1 THESSALONICIENS #1 - INTRODUCTION

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre première leçon sur cette merveilleuse épître de 1 Thessaloniciens.

Dans cette première leçon, j'aimerais faire un tour d'horizon du livre afin que vous ayez une vue d'ensemble de cette épître. J'aimerais bien que 1 Thessaloniciens soit comme les autres livres, mais ce n'est pas le cas, dans le sens où je ne vois pas beaucoup de personnes dans le monde qui insistent autant sur les livres de Galates, d'Ephésiens ou de Colossiens que sur Thessaloniciens et il est donc facile de passer de ces livres à un autre. Mais lorsque vous arrivez à Thessaloniciens vous arrivez à la doctrine de la seconde venue de Jésus-Christ. Il y a tellement de choses qui sont enseignées sur le retour de Jésus-Christ de nos jours que je pense que nous devrions éclaircir quelques confusions à ce sujet. Ce n'est pas si facile de passer de Colossiens à Thessaloniciens parce que nous avons si souvent des idées préconçues dans notre esprit au sujet du retour du Seigneur.

Comme les deux livres de Thessaloniciens traitent du retour de Jésus-Christ, nous avons donc besoin de cette leçon d'introduction pour bien nous y préparer. J'aimerais que le message du retour de Jésus-Christ soit imprimé dans mon coeur et dans votre vie. Voici ce que nous ne ferons pas. Nous ne prendrons pas tous les points de vue différents au sujet du retour de Jésus-Christ pour les examiner. Je suis passé par là par le passé et cela n'a apporté que de la confusion dans mon coeur. Pendant des années le retour de Christ n'était pour moi qu'un champ de bataille.

Je suis passé par l'institut biblique Moody et ils m'ont enseigné leur façon de voir puis je suis allé à l'institut biblique de Columbia où ils m'ont enseigné leur point de vue. Nous nous réunissions avec les autres étudiants et tout le monde y allait de son point de vue en s'appuyant sur son livre favori. Certaines personnes se disent prémillénaristes, d'autres postmillénaristes, amillénaristes, prétribulationistes, posttribulationistes et ainsi de suite. Tout cela n'était que confusion pour moi. Le retour de Christ n'a par conséquent jamais été une réalité brûlante dans mon coeur.

En commençant Thessaloniciens, je ne désire pas que cela soit simplement une étude sur la seconde venue de Jésus. J'aimerais que vous receviez le message que le Saint-Esprit nous donne ici. J'aimerais donc souligner certains principes dans cette introduction qui pourront, je l'espère, nous aider à rentrer dans les vérités du retour de Christ.

Est-ce que je peux vous suggérer une prière pour cette étude? C'est: « Seigneur, fais que le retour de Jésus-Christ soit une réalité brûlante dans ma vie. » J'ai déjà fait cette prière et je vais continuer de la faire alors que j'étudie ces livres et que je les enseigne. « Seigneur, fais que le retour de Jésus-Christ soit une réalité brûlante dans ma vie. » Je sais que c'est la volonté de Dieu que cette vérité soit quelque chose de brûlant dans ma vie.

Lorsque vous priez une prière comme celle-là soyez certains que vous la preniez avec un simple pas de foi. Pendant des années j'ai prié des prières qui étaient dans la Bible et j'étais donc sûr que j'étais sur un terrain inspiré par le Seigneur. Mais je n'avais jamais fait un pas de simple foi où je pouvais dire: « Seigneur, fais que le retour de Jésus-Christ soit une réalité brûlante dans ma vie. » Puis je me demandais pourquoi ce retour de Jésus-Christ n'était pas une réalité brûlante dans mon coeur. Nous devons prendre cela par la foi.

Peut-être que certaines personnes pensent que pour que le retour de Christ soit une réalité brûlante dans leur coeur elles ont besoin de plus l'étudier. J'ai cru cela un moment dans ma vie, mais croyez-moi cela n'est pas le cas. Ce n'est pas ce dont vous avez besoin. La chose nécessaire pour faire du retour de Christ une réalité brûlante dans ma vie est un simple pas de foi. Faites un simple pas de foi et Dieu vous guidera dans votre étude. Vous devez étudier ces choses, mais n'oubliez pas le simple pas de foi et Dieu vous guidera là-dedans.

Voici maintenant quelques remarques concernant le livre dans son ensemble. Ma première remarque concernant 1 Thessaloniciens est que le Saint-Esprit souligne fortement le retour de Jésus-Christ dans le Nouveau Testament. Pour bien étudier un livre comme 1 Thessaloniciens, nous devons être complètement persuadés que Dieu a souligné cela. Il faut que nous soyons certains que cette vérité n'est pas juste une parenthèse que Dieu met fortement en avant. Je pense qu'alors que nous serons davantage touchés par cette doctrine cela va toucher notre coeur de plus en plus.

Laissez-moi vous donner cinq faits pris du Nouveau Testament pour vous montrer l'importance que Dieu a donnée à cette vérité. Tous les écrivains du Nouveau Testament soulignent au moins une fois le retour de Jésus-Christ. Matthieu le mentionne, Marc le mentionne, Luc le mentionne, Jean le mentionne, Paul le mentionne, Pierre le mentionne et Jude le mentionne. Tous les écrivains du Nouveau Testament mentionnent le retour de Christ. Vous voyez donc que c'est une chose importante.

La deuxième remarque est que sur les vingt-sept livres du Nouveau Testament vingt-quatre mentionnent le retour de Jésus-Christ. Les seuls qui n'y font pas référence sont 2 Jean, 3 Jean et Philémon. Et encore je ne suis pas sûr qu'il n'y a pas de référence à son retour lorsque Paul écrit en 1 Corinthiens 11:34: « Je réglerai les autres choses quand je serai arrivé. » Il se peut que le retour de Jésus soit inclus dans cette phrase, mais il y a au moins vingt-quatre livres sur les vingt-sept qui font référence au retour du Seigneur. Vous voyez ce n'est pas une petite chose mais c'est souligné partout.

La troisième remarque est qu'il y a au moins trois cents références dans le Nouveau Testament qui concernent le retour de Christ. Et quand je dis trois cents je laisse de côté des versets comme: « Le Seigneur est proche » qui peut vouloir dire que Le Seigneur revient bientôt. Lorsque Dieu donne trois cents versets au sujet de quelque chose, Il est en train de nous dire qu'il faudrait que nous fassions attention.

La quatrième remarque est que non seulement on trouve trois cents versets dans le Nouveau Testament sur ce sujet, mais il y a trois livres dans le Nouveau Testament qui sont principalement dédiés à la vérité que Jésus revient. Il s'agit de 1 Thessaloniciens, 2 Thessaloniciens et Apocalypse. Trois livres sont presque entièrement dédiés à la vérité concernant le retour de Jésus-Christ.

La cinquième remarque est que la première et la dernière prière dans le Nouveau Testament ont pour sujet le retour de Christ. Est-ce que vous connaissez la première prière? Il s'agit de Matthieu 6:10 qui dit: « Que ton règne vienne. » La dernière prière se trouve dans Apocalypse 22:20 et elle dit: « Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus! » A partir de ces faits j'espère que vous voyez l'importance que Dieu met sur le retour de Christ. Dieu insiste lourdement là-dessus.



UN DES DANGERS DE LA THÉOLOGIE

La sixième remarque est que la doctrine du retour de Christ est en lien avec toutes les autres doctrines. Je pense que c'est un des dangers de la théologie. La théologie essaie de systématiser et d'isoler chaque doctrine. Une des choses que vous ratez en voyant les choses de cette façon est que les doctrines s'emboîtent les unes dans les autres, et se chevauchent les unes les autres. Par exemple on ne peut pas étudier le retour de Christ de façon isolée. C'est difficile de l'étudier en tant que sujet à part parce qu'il est en lien avec d'autres doctrines. Avant je pensais que l'on pouvait étudier une doctrine par ici et une autre par-là, mais alors que vous avancez avec le Seigneur vous verrez que les doctrines se mêlent les unes aux autres et il peut arriver que si vous êtes faibles sur une doctrine vous serez également faibles sur une autre.

Imaginons par exemple que vous êtes faibles au sujet de la souveraineté de Dieu. Est-ce que vous réalisez le nombre d'autres doctrines que cela touche? Vous ne pouvez pas simplement étudier la doctrine de la souveraineté de Dieu par ici puis passer à la doctrine du retour de Christ. C'est parce que si vous êtes faibles au sujet d'une doctrine vous serez également faibles au sujet des autres doctrines parce qu'elles sont intimement reliées ensemble.

Laissez-moi vous montrer deux façons par lesquelles la doctrine de la seconde venue de Christ est reliée aux autres doctrines. Pensez à la doctrine du salut. Lorsque nous avons étudié le salut dans Romains, nous avons lourdement insisté sur les trois volets du salut. Tout le monde n'appellera pas cela les trois volets du salut. Certaines personnes appellent cela le salut passé, présent et futur; d'autres appellent cela les trois phases du salut. D'autres personnes utilisent simplement les noms techniques que l'on trouve dans la Bible: justification, sanctification et glorification. Peu importe les noms, ce qui est important c'est qu'il y a un salut qui s'occupe des choses passées, un salut qui s'occupe des choses présentes et un salut qui s'occupe des choses à venir.

Il arrive parfois que lorsque quelqu'un dit: « Je prêche le salut », il ne fait en réalité que prêcher la première partie qui est comment être sauvé. Si quelqu'un dit: « Je prêche le salut » c'est-à-dire comment être sauvé, il affaiblit ce qu'est réellement le salut. Il n'est donc pas très juste de dire qu'il prêche le salut. J'ai entendu les gens dire quelque chose comme cela: « Je ne veux pas, chaque fois que je vais à l'Eglise, entendre un message sur le salut. » En réalité le salut est tout, car il y a un salut passé, un salut présent et un salut futur. Et si quelqu'un ne prêche pas le message du salut, on ne devrait pas le laisser parler parce que tout est inclus dans ce simple mot.

Bien entendu je comprends ce que ces gens veulent dire avec cela. Ils ne veulent pas tout le temps laisser les gens souligner la même chose: « Soyez sauvés, soyez sauvés! » Il y a une bonne nouvelle pour le pécheur. Il y a également une bonne nouvelle pour le chrétien. Et il y a une bonne nouvelle pour le monde entier dans le futur. Vous voyez maintenant que la doctrine du retour de Christ est en lien avec la troisième facette du salut. Cela fait partie du salut. Il est donc faux de dire: « Je vais juste prendre la doctrine du retour de Christ et simplement l'étudier pour ce qu'elle est. » Non, je ne peux faire cela parce que cela fait déjà partie du salut.

Vous voyez, vous avez déjà le salut au temps passé et le salut au temps présent, mais vous n'avez pas encore le salut au temps futur. Vous en avez l'avant-goût mais vous ne l'avez pas encore. Est-ce que cette phrase peut s'inscrire dans votre compréhension théologique? Vous n'êtes que sauvés aux deux tiers. Vous savez ce que je ne veux pas dire par cela. Nous sommes pleinement sauvés et dans la pensée et le dessein de Dieu, vous êtes déjà glorifiés, vous avez déjà reçu votre corps ressuscité. C'est comme si c'était fait dans la pensée de Dieu. Mais d'un certain point de vue il est juste de dire que vous n'êtes que sauvés aux deux tiers, parce que vous n'avez pas encore la dernière phase du salut et cela est en lien avec la venue de Jésus-Christ. Romains 8:30 est un de mes versets favoris sur le salut au temps futur. Romains 8:30 dit: « Et ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu'il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu'il a justifiés, il les a aussi glorifiés. » Ici, le temps futur est mis au passé. Il nous a déjà glorifiés. N'est-ce pas merveilleux? Vous êtes déjà glorifiés. Peut-être que vous direz: « Mais je n'ai pas encore mon nouveau corps, je n'ai pas encore mes nouvelles capacités. » Oui, c'est vrai, mais c'est comme si c'était fait.

C'est comme dans Jean 17:4 où avant qu'Il aille à la croix Jésus a dit: « Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'oeuvre que tu m'as donnée à faire. » Il n'était pas encore allé à la croix, mais Jésus dit pourtant qu'Il a déjà achevé l'oeuvre. Il n'était pas encore allé à la croix, mais c'était terminé comme si cela avait déjà été fait.

Ce sur quoi je désire insister c'est le fait que si je suis faible sur le retour de Christ, je suis automatiquement faible sur le salut. Est-ce que vous voyez de quelle façon ces choses vont ensemble? Il est donc faux de dire quelque chose comme cela: « Cet homme est fort sur le salut mais faible sur la seconde venue de Jésus-Christ. » Vous ne pouvez pas dire quelque chose comme cela, parce que ces vérités sont liées ensemble, elles se chevauchent. Vous n'aurez pas terminé votre salut avant que Jésus ne revienne parce que cela fait partie de votre salut.

Voici une autre illustration de comment les choses se chevauchent. Je crois que Genèse 3:15 est un passage fondamental des Ecritures. Ce verset dit: « Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. » La semence du serpent est en guerre contre la semence de la femme. Ce passage est la première annonce directe de l'évangile dans la Bible. Laissez-moi vous poser cette question: quand est-ce que la semence du serpent a blessé le talon de la semence de la femme? Vous direz sûrement que cela s'est passé à travers toute l'histoire en la personne des gens qui suivaient Jésus. Cela est juste. Cela s'est également passé à la Croix lorsque Jésus est mort. Quand est-ce que la postérité de la femme a écrasé la tête du serpent? Vous direz sûrement que cela est arrivé à la Croix car comme le dit Colossiens 2:15: « Il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix. » Cela est vrai.

Est-ce que la tête de Satan est déjà écrasée? Oui de façon potentielle à la Croix, mais quand sera-t-elle finalement écrasée? C'est lorsque Jésus reviendra finalement lors de sa seconde venue, lorsqu'il sera jeté dans le lac de feu. Est-ce que vous voyez ce que je veux souligner? Genèse 3:15 lie ensemble la Croix et le retour de Christ. Il ne nous permet pas de prendre ces deux choses de façon isolée, nous devons les voir ensemble. C'est cela que je veux dire lorsque je dis: n'isolez pas ces précieuses doctrines, parce qu'elles sont fortement reliées avec d'autres doctrines. Si je suis faible sur le salut, je serai faible sur le retour de Christ. L'opposé est également vrai. On ne peut pas dire d'une personne: « Oh, elle est forte pour prêcher sur le salut, mais pas pour prêcher sur le retour de Christ. » Alors cette personne ne prêche pas un salut complet parce que le salut inclut les deux aspects et Dieu les a mis ensemble.

C'est comme lorsque vous désirez étudier l'eau, il faut que vous étudiiez l'hydrogène et l'oxygène. Si vous n'étudiez pas les deux ensemble vous ne pouvez pas étudier l'eau. Ce n'est qu'ensemble qu'ils forment une grande doctrine et c'est ce que la Bible souligne.



1 ET 2 THESSALONICIENS REPRÉSENTENT LES DEUX FACETTES DU RETOUR DE CHRIST

1 et 2 Thessaloniciens vont ensemble, le Saint-Esprit les a mis ensemble. Ce sont des livres compagnons. Je crois que 1 et 2 Thessaloniciens sont une merveilleuse démonstration de l'équilibre parfait qu'il y a chez le Saint-Esprit et dans la Bible. Il y a un contraste entre 1 et 2 Thessaloniciens et cela illustre le merveilleux équilibre qu'il y a dans toutes les Ecritures. Plus tard nous verrons de quelle façon ils s'insèrent dans le canon des Ecritures, c'est-à-dire pourquoi les livres de Thessaloniciens sont là où ils sont. Mais laissez-moi juste vous dire cela.

1 Thessaloniciens met en avant l'aspect positif du retour du Seigneur. Il faut que vous compreniez que 1 Thessaloniciens ne met pas en avant le retour de Christ. Il met en avant la vie chrétienne présente, à la lumière de l'aspect brillant du retour du Seigneur. Si vous étudiez 1 Thessaloniciens pour en connaître davantage sur le retour de Christ vous n'en tirerez pas grand-chose. Il n'y a que cinq versets sur le retour de Christ dans tout le livre. N'est-ce pas incroyable? Mais chacun des versets, il y en a un dans le chapitre 1, un dans le chapitre 2, un dans le chapitre 3, un dans le chapitre 4, un dans le chapitre 5, est en lien avec la vie chrétienne présente. 1 Thessaloniciens nous dit comment nous devrions vivre parce que Christ revient un jour. C'est cela 1 Thessaloniciens. Il souligne la vie chrétienne présente à la lumière du côté brillant du retour de Christ. C'est positif.

2 Thessaloniciens est également un livre sur la vie chrétienne présente. Mais ce livre présente le côté sombre du retour de Christ. En d'autres termes, l'un est positif et l'autre est négatif. Laissez-moi le dire d'une autre manière. 1 Thessaloniciens souligne le grand message qui est l'encouragement. Son message est: « Jésus revient, soyez encouragés. » 2 Thessaloniciens souligne l'autre aspect: « Jésus revient, soyez avertis. » 1 Thessaloniciens est un encouragement et 2 Thessaloniciens est un avertissement. Mais ce n'est pas pour le futur c'est pour maintenant, pour la vie chrétienne présente. Vous voyez, vous n'atteindrez jamais la maturité si vous ne recevez pas ces deux aspects. Vous aurez toujours besoin d'encouragements et vous aurez tout le temps besoin d'avertissements. Vous n'atteindrez jamais un moment où vous n'avez pas besoin d'être avertis.

Avant je pensais que plus vous avancez avec le Seigneur, moins vous aurez besoin d'avertissements. Mais ce n'est pas le cas. Plus vous avancerez avec Dieu, plus vous aurez besoin d'avertissements. Chaque vérité de Dieu a une face sombre et chaque vérité de Dieu a une face brillante. Si vous ne prenez pas les deux faces, la positive et la négative vous n'aurez pas toute la vérité. C'est ce qui est si faux avec cet évangile moderne qui est prêché. Si vous prêchez l'évangile aux gens sans leur donner quelque chose à rejeter vous ne leur donnez pas réellement quelque chose à accepter. Vous avez besoin des deux faces. Et Dieu met bien entendu l'accent sur les deux aspects.

Comme je l'ai déjà dit 1 Thessaloniciens est un tel champ de bataille entre les chrétiens! Le peuple de Dieu est tellement divisé par rapport à l'eschatologie! Est-ce que vous savez ce qu'est l'eschatologie? C'est l'étude du retour de Christ. Les gens sont si divisés. Lorsque vous réalisez certaines des raisons folles pour lesquelles les gens sont divisés, cela vous fend le coeur. Les gens se divisent à cause de choses qui sont tellement non essentielles.

Lorsque nous parcourrons le livre je vais souligner ce qui est absolument sûr et certain. Je ne veux pas dire que je vais faire des compromis, je veux parler de ce que souligne le Saint-Esprit. Je me sens à l'aise avec les prémillénaristes, postmillénaristes, amillénaristes, prétribulationistes, posttribulationistes et tous les autres parce que je ne souligne que ce qui est commun. Je crois réellement qu'aucun des sincères croyants dans la Bible ne pourra remettre en question les principes que je vais partager. Ce sont des principes qui satisfont mon coeur et je ne m'inquiète pas vraiment de rentrer dans tous ces débats. J'ai été si longtemps là-dedans. J'ai pris beaucoup de notes sur ces sujets en comparant une vue avec une autre. Mais pourtant il y a tant de choses qui sont si claires et c'est cela que nous désirons voir et ainsi notre coeur sera satisfait.

Avant que nous étudiions les deux livres de Thessaloniciens, laissez-moi vous partager certaines des choses que Dieu m'a enseignées pour vous aider à saisir l'esprit des vérités sur son retour. Quand vous aurez un avant-goût de son retour, alors nous pourrons prendre le livre chapitre par chapitre.

Une des choses que Dieu a déjà faite à travers la seconde venue de Jésus est la révélation de la présente grandeur de Jésus-Christ. Hébreux 13:8 dit: « Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement. » Je pense que c'est une des plus belles vérités dans la Bible. Ce que le Seigneur sera, Il l'est déjà maintenant. J'aime le dire de cette manière: « Le Christ du futur est le Christ du moment présent. » Comment est-ce possible? C'est parce que rien ne change. Rien ne m'a aidé à rentrer dans la seconde venue de Christ davantage que cela. Il semble parfois que dans votre vie la seconde venue de Christ soit très lointaine et parfois cela semble très proche. Mais lorsque cela me semble si lointain, vous savez ce qui m'aide beaucoup? C'est que le Christ qui vient est déjà là. N'est-ce pas une chose incroyable?

Si vous désirez la réalité du retour de Christ dans votre coeur, commencez avec cette réalité: La grandeur présente de Christ! Christ est exactement le même Sauveur que lorsqu'Il reviendra. C'est le même Seigneur qui revient! J'aimerais illustrer cela avec certains des plus merveilleux titres de Christ dans la Bible. Apocalypse 19:16 présente Christ comme « le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs. » Avant je pensais qu'un jour Christ serait le Roi des rois et le Seigneur des Seigneurs, mais qu'Il n'était pas encore Roi des rois et Seigneur des Seigneurs. Mais rien n'est plus éloigné de cela! Il n'est pas pleinement accepté comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Il n'est pas pleinement révélé et manifesté en tant que Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Pourtant à ce moment où vous lisez ces lignes Il est déjà Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

Jésus-Christ est tout autant Roi des rois et Seigneur des seigneurs qu'Il le sera lorsqu'Il reviendra une seconde fois. Bien entendu la seconde fois, Il sera davantage révélé, manifesté et accepté.

Un des plus grands encouragements que j'ai est de citer les titres de Jésus. J'aime citer les titres que Dieu lui a donnés, et je ne connais pas d'autres titres qui soient plus encourageants que celui de Roi des rois et de Seigneur des seigneurs. Lorsque vous arrivez à des difficultés dans votre vie, vous pouvez regarder à Dieu et dire: « Roi des rois et Seigneur des seigneurs je m'agenouille devant Toi. » C'est merveilleux que de prier ces titres de Christ et c'est un grand encouragement pour votre foi.



CELUI QUI REVIENT EST CELUI QUI EST DÉJÀ LÀ

Pendant des années lorsque je citais Apocalypse 19:16, je le faisais de cette façon: « Un jour Il sera Roi des rois et un jour Il sera Seigneur des seigneurs. » Mais cela est une vérité présente et maintenant c'est pour moi une réalité présente. Voilà la première contribution que la seconde venue de Christ a faite dans ma vie. C'est une révélation de la grandeur présente de Christ. D'une façon ou d'une autre il y avait dans ma pensée comme une ligne de démarcation entre l'humiliation de Christ et la glorification de Christ. Je pensais que d'une façon ou d'une autre nous vivions actuellement dans l'âge de l'humiliation et qu'un jour nous vivrions dans l'âge de la glorification. Cela est vrai d'un certain point de vue, mais je peux déjà voir la gloire de Christ.

Avant je m'imaginais le retour de Christ comme si un cher vieil ami que je n'avais pas vu depuis longtemps et dont je n'avais pas entendu parler depuis longtemps revenait me voir. Mais cela n'est pas une bonne image de Son second retour. Est-ce que vous voyez pourquoi ce n'est pas le cas? C'est parce que le cher ami qui va revenir est celui avec qui vous êtes tous les jours en communion, c'est celui à qui vous parlez tous les jours. Ce n'est pas comme si vous n'en aviez pas entendu parler depuis des années, c'est une personne dont vous profitez tous les jours de votre vie. C'est quelqu'un que vous embrassez dans votre coeur, c'est l'époux de votre âme. Celui qui revient est Celui qui est déjà là. N'est-ce pas incroyable? Cela m'a tellement aidé à entrer dans cette vérité du retour de Christ. Lorsqu'Il reviendra, Il sera pour ma vue ce qu'Il est déjà pour ma foi, mais c'est le même Christ.



LA SECONDE VENUE DE CHRIST NOUS DONNE DES PRINCIPES POUR LE SERVICE CHRÉTIEN

La seconde contribution que sa seconde venue a déjà faite dans ma vie est en lien avec les principes du service chrétien. Qu'est-ce que le retour de Jésus-Christ signifie en termes de notre service pour Lui maintenant? Il y a trois principes en lien avec le service que je tire du fait que Christ reviendra un jour. Premièrement, il est scripturaire d'offrir des récompenses. La seconde venue de Christ souligne la vérité de la récompense. Cette récompense est donnée sur la base de la fidélité et non pas sur la base de ce que l'on a réalisé. Cela ressort profondément du caractère de Dieu Lui-même.

Ceci dit certaines personnes mettent plus qu'il ne le faut l'accent sur cela. Je sais cela parce que c'est ce que j'ai fait pendant des années. Par exemple certains disent qu'il ne faut jamais offrir de récompense aux enfants en raison de ce qu'ils ont fait, comme par exemple mémoriser les Ecritures, parce que sinon vous mettez leur égoïsme en exergue. Voilà ce que je pensais. Je pense maintenant que c'est aller trop loin. Le tribunal de Christ offre des récompenses, mais cela ne met pas en exergue l'égoïsme. Cela fait simplement appel à des désirs normaux.

La Bible enseigne qu'il y a trois désirs normaux chez l'homme: c'est faire des choses, recevoir des choses et profiter des choses. Ce ne sont pas des désirs pécheurs, ce sont des désirs normaux. Je reconnais que l'on peut abuser de ce principe, mais je pense que parfois pour éviter un abus on peut s'éloigner du principe en lui-même. Eloignez-vous de l'abus du principe, mais pas du principe en lui-même. Il y a toutes sortes de trucs et d'astuces qui sont utilisés de nos jours pour attiser l'intérêt des gens et les attirer, mais je ne pense pas que c'est la même chose que les récompenses.

Il arrive parfois que lorsque vous avez fini de suivre des cours bibliques on vous offre une Bible ou un autre cadeau. Cela n'est pas mauvais, si vous faites attention aux abus, parce qu'il y en a beaucoup. Prenez pour modèle la façon de faire du tribunal de Christ, lorsque vous offrez des récompenses et ensuite vous serez sur un terrain solide. En d'autres termes, basez-vous sur la fidélité.

Je pense qu'un des problèmes lorsque l'on offre des récompenses est qu'il ne faut pas faire de différence entre les personnes. Est-ce que vous voyez comment cela peut arriver? Tout le monde ne part pas du même niveau. Certains enfants ont une très bonne mémoire par exemple et seront toujours les premiers à mémoriser les versets. Certains enfants luttent avec cela et ont beaucoup plus de mal. Au moment de la récompense, ceux qui sont les plus brillants recevront des récompenses et les plus lents n'auront rien.

Personnellement, je remercie Dieu parce qu'Il ne donne pas de récompenses en se basant sur ce que l'on a réalisé ou réussi, mais Il récompense en se basant sur la fidélité. Il est juste de donner des récompenses si cela est fait selon le modèle que l'on trouve dans le tribunal de Jésus-Christ. Il nous récompense selon notre fidélité. Je suis reconnaissant que les personnes plus lentes et moins brillantes ne sont pas désavantagées. Je suis content que lorsque je me tiendrai devant Dieu, je serai au même niveau que les intellectuels qui connaissent tout de l'hébreu et du grec et qui savent lire tous ces livres de références. Je suis si reconnaissant d'être sur le même niveau qu'eux.

Vous voyez il est juste pour Dieu d'offrir des récompenses, Il n'a pas peur d'exacerber nos désirs égoïstes. Il est également juste pour nous d'offrir des récompenses, c'est répondre à un désir normal. Nous avons déjà vu que la seconde venue de Christ n'est pas juste un sujet pour le futur, il y a de grands principes liés à cela pour nous déjà maintenant et l'un est ce principe des récompenses.

Le deuxième principe en lien avec le service chrétien, est que comme Dieu fait appel à vos désirs normaux, vous pouvez considérer le fait de vouloir échapper au jugement et à l'enfer comme étant un désir normal. Est-ce que vous avez déjà entendu quelqu'un dire quelque chose comme cela: « Ils prêchent Christ comme étant simplement une porte de secours qui nous permet d'échapper au feu de l'enfer! Ils font appel aux désirs égoïstes des gens qui veulent échapper à l'enfer en annonçant Christ de cette façon. » Non, ce désir n'est pas égoïste, c'est un désir naturel. Vous seriez anormaux si vous désiriez brûler pour toujours dans le feu de l'enfer. Il n'est pas anormal de prêcher Christ en tant que Celui qui nous délivre du feu de l'enfer. La peur des conséquences est une peur normale et ce n'est pas du tout anormal.

Le troisième principe en lien avec le service chrétien a de nombreuses applications. Je l'ai fait aussi large que possible pour que vous puissiez l'appliquer d'autant de manières que vous le pouvez. Chaque fois que vous présentez Christ ou que vous enseignez, faites-en un exemple de ce qu'est le tribunal de Christ. Il m'est arrivé d'avoir l'occasion de donner des cours bibliques à des étudiants, mais je n'aimais pas du tout le moment des examens. En tant qu'enseignant, j'avais pour mission de faire passer des examens et je redoutais ces moments car je les avais en horreur. Mais c'était un mal nécessaire.

Puis Dieu a mis cette vérité dans mon coeur: faites de votre enseignement un modèle du tribunal de Christ. Lorsque j'ai commencé à appliquer cela, je ne considérais plus les examens comme un mal nécessaire, mais comme un moyen puissant entre les mains de Dieu pour le bien. Je ne veux pas laisser croire que c'était un parfait exemple du tribunal de Christ, rien de ce que nous pouvons faire lorsque nous sommes encore dans la chair ne peut être parfait, c'est-à-dire tant que nous sommes encore dans notre corps mortel. En tous les cas les examens n'étaient plus pour moi un mal nécessaire. La Bible dit qu'au tribunal de Christ nous rendrons tous compte de ce que nous aurons fait dans notre corps, que ce soit en bien ou en mal.

Comment répondez-vous à cette question: est-ce que vous pensez que c'est extrême? Chaque fois qu'un chrétien redoute de devoir rendre des comptes, il redoute également le second retour de Christ. Est-ce que vous pensez que cela est extrême? Je ne le pense pas du tout, je pense cela de tout mon coeur. Chaque fois qu'un chrétien redoute de devoir rendre des comptes, il redoute également le second retour de Christ. Rendre des comptes est un grand test pour savoir si nous aspirons après le retour de Christ. Laissez-moi vous donner des illustrations de cela pour rendre les choses bien claires. Vous voyez il est facile de glisser à l'autre extrême. Avant je disais: « Je ne veux pas avoir à répondre devant un comité. Je ne veux pas avoir à répondre à qui que ce soit. Je veux juste avoir à répondre au Seigneur. » Est-ce que cela ne sonne pas comme étant spirituel? Cela sonne si bien, mais je pense que lorsque je rechigne à vouloir rendre des comptes aux hommes c'est parce que je rechigne à vouloir rendre un jour des comptes au Seigneur. Cela peut être une indication que nous sommes faibles au sujet de la vérité du retour du Seigneur Jésus.

Si Dieu vous a appelés à une position d'autorité et de responsabilité, et que l'on vous demande de contrôler le travail de quelqu'un, si quelqu'un doit vous rendre des comptes concernant sa fidélité dans le travail, faites-le car c'est une puissante arme de Dieu dans Ses mains pour les vies. N'hésitez pas. Demandez aux gens de vous rendre des comptes. Cela semble spirituel que de dire: « Il est chrétien, il travaille sous les ordres du Seigneur et je suis sûr qu'il est responsable, je lui fais confiance. Je n'ai pas besoin de contrôler son travail. » Cela sonne bien.

Pourtant j'ai souvent entendu cette remarque: « Je préfèrerai que les personnes non sauvées travaillent avec moi ou pour moi, plutôt que les chrétiens. » Est-ce que vous avez également entendu cela? Je n'ai pas la réponse complète, mais il semble qu'avec les années qui passent les gens ont commencé à avoir peur de demander des comptes aux chrétiens. On a fini par être effrayé de demander des comptes au peuple de Dieu et de les responsabiliser. Comme le tribunal de Christ semble trop souvent quelque chose de lointain, et comme le coeur des hommes est mauvais, comme il est profondément pécheur, de nombreux chrétiens ont fini par vivre une vie de négligence. J'ai entendu des personnes non sauvées dire qu'elles ne désiraient pas que des chrétiens travaillent pour elles. Quel terrible témoignage! N'ayez pas peur de devoir rendre des comptes et de devoir demander à quelqu'un de rendre des comptes. Tout cela fait partie de la réalité du retour de Christ. C'est une grande préparation.

Personnellement, je n'ai jamais eu de très bons résultats académiques lorsque j'étais à l'école biblique, mais je sais que cela est vrai, j'ai réussi des examens devant les hommes que j'ai en réalité ratés devant Dieu. Est-ce que vous voyez ce que je veux dire avec cela? Si les hommes m'avaient demandé de rendre les mêmes comptes que je dois au Seigneur, je pense que cela aurait pu me pousser vers le Seigneur. C'est une puissante arme entre les mains de Dieu que d'avoir ces préjugements et de devoir rendre des comptes. Tout cela est une façon très pratique pour rentrer dans sa seconde venue. Voici donc les principes très pratiques que je retire de la seconde venue de Christ. Il n'est pas faux de donner des récompenses. Il n'est pas faux de faire appel à des désirs normaux. Il n'est pas faux de demander aux gens de rendre des comptes parce que Dieu le fera un jour.



LA SECONDE VENUE DE CHRIST NOUS RÉVÈLE LE CÔTÉ SÉVÈRE DE CHRIST

La troisième contribution de la seconde venue de Christ est la révélation de la sévérité de Christ. Dieu a un côté sévère. Ce sont spécialement 2 Thessaloniciens et Apocalypse qui soulignent son côté sévère. Mon témoignage est que plus j'avance avec le Seigneur, plus la sévérité de Dieu devient davantage précieuse pour moi. Au début lorsque j'étais sauvé, lorsque j'ai commencé à marcher avec le Seigneur j'avais en quelque sorte peur de la sévérité du Christ, c'est comme si je voulais tout le temps que Dieu me traite avec des gants de velours. Mais plus j'ai avancé avec le Seigneur plus je pense que cela s'est imprimé dans mon coeur. Je désire qu'Il me traite sévèrement lorsque je ne suis plus en communion avec Lui. Je désire qu'Il soit sévère avec moi. Sa sévérité est donc devenue très précieuse pour moi.

1 Jean 2:28 dit: « Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu'il paraîtra, nous ayons de l'assurance, et qu'à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui. » Il y a un aspect sévère au retour de Christ et il est possible que lorsqu'Il revienne vous soyez confus et éloignés de Lui. Lorsque certaines personnes regardent au tribunal de Christ tout ce qu'elles ressentent est de la peur et de la crainte. Elles disent: « Je ne désire pas passer devant le tribunal de Christ, j'en ai peur. » D'autres personnes affaiblissent ce que cela représente et elles en font quelque chose d'agréable plutôt que quelque chose qui nous fait peur.

Avant j'avais l'habitude d'affaiblir cette réalité et je le fais encore, parce que je ne mettais pas assez en avant le côté sévère de Dieu. Une autre façon par laquelle vous pouvez affaiblir cela est de se rappeler que nous ne serons pas jugés pour notre péché. Cela a déjà été fait à la Croix. Cela est vrai. Pourtant si chaque fois que vous évoquez cela, vous insistez sur cette vérité, vous pouvez minimiser et affaiblir la réalité du tribunal de Christ. Il y a un côté sévère et si vous êtes ouverts à recevoir un Seigneur complet, alors vous serez également ouverts au côté sévère de Dieu. Il est possible d'être honteux devant Christ lors de sa venue.

Je ne sais pas si vous vous êtes déjà retrouvés dans une position où vous avez eu honte de vous, de ce que vous avez dit ou fait? Moi je l'ai été. Je peux vous dire que parfois vous avez juste envie d'enfouir votre tête dans le sable et tout spécialement si vous avez péché contre une autre personne qui vient vers vous. Vous avez alors envie de trouver un trou quelque part et de sauter dedans. Il m'est arrivé un jour de même désirer quitter un état parce que j'avais péché contre quelqu'un. Quelle honte que vous pouvez éprouver à cause de cela! Appliquez maintenant cela au Seigneur selon 1 Jean 2:28 qui dit: « Demeurez en lui, afin que, lorsqu'il paraîtra, nous ayons de l'assurance, et qu'à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui. » Est-ce que vous pouvez imaginer être honteux en voyant le Seigneur et être éloignés de Lui à cause de cela? C'est l'aspect sévère du retour de Christ et c'est de cela dont nous parlons ici.

Laissez-moi à nouveau illustrer cela avec la honte que nous pouvons éprouver sur la terre. Si je peux être tellement honteux dans mon corps mortel et pécheur, imaginez à quel point je peux être honteux dans mon corps ressuscité. Est-ce que vous réalisez que lorsque Christ reviendra vous ne serez plus dans votre corps pécheur? Vous serez élevés au-dessus du niveau de la mortalité et du péché. Vous serez dans votre nouveau corps glorifié et adapté à un nouveau royaume. A quel point pouvons-nous être honteux dans notre nouveau corps! Vous voyez il y a bien un côté sévère.

Ceci dit ne me comprenez pas mal. J'aspire après le tribunal de Christ. Peut-être me direz-vous: « Mais de quelle manière peux-tu aspirer après le tribunal de Christ? » Mon désir brûlant est qu'Il vienne rapidement parce que chaque moment où j'ai déshonoré le Fils de Dieu et chaque moment où je Lui ai volé sa gloire seront brûlés pour toujours selon ce qui est écrit en 1 Corinthiens 3:10-15. J'aspire à ce feu, j'y aspire réellement. Je ne redoute pas ce moment. Tout ce que j'ai fait qui déshonore Dieu sera brûlé et je dis alléluia à cela. C'est pour cela que j'aspire après le tribunal de Christ. Si votre coeur est attaché à rechercher la pleine gloire de Dieu, alors vous y aspirerez également. Vous ne redouterez pas ce moment mais vous aspirerez avec une profonde passion à ce moment où tous vos péchés seront brûlés.

Je pense que vous pouvez voir de quelle manière c'est un test pour votre vie chrétienne présente. Est-ce que vous acceptez avec reconnaissance la sévérité de Dieu? Vous avez besoin de sa tendre miséricorde, mais vous avez également besoin de l'autre facette de sa sévérité. Je n'ai jamais entendu un chrétien donner un témoignage où il glorifie Dieu pour sa sévérité et pourtant cela devient toujours davantage précieux pour moi.

Je sais que je ne serai pas jugé pour mon péché, cela a déjà été fait en notre substitut et cela est passé pour toujours. Je ne sais pas du tout ce que signifie pleinement 2 Corinthiens 5:10 mais c'est puissant et c'est pour cela que j'utilise ces paroles même des Ecritures: « Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son corps. » Vous voyez, il y a deux aspects. Il y a un aspect positif et un aspect négatif. Si vous me demandez ce que signifie que de rendre des comptes sur les aspects négatifs, je ne sais pas mais Dieu le sait. Je sais que nous ne serons pas jugés pour nos péchés, mais je sais également que le tribunal de Christ n'est pas que douceur, vous pourrez être confus et honteux lorsqu'Il reviendra. Combien je désire que Dieu agisse de façon sévère dans ma vie si c'est nécessaire pour Sa gloire et je pense que cela devient toujours davantage précieux.



LA SECONDE VENUE DE CHRIST NOUS AIDE À COMPRENDRE LE SALUT

La quatrième contribution de la seconde venue de Christ est que cela m'aide à comprendre le salut. Comme je l'ai déjà dit la seconde venue de Christ n'est pas distincte du salut, cela fait partie du processus du salut. Jonas 2:9 dit: « Le puissant salut vient du Seigneur. » Une des façons de faire entrer cela dans votre âme est de se demander: Qu'est-ce que Dieu doit surmonter pour apporter un puissant salut? Quel obstacle Dieu doit surmonter pour faire entrer votre corps dans le salut? Lors de cette troisième phase, notre corps sera glorifié et nous serons enlevés en un clignement d'oeil. C'est un puissant salut que d'enlever tout le peuple de Dieu dans les airs.



LA SECONDE VENUE DE CHRIST EST UN GRAND ENCOURAGEMENT

La cinquième contribution de la seconde venue de Christ est que c'est un encouragement. La seconde venue de Christ est un encouragement pour moi. Il s'agit de l'aspect tendre du retour de Christ. Voici les manières par lesquelles cela m'encourage. La première est que Dieu va compléter ce qu'Il a commencé! N'est-ce pas encourageant? Dieu va achever ce qu'Il a commencé malgré les plus grands obstacles. Il y a ces grands obstacles qui sont transformés: votre corps ainsi que l'obstacle de la mort, mais une façon de voir les obstacles dans votre vie est de faire le lien avec les trois parties de la création qui sont mentionnées dans Genèse. Il s'agit de la création inanimée, des animaux et de la vie humaine. Lorsque le Seigneur Jésus reviendra toutes les trois parties de la création seront affectées. Il y a de grands obstacles qu'Il doit enlever pour arriver à faire cela, mais Il doit le faire. Considérez les versets suivants:

1 Thessaloniciens 5:24: « Celui qui vous a appelés est fidèle, et c'est lui qui le fera. »
Philippiens 1:6: « Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ. »

N'est-ce pas merveilleux? Cela est vrai dans la vie des individus et cela est également vrai dans chaque groupe. Dieu achève tout le temps ce qu'Il commence. Quel encouragement! Est-ce que Dieu a déjà fait quelque chose pour vous? Alors Il le finira également. Il le complètera aussi. J'ai entendu quelqu'un le dire de cette façon: « Dieu ne laisse jamais une symphonie inachevée. Il y a des symphonies qui n'ont pas été terminées parce que les hommes qui les ont écrites sont morts. Mais Dieu Lui ne laisse jamais de symphonies inachevées. »

Le second encouragement est que les plus grandes choses de tous les temps sont encore à venir. N'est-ce pas incroyable? Les plus grandes choses de tous les temps sont encore à venir, elles sont pour le futur. En lien avec cela j'aime Jean 2:10 qui dit: « Tu as gardé le bon vin jusqu'à présent. » N'est-ce pas incroyable? Là où les hommes espèrent le pire, les chrétiens peuvent espérer le meilleur. Un ami m'a une fois rapporté cette anecdote. Il regardait une émission de télévision et plusieurs anciennes stars du cinéma revenaient sur les moments forts de leur vie. Cet ami a fait ce commentaire: « Il y a eu un sommet dans leur vie, mais cela fait partie du passé. Et la seule chose que ces stars du cinéma peuvent faire maintenant c'est regarder dans le passé à l'époque où elles étaient quelqu'un. Mais maintenant elles n'ont rien vers quoi regarder dans le futur. Elles ne peuvent que regarder en arrière. Mais cela n'est jamais vrai pour le chrétien. »

C'est vrai, à tout moment nous regardons vers le futur. Peu importe l'altitude où nous sommes déjà montés le meilleur est encore à venir. N'est-ce pas merveilleux? Parfois nous regardons aux grandes choses que Dieu a faites dans le passé et nous nous disons: « Oh, si seulement Dieu pouvait faire les grandes choses qu'Il faisait! » La réalité est que les grandes choses ne sont pas dans le passé, même pas dans la Bible. Les grandes choses sont dans le futur et sont encore à venir. Le meilleur est encore à venir. Peu importe à quel point vous montez haut dans votre relation avec Dieu, le meilleur est encore à venir.

Prions:

Père, nous Te remercions tellement pour la vérité de la seconde venue de Jésus-Christ. Nous Te remercions car nous avons déjà maintenant une révélation d'un Sauveur présent et d'un grand Christ. Nous sommes reconnaissants qu'à partir de ce retour de Christ, nous pouvons apprendre des principes du service chrétien. A travers ce retour de Christ, nous pouvons à la fois voir l'aspect tendre et sévère de notre grand Dieu. Par cette seconde venue, nous pouvons rentrer pleinement dans notre salut. Nous pouvons être encouragés parce que Toi qui as commencé cette bonne oeuvre en nous l'achèveras et que le meilleur est encore à venir. Au nom de Jésus Amen.

1 Thessaloniciens #2