1 THESSALONICIENS #6 - LE TEST DU RECONFORT

(1 THESSALONICIENS 4:13-18)

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre sixième leçon sur cette merveilleuse épître de 1 Thessaloniciens.



RÉSUMÉ

Laissez-moi vous redonner quelques informations concernant les éléments principaux du livre. Chaque chapitre du livre de 1 Thessaloniciens se termine avec la vérité concernant le retour de Jésus-Christ. Le chapitre 5 commence également avec cette vérité. Vous avez donc six grandes références à la venue du Seigneur. Pour cette raison, certaines personnes sont tentées de dire que le message de 1 Thessaloniciens est la seconde venue de Christ. Mais ce n'est pas vrai. Le message de 1 Thessaloniciens n'est pas la venue de Christ. Il s'agit de la vie chrétienne présente à la lumière de l'aspect positif du retour de Christ.

En d'autres termes, comme Christ revient, de quelle façon devrais-je vivre ma vie dès maintenant? Il est si facile d'étudier la seconde venue de Christ avec vos yeux sur le futur. Mais Dieu ne l'a jamais présenté de cette façon dans la Bible. Il ne vous parle pas de la seconde venue afin que vous appreniez des choses sur la seconde venue. Il ne vous parle que de la seconde venue afin que vous soyez dès maintenant attirés vers le Seigneur et que vous viviez par la foi.

Nous avons isolé certains mots afin de pouvoir illustrer les accents principaux pour chaque référence principale à la seconde venue. Nous les avons appelés les tests de préparation. En d'autres termes, comment puis-je être préparé au retour de Christ? Le chapitre 1 dit que vous devez réussir le test du salut pour être préparé au retour de Christ. Il ne s'agit pas uniquement d'être sauvé, il s'agit également de vivre une vie victorieuse dans le Seigneur Jésus. Si je ne me repose pas dans le Seigneur, je ne suis pas prêt pour Son retour. Une partie de votre préparation est de profiter de Jésus dès maintenant.

Dans le chapitre 2, l'accent est mis sur le service qui conduit à gagner des âmes. Il ne s'agit pas du service comme le monde le conçoit. Mais c'est être disponible afin que Dieu puisse vous utiliser, la plupart du temps de façon inconsciente. Il n'arrive en fait pas très souvent où vous êtes conscients qu'Il vous utilise. Vous n'êtes pas souvent capables de dire de quelle façon Dieu vous utilise. Si vous cherchez à le savoir vous vous trompez tout le temps. Dieu vous utilise sans que vous en soyez conscients avant de vous trouver face à face avec Lui. Soyez simplement disponibles pour que Dieu vous utilise.

Dans le chapitre 3, l'accent est mis sur une sainteté aimante. Il ne s'agit pas uniquement de l'amour ou de la sainteté. Dieu relie ces deux choses ensemble, il s'agit d'une sainteté aimante. Il n'existe pas d'amour qui ne soit pas saint et de la même manière la sainteté ne peut pas ne pas être aimante. Si je suis réellement prêt pour le retour de Christ, une des caractéristiques est que je serai rempli d'une sainteté aimante.



LE TEST DU RÉCONFORT

Cela nous emmène au chapitre 4. Nous avons dit que les versets 4:1-12 peuvent être appelés le temps présent de mon corps. C'est en lien avec la moralité. C'est un avertissement contre l'immoralité. Les versets 4:13-18 sont en lien avec le futur de mon corps. C'est en lien avec l'immortalité. Nous avons résumé l'accent mis dans le chapitre 4 avec le simple mot « réconfort. » Il s'agit de la confiance dans le retour du Seigneur Jésus malgré la mort.

Voici les versets 4:13-18 qui sont probablement les plus connus de 1 Thessaloniciens: « Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n'ont point d'espérance. Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu amènera ceux qui se sont endormis par Jésus. Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons aucunement ceux qui se sont endormis. Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. »

Vous voyez, si vous n'aviez pas le verset 4:18, vous pourriez penser que tout ce que Dieu fait, c'est nous éduquer au sujet des choses futures. Mais Paul dit: « Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. » Peut-être que vous vous êtes posés cette question: « Est-il mal de pleurer lors de l'enterrement d'un bien-aimé? » En soi il n'est pas faux de pleurer lorsqu'un bien-aimé meurt. Personnellement, j'ai participé à de nombreux enterrements et j'ai vu que de nombreuses personnes, qui professent être chrétiennes, agissaient presque comme des païens lorsqu'elles sont près de la tombe de leur bien-aimé. En d'autres termes, leur attitude envers la mort n'est pas celle qui est ici présentée en 1 Thessaloniciens. La Bible ne dit pas que nous ne sommes pas affligés. La Bible dit que nous ne nous affligeons pas comme les autres qui n'ont point d'espérance. C'est cela la différence. Vous serez affligés lors de la perte d'un bien-aimé, mais pas de la même façon que les païens sont affligés. Vous serez tristes mais pas comme ceux qui n'ont pas d'espérance. Il y a une différence.

C'est tout le temps au même problème que fait face un homme de Dieu lors d'un enterrement. Il désire apporter du réconfort, mais en évitant la pitié sur soi. Lorsque vous officiez à un enterrement, vous ne savez pas toujours si la personne qui a été enterrée était sauvée ou pas. Vous n'avez parfois pas d'assurance que la personne est partie avec le Seigneur. Vous faites face à des problèmes particuliers dans ces moments-là. La tentation est de réconforter les personnes avec un faux réconfort. Il faut que Dieu vous délivre de cela. L'autre tentation est d'utiliser les émotions de la mauvaise façon, en introduisant de la pitié sur soi et non pas le réconfort. Il est assez incroyable parfois de voir la façon dont les chrétiens agissent. Il semble parfois qu'ils n'ont aucune espérance de revoir un jour leurs bien-aimés. Mais cela n'est pas une vérité de la Bible.

Voici une grande preuve pour voir si oui ou non nous regardons réellement au retour de Christ. Quelle est notre attitude lorsque nous sommes près de la tombe d'un bien-aimé qui est parti? Quelle est notre attitude lorsque quelqu'un meurt? Tout le message est le réconfort lors de la perte d'un être cher, l'espérance dans la mort. Tout le contexte n'a pas uniquement à voir avec la mort d'un bien-aimé, mais la mort d'un bien-aimé qui est sauvé. C'est de cela dont on parle ici. Il s'agit de ceux qui se sont endormis en Jésus, de ceux qui sont morts dans le Seigneur. Cela fait bien entendu une grande différence. Comment est-ce que je peux être réconforté si je ne suis pas sûr que le bien-aimé qui est mort connaissait le Seigneur? Si quelqu'un meurt sans Christ alors il n'a pas d'espérance. J'ai un jour dû faire face à cela et je me suis posé la question: quel réconfort peut-on donner lorsque vous êtes relativement certain qu'un bien-aimé est mort sans Christ? Vous ne pouvez jamais être absolument certain. Il y aura au ciel des gens que vous serez surpris de voir, et de l'autre côté il y en a qui manqueront et vous serez surpris de ne pas les voir, alors que vous étiez sûrs qu'ils seraient là.

Seul Dieu qui omniscient et sage sait avec certitude qui terminera au ciel. Lui peut voir notre coeur, et Dieu ne nous a pas appelés à juger cela. Mais il y a des passages de réconfort général dans la Bible. Il y a par exemple le grand principe qui dit que Dieu reçoit la gloire à travers la grâce et Il reçoit également la gloire à travers le jugement. Imaginons que Dieu ait besoin de jeter quelqu'un pour toujours dans l'enfer, tirera-t-Il de la gloire de cela? La réponse est oui. Jésus tirera la gloire du jugement et de la grâce. Voici un autre domaine du réconfort, nous ne pouvons pas voir dans le coeur mais Dieu le peut. Imaginons qu'une personne vive soixante ou soixante-dix ans, si pendant toute cette période cette personne a manifesté une foi qui peut sauver, Dieu l'a vue et l'a prise en compte. N'est-ce pas précieux? Il est possible que les hommes ne l'aient pas vue. Mais si pendant toutes ces années et tous ces moments, cette personne a manifesté une foi qui sauve alors Dieu l'a notée.

Voici un autre réconfort, la personne décédée est morte après avoir reçu toutes les opportunités d'accepter Christ. Parfois les gens se disent: « Oh, c'est dommage, il est mort et je n'ai pas eu le temps de lui rendre témoignage. Aucun chrétien n'était à ses côtés lorsqu'il est mort. » Cela n'aurait pas aidé cette personne de vivre encore pendant un million d'années en entendant les plus grandes prédications de l'Evangile, car elle n'aurait jamais dit oui. C'est un réconfort de savoir cela. Aucune des personnes qui sont mortes sans dire oui ne l'auraient jamais fait plus tard. Malgré les plus grandes circonstances elles n'auraient jamais dit oui. La personne qui est allée en enfer n'aurait pas dit oui si elle avait reçu plus de temps. C'est une grande vérité de la Bible et il y a beaucoup de réconfort dans cela.

Sachant que le ciel est un endroit de joie sans fin, je me demandais comment je pourrais être joyeux au ciel sachant que certains de mes bien-aimés sont en enfer? J'ai essayé de rationaliser cela en disant: peut-être que nous n'en serons tout simplement pas conscients. C'est peut-être vrai, mais cela me semble être un peu contre la nature des choses. Il se peut que je me réjouirai parce qu'à la fin Christ en tirera gloire. Finalement je me suis dit, car je sais que c'est vrai: le Seigneur Jésus aime mes bien-aimés infiniment davantage que je n'aurais pu les aimer et le Seigneur Jésus aime vos bien-aimés infiniment davantage que vous ne pouvez les aimer et Lui Il est heureux. Donc je sais qu'il y a un moyen d'être heureux, même si je ne sais pas forcément comment mettre les choses ensemble. Mais je sais qu'au ciel même sachant que vos bien-aimés sont en enfer vous aurez une paix ininterrompue parce que Jésus les aime davantage que vous et Lui, Il est heureux. Bien entendu Il tire autant de gloire du jugement que de la grâce.

Parfois lorsque je parle lors d'un enterrement, j'aime à citer Esaïe 26:3 de travers. Ce verset ne dit pas: « A celui qui est ferme dans ses sentiments tu assures la paix, la paix, parce qu'il sait où est allé son bien-aimé. » La paix ne vient pas du fait de savoir où est allée la personne qui est morte. Il y a de nombreuses personnes qui pensent cela. Elles disent: « Je ne pourrai jamais avoir de paix si je ne savais pas qu'il était allé au ciel! » Votre paix ne vient pas du fait de savoir où va votre bien-aimé lorsqu'il meurt. Voici la bonne façon de citer le verset. Esaïe 26:3 dit: « A celui qui est ferme dans ses sentiments, tu assures la paix, la paix, parce qu'il se confie en toi. » La paix vient de Jésus, elle ne vient pas du fait de savoir où est allé quelqu'un qui est mort.

Il y a donc du réconfort même face à une personne qui n'est pas sauvée, mais le contexte dans le chapitre 4 n'est pas les perdus. Ne soyons pas comme les personnes non sauvées, car une des façons par lesquelles nous pouvons être prêts pour la venue du Seigneur est notre attitude face à la tombe de nos bien-aimés chrétiens. Nous sommes affligés mais pas comme ceux qui n'ont pas d'espérance, pas comme les personnes qui ne sont pas sauvées, pas comme les païens.

Dans cette section le Saint-Esprit fait deux fois référence à la mort comme étant un sommeil. Le verset 4:13 dit: « Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment... » Le verset 4:14 dit: « Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, Dieu amènera ceux qui se sont endormis par Jésus. » Vous voyez pour les personnes qui sont chrétiennes la mort ne doit pas faire davantage peur que de s'endormir. C'est ce que Dieu nous dit ici. Avez-vous peur d'aller vous endormir ce soir? Vous n'avez aucune raison d'avoir davantage peur de la mort que cela. Si vous faites réellement entrer ce message dans votre âme alors vous n'aurez pas davantage peur que d'aller dormir. La réalité est que vous anticipez le fait d'aller dormir et vous pouvez avoir la même attitude vis-à-vis de la mort.

Voici encore une observation importante. Lorsque la Bible fait référence à la mort comme à un sommeil, et elle le fait souvent, elle ne parle jamais du fait que ce soit l'âme qui dorme. Il y a une doctrine dont vous avez probablement entendu parler et qui s'appelle le sommeil de l'âme. Cela n'est pas biblique. Cela n'est pas vrai. Les adventistes du septième jour croient en cette doctrine, mais elle n'est pas biblique. L'idée est que lorsque vous mourez vous n'êtes pas conscients et vous restez inconscients jusqu'à ce que le Seigneur revienne. Vous ne faites rien, vous ne faites que dormir. Ce n'est pas biblique. Le corps dort, mais pas vous, le vrai Vous. L'esprit ne dort jamais. Si vous mourez vous irez immédiatement auprès du Seigneur dans un état conscient, vous comprendrez ce qui se passe. Lorsque la Bible parle de s'endormir en Jésus, elle parle du corps. Le verset 3:13 dit que le Seigneur viendra avec ses saints. Vous voyez Il vient pour les saints parce qu'ils sont morts, mais Il vient également avec eux. Comment est-ce que le Seigneur peut venir avec ses saints? La réponse est leur esprit est avec Lui. Le Seigneur ne revient pas tout seul mais avec les esprits des saints pour rejoindre les corps de ses saints.

Le mot « cimetière » vient d'un mot grec qui signifie « endroit où l'on dort. » C'est ce que le mot « cimetière » signifie, c'est un endroit pour dormir. Bien entendu la Bible insiste sur le fait que c'est un endroit où le corps dort. Voilà quelques paroles du Testament de George Whitefield, après avoir donné des choses matérielles, il remet son corps à la terre: « Dans l'espérance la plus sûre et certaine de la résurrection à la vie éternelle, à travers notre Seigneur Jésus-Christ, je remets mon corps à la poussière pour être enterré de la manière la plus simple et décente. Sachant en qui j'ai cru et étant persuadé qu'il va garder ce que je lui ai remis dans la plus grande assurance de la foi, je remets mon esprit entre les mains de Jésus qui aime tant et ne déçoit jamais, de qui je dépends entièrement pour la justification de ma personne et l'acceptation de mes pauvres et modestes mais néanmoins sincères performances en ce jour lorsqu'Il reviendra dans la gloire du Père, dans sa propre gloire, et dans la gloire de Ses saints anges, pour juger les morts et les vivants. »

Puis il termine en donnant son pardon: « A mes ennemis et mes amis qui m'ont mal jugé, je donne du fond du coeur mon complet pardon et je ne peux qu'ajouter que ce n'est que lors des derniers jours que l'on pourra découvrir ce que j'ai été, ce que je suis et ce que je serai, lorsque le temps lui-même ne sera plus. Par conséquent du plus profond de mon âme, je m'écrie Viens Seigneur Jésus, viens rapidement. » Quel testament! C'est cette attitude que Dieu appelle le réconfort face à la mort.

1 Thessaloniciens 4:13-18 a été appelé la plus incroyable référence à la venue de Christ dans tout le Nouveau Testament. Avant que nous nous posions la question la plus importante qui est: qu'est-ce que cela nous enseigne au sujet de Jésus, laissez-moi faire référence à d'autres passages, juste pour clarifier certaines pensées. J'aime faire le lien entre la première référence au retour de Christ dans Thessaloniciens, qui se trouve dans les versets 1:9-10, avec cette merveilleuse référence du chapitre 4. J'aime appeler les versets 1:9-10, le Dieu vivant. Vous voyez d'où je tire cela? Il est dit: vous vous êtes détournés des idoles vers le Dieu vivant. La première référence au retour de Christ parle du Dieu vivant. Maintenant les versets 4:13-18 décrivent le Dieu qui donne la vie. Le Dieu vivant est une incroyable vérité, Il a la vie en Lui-même. Mais plus que cela Il est le Dieu qui donne la vie. Il est capable de faire revenir les morts et de leur donner la vie.

J'aime faire le lien entre les versets 1:9-10 qui décrivent la résurrection de Christ avec le chapitre 4 qui décrit la résurrection des saints. 1 Corinthiens 15 a souvent été appelé le grand chapitre sur la résurrection dans toute la Bible. Ce chapitre présente la résurrection de Christ comme la fondation et notre résurrection comme la superstructure. C'est bâti sur la fondation de Christ. Benjamin B. Warfield, dans un incroyable sermon sur la résurrection, fait ce commentaire: « Sa résurrection tire notre résurrection à sa suite. » C'est parce qu'Il vit que nous vivrons également. Quelqu'un a dit à propos de 1 Thessaloniciens: « La résurrection de Christ est la clé de ma propre tombe. » Vous ne pouvez pas être ressuscités par un Christ qui est mort. Vous devez être sauvés par un Christ vivant qui est revenu à la vie.

Voici un autre commentaire que j'aimerai faire au sujet du verset 4:15 qui dit: « Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur... » De nombreuses personnes sont confuses à cause de cela. Est-ce que tout cela n'est pas la Parole du Seigneur? Pourquoi est-ce que Paul souligne cela en disant: « d'après la parole du Seigneur? » Je pense que Paul souligne cela parce que les informations qu'il donne au sujet de l'enlèvement, il ne les a pas reçues de Jésus-Christ sur la terre. En d'autres termes, Jésus n'a rien mentionné à ce sujet dans les Evangiles. Lorsque Jésus était sur terre, Il n'a pas parlé de l'enlèvement de l'église. Paul a été enlevé dans le troisième ciel et il a entendu et vu des mystères dont il ne peut pas parler, donc lorsqu'il dit « je dis cela d'après une parole du Seigneur », il veut dire qu'il a une révélation spéciale sur ce sujet.

La chose principale au sujet de cette révélation était de réconforter les chrétiens en leur montrant que lorsque Jésus reviendra, les morts ne manqueront pas. Les chrétiens étaient tristes parce qu'ils pensaient que ceux qui étaient déjà morts allaient manquer, mais ce n'est pas le cas. « Les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées. » Les morts ne rateront rien, ils recevront les mêmes bénédictions et ils partageront avec leurs bien-aimés restés vivants les mêmes gloires de Christ lorsqu'Il reviendra.

Pendant des années j'ai étudié ce passage en me posant cette question: pourquoi étudier l'enlèvement pour savoir quel merveilleux événement cela va être? Je ne dis pas que c'est mal de faire cela, ce n'est pas mauvais, mais ce n'est pas aussi fondamental que cela pourrait être. Je suis récemment retourné à ce passage, mais je n'ai pas étudié l'enlèvement pour savoir ce que sera l'enlèvement, je l'ai étudié pour savoir qui est le Seigneur Jésus. Cela permet de faire tourner ses yeux vers le Seigneur. De nombreux écrits sur l'enlèvement sont centrés sur l'enlèvement. Cela fait tourner vos yeux vers l'événement et non pas vers le Seigneur Lui-même.

Ce que j'aimerais vous montrer est donc ce que cela enseigne au sujet de Jésus. L'enlèvement est le moment où le peuple de Dieu est enlevé dans les nuages pour rencontrer le Seigneur.



L'ENLÈVEMENT MANIFESTE L'OMNIPUISSANCE DU SEIGNEUR

La première chose que je vois dans cet événement au sujet du Seigneur est l'omnipotence du Seigneur. J'aime le dire de cette manière: l'enlèvement présente Jésus comme Celui qui peut prévenir la mort et la résurrection présente Jésus comme Celui qui peut délivrer de la mort. C'est une chose de prévenir la mort et c'en est une autre de vaincre la mort. Laissez-moi vous donner ici un petit avertissement. Nous parlons du fait d'aspirer au retour du Seigneur. Cela est bien, nous devons aspirer à Son retour. Mais est-ce que vous réalisez que vous pouvez être impatients par rapport à Son retour et l'impatience est un péché même lorsque vous attendez Jésus? De nombreux chrétiens sont impatients par rapport au retour du Seigneur, ils en parlent d'une façon égoïste. Ils n'aspirent pas réellement à Son retour mais ils aspirent à être délivrés de la vie et des circonstances. Ils regardent la télévision ou lisent les journaux et disent: « Oh, les choses deviennent si mauvaises. Je ne peux pas attendre que le Seigneur revienne. » Ils n'aspirent pas réellement à Son retour, mais ils aspirent à ce qu'eux ils puissent partir et échapper aux difficultés de la vie.

Voilà la question à laquelle j'ai une fois fait face: est-ce que vous préféreriez mourir ou être enlevé si vous aviez le choix? Est-ce que vous préféreriez rester vivant puisque le Seigneur viendra vous chercher ou mourir et être enlevé lorsque le Seigneur reviendra? J'ai bien médité sur ce sujet et je suis arrivé à cette conclusion, je pense que je préférerais mourir plutôt que de rester en vie. Il y a une raison bien égoïste à cela. Selon 1 Corinthiens 4 les chrétiens ne rateront pas l'enlèvement. Si je meurs je ne risque donc pas de rater l'enlèvement, mais si je suis enlevé je vais rater la mort et je ne désire rater aucune expérience que le Seigneur peut avoir pour moi.

Il y a ce que l'on appelle un état intermédiaire, 2 Corinthiens 5 peut ressembler à cela. Si vous mourriez maintenant vous ne recevriez pas votre nouveau corps de résurrection mais un autre et vous seriez dans la présence du Seigneur. Je pense donc qu'il existe une sorte de corps intermédiaire parfois appelé une robe, une robe blanche. C'est une façon de parler mais je sais cela, il y a un état intermédiaire entre la mort et la résurrection et je ne désire pas rater cela. Je sais que je ne pourrai pas rater l'enlèvement en mourant d'abord, par conséquent j'ai pensé que je devais d'abord mourir et ensuite je pourrais avoir les deux choses. Je ne pourrais ni rater l'enlèvement ni la mort. Je vais être honnête avec vous, mais lorsque l'on en vient à l'expérience de la mort, je ne suis pas pressé de mourir, et je sais que Dieu donne la grâce nécessaire aux personnes qui vont mourir. Peu importe la méthode par laquelle nous passons pour mourir, Il donnera la grâce.

C'est ce que je crois être la vérité de Dieu et c'est comme cela que je ressens vraiment les choses. Je sais que Dieu pourvoira pour ce dont j'ai besoin au moment où j'en aurais besoin. Je sais que Dieu vous donnera la grâce peu importe la méthode par laquelle vous êtes appelés à mourir. Je ne pense pas que la Bible nous appelle à penser à la mort comme quelque chose de mort, c'est glorieux, c'est le ciel, c'est aller à la maison, c'est voir Jésus face à face. Si vous désirez penser à la mort comme étant la mort, alors pensez à la mort au péché, à la mort à la douleur, à la mort aux difficultés et à la mort à la mort. La mort implique la mort, mais pour les chrétiens c'est également la vie.

Voilà comment je pensais avant, mais voici ma réponse maintenant à la question: est-ce que vous préféreriez rester vivant puisque le Seigneur viendra vous chercher ou mourir et être enlevé lorsque le Seigneur reviendra? Je désire la volonté de Dieu. Si c'est la volonté de Dieu que je sois pris sans mourir, cela est merveilleux, si c'est la volonté de Dieu que je meure alors cela n'est pas important. Tout ce qui Lui plaît me plaît également. Je pense que c'est cela la réponse de la Bible, c'est simplement la volonté de Dieu. Parfois nous utilisons l'expression « si le Seigneur ne revient pas... » Mais ce n'est pas dans la Bible, la Bible dit « si le Seigneur le veut. » Il y a une différence. Notre approche par rapport à la mort et à l'enlèvement devrait plutôt être: « Fais comme il te plaît Seigneur. » Dans les deux cas ce sera merveilleux, alors ce n'est pas trop important. Et nous devons laisser cela au Seigneur, tout ce qui Lui plaît devrait nous plaire également.

On voit donc avec l'enlèvement l'omnipotence du Seigneur, Celui qui peut prévenir la mort et qui peut vaincre la mort. Pensez juste à cette résurrection physique. C'est un miracle de recréation. Vous êtes-vous déjà demandés ce qui allait arriver lorsqu'à l'enlèvement une personne subit une transplantation cardiaque? Que va-t-il se passer si c'est un coeur d'une personne qui n'a pas été sauvée qui a été transplanté dans mon corps? Tout ce que je sais est que Jésus par Sa toute puissance va rappeler votre corps. Peut-être que vous vous demandez: « Est-ce que ce sera un nouveau corps? Sera-t-il créé à partir de rien? » La réponse est non, ce n'est pas de cette façon qu'Il va recréer votre corps. Il ne va pas vous créer à partir de rien comme lorsqu'Il a créé les cieux et la terre la première fois. Non, Il va rappeler votre propre corps, Jésus est revenu avec des trous dans ses mains. Ce n'était pas un corps différent. Vous vivrez dans le même corps que vous avez déjà aujourd'hui. Il sera changé, il sera glorifié, Dieu y fera des miracles, mais chaque partie de votre corps, même s'il est dispersé, sera rappelée.

Imaginez comment Dieu peut garder la trace de toutes les particules de tous les corps des personnes qui sont décédées. Dieu doit garder la trace de là où va votre corps lorsque vous êtes mort. Il y a un verset intéressant en Jean 5:28 qui dit: « Ne vous étonnez pas de cela; car l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. » Jésus dit ici: « Ne soyez pas émerveillés par le fait que je peux guérir les boiteux. Ne vous étonnez pas de ce que je peux donner la vue aux aveugles et que je fais entendre les sourds. Si vous désirez être émerveillés, soyez émerveillés du fait qu'un jour les morts entendront la voix du Fils de Dieu. » Il va les ressusciter.

Est-ce que vous voyez maintenant de quelle manière l'enlèvement nous parle de la puissance de Christ? Quelle puissance que cela va prendre de rappeler de tous les coins de la terre, toutes les particules! C'est le genre de Dieu que nous avons.



L'ENLÈVEMENT MANIFESTE L'OMNISCIENCE DU SEIGNEUR

L'enlèvement montre également Son omniscience, Sa sagesse et Sa connaissance. 1 Thessaloniciens 4:14 dit: « ceux qui se sont endormis par Jésus. » Le verset 4:16 dit: « les morts en Christ. » Est-ce que vous réalisez que lorsqu'Il reviendra tous les morts ne seront pas ressuscités, mais juste les chrétiens, juste ceux qui sont sauvés, juste ceux qui sont en Christ. C'est une incroyable chose. Depuis des siècles dans tous les endroits du monde, des personnes sont mortes, certaines sont mortes noyées et Il garde trace de tout cela, et Il sait également lesquelles de ces particules appartiennent à des chrétiens et lesquelles appartiennent à des personnes non sauvées. Voilà le genre de Dieu que vous avez, voilà le Seigneur Jésus. Cela montre la sagesse du Seigneur et à quel point Il est capable de faire des choses.

Imaginez un corps qui a été brûlé dont les cendres sont répandues aux quatre coins. Puis un poisson vient manger les cendres, un humain attrape le poisson et mange le poisson. Puis son corps est enterré dans la terre. Est-ce que vous voyez ce que je suis en train de dire? Puis viendra le jour où Jésus viendra. Et peu importe si le corps s'en est allé, Il le rappellera. Cela est le Jésus qui est sage. 1 Corinthiens 15:51-52 dit: « Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. » Le Seigneur va faire tout cela et 1 Corinthiens nous dit combien de temps cela va prendre, lors d'un clignement d'oeil. Il s'agit d'une mesure indivisible de temps. Le clignement est le mouvement le plus rapide du corps.

Lorsque le Seigneur reviendra toutes les personnes chrétiennes qui étaient sur terre vont être ressuscitées et enlevées en un clin d'oeil. Voilà à quelle vitesse cela va se passer. C'est le genre de Dieu que vous avez, c'est pour cette raison que je dis que cela ne nous parle pas uniquement d'un événement, mais montre également quel Dieu nous avons. Peut-être que vous demanderez: « Mais comment est-ce que cela peut se passer si rapidement? » C'est parce que c'est un puissant miracle. C'est parce que Dieu le fait. Cela ne prend jamais beaucoup de temps pour Dieu de faire quoi que ce soit. Le temps est un mot pour les créatures, cela n'appartient pas à Dieu. Dieu n'a pas le mot temps dans Son vocabulaire. Tout ce que Dieu fait est un puissant miracle.

Pensez à ce premier moment où vous avez mis votre confiance en Christ. Combien de temps cela a pris pour que vous soyez sauvés? Vous avez été sauvés en un clin d'oeil. Jésus est venu dans votre coeur en un clin d'oeil et a au moins fait trente-deux choses différentes. Et cela dans un temps indivisible parce que c'est Dieu qui a tout fait.

Il y a quelque chose qui me chiffonne chez les chrétiens. Vous savez que le salut a trois volets. Le salut passé lorsque vous avez été sauvés. Le salut présent alors que vous profitez du Christ qui est en vous. Et le salut futur, un jour lorsque Dieu ressuscitera votre corps. Aucun chrétien ne renie que nous avons été sauvés par grâce. Ils savent que Dieu a tout fait lorsqu'ils ont été sauvés. Ils sont venus comme de pauvres pécheurs et Dieu a tout fait. Il les a pardonnés et les a remplis du Saint-Esprit, c'est Dieu qui l'a fait. Lorsque vous demandez à n'importe qui, qui a été sauvé, comment cela s'est passé, il répondra: « Dieu l'a fait. » Comme Charles Spurgeon a dit: « La seule part que nous avons dans notre salut est que nous avons résisté. »

Les chrétiens savent également que la dernière partie du salut est faite par grâce. Cela doit en être ainsi parce que vous êtes morts. Quelle part pouvez-vous avoir là-dedans? Charles G. Trumbull, qui a été l'éditeur du journal « Sunday School Times », pour faire réagir et réfléchir les chrétiens légalistes leur conseillait de prendre des cours de saut en hauteur, parce qu'il disait que cela allait les préparer pour l'enlèvement. On voit bien que c'est Dieu qui doit tout faire lors de la résurrection et de l'enlèvement.

Voilà maintenant quelque chose d'incroyable. Il faut que ce soit Dieu qui commence tout cela et il faut que ce soit Dieu qui termine tout cela. Lorsque vous êtes morts dans la tombe vous ne pouvez rien faire. Alors pourquoi tant de chrétiens ne peuvent pas croire que Dieu fait aussi tout pour le salut qui est entre le salut passé et le salut futur, c'est-à-dire le salut présent? C'est cela le message de la vie victorieuse. C'est que Dieu fait tout. Celui qui a commencé en vous une oeuvre la complétera également. (Philippiens 1:6) Et comme vous avez reçu Christ marchez en lui! (Colossiens 2:6) Tout est par la foi et c'est Dieu qui fait tout. Je me demande pourquoi nous avons tant de mal avec ce qu'il y a au milieu, parce que c'est Dieu qui fait tout.



L'ENLÈVEMENT MANIFESTE L'OMNIPRÉSENCE DU SEIGNEUR

L'enlèvement montre l'omnipuissance de Dieu. L'enlèvement montre l'omniscience de Dieu. L'enlèvement montre également l'omniprésence de Dieu, qu'Il est partout. J'aimerais illustrer cela avec le verset 4:16 qui dit: « Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel. » Quel que soit ce signal, il sera entendu simultanément par tous les chrétiens dans le monde entier. Les chrétiens, qu'ils soient morts ou vivants, entendront ce signal lorsque Jésus-Christ reviendra. Les chrétiens d'Asie entendront le signal et seront élevés pour aller à sa rencontre dans un nuage de gloire. Les chrétiens d'Afrique entendront le signal et seront élevés pour aller à sa rencontre dans un nuage de gloire. Les chrétiens d'Amérique du Nord et du Sud, les chrétiens des îles, d'Europe et d'Australie, qu'ils soient morts ou vivants, entendront le signal et seront élevés pour aller à sa rencontre dans un nuage de gloire.



L'ENLÈVEMENT MANIFESTE LA SOUVERAINETÉ DU SEIGNEUR

Le quatrième élément de l'enlèvement qui montre à quel point Jésus est merveilleux, est qu'Il n'est pas uniquement omnipuissant, omniscient et omniprésent, mais cela montre également la souveraineté de Dieu. Le verset 4:17 dit: « Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. » Certaines personnes critiquent l'enlèvement à cause des impossibilités décrites dans le verset 4:17. Est-ce que vous voyez de quelle manière la souveraineté de Dieu est illustrée? C'est illustré par le fait que cela montre son contrôle sur les lois naturelles.

Voici trois façons par lesquelles Dieu va suspendre les lois naturelles lorsqu'Il reviendra. La première est la loi de la gravité. Le verset 4:17 dit qu'ils seront enlevés. Les chrétiens vont s'élever. La loi de la gravité vous ramène constamment vers le bas. Si vous jetez une pierre elle redescend. Mais Christ est souverain et Il n'est pas soumis à la loi de la gravité. Il est plus grand que cela. Il va prendre toute l'Eglise malgré la loi de la gravité. La gravité attire les choses vers le bas mais elle n'aura pas de puissance à opposer à l'enlèvement des chrétiens. Cela nous montre à quel point Jésus est merveilleux parce que cela échappe à la loi de la gravité.

A quelle hauteur pouvez-vous vous élever et survivre? Il n'y a pas assez d'air là-haut, vous allez mourir si vous montez trop haut. Mais lorsque Jésus reviendra, Il vaincra la loi de l'altitude. Vous n'aurez pas besoin de l'oxygène et de l'air dont vous avez besoin ici. Un jour votre corps sera là-haut dans le ciel, c'est une vérité de la Bible, et ce ne sera pas uniquement votre âme ou votre esprit, mais même votre corps sera là-haut. C'est parce que Jésus est souverain. Quelle démonstration du fait que tout est sous son contrôle souverain!

Christ est également maître de la loi de la mort et de la décomposition. Il va également vaincre cela.

1 Corinthiens 15:55 dit: « O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon? » Un jour lorsque les morts ressusciteront et seront enlevés au ciel, ils pourront regarder en arrière et dire: « O mort, où est ta victoire? » Et les vivants qui seront enlevés pourront regarder en arrière et dire: « O mort, où est ton aiguillon? » C'est l'espérance que nous avons en tant que chrétiens et c'est pour cette raison que le chapitre 4 dit que si je suis réellement préparé pour le retour de Christ, lorsque les bien-aimés meurent alors ça ne va pas m'affecter, parce que Jésus-Christ est omnipuissant, omniscient, omniprésent et Il est souverain sur les lois de la pesanteur, de l'altitude et de la corruption. Il peut prévenir la mort et Il peut vaincre la mort.



L'ENLÈVEMENT MANIFESTE LA GLOIRE DU SEIGNEUR

Laissez-moi encore vous donner une révélation de Dieu que l'on voit dans l'enlèvement. La gloire de Dieu est également manifestée dans l'enlèvement. Le verset 4:17 dit: « Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées. » Ce ne sont pas des nuées ordinaires. Il est en train de parler de la nuée qui entoure la gloire shekina! Vous retrouvez cette idée de la nuée dans toute la Bible. Est-ce que vous vous rappelez la première mention de la gloire shekina? C'est juste après que le peuple de Dieu soit racheté en Exode 13. Dieu les a fait sortir d'Egypte et la première chose qui est apparue est la nuée de gloire pour les guider. C'est parce que la nuée est tout le temps au-dessus du peuple racheté de Dieu.

Lorsque Jésus est né, Luc 2:9 dit au sujet des bergers: « Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur. » C'est encore la gloire shekina. Puis Matthieu 17:5 dit: « Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur. » Si vous comparez cela avec Luc 9, vous pouvez penser que la transfiguration a eu lieu la nuit. Vous avez à nouveau ici la nuée de gloire qui descend sur les disciples. Puis en Actes 1:9 lorsque Jésus est remonté au ciel, nous lisons: « Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. » Cela n'était pas juste un petit nuage de pluie. C'était la nuée de la gloire.

J'aime comparer Actes 1:9 avec 1 Thessaloniciens 4:17. Actes 1:9 est le retour à la maison du Seigneur Jésus-Christ. 1 Thessaloniciens 4:17 est le retour à la maison des chrétiens. Et voilà ce qui est merveilleux. En tant que chrétiens nous avons tout à fait le même retour glorieux à la maison que le Seigneur Jésus a eu. Nous allons être habillés de la nuée, pour rencontrer le Seigneur dans les airs et nous serons ensuite tout le temps avec le Seigneur.

Reprenons une dernière fois les versets 4:13-18: « Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n'ont point d'espérance. Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu amènera ceux qui se sont endormis par Jésus. Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons aucunement ceux qui se sont endormis. Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. »

Prions:

Père nous Te louons pour cette section dans 1 Thessaloniciens qui est si plein de réconfort. Nous te prions d'imprimer cela dans notre coeur pour que nous soyons réconfortés dès maintenant au sujet de la mort, et qu'ainsi nous soyons réconfortés au sujet du retour de Christ. Nous prions au nom de Jésus. Amen.

1 Thessaloniciens #7