1 JEAN #5 - DIEU EST JUSTE

(1 Jean 2:29-3:10)

Par Ed Miller

Le texte qui suit est la transcription d'un message donné en anglais. La forme orale a été conservée, mais des titres de sections ont été ajoutés pour faciliter la lecture. (NdT)

Bonjour et bienvenue dans notre cinquième leçon sur cette merveilleuse épître de 1 Jean.

Je vous propose de commencer avec le merveilleux passage qui est Psaume 43:3-4: « Envoie ta lumière et ta vérité! Qu'elles me guident, qu'elles me conduisent à ta montagne sainte et à tes demeures! J'irai vers l'autel de Dieu, de Dieu, ma joie et mon allégresse, et je te célébrerai sur la harpe, ô Dieu, mon Dieu! » Nous désirons demander à Dieu qu'Il envoie Sa lumière et Sa vérité.

Prions:

Père nous Te remercions tellement de ce que nous pouvons nous retrouver pour focaliser notre coeur d'une manière vivante et fraîche sur notre Seigneur. Seigneur nous Te demandons d'envoyer Ta lumière et Ta vérité, afin que nous puissions venir vers Dieu, qui est notre joie et notre allégresse. Merci de nous garder alors que nous nous réunissons autour de ce précieux passage des Ecritures. Nous Te prions que Tu nous délivres de la confusion et que Tu nous montre ce qu'il y a sur Ton coeur. Nous prions que Tu puisses protéger tous tes enfants de tout ce que je pourrais dire qui ne vient pas de Toi. Merci parce que Tu es avec nous, et parce que Tu es avec nous, nous nous attendons à ce que Tu nous instruises. Nous Te le demandons dans le nom précieux de Jésus. Amen.



RÉSUMÉ

Cela fait maintenant quatre leçons que nous avons passées dans cette merveilleuse épître. Le verset 1:3 est comme notre verset clé. Ce verset dit: « Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ. » Je vous rappelle que Jean était un homme âgé lorsqu'il a écrit cela. C'est un vieux saint qui a survécu à tous ses amis et à tous les apôtres. Dans son âge avancé, tout ce qu'il désirait faire était d'écrire au sujet de Jésus. Tout ce qu'il désirait faire était de profiter de Jésus. Et ce qu'il désirait partager était pour que les autres personnes puissent aussi profiter de Jésus. Il dit que sa joie sera alors complète lorsque les autres pourront le rejoindre alors qu'il profite de Jésus.

Voilà le sujet de ce livre. Il parle de profiter du Seigneur et d'avoir la communion avec Lui. Lorsque j'ai introduit le livre, je vous ai dit qu'il y a quatre révélations du Seigneur, à travers lesquelles nous est présenté le grand message de la communion avec Dieu.

1 Jean 1:5: Dieu est lumière
1 Jean 2:29: Dieu est juste
1 Jean 4:8: Dieu est amour
1 Jean 5:11: Dieu est la vie éternelle

C'est autour de ces grandes vérités, du fait que Dieu est lumière, qu'Il est juste, qu'Il est amour et qu'Il est la vie éternelle, que Jean formule cette grande doctrine de la communion avec Dieu. J'aime m'imaginer cela comme quatre piliers, sur lesquels Jean édifie la vérité de la communion avec Dieu.

Dans notre précédente leçon, nous avons terminé notre discussion sur le fait que Dieu est lumière et sur ce que cela signifie que de marcher dans la lumière comme Lui est dans la lumière. J'ai essayé de vous montrer de quelle manière Dieu nous donne trois tests afin que nous ne nous trompions pas nous-mêmes. Il est facile de dire que nous marchons dans la lumière, mais Jean nous donne des tests objectifs pour vérifier la réalité de cela. Si nous marchons dans la lumière, alors il y a plusieurs choses qui seront vraies dans notre vie.

J'aimerais à nouveau souligner l'incroyable simplicité de la révélation que Dieu est la vie éternelle. Psaume 84: 11 dit: « Car l'Éternel Dieu est un soleil et un bouclier, l'Éternel donne la grâce et la gloire, il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l'intégrité. » Une des choses que je ressors de cela est illustrée dans 1 Jean avec Dieu est la lumière. Dieu est comme un soleil. Nous savons que nous ne pouvons pas regarder Dieu en face dans Sa pleine gloire car nous serions annihilés. Il est trop brillant. Si nous Le voyions en entier, nous serions incinérés en un instant.

Mais ce verset dit que Dieu est également un bouclier, c'est un bouclier contre Lui-même. Il est un soleil et un bouclier et par Sa grâce Il nous laisse Le voir. Il ne nous donne pas la pleine gloire. Il nous en donne un rayon, quelque chose que nous pouvons gérer. Dieu est donc un soleil et un bouclier. Dieu nous donne la gloire, mais également la grâce afin que nous puissions saisir la gloire, sinon nous ne serions pas capables de supporter cela. Je ne peux pas manipuler le soleil, mais dans Sa grâce Dieu découpe la lumière. De façon scientifique, lorsque vous découpez la lumière vous obtenez un arc en ciel. C'est exactement ce que Dieu a fait dans 1 Jean, Il a rendu la lumière si merveilleuse en nous la révélant dans la personne du Seigneur Jésus.

Voici les vérités de base de cette première section au sujet de Dieu est lumière. Dieu nous dit que nous devons marcher dans la lumière comme Christ est dans la lumière. Il ne dit pas: « Marchez dans la lumière comme Il est la lumière », mais comme Il est dans la lumière. Ce que cela signifie dans le contexte est que Dieu met Christ en lumière, Il pointe le projecteur sur Lui.

Il se peut que Dieu mette Christ en lumière d'une façon pour vous et d'une autre pour moi. Nous sommes tous ses enfants, mais nous sommes différents, et par conséquent Il nous éclaire de façon différente. Nous n'avons pas tous les mêmes capacités. Nous sommes à des moments différents de notre vie. Il se peut que j'aie reçu un aperçu de Sa miséricorde et que vous ayez reçu un aperçu de Sa puissance. Une autre personne a peut-être reçu un aperçu de Sa gloire, de Sa grâce, de Sa patience ou de Son amour.

Vous devez marcher dans la lumière comme Christ est dans la lumière, selon la façon dont Dieu a mis Christ en lumière pour vous. Je ne peux pas marcher dans votre lumière et vous ne pouvez pas marcher dans ma lumière. Dieu a promis de mettre Christ en lumière pour chacun d'entre nous, selon ce que nous pouvons supporter. Ensuite nous pouvons marcher dans la lumière et Dieu s'occupera de toutes les autres choses.

Laissez-moi résumer cela avec 1 Jean 1:7 qui dit: « Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. »

En d'autres mots, tout ce que Dieu m'appelle à faire est de voir Jésus dans la lumière qui L'éclaire, et le sang couvre toutes les autres choses. Peut-être que vous direz: « Mais il y a tant d'imperfections dans ma vie. Il y a tant de terrains qui restent encore à conquérir. Il y a tant de chair à crucifier. » Ne vous préoccupez pas de cela, cela est sous le sang. Vous devez simplement marcher dans la lumière comme Lui est dans la lumière et le sang de Christ vous purifiera de toutes les autres choses.

Il s'agit de la première section du livre et de la première révélation, notre communion dépend du fait que Dieu le Saint-Esprit illumine Jésus pour nous, en mettant Jésus en lumière pour nous. Et lorsque nous Le voyons nous pouvons marcher dans la lumière comme Lui est dans la lumière et ensuite Il s'occupe de toutes les autres choses.



Dieu est juste

Cela nous emmène à la deuxième révélation du Seigneur, Il est justice. Cette section couvre les versets 2:29-3:10.

1 Jean 2:29-3:12 dit: « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu. Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. Quiconque a cette espérance fixée sur lui se purifie, comme lui-même est pur. Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n'y a point en lui de péché. Quiconque demeure en lui ne pèche point; quiconque pèche ne l'a pas vu, et ne l'a pas connu. Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable. Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, non plus que celui qui n'aime pas son frère. Car ce qui vous a été annoncé et ce que vous avez entendu dès le commencement, c'est que nous devons nous aimer les uns les autres, et ne pas ressembler à Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il? parce que ses oeuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes. »

1 Jean 2:1 dit: « Mes petits-enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. »
1 Jean 2:29 dit: « Si vous savez qu'il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui. »
1 Jean 3:5 dit: « Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n'y a point en lui de péché. »

Les chapitres 2 et 3 mettent clairement l'accent sur la justice, sur la façon juste de vivre sa vie et sur la sainteté. Certaines personnes appellent ce chapitre le chapitre de la sainteté du Nouveau Testament. Considérez les expressions suivantes:

• Verset 2:3: « gardons ses commandements »
• Verset 2:4: « qui ne garde pas ses commandements »
• Verset 2:5: « qui garde sa parole »
• Verset 2:6: « doit marcher aussi comme il a marché lui-même »
• Verset 2:15: « n'aimez point le monde »
•Verset 2:29: « pratique la justice est né de lui »
• Verset 3:3: « se purifie, comme lui-même est pur »
• Verset 3:6: « Quiconque demeure en lui ne pèche point »
• Verset 3:7: « Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. »
• Verset 3:9: « Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. »

Tout cela semble être un standard très élevé. Peut-être que vous vous dites: « Mais je pensais que cela était le plus grand livre sur l'assurance dans la Bible! »

Cette section s'occupe clairement de la sainteté, de la justice et du fait de vivre une vie juste. Ce n'est pas surprenant que Dieu prenne cette grande vérité sur comment je vis une vie juste pour la mettre en lien avec la révélation de Dieu qui est juste. Il y a une connexion entre le fait que Dieu est juste et le fait de vivre une vie juste.

Les chapitres 2 et 3 de 1 Jean ont semé beaucoup de confusion dans la tête des chrétiens. Il y a de grands systèmes de théologie qui s'appuient sur ces versets. Il y a des chrétiens qui considèrent les mêmes versets et qui pourtant vont dans des directions tout à fait opposées. Certaines de leurs vues sont tout à fait antagonistes. Lorsque l'enfant de Dieu vient à ces passages, il se demande ce que Dieu peut bien dire avec cela.

Laissez-moi mentionner trois grands groupes de chrétiens et leur approche de ces versets.

Il y a premièrement ceux que l'on pourrait qualifier de légalistes. Ce sont ceux qui pensent que la vie chrétienne est une affaire de règles et d'observance. Ils disent par exemple: « Fais ceci. Ne fais pas cela. Va ici, ne va pas là. Agis de cette façon. N'agis pas de cette façon. Si tu es chrétien tu es supposé faire ceci et cela. » La raison pour laquelle ils aiment ces versets, est parce qu'ils semblent aller dans le sens du légalisme. On peut lire: « Si tu es né de Dieu garde ses commandements. Si tu es né de Dieu garde Sa parole. N'aime pas le monde. N'aime pas la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l'orgueil de la vie. »

Comme il y a des choses qui semblent aller dans ce sens, ce groupe de chrétiens se base sur ces versets pour dire: « Très bien, nous vous l'avons bien dit si vous êtes un chrétien vous êtes supposé faire ceci ou cela. » Ils parlent comme si c'est le fruit qui produit l'arbre. Toute l'idée est de dire que le chrétien est supposé vivre par la loi.

Il y a un autre groupe de chrétiens qui vient aux mêmes versets, c'est le groupe que l'on a appelé le groupe de la sainteté. Il s'agit du mouvement qui vient de l'arminianisme et de John Wesley. Ils sont encore appelés les perfectionnistes. Ils croient dans ce qu'ils appellent l'entière sanctification.

Ils s'appuient sur le verset 3:6 qui dit: « Quiconque demeure en lui ne pèche point. » Ils pensent que l'on peut arriver à un moment dans sa vie où l'on peut arrêter de pécher. Le verset 3:9 dit: « Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. » Il y a différentes branches de ce mouvement de sainteté. Certains disent que lorsque vous croyez dans le Seigneur Jésus, vous êtes une nouvelle créature et l'ancienne a été annihilée. Par conséquent, vous ne pouvez plus pécher puisqu'elle n'est plus là.

D'autres disent: « Non ce n'est pas comme cela que sont les choses. Maintenant vous avez deux natures. Vous avez encore une mauvaise nature, c'est comme un chien noir, et vous avez également la nouvelle nature et c'est le chien blanc. » Ils disent que si l'on nourrit le chien noir, alors c'est lui qui grandira et si vous nourrissez le chien blanc c'est lui qui grandira. Ils disent que nous avons deux natures, mais la nature de Christ ne peut pas pécher et que lorsque vous péchez il ne s'agit pas de la nature de Christ mais de l'autre côté. Ces personnes essaient d'expliquer tous ces merveilleux versets de cette manière.

Certaines personnes disent que Dieu ne regarde plus le péché comme Il le faisait avant. Elles disent que la seule façon d'interpréter cela n'est pas de dire que le chrétien ne pèche plus, mais qu'il ne le désire plus. Même si cela ne se trouve pas dans le verset, elles disent que c'est implicite. Il se peut qu'il glisse ou qu'il dérape, il se peut qu'il tombe dans une tentation, mais tout vrai croyant ne péchera plus de façon volontaire. Mais si vous lisez le reste des Ecritures, vous voyez des personnes comme David ou l'homme de Corinthe qui était impliqué dans l'inceste qui ont péché volontairement.

Le troisième groupe qui s'empare de ce verset à sa façon est le groupe des mystiques. Je ne sais pas si vous avez déjà lu certains des auteurs mystiques. Ils sont forts pour parler de la communion et de l'union avec Dieu. Lorsqu'ils arrivent à ces mêmes versets ils bâtissent tout un autre système. Ce système de pensée va parfois dans l'autre direction. Ces versets sur la sainteté les poussent parfois à la licence, à la négligence et à l'antinomianisme qui signifie contre la loi. Ce qu'ils disent semble si spirituel.

Dans la précédente leçon, je vous ai parlé des gnostiques. Même si le gnosticisme n'était pas encore totalement développé, il existait déjà sous sa forme embryonnaire lorsque Jean a écrit. Ces gens pensaient que la vie chrétienne était spirituelle et qu'il ne fallait pas se préoccuper du côté physique de la vie. Ils pensaient qu'ils pouvaient vivre comme ils le voulaient et que Dieu ne voyait pas cela. Ils disaient qu'il n'y avait rien de tel que le péché et qu'il fallait juste vivre en communion avec Dieu. A partir de ces mêmes versets, ils enseignaient que cela ne faisait rien de pécher parce que Dieu voyait tout le temps le côté spirituel et pas le côté physique.

Cela semblait si bien parce qu'ils utilisaient des expressions comme: « Dieu voit votre justice en Christ. Dieu voit que vous êtes parfaits en Lui. A Ses yeux vous êtes saints et purs. » Ils disent donc que nous ne devons pas nous préoccuper de la façon dont nous vivons ici-bas, parce que ce qui est important est ce que Dieu dit et Dieu vous voit dans cette vie sainte, nous ne devons donc pas nous soucier du reste.

Et maintenant est-ce que je vais mettre tout cela de côté et le rejeter? Non, je n'ai pas toutes les réponses à ces questions. Il y a ici des choses qui sont si confuses et il y a des gens bien plus sages que moi qui sont restés perplexes devant tout cela. Même je pense que si vous allez au coeur de Dieu, si vous voyez les choses principales, il y a beaucoup de ces problèmes qui seront plus clairs. Si on met de côté toutes les controverses et les systèmes de théologie qui entourent ces passages, laissez-moi vous dire ce qui est 100 % clair.

Lorsque vous étudiez un passage controversé, l'approche que vous prenez est parfois plus importante que les conclusions que vous en tirez. Lorsque vous arrivez à un passage controversé, je suggère que vous commenciez par ce qui est 100 % clair.

Habituellement lorsque les gens commencent à étudier un passage, ils retroussent leurs manches et s'attaquent aux problèmes. Commencez avec ce qui est clair et ensuite avancez vers ce qui est moins clair. J'ai souvent remarqué que lorsque vous commencez avec ce qui est clair, cela satisfait votre coeur et vous n'avez pas à vous enfoncer dans ce qui n'est pas clair.

Ayant dit cela, considérons les trois premiers versets du chapitre 3. 1 Jean 3:1-3 dit: « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu. Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. Quiconque a cette espérance fixée sur lui se purifie, comme lui-même est pur. »

Dans les versets 3:1-3, Jean fait la même chose que ce qu'il a fait dans le verset 2:28. Dans le verset 2:28 Jean dit: « Et maintenant, petits-enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu'il paraîtra, nous ayons de l'assurance, et qu'à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui. » Il semblerait que Jean saute de la grâce à la gloire. En d'autres termes, nous sommes au milieu d'une conversation et tout d'un coup Jean saute vers le futur et nous voilà au milieu de la seconde venue de Jésus. Il nous emmène de la simple terre vers les saints cieux. On peut se demander ce qu'il est en train de faire, il semblerait qu'il a changé de sujet en plein milieu de son exposé. Il est en train de parler de marcher dans la lumière comme Christ est dans la lumière et tout d'un coup il nous parle du ciel. Cela vous paraît surprenant, parce que vous essayez de suivre son raisonnement et tout d'un coup il parle du ciel. Il fait la même chose dans le verset 3:2: « nous sommes maintenant enfants de Dieu » cela c'est maintenant, « et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté » cela est pour après. Il passe de maintenant à après. Il parle soit de la seconde venue de Christ ou du moment lorsque nous nous tiendrons devant Lui dans notre corps de résurrection. Il semblerait qu'il passe son temps à changer de sujet.

La réalité est qu'il ne change pas du tout de sujet. En fait il nous parle du glorieux futur, il nous fait découvrir un principe béni de la vie chrétienne. Il y a une relation entre le maintenant et l'après. Il y a une relation entre ce que nous sommes maintenant et ce que nous serons plus tard. Notre vie présente dans l'environnement du péché est d'une façon ou d'une autre connectée avec notre vie future où il n'y aura plus de péché, ni de conflit avec le péché. Dieu met ce présent et ce futur ensemble.

Le verset 3:1 mentionne ce que nous sommes maintenant et le verset 3:2 ce que nous serons après.

Le verset 3:1 dit: « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. » Le verset 3:2 dit ce que nous serons dans le futur. Nous passerons d'enfants à quoi? Est-ce que nous cesserons d'être des enfants? Maintenant nous sommes des enfants et un jour nous serons, verset 3:2, comme Lui. Nous serons encore des enfants, mais nous serons comme Lui. C'est ce que nous serons dans le futur. Par Sa merveilleuse grâce, nous sommes déjà des enfants de Dieu et nous serons un jour comme Lui.

Peut-être que vous demanderez: « Mais quand? » « Est-ce que cela sera le week-end prochain? Le mois prochain? » Nous ne le savons pas. Le point que Jean souligne est que probablement pendant la seconde venue nous serons comme Dieu. Jean écrit que lorsque nous Le verrons tel qu'Il est, alors nous serons comme Lui.

Laissez-moi vous poser cette question. Lorsque je ressusciterai d'entre les morts, lorsque je me tiendrai dans mon corps glorifié, lorsque je serai au ciel, est-ce que j'aurai encore besoin de me préoccuper du péché? Non. Alors, qu'est-ce qui me préservera de pécher là-haut? Il y avait des milliers d'anges dans le ciel et ils se sont rebellés contre Dieu. Ce n'est donc pas le ciel qui m'empêchera de pécher. Adam et Eve vivaient aussi en communion avec Dieu et ils ont péché. Ce n'est donc pas l'environnement qui m'empêchera de pécher. Est-ce que c'est parce que Satan aura disparu? Dans la Bible on lit qu'il sera enchaîné pendant 1 000 ans dans les cieux. Mais cela n'aura pas d'influence sur les gens, ils continueront de pécher. Ce n'est pas l'absence de Satan qui m'empêchera de pécher. Ce sera bien lorsqu'il aura disparu, mais ce n'est pas son absence qui me rendra saint.

Pourquoi est-ce que l'on ne péchera plus? J'espère que Dieu ne fera pas de moi un robot en m'attachant les mains et en me forçant à ne pas pécher. Est-ce que c'est parce que nous n'aurons pas le choix et que nous serons un genre de robot glorifié dans le ciel? Qu'est-ce qui fait que nous ne pécherons pas? Vous savez que Dieu ne partagera pas Sa gloire avec quelqu'un d'autre. J'ai entendu des gens dire: « Je ne peux pas attendre jusqu'à ce que je meure pour être délivré de l'ancienne nature pécheresse et pour qu'ainsi j'arrête de pécher. » Comme si c'était la mort qui allait vous empêcher de pécher. Ne donnez pas à la mort la gloire que Dieu mérite.

Nous n'allons pas pécher au ciel, mais pourquoi? La réponse est parce que nous serons comme Lui. Nous en revenons au thème de cette section. Dieu est juste. Pourquoi est-ce que Dieu ne pèche pas? La réponse se trouve dans ces versets.

• Verset 2:29: « Il est juste. »
• Verset 3:3: « Il est pur. »
• Verset 3:5: « Il n'y a pas de péché en Lui. »
• Verset 3:7: « Il est juste. »

Avant je pensais que Dieu avait un standard en dehors de Lui appelé la loi morale et que Dieu se conformait à cela. Je pensais que Dieu ne péchait pas parce qu'Il pouvait respecter la loi, Il obéissait et Il gardait les ordonnances. Mais s'il y avait un standard moral en dehors de Dieu cela serait plus grand que Dieu. S'Il devait se conformer à cela, c'est ce standard qui serait Dieu. Non, ce n'est pas parce qu'Il se conforme à un certain standard en dehors de Lui qu'Il ne pèche pas. Il n'y a pas de standard en dehors de Lui qui dirait: « Il ne faut pas faire cela, mais il faut faire cela » et auquel Dieu obéit. Dieu ne pèche pas parce qu'Il est juste. Il ne peut pas pécher. Pourquoi ne peut-Il pas pécher? Parce que ce n'est pas Sa nature, c'est Son essence. Il ne peut pas pécher parce qu'Il est Dieu et pas parce qu'Il se conforme à un standard.

Dieu devrait se renier Lui-même et renier Sa nature pour pécher. C'est la nature du feu que de brûler. S'il ne brûle pas ce n'est pas du feu. Si le vent ne souffle pas, est-ce que c'est encore le vent? Peut-il y avoir du vent sans qu'il ne souffle? C'est la nature du vent que de souffler. Dieu est amour, c'est sa nature. Il doit aimer. Dieu est juste et c'est sa nature que d'être juste.

Tout cela est important pour comprendre le principe que l'on trouve dans ce passage. Ce n'est pas la loi qui garde Dieu pur. Ce n'est pas le ciel qui Le garde pur. Ce n'est pas l'absence de Satan qui Le garde pur. Il est pur parce qu'Il est pur. C'est parce que c'est ce qu'Il est. Quand est-ce que moi j'arrêterai de pécher? La réponse est en 1 Jean 3:2, c'est lorsque je deviendrai comme Lui. Je ne pécherai plus pour la même raison que Lui ne pêche plus. Lorsque je serai totalement conformé à Sa nature, je ne pourrai plus pécher parce que je serai aussi juste que Dieu est juste.



CE QUI NOUS ATTEND DANS LA GLOIRE SERT DE PRINCIPE À NOTRE VIE CHRETIENNE PRÉSENTE

Ceci dit pourquoi est-ce que Jean fait un saut dans le futur, pour nous dire que Dieu est juste et qu'Il ne peut pas pécher à cause de Sa nature? La réponse est parce que la gloire qui attend le croyant dans le futur contient le principe pour la vie chrétienne présente. Quand est-ce que nous arrêterons de pécher? C'est lorsque nous Le verrons et que nous serons comme Lui. Cela est pour le futur. Mais c'est également pour nos jours. Qu'est-ce que la vie chrétienne? Dieu nous appelle à le voir Lui. Lorsque nous Le voyons nous devenons comme Lui. Il nous change par la révélation du Seigneur.

Ne lisez pas cela à la légère. Lorsque Jean nous dit: « qu'il se manifestera » il ne s'agit pas uniquement du futur lors de Sa seconde venue. Mais c'est également lorsque vous étudiez la Bible, que Jésus apparaît; ensuite vous pouvez Le voir par la foi. Et alors vous êtes changés. Votre nature est changée. La vie chrétienne n'est pas uniquement la nouvelle alliance, c'est également la nouvelle nature. Il s'agit d'une nouvelle personne. Ce n'est pas la mort qui va tuer cette vieille nature pécheresse, c'est lorsque l'on voit Jésus que la vieille nature meurt. Ce n'est pas lorsque nous mourrons que nous serons comme Lui. C'est lorsque nous Le verrons que nous serons comme Lui. Il ne s'agit pas de la même chose. C'est une toute autre direction. C'est un tout autre concept dont Jean nous parle là.

Toujours à nouveau dans cette section Jean utilise le mot « manifester. » Lorsqu'Il se manifeste, nous pouvons Le voir et lorsque nous Le voyons nous sommes changés. Tout changement dans votre vie ou dans ma vie, qui ne vient pas du fait de voir le Seigneur, n'est pas réel.

Peut-être que vous vous êtes déjà dit: « Nous sommes des chrétiens et par conséquent nous devons changer cela et vivre de cette façon. » Mais cela n'est pas réel, vous ne faites que jouer à un jeu, vous faites semblant. Le seul changement qui est réel, est celui qui vient lorsque vous voyez le Seigneur. Lorsque vous Le voyez, vous êtes changés.

Dieu est juste et c'est à cause de Sa nature qu'Il ne pèche pas. Et Dieu attire notre attention ici sur le fait que c'est pour la même raison que le chrétien ne péchera plus. C'est parce que sa nature est changée. Il s'agit de qui nous sommes. Certaines personnes pensent que la sainteté, c'est juste ne pas jurer, ne pas se mettre en colère, ne pas avoir d'amertume, mais c'est faire les bonnes choses, comme prier et ce genre de choses. Aussi beau que cela paraisse, ce n'est pas la vie chrétienne. Ce n'est pas respecter des règles. La vie chrétienne n'est pas se conformer à des règles. Cela n'est pas la vie chrétienne. La vie chrétienne c'est contempler le Seigneur et être changé de l'intérieur alors qu'Il me transforme.

Nous avons vu que Dieu est lumière, Il met Christ en lumière et alors que je fixe mes regards sur Lui, je marche dans cette lumière sans me soucier des autres choses. Et là nous voyons qu'alors que je Le vois, je suis transformé en la même image. Il y a une étape de transformation qui prend place. Je fais ce qui est juste parce que je suis juste. Il y a une relation entre ce que je suis et ce que je fais, il y a un lien entre le caractère et la conduite. Tout doit découler de qui vous êtes.

Jean est tout excité lorsqu'il écrit le verset 3:1 où il dit: « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu. » Pourquoi est-ce que Jean souligne cela?

Jean ne voulait pas juste décrire Dieu comme un juge, qui est prêt à pardonner un grand meurtrier, puis qui en plus adopte cet homme, qui le nourrit, l'habille, lui donne des bénédictions et un grand héritage. Ce n'est pas à cause de cela que Jean était excité. Cela est merveilleux en soi-même et c'est déjà formidable et nous pouvons dire: « Quelle chose merveilleuse le fait que Dieu ait pu faire tout cela pour un tel pécheur. » Mais ce n'est pas le point dont Jean parle ici. Le verset 2:29 dit: « est né de lui. » Le verset 3:9 dit: « Quiconque est né de Dieu... » Le point que Jean souligne toujours à nouveau est que nous sommes nés de Dieu. Ce qui est incroyable ici n'est pas que Dieu nous rachète, cela est déjà incroyable en soi. Ce qui est incroyable est notre nouvelle relation avec Dieu.

Le verset 3:9 dit: « Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui. » Qu'est-ce que c'est que cette semence? La semence de Dieu habite en nous. C'est tout simplement incroyable. Je ressemble à mon père. Mes parents ont divorcé lorsque j'avais 3 ans et je n'ai pas vu mon père pendant 17 ans. Je l'ai revu une fois dans la rue lorsque j'avais 20 ans, et lorsque je l'ai vu je l'ai reconnu tout de suite parce que je lui ressemblais tellement. Est-ce que vous savez ce que Jean est en train de dire ici? Lorsque vous mettez votre confiance dans le Seigneur vous recevez son ADN. C'est sa semence qui vient habiter en nous. Nous sommes nés de Dieu. Ce mot « semence » signifie sperme en grec. Le « sperme » de Dieu habite en nous. C'est la chose la plus incroyable que l'on puisse imaginer.

Vous voyez Dieu a mis cette idée de semence en place dans toute la création. Par exemple Genèse 1:12 dit: « Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l'herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. La terre produisit de la verdure, de l'herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. » Pourquoi une semence de pomme donne-t-elle naissance à un pommier? Parce que le fruit doit suivre l'ADN. La semence de petit pois ne donnera jamais de carottes. Lorsque vous plantez des tomates dans votre jardin vous n'avez pas besoin de vous en faire, vous n'obtiendrez pas des radis. Vous récoltez tout le temps ce que vous plantez. C'est parce que la semence a une vie propre. C'est pour cette raison que Jésus dit: « Regardez les lis des champs... » La vie va produire des fruits selon sa propre vie.

Pourquoi est-ce que je peux être comme Dieu, mon Père? C'est parce que j'ai Sa semence en moi. Il ne fait aucun doute qu'un jour je serai comme Lui. Il est vrai qu'actuellement nous sommes dans un processus de croissance difficile. Je dois admettre que jusqu'à ce que nous arrivions là-bas, nous sommes dans un processus difficile. Ne soyez pas découragés si c'est lent et pénible. Ce qui est maintenant incroyable est que nous sommes les enfants de Dieu et nous avons Sa semence en nous. Cette semence est vivante et elle nous rend conforme à Jésus.

Un jour lorsque Jésus apparaîtra nous serons comme Lui et lorsque nous serons comme Lui nous serons changés, et nous ne pécherons plus. Nous serons comme Dieu et Dieu ne pèche pas parce qu'Il est juste. Vous êtes justes et c'est pour cela que vous faites des oeuvres justes. Vous ne faites pas des oeuvres justes pour vous sentir justes. Vous faites des oeuvres justes parce que vous êtes justes. Vous faites ce que vous faites parce que vous êtes qui vous êtes, et Dieu est tout le temps concerné avec qui vous êtes et non pas avec ce que vous faites. La seule chose par laquelle vous devez être concernés est donc avec qui vous êtes.



GARDER LE REGARD FIXÉ SUR JÉSUS

J'aimerais encore une fois répéter, Dieu est lumière, Il fait briller Jésus et nous marchons dans cette lumière et Dieu s'occupe de toutes les autres choses. Dieu est juste, Sa semence est en nous, alors qu'Il apparaît nous Le contemplons, et alors que nous Le contemplons Dieu nous change. Il n'y a que Lui qui puisse nous changer et finalement nous finirons par être comme Lui.

J'aimerais terminer avec le verset 3:3 qui dit: « Quiconque a cette espérance fixée sur lui se purifie, comme lui-même est pur. » Certaines versions ont simplement « en Lui », mais il faut lire « fixée sur lui. » Dans sa traduction Kenneth Samuel Wuest écrit: « en le fixant continuellement. ».Le verset 3:7 dit: « Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. » J'aimerais vivre une vie sainte, mais je ne vais pas devenir esclave de cela en disant: « Maintenant je dois obéir à toutes ces règles. Je dois me soumettre à toutes ces régulations. » Quelle est mon espérance pour moi de vivre une vie sainte? Le verset 3:3 dit: « Quiconque a cette espérance fixée sur lui se purifie. »

Qu'est-ce que nous serons dans le futur? Nous serons conformes à Jésus. Quelle est notre espérance pour cela? Jésus est notre espérance pour être comme Jésus. Attachez votre espérance en Lui. Je ne sais pas tout de la vie chrétienne, mais je sais une chose, la vie chrétienne est simple. Et Dieu est la personne dans l'univers la plus simple à qui plaire, parce qu'Il nous a donné tout ce dont nous avons besoin pour cela dans Son fils. Tout ce qu'Il nous appelle à faire est de Le contempler. La semence de Dieu est en vous, cela ne vient pas de vous. Cela ne dépend pas de la discipline que vous avez, de la fidélité que vous avez, de l'heure à laquelle vous vous levez ou des efforts que faîtes pour essayer d'obéir. Il ne s'agit pas de cela.

Dieu a mis Sa semence dans votre vie. Vous êtes un enfant de Dieu, vous n'êtes pas encore ce que vous serez, mais un jour vous le serez, parce que la semence de Dieu va faire son oeuvre. La semence donnera les fleurs, et tout ce que vous avez à faire, c'est de Le contempler parce que lorsque je Le vois je suis changé à son image. Cela n'est pas que pour plus tard, c'est déjà pour maintenant.

Si vous me demandez: « Mais qu'est-ce que la vie chrétienne, qu'est-ce que je dois faire? » Je répondrai: « Regardez à Jésus. » Plus vous Le regardez plus vous êtes changés. Que Dieu puisse nous donner cette simplicité. Dieu ne pèche pas parce qu'Il est juste. Et si je ne pèche pas ce n'est que dans la mesure où je suis comme Lui.

Prions: Père céleste, merci tellement pour cette glorieuse vérité, comme Ton enfant Jean a été émerveillé lorsqu'il s'est écrié: « Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Il a mis Sa semence en nous afin que nous soyons conformés à Jésus. » Merci pour le jour qui vient lorsque finalement nous serons conformés et nous ne pécherons plus. Merci pour le processus qui est déjà en cours maintenant. Rends-nous capables comme jamais avant de mettre notre confiance en Lui pour notre sainteté. Délivre-nous de la lutte inutile qui consiste à essayer de vivre une vie sainte et à la place aide-nous à Le contempler alors qu'Il se manifeste à nous. Nous Te remercions de manifester cela dans nos coeurs. Au nom de Jésus. Amen.

1 Jean #6