ACTES #13 ÉTIENNE INTRODUCTION

(Actes 5:27-6:6)

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre treizième leçon sur ce merveilleux livre des Actes.



RÉSUMÉ

Dans notre étude du livre des Actes nous suivons le thème qui nous est suggéré dans le premier verset du livre. Au niveau terrestre le livre a été écrit par Luc qui dit en Actes:1: « J'ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner. » Ainsi l'évangile de Luc, le premier livre qu'il a écrit nous parle de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner. Ensuite il a écrit le livre des Actes et nous avons vu que le message est la suite de l'évangile de Luc. Le sujet de l'évangile est tout ce que le Seigneur Jésus-Christ a commencé de faire et d'enseigner et le livre des Actes a pour sujet tout ce qu'Il continue de faire et d'enseigner. C'est une suite à l'évangile.

Le livre des Actes est tout autant le récit de la vie de Christ que les évangiles sont le récit de la vie de Christ. Voici la différence. Dans les évangiles, nous voyons le Seigneur Jésus dans Son corps incarné. C'est le corps que Dieu Lui a donné par la vierge Marie. Il a vécu sur la terre pendant trente-trois ans et demi dans ce corps d'humiliation. Maintenant qu'Il est monté à la droite de Dieu le Père, Il est à nouveau revenu à la vie pour vivre dans la personne de Son Saint-Esprit. Mais maintenant Il a un nouveau corps, un corps mystique. Le corps qui est appelé l'église, Son peuple. Il s'agit du même Seigneur. Il continue de vivre, d'enseigner et d'instruire. Mais maintenant Il a un nouveau corps. Il peut maintenant faire de plus grandes choses que ce qu'Il a fait lorsqu'Il était dans Son corps incarné parce que maintenant Il n'est plus limité à être à un endroit à un moment donné mais Il vit en demeurant dans tous les croyants sur toute la planète terre. C'est ainsi qu'Il continue Son ministère à travers Son nouveau Corps l'Église.

Les évangiles couvrent à peu près trente-trois ans et demi. Le livre des Actes couvre à peu près trente-trois ans et demi. C'est exactement la même durée. Dans le livre des Actes Dieu nous donne un exemple de la sorte de vie que vous pouvez espérer avoir maintenant qu'Il vit dans Son nouveau Corps. En d'autres termes vous pouvez vous attendre à voir ce que vous lisez dans les Actes dès maintenant jusqu'à la fin de cet âge. C'est comme cela qu'Il va vivre dans Son corps qui est l'Église. Voilà ce que nous essayons de retracer dans ce livre.

Actes 1:8 dit: « Vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. » Les sept premiers chapitres des Actes nous montrent de quelle façon Jésus-Christ a vécu dans Son corps missionnaire à Jérusalem. Dans ces chapitres nous trouvons quatre occasions données par Dieu pour que les juifs acceptent le Messie. En d'autres termes les juifs ont rejeté Jésus et L'ont mis sur une croix. Après la Pentecôte Dieu a donné quatre invitations supplémentaires aux juifs pour qu'ils L'acceptent en tant que leur Messie.

A travers leur réponse on peut voir qu'ils L'ont rejeté avec une intensité croissante. D'abord ils se sont moqués des apôtres, ensuite ils les ont menacés, puis ils ont fait battre les apôtres. Cela s'est terminé par la mort d'Étienne de sang-froid lorsqu'ils l'ont lapidé.

Nous en arrivons à la fin d'Actes 5. Dans notre précédente leçon nous avons essayé de nous focaliser en regardant les trois miracles. Dans quel genre de canaux est-ce que le Seigneur Jésus vit? Il vit dans Son corps qui est l'Église. Mais quel genre de corps est-ce? Les trois miracles du chapitre 5 illustrent cela.

Dans les versets 5:1-11 nous voyons le miracle où Dieu prend la vie d'Ananias et Saphira. Cela illustre le fait que le caractère de Dieu ne change pas. Nous voyons ici qu'Il n'a pas changé Son attitude envers le péché. Jésus vit dans un corps saint, c'est l'Église. Il juge ce qui est irréel sous toutes ses formes subtiles.

Le second miracle est un miracle de masse que l'on trouve dans les versets 5:12-16. C'est illustré à travers l'ombre de Pierre. Nous avons vu que Dieu a une influence surnaturelle à travers ceux qui marchent dans la lumière, parce qu'ils projettent une ombre. Toutes les personnes qui marchent dans cette ombre seront bénies.

Dans les versets 5:17-23, nous trouvons l'ouverture surnaturelle de la porte de la prison. Quel genre de canal est-ce que Dieu utilise? La réponse est: ceux qui ont été libérés. À travers ces miracles nous voyons que Dieu utilise un canal qui est saint, qui vit dans la lumière et qui connaît la liberté du Seigneur.

Avant que nous quittions cette troisième invitation, j'aimerais encore que nous considérions la délivrance, mais cette fois du point de vue du Sanhédrin.

Actes 5:27-42 dit: « Après qu'ils les eurent amenés en présence du sanhédrin, le souverain sacrificateur les interrogea en ces termes: Ne vous avons-nous pas défendu expressément d'enseigner en ce nom-là? Et voici, vous avez rempli Jérusalem de votre enseignement, et vous voulez faire retomber sur nous le sang de cet homme! Pierre et les apôtres répondirent: Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes. Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez tué, en le pendant au bois. Dieu l'a élevé par sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés. Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint-Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. Furieux de ces paroles, ils voulaient les faire mourir. Mais un pharisien, nommé Gamaliel, docteur de la loi, estimé de tout le peuple, se leva dans le sanhédrin, et ordonna de faire sortir un instant les apôtres. Puis il leur dit: Hommes Israélites, prenez garde à ce que vous allez faire à l'égard de ces gens. Car, il n'y a pas longtemps que parut Theudas, qui se donnait pour quelque chose, et auquel se rallièrent environ quatre cents hommes: il fut tué, et tous ceux qui l'avaient suivi furent mis en déroute et réduits à rien. Après lui, parut Judas le Galiléen, à l'époque du recensement, et il attira du monde à son parti: il périt aussi, et tous ceux qui l'avaient suivi furent dispersés. Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette oeuvre vient des hommes, elle se détruira; mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d'avoir combattu contre Dieu. Ils se rangèrent à son avis. Et ayant appelé les apôtres, ils les firent battre de verges, ils leur défendirent de parler au nom de Jésus, et ils les relâchèrent. Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d'avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus. Et chaque jour, dans le temple et dans les maisons, ils ne cessaient d'enseigner, et d'annoncer la bonne nouvelle de Jésus Christ. »

Dans notre précédente leçon j'ai essayé de vous partager ce récit en lien avec les ennemis de la mission. Nous avons là un livre missionnaire. Ce n'est pas que ces hommes soient des missionnaires mais Christ vit à nouveau et Il est Le missionnaire. Il vit à travers des canaux missionnaires. Toute opposition que nous trouverons, nous l'appellerons un ennemi de la mission. Parce que ce qui était vrai à cette époque continue d'être vrai. Jusqu'à ce moment, l'ennemi principal de la mission est venu de l'extérieur. C'était externe. Et la plupart du temps cela venait de l'opposition religieuse, des pharisiens et des sadducéens et de la cour juive appelée le sanhédrin.



L'OBJECTIF DE LA LIBERTÉ EST EN LIEN AVEC LA RÉDEMPTION

Dans notre précédente leçon je vous ai rendu attentifs au grand miracle durant lequel Dieu a délivrés Ses apôtres. Il les a fait libérés de la prison par un ange. Mais est-ce que vous avez remarqué à quel point cette libération a été courte? Ils ont été délivrés la nuit. Et ils ont de nouveau été arrêtés le lendemain matin. J'aimerais presque demander à quoi cela sert d'être libéré pour une période aussi courte? Pourquoi est-ce que Dieu les a libérés et a permis qu'ils soient capturés à nouveau dans la matinée qui a suivi? Ce qui leur est arrivé ensuite est la même chose que s'ils n'avaient pas été délivrés la première fois. Ils auraient également été jugés, déclarés coupables, battus et remis en liberté après avoir été menacés. Cela ne fait aucune différence. Pourquoi Dieu a-t-Il permis cette délivrance au milieu de la nuit qui n'a en fait que duré quelques heures?

Nous avons parlé de cela dans notre précédente leçon. Un des principes derrière cela est le suivant. Voici ce que les anges ont dit lorsqu'ils les ont délivrés. Actes 5:17-41 dit: « Cependant le souverain sacrificateur et tous ceux qui étaient avec lui, savoir le parti des sadducéens, se levèrent, remplis de jalousie, mirent les mains sur les apôtres, et les jetèrent dans la prison publique. Mais un ange du Seigneur, ayant ouvert pendant la nuit les portes de la prison, les fit sortir, et leur dit: Allez, tenez-vous dans le temple, et annoncez au peuple toutes les paroles de cette vie. »

Lorsque la Bible utilise l'expression « les paroles de cette vie » elle ne veut pas parler d'une philosophie chrétienne. Non, les anges n'ont pas demandé aux apôtres d'aller prêcher la philosophie du christianisme. Non, la Bible parle de la Vie qui vit maintenant en eux! Le Saint-Esprit est venu vivre en eux. Les apôtres devaient sortir et proclamer leurs nouvelles vies en Jésus-Christ. En d'autres termes lorsque l'ange les a délivrés il n'a pas dit: « Je vous libère pour que vous soyez libres. » Ce n'est pas l'objectif de tout cela. L'objectif de la liberté n'est pas la liberté. Dieu ne nous libère pas pour que nous soyons libres. La libération est en lien avec la rédemption.

Tout ce que Dieu fait dans notre vie est rédempteur. Par cela je veux dire que c'est pour quelqu'un d'autre. Il se peut que vous pensiez que les choses à travers lesquelles vous passez sont pour vous. Ce n'est pas le cas. Chaque détail de votre vie, tout ce qui se passe dans votre vie, arrive dans le cadre de la pensée de Dieu pour l'évangélisation. D'une façon ou d'une autre ce qui vous arrive est rédempteur. C'est pour cette raison qu'en Éphésiens 5:20 il est écrit que vous pouvez remercier pour toutes choses et qu'en 1 Thessaloniciens 5:18 il est écrit que vous pouvez remercier en toutes choses. C'est pour cela qu'il est écrit en Romains 8:28 que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. C'est parce que tout est rédempteur.

Ainsi les apôtres ont été délivrés, mais pas pour être délivrés. Ils ont été délivrés pour être des éléments qui apportent la rédemption, pour se tenir dans le temple et proclamer le Christ qui vit en eux à tous ceux qui écoutent.

Il est vrai qu'en les libérant de la prison même pour un court moment, ils ont également saisi le message particulier que Dieu leur a adressé et qui est « Les hommes ne peuvent pas vous enfermer. Dieu peux envoyer un ange du ciel pour ouvrir les portes de la prison de telle sorte à ce qu'ils soient libres. » En étant libres même pour quelques heures, ils savaient que Dieu pouvait les libérer, s'ils le désiraient. En étant ramenés en prison après en avoir été délivrés ils ont trouvé du courage là-dedans et ils ont vu que Dieu pouvait le faire mais ne le désirait pas à cause d'une raison rédemptrice. Cette délivrance a eu un grand ministère dans leur vie.

Alors que vous avancez dans le Seigneur vous verrez toujours à nouveau de quelle façon Dieu utilise ces terribles liens physiques parce qu'Il vous délivre de l'intérieur. Êtes-vous familiers avec Samuel Rutherford, c'était un prédicateur écossais. Il a été enfermé dans un donjon pendant trois et demi à Aberdeen. Une des lettres que j'ai lue récemment commence de cette façon: « Salutations depuis le Palais du Seigneur à Aberdeen. » Pourquoi est-ce qu'il parle du Palais du Seigneur? Il était enfermé dans un donjon. Je vais vous dire pourquoi il appelle cela un Palais. C'est parce qu'il était libre à l'intérieur. C'est cela que Dieu a fait pour Ses disciples. Dieu a la rédemption à coeur. Les lettres de Samuel Rutherford ont été une bénédiction pour des millions de chrétiens.

Satan pensait qu'il pourrait faire taire Paul en le mettant en prison. Est-ce que vous avez déjà remercié Dieu pour les épîtres que Paul a écrites étant en prison? Considérez ce que Dieu nous a donné parce que Paul a été mis en prison. Êtes-vous familier avec John Bunyan qui a écrit le voyage du pèlerin? C'est un merveilleux livre. Il a été écrit en prison parce que Dieu a libéré cet homme de l'intérieur.

Voici un poème de la fin du 17ème siècle d'une mystique appelé Madame Guyon. Voilà ce qu'elle écrit alors qu'elle est en prison pour sa foi.

Je suis un petit oiseau,
Enfermé loin des champs d'air;
Et dans ma cage je m'assois et je chante
A Celui qui m'y a placé;
Heureuse d'être une prisonnière
Parce que cela plaît à mon Dieu.

Je n'ai rien d'autre à faire;
Je chante toute la journée;
Et Celui à qui j'aime le plus plaire,
Écoute ma chanson:
Il a attrapé et il a attaché mon aile errante,
Mais malgré tout Il se penche pour m'entendre chanter.

Ma cage m'enferme autour de moi;
Au loin je ne peux pas voler;
Mais bien que mon aile soit fortement attachée,
Mon coeur est en liberté;
Mes murs de prison ne peuvent pas contrôler
Le vol, la liberté de l'âme.

Je vous rends attentifs à tout cela parce que notre récit commence avec une grande délivrance. Dieu utilise un ange du ciel pour libérer les disciples. Cela n'a pas duré longtemps mais Dieu a utilisé un ange pour les délivrer.

De quelle façon est-ce que l'histoire se termine? Les apôtres ont été délivrés deux fois. La première cela a été par un ange de Dieu. Ensuite nous lisons en Actes 5:28: « Ne vous avons-nous pas défendu expressément d'enseigner en ce nom-là? Et voici, vous avez rempli Jérusalem de votre enseignement, et vous voulez faire retomber sur nous le sang de cet homme! » et Actes 5:33 dit: « Furieux de ces paroles, ils voulaient les faire mourir. »

Le sanhédrin s'est levé comme une foule. Ils désiraient tuer les apôtres. Ne lisez pas cela à la légère. Qu'est-ce qui les a sauvés? Est-ce que Dieu a envoyé un autre ange du ciel pour les délivrer à nouveau comme Il l'a fait avant? Est-ce qu'Il a envoyé Gabriel? Est-ce qu'Il a envoyé l'archange Michaë ? La réponse est non. Actes 5:34 dit: « Mais un pharisien, nommé Gamaliel, docteur de la loi, estimé de tout le peuple, se leva dans le sanhédrin, et ordonna de faire sortir un instant les apôtres. »

Dieu a utilisé un ange pour les délivrer la première fois mais la deuxième, cela a été Gamaliel, un ennemi. Qui était Gamaliel? Nous ne le savons pas réellement. La plupart des informations que nous avons proviennent de l'historien Josèphe. Mais vous ne pouvez pas tout le temps faire confiance à Josèphe.

Ceci dit nous savons certaines choses. Son nom signifie la récompense de Dieu. Nous savons qu'il était le petit-fils du grand rabbin Hillel. Il semblerait qu'il y ait des évidences qu'il soit le fils de Siméon qui a tenu le bébé Jésus et qui a dit en Luc 2:29-31: « Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur S'en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut. Salut que tu as préparé devant tous les peuples, Lumière pour éclairer les nations, Et gloire d'Israël, ton peuple. »

Nous savons que c'était un pharisien strict. Nous savons qu'il était le Nasi, le président du sanhédrin de cette époque. Nous savons qu'il a été l'enseignant principal de l'apôtre Paul. En Actes 22:3 lorsque Paul donne son témoignage, nous lisons qu'il a été « instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de ses pères. » C'est parce que Gamaliel était un docteur distingué de la loi. Les érudits nous disent que si vous étiez assis sous l'enseignement de Gamaliel cela n'était pas pour un cours de trois, cinq ou dix ans. Les érudits nous disent que l'on rentrait dans l'école de Gamaliel pour une formation de 15 ans. Cela signifie que l'apôtre Paul a été placé sous l'enseignement de Gamaliel pour une période de 15 années. Voilà qui est Gamaliel.

Dieu a utilisé ce brillant rabbin pour sauver les apôtres. Gamaliel s'est levé au milieu du sanhédrin et Dieu a utilisé l'avertissement qu'il a donné pour sauver la vie des apôtres. De nombreuses choses ont été écrites au sujet des arguments qu'il utilise ici et nous avons vu dans les versets 5:35-39 qu'il fait référence à deux hommes contemporains de cette époque. Les deux étaient des révolutionnaires. Les deux ont été suivis par d'autres personnes et les deux ont été tués. Et après leur mort ceux qui les suivaient ont été dispersés. Actes 5:38-39: dit « Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette oeuvre vient des hommes, elle se détruira; mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d'avoir combattu contre Dieu. »

Il y a un élément de vérité dans ce raisonnement, c'est que quoi que l'homme fasse cela ne va pas durer. Et l'autre élément de vérité est que vous ne pouvez pas combattre Dieu. Si vous essayez de combattre Dieu vous allez perdre.

Nous savons que cet argument a fait mouche auprès du sanhédrin probablement parce que cela place les apôtres dans la position de révolutionnaires. Le sanhédrin aimait cette idée. Cela plaçait également Jésus dans la position du révolutionnaire en chef et il a été tué. Ils peuvent au moins se dire qu'ils se sont débarrassés de celui-ci. Je pense que cela touche également la fierté du sanhédrin parce que je pense que ce que Gamaliel a dit est: « Vous êtes du côté de Dieu vous ne pouvez pas perdre. Ils finiront par disparaître, ne vous inquiétez pas de cela. » Quoi que cela ait pu signifier, ce que Gamaliel a dit a fait son effet.

Les apôtres ont fini par être frappés mais sont restés en vie. Bien que le conseil de Gamaliel contienne un élément de vérité, il n'était pas complètement vrai. Son conseil était fondamentalement le suivant : si quelque chose résiste au test du temps alors cela vient de Dieu. Est-ce que cela est vrai? La réponse est que ce n'est pas nécessairement le cas. Il y a malheureusement de vieilles erreurs dans le monde et elles ne sont pas mortes. Gamaliel, lui, dit: si quelque chose ne vient pas de Dieu ce sera détruit, peut-être un jour. Mais il y a des erreurs qui sont là depuis des milliers d'années et elles ne sont pas mortes. D'un autre côté il y a des choses qui sont venues du Seigneur et qui sont mortes très rapidement. Vous ne pouvez donc pas regarder à quelque chose et dire que parce que cela se perpétue cela doit obligatoirement venir de Dieu ou parce que cela est mort cela ne venait pas de Dieu.

Satan, ce vieux serpent a une longue histoire. Il est encore dans les parages. Il n'est pas encore mort. De façon ultime Gamaliel a raison. De façon ultime vous ne pouvez pas combattre Dieu, les hommes vont perdre et Dieu va gagner.

Voici le point important que nous devons voir. Tout ce que Dieu fait dans votre vie et dans la mienne est rédempteur. Il peut délivrer mais il se peut qu'Il ne le fasse pas. Il peut appeler un ange du ciel ou alors il peut utiliser votre ennemi pour vous délivrer. Cela n'a pas d'importance pour Dieu, Il peut tout faire. Je pense que c'est une merveilleuse vérité que Dieu nous donne en Romains 8:31 qui dit: « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? » Une autre façon d'énoncer cette vérité est que lorsque vous vivez en union avec le Seigneur, même vos ennemis combattent pour vous et non pas contre vous. N'est-ce pas une grande chose à réaliser? Lorsque vous êtes en union avec le Seigneur, il n'y a rien qui soit contre vous. Ce n'est pas possible. Si Dieu est pour nous, qui peut venir contre nous?

C'est de cette manière que Dieu accomplit la rédemption sur la terre. Nous sommes libres à l'intérieur. Selon le verset 5:40 ils ont pris les disciples et les ont fait battre de verges. L'outil qu'ils employaient arrachait la peau du dos. Mais cela n'a pas coupé assez profondément pour toucher la vie en eux. Ils n'ont pas pu leur voler leur liberté. Ils sont partis de là en se réjouissant d'avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus.

Nous voyons là un nouveau rejet du Messie par les juifs et cela nous amène au quatrième rejet de Jésus par les juifs et c'est illustré par Étienne. J'ai été vraiment touché en étudiant Étienne. J'aimerais dans cette leçon vous donner un aperçu de ce que nous allons voir avec Étienne.

Lisons les six premiers versets du chapitre 6 qui nous introduisent à Étienne. Actes 6:1-6 dit: « En ce temps-là, le nombre des disciples augmentant, les Hellénistes murmurèrent contre les Hébreux, parce que leurs veuves étaient négligées dans la distribution qui se faisait chaque jour. Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent: Il n'est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables. C'est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l'on rende un bon témoignage, qui soient pleins d'Esprit Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi. Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole. Cette proposition plut à toute l'assemblée. Ils élurent Étienne, homme plein de foi et d'Esprit Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas, et Nicolas, prosélyte d'Antioche. Ils les présentèrent aux apôtres, qui, après avoir prié, leur imposèrent les mains. »

Voici la raison qui nous conduit à faire la connaissance d'Étienne. Il y a maintenant un nouvel ennemi à la mission à laquelle Dieu nous rend attentifs. Jusqu'à ce moment l'ennemi était surtout extérieur. Il se moquait d'eux, il les menaçait, il a mis les disciples en prison et il a fait battre les canaux de la grâce et de la rédemption de Dieu. Mais maintenant les problèmes viennent de l'intérieur de l'église. Nous avons déjà vu le manque de réalité d'Ananias et de Saphira en tant qu'ennemis de la rédemption. Ils ont professé être complètement soumis alors que cela n'était pas le cas. Ils vivaient dans l'irréalité.

Ici à nouveau nous lisons en Actes 6:1: « En ce temps-là, le nombre des disciples augmentant, les Hellénistes murmurèrent contre les Hébreux. » Des plaintes et des murmures s'élèvent. Nous avons affaire à une désunion de l'intérieur. Si Satan ne peut pas faire tomber la maison de l'extérieur, il essaiera de la faire tomber de l'intérieur.



TOUS LES CHRÉTIENS SONT SUR UN PLAN D'ÉGALITÉ

La désunion est un énorme ennemi de la mission. Vous verrez cela toujours à nouveau à travers le livre des Actes. Pour illustrer cela Dieu nous donne deux groupes. Le premier groupe est composé des juifs hellénistes et des juifs hébreux. Le second groupe est composé des apôtres et des diacres.

Les gens disent que nous avons ici la première apparition des diacres et le commencement de l'organisation de l'Église dans la Bible. Dans ce passage ce n'est pas le mot diacre qui est utilisé mais un verbe. Le mot diacre en tant que nom n'est utilisé en réalité que trois fois dans la Bible, deux fois en 1 Timothée et une fois en Philippiens.

Le verset 6:2 dit en fait que les apôtres recherchent des personnes qui peuvent servir aux tables. Vous voyez le mot diacre signifie uniquement servir. Ils désiraient quelqu'un pour servir à table. En Actes 6:1 on parle de la distribution du repas et en Actes 6:4 on parle du ministère de la parole. Il s'agit de même mot « diakonia. »

Ce passage est bien plus profond que de simplement dire que nous y trouvons la première mention des diacres, de l'ordination et des fonctions dans l'église. C'est plus grand que cela. À travers ces quatre groupes que sont les juifs hellénistes, les juifs hébreux, les apôtres et les diacres, Dieu a donné la solution à la grande désunion qui grandissait dans l'église.

Qui était ce groupe de juifs hébreux qui recevait toute l'attention? Ce sont les juifs qui sont nés en Palestine. C'étaient les vrais juifs. Mais il y avait un autre groupe appelé les juifs de la dispersion. Ce sont eux qui ont été emmenés captifs par les assyriens et les babyloniens. Ils étaient répartis dans le monde entier.

Lorsqu'Alexandre le Grand a commencé à répandre et imposer la culture grecque, ces juifs ont été hellénisés. Ce sont les juifs grecs ou hellénistes. Tout le sujet de cela est qu'il y avait des préjugés contre les juifs d'origine grecque. Il n'y avait pas d'aide sociale à cette époque; ce sont les gens entre eux qui prenaient soin des besoins des pauvres veuves d'origine juive mais celles d'origine grecque étaient délaissées. Dieu ne considère pas les chrétiens selon leur arrière-plan.



LES CHRÉTIENS ONT LES MÊMES QUALIFICATIONS

Cela nous conduit à la seconde illustration Actes 6:2 dit: « Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent: Il n'est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables. » Est-ce que les apôtres ne semblent pas être un peu trop fiers en disant cela? Il semblerait qu'ils disent quelque chose comme: « Ce n'est pas à nous de servir aux tables. Vous savez, nous sommes des apôtres. Nous avons une mission importante. Nous devons enseigner et prier. Choisissons sept hommes qui peuvent faire ces tâches annexes. Nos affaires sont plus importantes que cela. » On dirait que c'est cela qu'ils disent.

Mais est-ce que vous avez noté les qualifications précisées pour servir aux tables? Actes 6:3 dit: « C'est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l'on rende un bon témoignage, qui soient pleins d'Esprit Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi. » On peut se dire tout cela juste pour servir aux tables? De nos jours ont dit: « Nous avons besoin de volontaires. Est-ce que quelqu'un est volontaire? Peu importe les qualifications. »

Quelqu'un d'autre dirait: « Servir aux tables, cela n'est pas grand-chose. Pourquoi est-ce que nous ne payons pas simplement quelqu'un pour le faire? » Ce n'est pas de cette façon qu'ils ont fait les choses à cette époque. Pourquoi est-ce que Dieu nous rend attentifs à cela? La réponse est: pour compléter l'image. Parce que Dieu n'enseigne pas uniquement dans ce passage qu'il n'y a pas de différence entre le chrétien A et B, mais qu'il n'y a pas non plus de différence entre le chrétien serviteur A et le chrétien serviteur B.

Est-ce que vous voyez le point qui est souligné ici? Les apôtres n'étaient pas différents des diacres. Leurs qualifications sont les mêmes. Les diacres devaient être remplis du Saint-Esprit. Le même Esprit qui aide pour l'enseignement est également nécessaire pour servir parce qu'il s'agit de la vie de Dieu. La vie du Seigneur en moi n'est pas moins importante que la vie du Seigneur en vous. La vie du Seigneur en vous n'est pas moins importante que la vie du Seigneur en moi.

L'objectif n'est pas quel est mon service! N'oubliez pas le thème des Actes, c'est Christ qui vit à travers vous. L'objectif est: laissez-Le vivre. Il désire vivre. Peu importe ce que vous faites, si vous enseignez, si vous prêchez, si vous servez à table, si vous conduisez un bus ou si vous vendez des stylos. Peu importe. C'est Sa vie vécue à travers vous.

Dès le début alors que la désunion entre dans l'église, Dieu commence en posant ce principe, tous les chrétiens sont au même niveau et tous les chrétiens serviteurs sont au même niveau. Il n'y a rien de tel que le clergé et les laïcs. C'est une invention des hommes. Cela n'est pas dans la Bible. Nous sommes tous les mêmes. Il se peut que Dieu puisse utiliser quelqu'un dans un domaine et quelqu'un d'autre dans un autre domaine, mais c'est la même vie de Dieu qui se manifeste chez les uns et chez les autres.

La désunion est un grand ennemi de la mission, parce qu'elle élève un chrétien au-dessus d'un autre ou un serviteur au-dessus d'un autre. Au niveau terrestre lorsque vous lisez les Actes vous ne vous attendriez pas à trouver de la désunion dans l'église à ses débuts. Une des raisons est que les chrétiens n'avaient pas de problème d'argent. La plupart des églises ont des problèmes d'argent mais cette église n'en avait pas.

Tout le monde vendait tout et ils avaient tout en commun. Et l'église grandissait. Le Seigneur ajoutait chaque jour à l'Église ceux qui étaient sauvés. Ils avaient également des gens avec des dons comme des apôtres qui accomplissaient des signes et des miracles. On pourrait se dire que de toutes les églises dans le monde il ne devrait jamais y avoir de désunion dans cette église. Ils n'ont pas de problème d'argent, ils grandissent et ils ont une variété de personnes et de dons dans l'église. Il y a pourtant cette désunion dans l'église. Dieu s'occupe de cela dès le début.

Voilà l'occasion qui nous permet de faire la connaissance d'Étienne. Ce récit ne nous est pas uniquement donné pour découvrir un ennemi à la mission mais pour nous faire découvrir la personne d'Étienne. Nous savons donc maintenant qui est Étienne.

J'aimerais maintenant vous présenter plus amplement Étienne. Étienne est unique. Étienne est différent. Étienne est stratégique. Il représente un virage dans l'histoire des Actes et dans l'histoire de l'Église.

Qui est cet homme, ce diacre, ce serviteur du Seigneur? Pourquoi est-ce qu'il fait son apparition ici? Quelle est sa place dans l'histoire de la rédemption? Pourquoi est-il si important? Que Dieu nous aide à voir cela.

Lorsque nous avons étudié la Pentecôte, lorsque le Seigneur Jésus est revenu dans la personne du Saint-Esprit, lorsqu'Il est venu demeurer dans Son nouveau Corps, lorsqu'Il a baptisé l'Église avec Sa propre vie, je vous ai dit que les cent-vingt disciples n'avaient pas encore saisi la pleine signification de cet évènement. Ils savaient que quelque chose s'était passé. Ils savaient qu'ils étaient différents. Ils savaient qu'ils n'étaient pas les mêmes qu'avant et qu'ils ne seraient plus jamais les mêmes. Mais eux ils n'avaient pas les mots pour décrire cela.

Nous, nous étudions cela à la légère. Nous venons avec nos grands chevaux et nous disons: « Nous allons étudier l'église du Nouveau Testament. » Eux ne savaient pas qu'ils étaient une église. Ils n'avaient aucune idée de cela. Peut-être que vous direz: « Ce sont maintenant des chrétiens. » Mais eux ne savaient pas qu'ils étaient des chrétiens. Personne ne leur a dit qu'ils étaient des chrétiens. Ce n'est qu'à partir d'Actes 11 qu'ils ont été appelés chrétiens. C'est à Antioche qu'ils ont été pour la première fois appelés chrétiens. Ils ne savaient pas comment s'appeler. On les a appelés la secte des nazaréens, ceux qui suivent Jésus, ceux qui suivent la voie. Mais ils ne savaient pas comment s'appeler. Les autres juifs ne savaient pas qui ils étaient et eux-mêmes ne savaient pas qui ils étaient. Ils pensaient qu'ils étaient simplement des juifs, c'est pour cela qu'ils continuaient d'aller au temple. Ils offraient des sacrifices et montaient à l'heure de la prière. Ils pensaient simplement qu'ils étaient des juifs et que quelque chose leur était arrivé.

Rome les considérait comme une secte du judaïsme. Rome ne les a pas persécutés parce qu'ils étaient tolérants avec les juifs. Ils pensaient que ce n'était qu'une branche qui sortait du même groupe. C'est tout ce qu'ils savaient.

Rappelez-vous de quoi ils ont été accusés lorsque le Saint-Esprit est descendu sur eux en Actes 2:3. On les a accusés d'être pleins de vin nouveau. Voilà ce qu'ils ont dit. Ils n'avaient aucune idée de à quel point ils avaient raison! C'était exactement le cas.

Lorsque le Seigneur Jésus était dans le corps de Son incarnation, Il a dit quelque chose au sujet du vin nouveau. Luc 5:37-38 dit: « Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin nouveau fait rompre les outres, il se répand, et les outres sont perdues; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. »

Il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. L'idée est que le vin va se dilater et les outres vont se rompre. Vous ne pouvez pas mettre le vin nouveau dans d'anciennes outres. Ils avaient le nouveau vin mais ils ont essayé de garder l'ancienne outre. Ils ont donc décidé d'être en quelque sorte des chrétiens dans le judaïsme. Ils ont pensé pouvoir continuer à être des juifs tout en ayant du nouveau vin.

Ce que j'essaie d'illustrer est qu'Étienne a été la première personne dans les récits de la Bible à reconnaître que le vin nouveau devait être mis dans de nouvelles outres. C'est stratégique. Il est le premier qui a reçu la vision céleste. Il a vu qu'ils étaient des personnes célestes. Il a été le premier à comprendre la signification plus large de la Pentecôte, c'est-à-dire qu'ils ne pouvaient plus être des juifs, qu'ils ne pouvaient pas être des judaïsants. Ils ne pouvaient pas devenir un sous ensemble des juifs. Dieu utilise Étienne pour créer une cassure. Dieu utilise Étienne pour supprimer le lien entre les juifs et les saints.

En parcourant le récit vous verrez à quel point Étienne est proche de l'apôtre Paul. C'est à cause d'Étienne que Paul est venu à Christ. Ils sont liés. Étienne a vu le message. Vous me demanderez alors: si Étienne a tout vu, pourquoi est-ce que nous avons besoin de Paul? La réponse est parce que nous avons besoin d'une explication de ce qu'Étienne a vu.



ÉTIENNE A VU CE QU'ÊTRE UN CHRÉTIEN SIGNIFIE

Étienne l'a vu et Paul a expliqué ce qu'Étienne a vu! Étienne a été le premier à avoir une pleine vision. Étienne est le seul dont on dit qu'il était plein. Il était plein de foi et d'Esprit Saint. Il était rempli de sagesse. Il était plein de grâce et de puissance. C'est l'homme le plus rempli dans tout le Nouveau Testament. Il est rempli, il est complet. Est-ce que vous savez pourquoi? Parce qu'il a vu! Est-ce que vous savez comment son histoire se termine? On voit un homme debout sous les cieux ouverts. Il voit les cieux ouverts. Il voit le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu le Père. C'est cela un chrétien!

Un chrétien est quelqu'un qui se tient sous les cieux ouverts, qui voit le Seigneur Jésus exalté. Nous, nous disons parfois que nous avons du mal à garder les yeux sur Christ parce qu'il y a des choses qui nous distraient. Étienne, lui, est en train d'être lapidé, alors qu'il regardait à Christ. Vous parlez d'une distraction! Étienne est le premier qui a compris ce qu'est un vrai chrétien. Il a eu une vision céleste. Il est le premier qui l'ait eue. Vous avez remarqué ce qui est arrivé juste après cela? Actes 8:1: dit « Il y eut, ce jour-là, une grande persécution contre l'Église de Jérusalem. » Vous savez pourquoi cela est arrivé? C'est parce que le lien entre les saints et les juifs a disparu. Pour la première fois maintenant nous voyons ce qu'est l'Église. Est-ce que vous désirez savoir ce qu'est un chrétien? Regardez à Étienne. C'est un homme qui a toutes les caractéristiques de ce que cela signifie. Il avait la vision céleste. Puis Dieu a appelé Paul afin qu'il puisse expliquer tout ce qui s'est passé dans la vie d'Étienne. Nous trouvons cela dans toutes ses grandes épîtres. Étienne ne nous dit rien au sujet d'être crucifié avec Christ, d'être mort avec Christ, d'être enseveli avec Christ, d'être ressuscité avec Christ et d'être caché avec Christ. Il ne fait que l'expérimenter. Il est le premier qui dira: « je Le vois. Je vois l'Église, c'est comme un vin nouveau dans une nouvelle outre. Nous ne pouvons plus être des juifs. »»

Les choses n'ont pas changé mes amis, depuis ce jour. Il y a encore des personnes qui essaient de nous judaïser. Alors que nous avons du vin nouveau, il y a encore des personnes qui désirent que nous fassions partie de l'ancien système religieux. Mais cela n'est pas possible. Une fois que vous avez vu ce qu'Étienne a vu, je peux vous dire que la persécution va commencer! Une fois que vous avez vu cela alors vous ne pouvez plus rester un judaïsant, vous ne pouvez plus suivre cette tradition, cette culture et les lois qu'ils ont introduites. Ils ont essayé de faire d'eux des juifs mais les disciples ont fini par dire nous ne le pouvons pas. Il faut de nouvelles outres pour du vin nouveau.

Dieu utilise Étienne pour lui donner la première vision de comment vivre sous des cieux ouverts. Étienne est le premier qui a compris le mystère de Christ en nous. Il est le premier qui a vu les cieux ouverts. Il a vu le Seigneur. Il est l'avant-coureur de l'apôtre Paul. Il est le pionnier de la voie céleste. Il est celui que Dieu nous a donné pour nous introduire à cela. Et à partir de maintenant vous ne verrez plus les juifs et les chrétiens ensemble, ils seront séparés. Tout cela parce qu'Étienne a eu la vision, et le lien entre les juifs et les saints a été détruit. Ceux qui s'attachent au vin nouveau et à l'outre neuve vont subir une terrible persécution.

Maintenant Dieu va aller de Jérusalem en Judée, en Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre. Mais nous avions besoin d'Étienne. Nous avions besoin de quelqu'un qui puisse appréhender cela, voir cela. J'espère que vous avez reçu un avant-goût pour Étienne, parce qu'il est si stratégique dans l'histoire de la rédemption!

Prions:

Père, nous Te remercions tellement pour Ta précieuse Parole. Merci Seigneur pour la façon dont Tu as écrit Ta Bible. Alors que nous suivons le projecteur du Saint-Esprit à travers cet incroyable livre, que nous puissions à nouveau Te voir vivre et que Tu imprimes dans nos coeurs ces grandes réalités. Ouvre nos yeux et donne-nous la vision que Tu as donnée à Étienne. Nous désirons voir le Seigneur. Nous désirons voir les cieux ouverts. Nous aimerions Le voir exalté à la droite de Dieu. Nous aimerions être comme Lui plein de foi, plein du Saint-Esprit, plein de grâce, plein de sagesse, plein de puissance. Fais de nous des chrétiens complets. Amen

Actes 14