décèle chez nous les qualités nécessaires, si nous pouvons trouver assez de fonds pour notre soutien et un millier d'autres choses. Dieu nous dit « non, voici mon plan! Je vais mettre le Saint-Esprit en vous. Et c'est terminé. Ensuite vous serez mes témoins. »

Voilà la merveilleuse vérité transformatrice du livre des Actes et la façon par laquelle Luc commence ce merveilleux livre. Nous sommes un canal de Sa vie! Ce que vous voyez n'est pas moi. Le vrai moi vit dans mon corps. C'est comme si j'étais à l'intérieur regardant par la fenêtre. C'est mon esprit qui est le vrai moi. Si vous aviez l'esprit d'Ed Miller, vous connaîtriez mes pensées. Vous penseriez comme moi. L'Esprit de Dieu est la vie de Dieu. De la même façon que le vrai vous est votre esprit, le vrai Dieu est Son Esprit.

Dieu est un esprit, et s'Il vit en vous, vous connaîtrez Ses pensées! En 1 Corinthiens 2, La Bible nous dit que si nous avons l'esprit du Seigneur, nous avons également les pensées de Christ. Ne pensez pas que nous puissions être d'une manière ou d'une autre qualifiés par ce que nous faisons. Nous serons des témoins et ce qui coule par nous n'est rien d'autre que la vie de Dieu.

Peut-être que vous me demanderez: « Est-ce qu'il est non scripturaire de dire sortez et allez témoigner? Est-il non scripturaire de dire que nous avons été sauvés pour sauver les autres? Ou de dire c'est à vous de jouer maintenant? » Non, pas si vous comprenez que cela fait partie de la superstructure et que ce n'est pas le fondement. Le fondement est « vous serez des témoins » et plus tard le texte parlera de ce que vous ferez.

Voici une autre réflexion par rapport à ce verset d'Actes 1:8. Le mot témoin vient du mot grec « martus » duquel nous tirons notre mot martyr. Il arrive parfois que nous nous disions: « Je ne suis pas un si bon chrétien, je ne pourrai pas un jour être un martyr pour le Seigneur. J'ai trop peur. Si les temps deviennent difficiles et que la persécution vient, je ne pense pas que j'aurai ce qu'il faut pour devenir un martyr. »

La réalité est que tous les chrétiens sont des martyrs, c'est ce que signifie ce mot. « Vous serez mes témoins lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous. » La question n'est pas ce que vous ferez dans les jours de la persécution, le question est qu'est-ce que Dieu fera? C'est Lui qui vit en vous, c'est Lui qui vit en moi et notre responsabilité est de Le laisser vivre et de Le laisser mourir s'Il le désire dans notre vie! Ainsi nous devenons ce que nous sommes et non pas ce que nous faisons.

La troisième façon par laquelle Actes 1:8 est un bon résumé pour tout le livre est non seulement dans le sens où cela nous introduit à la puissance qui est disponible pour nous afin d'accomplir le grand mandat pour la mission, pas uniquement parce que cela souligne l'être plutôt que le faire, mais également parce que ce verset nous donne un plan complet du livre.

Poursuivons avec notre question: de quelle façon Actes 1:1-11 est comme un résumé de tout le livre? Nous avons vu que premièrement nous y trouvons le thème dans les deux premiers versets. Deuxièmement cela nous présente la trinité, Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit. Troisièmement il nous donne Actes 1:8 qui est un verset stratégique. Il y a une quatrième façon par laquelle Actes 1:1-11 est un résumé de tout le livre. C'est qu'il s'ouvre avec la vérité de l'ascension du Sauveur ressuscité. Ce texte continue là où l'évangile de Luc nous a laissé. Je vous ai déjà partagé ces trois mouvements que nous voyons en Actes et qui sont « en haut, en bas et dehors. » Le Seigneur Jésus est monté, le Saint-Esprit est descendu et ensuite Son peuple sort.

Il y a certains chrétiens qui sont très centrés sur l'homme dans leur approche. Ils commencent avec le mouvement « dehors. » Ils disent en quelque sorte: « Nous sommes tous des chrétiens, alors allons dehors. » C'est notre responsabilité de propager le message. C'est une position qui est décentrée. Dieu ne commence pas avec le fait de « sortir. » Il y a d'autres chrétiens qui sont décentrés parce qu'ils sont centrés sur le Saint-Esprit. Ils commencent avec « en bas. » Ils disent: « Le Saint-Esprit est descendu, parlons du Saint-Esprit. Parlons du baptême. Parlons des dons. Parlons de la seconde bénédiction. » Mais tout cela est décentré. Actes commence avec « en haut » et ensuite « en bas et dehors. » C'est cela l'ordre de Dieu. Nous ne pouvons pas prendre cela à l'envers. Jésus est monté pour envoyer l'esprit en bas afin que nous puissions aller dehors.

Dans la révélation de Dieu de Lui-même aux hommes, Il a fait que Christ soit central dans la trinité. Ce qui signifie qu'Il nous a appelés à être autant centrés sur Christ que la trinité l'ait elle-même. Christ est au centre. Je suis passé par une période dans ma vie où je pensais que je négligeais Dieu le Père. Je me disais que je passais tellement de temps avec Jésus qu'il se pouvait que Dieu le Père se sente mal à l'aise. Je me disais donc que je devais commencer à passer du temps avec Dieu le Père. Mais dans ma croisade pour connaître Dieu le Père, j'ai été très confus dans ma vie. Je vais vous dire comment négliger Dieu le Père. Vous négligez Dieu le Père en essayant de passer du temps avec Dieu le Père. C'est comme cela que vous Le négligez. La seule façon pour connaître Dieu le Père est d'être centré sur Jésus Christ. Si vous Le connaissez Lui, vous connaîtrez également le Père. C'est la façon de faire que Dieu a prévue.

Puis lorsque j'étais à l'institut biblique Moody, il y a eu un mouvement de l'Esprit de Dieu qui a balayé l'école. Je suis devenu centré sur le Saint-Esprit. Je me suis enfermé dans mon armoire pour prier et jeûner. J'ai recherché le don des langues, et les manifestations du Saint-Esprit et j'ai demandé à Dieu de me donner l'Esprit. Et plus j'ai recherché l'Esprit plus j'ai été confus. Vous savez pourquoi? Cela n'a jamais été l'intention de Dieu que nous soyons centrés sur le Saint-Esprit.

Dans la révélation de Lui aux hommes, Dieu a fait que Christ soit central dans la trinité. Vous négligez l'esprit en allant après l'esprit. Vous négligez le Père, en allant après le Père. Vous honorez le Père et l'Esprit en vous centrant sur le Fils. Dans la révélation de Dieu, Christ est central. Et je pense qu'à travers toute l'Éternité dans les cieux, vous ne verrez jamais le Père ou le Saint-Esprit. Même dans les cieux, tout ce que vous connaîtrez est Jésus-Christ le Fils. Dieu s'est fait connaître dans Son Fils.

Ainsi Actes commence avec « en haut », nous regardons en haut et regardons notre Sauveur monter, puis nous pourrons regarder au Saint-Esprit et ensuite nous pourrons regarder à notre responsabilité qui est de sortir. Mais les choses doivent se faire dans cet ordre. Actes 1:9-11 dit: « Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel. »

Qu'est-ce que Dieu désirait accomplir en débutant le livre des Actes avec l'ascension du Sauveur ressuscité? Je pense personnellement que Jésus est monté au ciel de façon publique, devant les yeux de Ses propres enfants pour la même raison que la pierre a été enlevée de la tombe. Je pense que vous ne direz pas: « C'était une bonne idée que les anges aient roulé la pierre du sépulcre, sinon Jésus aurait été bloqué dans ce trou sombre. » Je pense que vous ne croyez pas cela. Je peux vous promettre que si les liens de la mort ne pouvaient pas retenir le Seigneur Jésus, cette petite pierre ne le pouvait pas non plus. Ce n'est pas pour Lui que la pierre a été roulée. Ce n'est pas pour qu'Il puisse sortir. C'était pour que nous puissions voir à l'intérieur. C'est pour nous que cette pierre a été roulée.

De la même façon, l'ascension publique n'était pas pour Jésus. C'était pour nous. Il aurait simplement pu sauter dans la dimension appelée Éternité. En un seul instant Il aurait pu se retrouver à la droite de Dieu. Il aurait pu disparaître avant, pour de bon et envoyer un ange annoncer qu'Il était dans les cieux et que nous ne pouvions plus Le voir. Il aurait pu faire les choses de cette manière. Il aurait pu aller secrètement vers le Père, mais Il ne l'a pas fait. Ne vous méprenez pas sur la raison de l'ascension.

Certaines personnes pensent que Jésus est monté puis est passé derrière les nuages et qu'Il a continué de monter. Je parle comme un fou mais imaginons que lorsqu'Il ait atteint les nuages Il ait commencé à monter à la vitesse de la lumière. Cela ne s'est passé qu'il y a deux mille ans. Si cela était le cas Il serait encore en train de monter! Il y a des étoiles qui sont à des millions d'années-lumière de la terre.

Non, il est entré dans une autre dimension. Il est entré dans l'Éternité en un instant. Et lorsque nous mourrons nous serons immédiatement en présence du Seigneur. Jésus est monté dans le ciel et a été caché par les nuages. Si cela était, la Shekina de Dieu est une question en soit. Peut-être que vous vous rappelez la transfiguration, ou peut-être que cela était un nuage comme celui d'Élie lorsqu'il a été pris sur un chariot. Certaines personnes pensent que le nuage ne L'a pas uniquement fait disparaître, mais que le nuage était son chariot et L'a emmené au loin.

Peu importe comment cela s'est passé, cela était pour nous. Ce n'était pas pour Lui. Il n'avait pas besoin de le faire de cette façon. A travers cette ascension publique Il nous a donné une assurance bénie au sujet de quatre choses.

Pendant des années la réalité de l'ascension n'a eu aucun impacte dans ma vie. Christ est mort et cela a une grande signification pour moi, Il est ressuscité et cela a une grande signification pour moi, Il revient et cela a une grande signification pour moi. Mais l'ascension n'avait pendant longtemps pas une grande signification pour moi.

Je peux vous dire que cela signifie beaucoup pour moi maintenant. Laissez-moi vous nommer quatre choses qui ont été accomplies dans le coeur de Son peuple par l'ascension.

Premièrement l'ascension nous donne l'assurance que Christ en tant que notre représentant a été accepté dans la présence de Dieu. Et bien entendu ce qui est vrai de Lui est également vrai pour nous. Nous avons péché et nous méritons l'enfer, c'est la Bible qui le dit. Jésus est mort pour mes péchés et est à nouveau ressuscité. Je ne vais pas aller en enfer, Il a pris ma dette. Si Jésus était juste mort et ressuscité et qu'Il ne soit jamais monté dans les cieux, je saurais sûrement que je ne vais pas en enfer, mais je ne serais jamais sûr que j'irai dans le ciel. Je saurais simplement que je ne vais pas en enfer, parce qu'Il a payé pour ma dette. Le fait qu'en tant qu'homme représentatif Il soit monté dans le ciel, qu'il ait pu aller dans la présence de Dieu, montre que je suis maintenant le bienvenu dans la présence de Dieu. Voilà ce qu'll a accompli par l'ascension. Bien entendu lorsqu'Il est mort, nous sommes morts. Lorsqu'Il a été enseveli, nous avons été ensevelis. Lorsqu'Il est ressuscité, nous sommes ressuscités avec Lui. Et lorsqu'Il est monté dans le ciel, nous sommes montés avec Lui. C'est parce qu'Il est l'homme qui nous représente et que nous sommes en Christ Jésus. Voici donc la première assurance que j'ai tirée de cela. Maintenant je sais que je suis accepté dans la présence de Dieu.

La seconde assurance est que c'était un homme. Dieu nous rend attentif à cela en disant « ce même Jésus. » Les disciples regardent à Jésus et voient une personne. Ils ont marché avec Lui pendant 3 ans et demi. Ils Le connaissaient. Ils ont vu Jésus monter au ciel et être caché par un nuage. Actes 1:10 dit: « Et comme ils avaient les regards fixés. » Le grec dit qu'ils avaient les yeux comme bloqués sur Lui.

J'aime l'accent que le grec met sur ce verbe parce qu'il y a des personnes qui disent: « Est-ce qu'il y a eu des témoins de tout cela? Est-ce que quelqu'un a vu quelque chose? » Et bien les yeux des disciples étaient fixés sur Jésus. Ils Le regardaient tellement que les anges ont dû dire: « pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? » Les disciples ont vu un homme monter.

Cette vérité sera développée alors que vous avancez dans le Nouveau Testament et cela tout spécialement dans le livre d'Hébreux. Je ne sais pas si cela a déjà eu beaucoup de signification pour vous mais pensez à cela. Êtes-vous reconnaissant de ce qu'il y a un homme dans le ciel qui vous représente en tant que votre prêtre? C'est quelqu'un qui connaît vos infirmités et qui a été tenté en toutes choses de la même façon que vous l'êtes.

Pendant des années il y avait un tel mélange dans ma tête que je pensais qu'un jour Dieu a pris la décision qu'Il allait devenir un homme pour 33 ans et demi. Et je n'ai jamais pensé au-delà de cela. Je me disais: Il est devenu homme un certain temps puis est retourné comme avant. La vérité est que lorsque Dieu a pris la décision de devenir un homme, cela a été une décision pour l'Éternité. Il est devenu un homme pour toujours.

Alors que les années vont se succéder dans le ciel, Il ne cessera jamais d'être un homme. Il y a actuellement un homme dans le ciel dont le coeur bat fort d'amour pour vous et pour moi. C'est un prêtre qui sait à travers quoi vous passez. Il sait ce que vous ressentez. Il sait tout à votre sujet par omniscience parce qu'Il est Dieu et par Son expérience humaine parce qu'Il est homme.

Il n'est pas 50 pour cent homme et 50 pour cent Dieu. Il est 100 pour cent homme et 100 pour cent Dieu. Il est complètement homme et complètement Dieu. La seconde assurance que nous donne cette ascension et que les disciples avaient est qu'il y a un homme dans le ciel. C'est un homme dans la gloire qui me représente. Les disciples n'auraient pas su cela en dehors de l'ascension.

La troisième assurance que nous pouvons recevoir de l'ascension nous la trouvons dans les derniers versets de Luc. Luc 24:50-51 dit: « Il les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit. Pendant qu'il les bénissait, il se sépara d'eux, et fut enlevé au ciel. » N'est-il pas incroyable que Dieu nous rende attentifs à la posture physique du Seigneur Jésus alors qu'Il montait dans le ciel?

Jésus n'est pas monté comme Superman. Il avait les mains ouvertes selon ce qui est écrit en Nombres 6:24-26. Après l'expiation, après que l'agneau soit sacrifié, le grand prêtre sortait, tendait les mains sur le peuple et disait la bénédiction suivante: « Que l'Éternel te bénisse, et qu'il te garde! Que l'Éternel fasse luire sa face sur toi, et qu'il t'accorde sa grâce! Que l'Éternel tourne sa face vers toi, et qu'il te donne la paix! » La plupart des érudits pensent que Jésus a dit ces paroles, alors qu'Il était en train de monter au ciel.

La dernière vision que les disciples ont eue de Jésus était avec Ses bras tendus en train de les bénir. Cela nous dévoile ce qu'il y a sur le coeur de Dieu. Les disciples ont su ce qu'il y avait sur le coeur de Dieu pour eux. Ils savaient qu'ils allaient être bénis. L'agneau a été accepté. Ils étaient maintenant acceptés dans les cieux et Jésus s'est élevé en disant que le Seigneur vous garde et vous bénisse.

Je n'ai aucun doute qu'une fois auprès de Dieu Jésus a baissé les bras parce que c'était un acte fait une fois et une seule fois. Mais bien qu'Il n'ait fait cela qu'une seule fois, c'est une attitude éternelle. Cela nous montre ce qu'il y a sur le coeur de Dieu pour toujours, Il a à coeur de nous bénir. Jésus est monté en nous bénissant. Cela est une autre chose que nous apprend l'ascension.

Enfin, l'ascension publique de notre Seigneur Jésus nous communique la vérité de ce que quitter cette terre ne signifie pas la fin. J'aime ce que les anges ont dit au verset 1:11: « Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? » J'aime le paraphraser de cette manière: « pourquoi vous arrêtez-vous à regarder le ciel vide? » Et lorsque nous mettons un être cher en terre, nous pouvons également poser la question: « pourquoi vous arrêtez-vous à regarder la tombe vide? Il est là-haut. Il est allé avec le Seigneur. »

Vous voyez, nous ne sommes pas prêts à étudier la mission avant que nous sachions que le thème est le Seigneur Jésus qui accomplit Son oeuvre. Nous ne sommes pas prêts à étudier la mission avant que nous soyons fondés dans la trinité, Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit. Nous ne sommes pas prêts à étudier la mission avant que nous ne soyons introduits à la puissance qui est disponible pour nous. Toute l'autorité est derrière nous, toute la vie de Dieu est en nous et toute la volonté de Dieu est devant nous. C'est être qui nous sommes. Et ensuite il y a l'ascension.

Dieu commence ce livre avec ces grandes vérités, avant que Paul ne démarre un seul voyage missionnaire. Ne commencez pas à étudier la mission dans le livre des Actes avant que vous n'ayez étudié cela. Dieu nous prépare pour la vérité de la mission par cette merveilleuse introduction.

Dans notre prochaine leçon nous verrons la question que les disciples ont soulevée: « Est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël? » Parce que cela fait également partie de la préparation pour étudier le livre des Actes.

Prions:

Père céleste, comme nous Te louons pour Tes vérités! Lorsque nous considérons cette merveilleuse introduction au livre des Actes, nous voyons partout le Seigneur. Instruis-nous et prépare nos coeurs. Nous savons que lorsque Tu as écrit Ta Bible tu avais des plans pour que ces versets puissent être une préparation. Utilise-les dans notre coeur, des centaines d'années après, pour nous préparer. Aide-nous à être prêts à étudier ce merveilleux livre des Actes. Nous Te remercions parce que Tu le feras parce que nous le demandons dans le précieux nom du Seigneur Jésus.

Actes 4